Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Ven 29 Sep - 1:26







Chasse Croisée


Cela faisait quelques jours que j'avais retrouvé Ame à présent. Nous avions repris la route, tout les deux pensifs quant à ce qui nous attendait maintenant. Les rencontres que nous avions faites... Nul doute qu'elles joueraient un rôle important dans les jours ou les mois à venir. Ceci dit, aucun de nous n'avait vraiment ramené le sujet sur la table malgré quelques faibles allusions. Je suppose qu'aucun d'entre nous ne souhaitait repenser à ces quelques jours séparés. Ça n'avait était plaisant pour aucun d'entre nous et avant de nous pencher vers l'avenir, nous préférions tout deux nous poser et passer un peu de temps ensemble au calme. Qui sait lorsque nous aurions de nouveau cette occasion. Les derniers évènements nous l'avait bien montré : même en se cachant jour et nuit, nous ne sommes pas à l'abri de la folie du Roi et des autres malades vivants sur cette terre. Nous pouvions fuir le conflit autant que nous le voulions, il finirait par nous rattraper, tôt ou tard nous devrions l'affronter.

Une légère pression sur le bras me fit sortir de mes pensée. Je tournais la tête vers sa source. Ame venait tout juste de me l’agripper en baillant. J'eus un léger sourire. C'est vrai qu'on s'était levé tôt se matin, en plus de ça je pouvais déjà entendre son ventre gargouiller. Et le mien aussi à vrai dire. Nos deux Daemons, quant à eux, nous suivaient toujours sans dire un mot, Suri posé sur Griffin, l'air détendue. Je croisais le regard de Ser Griffouille. Bon, nous n'étions pas les seuls à avoir fin à voir son regard. Reportant mon attention sur mon frère, je me mis à lui frotter la tête d'une main.

- Allez va, que dirais-tu d'une pause ?


Après tout, à part éviter la civilisation, nous n'avions pas d'obligation. Nous étions un peu sur la paille, c'était vrai mais au milieu de ces terres sauvages et dénués d'habitations, l'argent n'avait que peu de valeur. Mes talents de chasseuses en revanche... Ame répondit d'un sourire accompagné d'un hochement de tête. Il parut assez content de l'idée. Nous étions près du Lac. Un endroit de choix pour la chasse : les proies sont toujours près des points d'eau.

Je laissais donc Ame seul après que nous ayons vérifier qu'il n'y avait personne dans les parages. De toute façon, mon cher petit frère avait apprit à se faire discret. Et puis, je ne serais pas longue, je pouvais déjà sentir notre futur repas.

Sans attendre davantage, je pris une forme lupine d'un bond avant de détaler suivit de près par Griffin. La piste ne menait pas trop loin, à dix, quinze minutes de là où j'avais laissé Ame, tout au plus. Je ne tardais alors pas à apercevoir notre repas. Une jeune biche qui avait fait l'erreur de s'éloigner de son troupeau. Un jeune animal inexpérimenté, une proie facile. A plat ventre, j'avançais lentement, prenant garde à ne pas me faire repérer. Cependant, au fur et à me sure que je m'approchais il me semblait sentir l'odeur d'un autre prédateur. Là où Griffin se contenta d'agiter la queue avec agacement, je ne pus retenir un grognement. Grognement qui, comme vous pouvez vous en douter, attira l'attention de la biche. Celle-ci fit d'ailleurs mine d'accélérer le pas et commença même un léger galop. Sans réfléchir davantage, je partis brusquement, me lançant à la poursuite de l'animal. La nourriture, c'est sacré. Cette biche était à moi et à personne d'autre !

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Messages : 13
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Sam 30 Sep - 20:58

Chasse CroiséeCabrakan et Okami


Un bruit sourd s'éleva soudainement. Xipil leva son museau vers Cabrakan. Ce dernier, mal à l'aise par le son que venait de produire son estomac malgré lui, sentait le regard de son daemon sur lui. C'est sûr que ça ne passait pas vraiment inaperçu. Heureusement qu'ils étaient seuls dans les bois. Cabrakan soupira intérieurement. Après tout, fallait bien se nourrir à un moment donné. Xipil aussi, devait avoir faim. Quoi que lui, il avait toujours faim ! C'était un véritable ventre sur patte. Comment il faisait pour rester toujours aussi maigre et petit avec ce qu'il était capable d'avaler ?

Cabrakan et Xipil se mirent d'accord sur la question : il était temps de chasser ! Dans les parties de chasse, chacun des deux avait son rôle à jouer. Xipil, trop petit pour attraper quoi que ce soit, n'était là que pour que son flair de canidé puisse repérer la piste d'une éventuelle proie. Cabrakan était là pour l'attraper et surtout l'abattre. Après tout, Xipil n'avait jamais été un renard d'action, au contraire de son âme-soeur.

- Bien, fit le jeune homme, alors à toi de jouer.

Le daemon canin hocha la tête puis, truffe au sol, se glissa entre les arbres, sa queue touffue balayant la terre derrière lui, suivit de près par Cabrakan. Rapidement, le goupil fit une trouvaille. Une trace odorante qui menait hors des bois, en direction d'un grand lac qui se prolongeait à l'horizon. Les deux compères sortirent ainsi de la forêt, même si aucun des deux n'appréciaient ainsi être à découvert. Mais il semblerait qu'il n'y ai personne dans les environs. Personne à part visiblement la proie qu'avait repérer Xipil. De ses yeux perçant, Cabrakan scruta les alentours. Il y avait bien une biche qui se trouvait un peu plus loin. Une biche seule, ce n'était pas commun. Elle s'était sûrement éloigné des siens pour boire au lac. Cette erreur lui coûtera la vie. C'était triste mais il fallait bien manger ! De plus, elle n'était pas très grosse et devrait convenir pour les deux compagnons.

- Je m'occupe du reste, marmonna Cabrakan au petit renard à ses côtés avant de dégainer ses sabres.

L'animal avançait lentement mais sûrement en leur direction. Aussi, les deux se glissèrent derrière un important taillis où Cabrakan prépara son attaque qu'il lancera lorsqu'il jugera le bon moment arriver. Mais à travers le feuillage de sa planque, il aperçu le cervidé soudainement détaler à toutes pattes. Il était à deux doigts de passer devant lui. Cette fois-ci, il n'y avait plus à attendre. Cabrakan ne remarqua pas que l'animal était poursuivi par un autre, au contraire de Xipil qui flaira une odeur de loup mais n'eut pas le temps d'en informer sa moitié qui venait de détaler subitement hors du fourré, toutes lames dehors !

Manque de chance, la biche passa avant et Cabrakan, qui n'eut pas le temps de freiner ou même de changer de direction, se cogna brutalement à un autre animal, se renversant à deux sur le sol. Le jeune homme avait sentit l'épaisse fourrure sous lui et pourtant n'avait pas perdu de vue son objectif -il pensait rarement à deux choses à la fois !-. Ainsi, dans un réflexe désespéré, il expédia l'une de ses épées en direction de la biche. La lame pourfendit l'air mais ne fit qu'une entaille dans la patte arrière de l'animal avant de tomber au sol tandis que le cervidé poursuivit sa fuite au loin.

- Zut alors ! ragea le garçon tandis que Xipil s'empressa d'aller chercher le sabre à terre dans sa petite gueule.

Cabrakan s'extrait de l'autre animal qu'il avait percuté d'un bond en arrière, sa deuxième épée en avant pour se défendre de toute attaque. C'est à ce moment là seulement qu'il se rendit compte qu'il s'agissait d'un loup. Raison de plus pour prendre une position défensive. L'animal n'allait certainement pas en rester là après ce qui venait de se passer si vite. Tuer un prédateur n'était pas dans ses habitudes, sauf si sa vie en dépendait.

© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Sam 7 Oct - 15:18







Chasse Croisée


Beaucoup vous dirons que la chasse est une affaire de talent ou d'expérience. Ces gens là sont des idiots. C'est surtout une question de chance si vous voulez mon avis. Et de la chance, actuellement, je n'en avais pas. Si j'en avais eu un jour.

Ma proie détala et alors que j'espérais pouvoir planter mes crocs dans sa chair, je percutais quelque chose qui se retrouva sur mon dos. Enfin, disons plutôt quelqu'un puisque je pus distinctement l'entendre parler avant qu'il ne s'éloigne d'un bond. Je me mis à le fixer en grognant. Il m'avait fait rater mon déjeuner. Je fis claquer ma mâchoire, frustrée. J'aurais pu en rester là et détaler à la poursuite du cerf, mais un reflet lumineux m'éblouit moins d'une seconde. Ce fut assez pour comprendre que celui qui me faisait face tenait une arme. Quiconque tiens une arme est un danger. Et un danger se doit d'être éliminé.

Habituellement j'ai tendance à vérifier qui du Daemon ou du bipède est le plus facile à abattre. Oui, je sais, toucher le Daemon d'une autre personne, ça ne se fait pas, patatati et patata. Mais que voulez vous ? L'important dans un combat à mort, c'était d'être le survivant. Pas de respecter les codes de politesse. Enfin, dans ce cas-ci, la question ne se posa même pas : trop énervé par la perte de mon repas et inquiète quant au fait qu'il était armé , je ne pris pas le temps de chercher son Daemon. Je ne pris même pas le temps d'identifier son odeur pour savoir à quelle espèce il appartenait pour tout vous dire. Je préférais de loin lui bondir dessus en grognant.

Dans mon dos, j'entendis Griffin feuler alors que je parvins à plaquer mon adversaire au sol. Je m’appétais à lui dévorer le visage, littéralement, mais je me retrouvais avec de l'acier coincer entre les crocs. Sa lame à n'en pas douter. Le poil hérissé, je me mis à forcer tel un buffle pour essayer de lui faire lâcher prise, n'oubliant pas d'ouvrir et fermer frénétiquement ma gueule sur son arme dans un tintement métallique. Je ne vais pas mentir, ça n'avait pas beaucoup de succès, mais j'ai toujours été du genre têtue. Et puis mon entêtement me permis de faire une découverte disons... surprenante ?

A rester plusieurs secondes à se "battre" au corps à corps, je n'avais pas eu d'autre choix que de sentir l'odeur de mon adversaire. Il... Il sentait le Lykaios ?! Oh par tous les Dieux... Je me stoppais net dans mon action. Je ne m'attendais pas à croiser un autre membre de mon espèce. En tout cas, pas en vie, en bonne santé et libre. Je trouvais la situation... Déroutante. D'ailleurs, elle ne devait pas l'être que pour moi bien que les raisons soient bien différentes. Je veux dire, mettez vous à la place du gars quelques secondes : il venait de se faire attaquer par un gros loup qui essayait de l'égorger puis qui s'était subitement arrêter pour le fixer avec un air ahurie, toujours son arme entre les dents. C'était relativement particulier comme scène.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Messages : 13
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Dim 15 Oct - 17:41

Chasse CroiséeCabrakan et Okami



Sans surprise, le loup blanc qui faisait désormais face à Cabrakan se mit à montrer les crocs, probablement frustré d'une chasse raté et aussi de la collision avec un humain. Faute d'avoir eut la biche, l'animal affamé tentera sûrement de faire du bipède son repas de remplacement. Cabrakan braqua la dernière lame qui lui restait en signe défensif. Il s'attendait d'or et déjà à des représailles de la part de la bête mais n'attaqua pas de suite, car il y avait toujours une possibilité, même infime, que le loup passe son chemin. Ce ne fut pas le cas malheureusement.

L'animal bondit. Cabrakan se protégea de son sabre qu'il plaça agilement entre les crocs de la bête, mais le poids de cette dernière repoussa le jeune homme qui tomba à la renverse, le prédateur désormais sur lui, ses canines luisantes à quelques centimètres de son visage. Pour ainsi dire, maintenant, le salut du combattant ne tenait qu'à la force de ce dernier qui essayait de repousser au mieux la créature qui tenait son arme à sa gueule. Furieux, le loup mordait en vain la lame en évitant soigneusement le tranchant de l'épée tandis que Cabrakan cherchait autant à le repousser avec qu'à se libérer par un quelconque moyen. Il avait affronté bien pire dans la vie. Ce n'était pas ce loup qui causera son trépas !

Cabrakan, les dents serrés, redoubla d'effort. Il eut un temps l'impression de faire reculer museau du loup de lui. Soudain, le loup cessa tout à coup son acharnement. Comme prit au dépourvu par quelque raison que ce soit. Pour être honnête, c'était l'ouverture idéal pour que Cabrakan se sauve la vie. Et il n'attendit ni ne chercha pas plus longtemps. A l'instant même où l'animal avait arrêté tout mouvement, le Lykaios retira son épée de sa gueule et entailla vivement le poitrail de la bête avant de se glisser hors de lui dans un mouvement de recul, rampant à moitié dos au sol. Une fois à distance, il bondit sur ses jambes au moment où Xipil revint avec son deuxième sabre. Le fougueux petit renard la lui lança et Cabrakan rattrapa son sabre au vol. Voilà qui était bien mieux. Avec ses deux sabres jumeaux, il se sentait enfin complet et prêt à un combat plus digne de lui. Sur ce, il reprit une nouvelle position, prêt à recevoir une nouvelle attaque du prédateur blanc.

- Loin de moi l'envie de te tuer, répliqua t-il aussitôt, mais si t'insiste, je n'aurais pas d'autre choix et je n'aurais pas plus de pitié !





© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Ven 17 Nov - 21:14







Chasse Croisée


Ne jamais se laisser se déstabiliser lors d'un combat. Peu importe la raison. On aurait pu penser que j'avais fini par retenir cette leçon avec le temps... Et bien toujours pas apparemment ! Mon adversaire ne tarda pas à le rappeler ceci dit.

Dans un crissement métallique qui me ravagea les oreilles, il retira sa lame de mes crocs. Je tentais de l’agripper avant qu'il ne la retire totalement, sans succès, mes mâchoires se refermèrent dans le vide. Je sentis rapidement une douleur aigüe dans mon poitrail. Je grognais de plus belle. L'homme se remit sur ses jambes rapidement et récupéra son deuxième sabre qui venait de lui être envoyé par ce qui devait être son Daemon. En parlant de Daemon... Où était passé Griffin ? Le félin avait disparu depuis quelques minutes maintenant. Il n'était pas loin, je pouvais le sentir mais...

- Loin de moi l'envie de te tuer mais si t'insiste, je n'aurais pas d'autre choix et je n'aurais pas plus de pitié !

Tant pis pour le matou. Il réapparaitrait bien lorsque celui lui chanterai de toute façon. Je jetais un rapide coup d’œil à mon poitrail. La blessure n'était pas très douloureuse. Elle ne devait pas être bien profonde, tant mieux. Elle ne serait pas trop gênante pour arracher la gorge de mon adversaire. Pas de chance. Il n'y avait déjà plus beaucoup de Lykaios et nous étions là, près à nous jeter l'un sur l'autre pour s'entretuer. Ou plutôt, j'étais prête à le faire. Mmh... Ou peut être pas tant que ça en fait. Au fond je pouvais simplement faire demi-tour, à part un ventre creux et une légère entaille, cette altercation ne laisserait aucune marque. Je me redressais encore pensive quand une voix grave fit son apparition :

- Le bipède n'est pas le seul qui peut proférer des menaces.

Et subitement une ombre se jeta sur le renard, le plaquant au sol dans un feulement furieux. Entre la voix et le comportement, il ne fut pas difficile de reconnaitre Griffin. Nul doute que mon cher petit Daemon n'avait pas apprécié d'être menacé de la sorte même indirectement. Ceci dit, à part un orgueil blessé, je ne sentais pas de colère particulière.  Il voulait simplement faire comprendre que nous n'étions pas du genre à fuir la queue entre les pattes... Dommage, j'aurai bien tenté l'expérience pour une fois. Mon dernier vécu m'avait apprit que des fois dans la vie, il valait mieux renoncé que de tenter l'impossible et se briser les crocs. ... A moins que Ser Griffouille veuille juste se faire remarquer ? Ce ne serait pas étonnant venant de lui. Nous étions face à un Lykaios, il n'avait pas à rester cacher pour que je passe pour un loup normal, alors il en profitait. C'était compréhensible.

Je soufflais bruyamment pour attirer l'attention du félin. Il n'en tint pas compte. Les oreilles plaquer contre son crâne il feula :

- Griffin a faim et Griffin n'aime pas être menacé ! Par qui que ce soit ! Alors maintenant, le bipède va lâcher ses armes avant que Griffin ne crève les yeux du renard !


Il n'eut pas le temps de m'être sa menace à exécution... pas plus qu'il n'eut le temps de voir si l'inconnu allait répondre. Un cri strident le surpris et il fit un bon en arrière. Je dressais les oreilles. Je connaissais ce cri... Suri ? Bientôt suivit d'un autre, bien plus rauque... Une minute... C'était un rugissement d'ours ?! Puis un troisième cri. Ame ?! Nom de ... ! Par tout les Dieux dans quoi c'était-il encore fourré ?!

- ... Le gamin idiot a encore fait une connerie... Griffin regretterait presque que celle qui partage son cœur et lui l'ai retrouvé.

Je répondis au félin avec un grognement rageur avant de faire demi-tour oubliant complètement l'autre Lykaios. Je l'avais laissé combien de temps tout seul ? Vingt minutes à tout casser ? Il n'avait rien pu faire d'extrêmement gr... Je n'eus pas à attendre longtemps pour avoir ma réponse.

Le terrain près du lac était relativement dégagé, si bien qu'à peine retourné, je pus apercevoir du mouvement au bord du lac. A l'odeur je reconnus bel et bien un ours et... mon frère. ... En train de se faire poursuivre... pas un ours.... Par tous les Dieux, qu'est ce qu'il avait encore fait ?! Et moi ? Qu'est ce que j'avais fait au ciel pour mériter un frère pareil ?! Nous nous étions retrouvé depuis à peine un ou deux jours qu'il se remettait déjà en danger de mort. A nouveau, son cri de détresse retenti, me ramenant à la réalité. J'aurais tout le temps de lui faire la moral et de le questionner une fois cet ours abattu ! Ne perdant pas une seconde de plus, je me précipitais faire l'animal sauvage, prête à planter mes crocs dans sa chaire.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Messages : 13
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Lun 20 Nov - 15:59

Chasse CroiséeCabrakan et Okami


On ne loupe jamais l'occasion de sauver sa peau. Quelque soit les risques ou les conséquences, et c'était une leçon que Cabrakan avait appris tôt dans ce monde. Aussi, devant l'arrêt soudain du loup, il n'avait pas essayé de comprendre se revirement et était aussitôt passé à l'acte. Il se libéra de l'emprise de la bête d'un coup de lame dans sa chair, du moins, juste ce qu'il faut pour s'extraire de sous son poids. Il aurait sûrement été plus sage d'en profiter pour le poignarder au coeur tant qu'on l'avait sous la main. Mais ce n'était pas le genre de Cabrakan d'agir avec autant de fourberie, même s'il ne voyait qu'un loup en face de lui. Il avait toujours eu en lui cet envie de gagner en se battant à la loyale. Il connaissait ses chances face à un animal sauvage et ne craignait pas trop pour sa vie de ce côté là.

Le Lykaios voulait laisser une dernière chance au loup de renoncer au combat. Pour être honnête, se croyant face à un simple animal, il ne pensait pas que ses paroles auraient un quelconque impact sur lui. Mais le jeune homme fut surpris de voir que la bête n'attaqua pas une seconde fois. Le grand loup blanc restait en retrait, immobile et...peut-être hésitait-il au final à repartir à l'assaut. Comme promis, Cabrakan en fit autant, ne bougeant pas de sa place et restant sur ses gardes jusqu'à voir si le loup passait l'éponge ou non. Soudain, une fois apparue. Cabrakan redressa ses sabres en jetant un oeil autour de lui. Quelle ne fut pas sa surprise de voir Xipil se faire plaquer au sol par...un chat. Le renard, furieux, se mit à montrer les crocs, les oreilles en arrière et le poils hérissé. Il n'allait pas se laisser faire par un vilain matou ! Il se débattit en grondant et essayant de refermer sa mâchoire sur le corps du félin. Ce dernier poursuivit, maugréant, et menaçant le Daemon en question.

- Un chat qui parle, c'est la meilleure...
répliqua Cabrakan qui pointa un sabre sur ce dernier, sans lâcher le loup de son autre sabre.

Pour ainsi dire, il ne voyait pas de Daemon parlant très souvent. Celui-ci était même le premier. Xipil ne parlait pas. Enfin si, évidemment que si, mais seul Cabrakan pouvait l'entendre et peut-être les autres Daemon aussi. Pour la peine, Xipil rugit au félin :

"Lâche-moi fourbe félin ! Te mêles pas de ça !"

Mais tout à coup, un cri interrompit la scène, plongeant tout le monde dans le silence. Xipil redressa une oreille sur sa tête tandis que Cabrakan lança un regard de l'endroit d'où provenait le cri. Cri qui n'était pas tout seul d'ailleurs, il fut suivit par d'autres bien distinct.

- Mais qu'est-ce que...?

Le chat ouvrit à nouveau la gueule. Tout à coup, le loup blanc déguerpit immédiatement en courant vers la direction des cris. Xipil se dégagea du chat en profitant de cet instant d'inattention et galopa vers son maître.

"Allons-y, partons maintenant, lui lança-t'il avant de s'ébrouer.

Mais pour tout avouer, Cabrakan était désormais plus intrigué par le loup qu'autre chose.

- Non attends, fit-il au renard, ce loup c'est...

Le jeune homme rangea ses sabres jumeaux. A son tour il entama une course dans la direction prise par le loup, le petit renard sur ses talons. Il arriva non loin de la scène, où il aperçu une autre personne, plus jeune, menacée par un ours. Le jeune homme resta en retrait, voyant le loup se ruer sur l'ours. Il voulait en avoir le coeur net.



© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Mar 28 Nov - 21:24







Chasse Croisée


Ame avait toujours eu une tendance à s'attirer des ennuis... Mais ces derniers temps, c'était le pompon ! Par tous les dieux, comment s'était-il débrouiller pour se faire poursuivre par un ours ?! Je fis claquer ma mâchoire, j'aurais tout le temps de le lui demander une fois le soucis régler. ... Et non d'un chien quel soucis ! Griffin était toujours sur mes talons lorsque je bondis pour m'interposer entre l'ours et mon frère. L'animal stoppa sa course, visiblement surpris par l'intervention d'un loup au milieu de sa charge.

Je fus bientôt rejoins par Griffin qui fixait l'imposant animal, le regard mauvais et le poil hérissé. Je jetais un coup d’œil derrière nous. Ame avait cessé de courir et regardait l'affrontement à une distance raisonnable. Bien. Le grognement de l'ours me rappela à l'ordre et ce fut à mon tour de lui grogner dessus. S'il y avait une chose que je savais sur les ours, c'est qu'à moins d'être réellement en colère, c'était des bluffeur plus qu'autre chose. Parfois, il suffisait de leur montrer que vous ne vous laisseriez pas faire pour qu'ils décident de faire demi-tour. En revanche, mettez vous à fuir et il comprendra que vous êtes une proie et lui un prédateur avant de se lancer à votre trousse. Sans doute était-ce là que se trouvait l'erreur d'Ame puisque l'animal ne semblait pas spécialement en colère. Il se dressa sur ses pattes arrière pour humer l'air, tenta de nouveau une intimidation en grognant. Intimidation à laquelle je répondis en faisant mine de courir dans sa direction en montrant les crocs et hérissant le poil. La blessure que m'avait infligé le Lykaios me faisait un peu mal mais je ne laissais rien paraitre. J'avais été habitué à pire... Surtout avec les derniers évènements. L'ours n'insista pas plus et se remettant à quatre pattes, fit demi tour en trottinant.

Je le regardais s'éloigner sans dire un mot avant de me tourner vers Ame, un air désabusé visible sur mon visage malgré mon apparence de loup. Je ne pouvais pas parler  pour questionner Ame, pas sous cette forme en tout cas. Mais quelqu'un d'autre s'en chargea pour moi.

- Qu'est ce que le stupide petit frère a fait cette fois ?

Ame agita les mains devant lui pour se dédouaner.

- Hé ! C'est pas ma faute, il m'a chargé alors que je ne lui avait rien fait !

Je levais les yeux au ciel. Combien de fois lui avais-je répéter de ne pas fuir dans une situation pareil ? De la part d'un ours, ce genre de charge est simplement un test pour savoir s'il peut attaquer sans rien craindre. Enfin... Ame n'était pas fait pour la survie en pleine nature, peu importe le nombre d'année que nous avions passé sans toit à voyager.

- ... O... Oka ? Il t'est arrivé quoi ? ... Et c'est qui lui ?

Mmh ? Mes oreilles se dressèrent sur mon crâne. Mon petit frère fixait quelque chose dans mon dos, une lueur inquiète dans le regard. J'aperçus Griffin suivre son regard et feuler furieusement.

- Si ce n'est pas l'empêcheur de chasser en rond !

Je pouvais sentir Griffin vexer... Sans doute aurait-il aimé que sa menace ai un peu plus de poids que ça... Mais il semblait que beaucoup de gens ai du mal à prendre au sérieux ce gros matou.

- ... Heuuuu... Quoi ?

Au ton calme d'Ame, bien que perplexe, je compris vite qu'il ne craignait pas grand chose de l'étranger. Sans doute avait-il senti également qu'il s'agissait d'un Lykaios. ... Ou alors il l'avait vu. Au choix.

Je poussais un long soupir avant de reprendre une forme humaine. A quoi bon caché notre espèce face à un compatriote ? Pas que je lui faisais confiance. Mais je faisais confiance à son instinct de survie ou sa logique. Il n'avait aucun intérêt à s'en prendre à nous... Mais honnêtement, même si c'était le cas, je m'étais tellement habitué à changé de forme qu'il ne me faudrait pas longtemps pour planter mes crocs dans sa gorge.

Me redressant, j'époussetais mes vêtements couvert si et là de poils blancs suite à ma transformation. J'avais toujours tendance à perdre des poils en reprenant forme humain... Et c'était une véritable torture à nettoyer croyez moi.

- Tu peux difficilement demander à quelqu'un de te laisser tranquille si tu as l'intention de le suivre juste après, tu sais.


Mon ton n'était pas colérique ou méprisant. Juste... froid.

- Qu'est-ce que tu veux ?

Mes oreilles s'agitèrent en entendant Griffin feuler de plus belle et je sentis quelqu'un me saisir doucement une manche. Je n'eus pas besoin de vérifier pour savoir qu'il s'agissait d'Ame. Au dessus de nous, son Daemon voletait l'air agité, sans doute plus à cause de sa curiosité qu'autre chose.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Messages : 13
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Ven 1 Déc - 15:30

Chasse CroiséeCabrakan et Okami


Pour le moment, Cabrakan ne voulait se mêler de rien. Si cet enfant, en ce moment attaqué par un ours, aurait été seul, il lui aurait sans doute porté secours. Mais ce n'était pas le cas. Le loup vint immédiatement à son secours. Il se plaça entre l'ours et le jeune garçon en danger. Le jeune Lykaios connaissait tout autant la personnalité des ours. Il suffisait de ne pas prendre la fuite pour avoir des chances de s'en sortir. Leur montrer qu'on avait pas peur d'eux. Le loup blanc fit ça à merveille. Sa présence avait stoppé la charge du monstre. Cabrakan, depuis son poste, assista tout bonnement à un conflit de grognement, sans plus. Et très vite, le loup gagna, l'ours s'en alla, sûrement frustré.

Le loup, le chat et le jeune garçon formaient un groupe étrange de loin. Pour l'instant, Cabrakan en était intrigué mais de plus en plus, ses doutes se fondèrent en certitude vis-à-vis du loup. Seulement, cela paraissait tellement improbable qu'il avait encore peine à y croire. Très vite, l'enfant s'aperçu de sa présence et demanda des explications au loup, celui-ci prit alors forme humaine, créant une certaine stupeur mais confirmant ainsi toutes ses interrogations. Un autre Lykaios !

Xipil grondait légèrement devant la remarque du chat. Depuis que ce dernier lui avait sauté dessus comme une brute, il lui lançait de sombres regards. Mais Cabrakan n'y faisait pas attention. Attention, elle était porté sur les deux jeunes gens. Enfin, jeunes. Le garçon l'était, la demoiselle semblait un peu plus âgé néanmoins. Par la même occasion, le Lykaios ne prit pas trop en compte la remarque première de la jeune fille. Il détailla du regard les deux autres, sceptique. Il ne se méfiait pas trop d'eux, mais n'offrait guère la confiance pour autant.

- Vous êtes des Lykaios ? lâcha t-il finalement.

Bien que cela sonnait comme une question, en lui c'était plutôt une façon de se confirmer l'évidence qu'il avait devant les yeux, lui permettant de passer à ce pourquoi il avait tant de mal à y croire. Ces deux là étaient les premiers qu'il voyait depuis le massacre de sa famille.

- Je croyais que tous avaient été exterminé.

Hormis lui. Au fond, c'était donc une bonne chose de voir qu'il n'était pas le dernier de sa race, grâce au ciel.



© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Sam 2 Déc - 14:19







Chasse Croisée


Il n'y eut aucun bruit pendant un instant. Si ce n'est celui d'un grondement émanant du renard. Ceci dit, pouvais-je vraiment lui en vouloir ? Griffin lui avait bondit dessus subitement et ne semblait pas disposé à faire preuve de plus de sympathie que ça à leur égard. En parlant du félin, il ne se laissait pas démonté, fixant son opposant en feulant. Je le sentais tendu malgré la situation en apparence calme. A croire qu'il attendait la première occasion pour crever les yeux du petit canidé. Puis, le silence fut brisé par le Lykaios inconnu.

- Vous êtes des Lykaios ?

Je ne pus retenir un sourire légèrement moqueur en répondant.

- He bien, je constate que tes yeux fonctionnent normalement.


Je sentis une légère douleur venant de ma plaie et y portait rapidement la main, l'air de rien alors que notre interlocuteur continuait.

- Je croyais que tous avaient été exterminé.

Avec un soupir, je secouai la tête.

- Si tel était le cas, tu ne serais pas là non plus.


Ame, qui était resté silencieux un moment, se décida à prendre la parole, histoire de compléter ce que je venais de dire sans doute.

- Oui enfin... On ne peut pas dire qu'on soit encore très nombreux.

Il soupira et je hochais simplement la tête. Oui... Ça c'était un fait. Avions-nous croiser ne serait-ce qu'un seul Lykaios depuis que nous tentions de survivre ? Il ne me semblait pas... Après, nous ne les avions pas spécialement cherché non plus, il fallait être honnête. Mais... Oui, celui-ci était le premier que nous voyions depuis de longues années. Avant lui, nos parents étaient sans doute les derniers. Mes oreilles se baissèrent pendant une ou deux secondes à cette pensée avant de se redresser, faisant comme si de rien n'était.

- Il ne fait pas bon être un Lykaios dans ce Royaume...

Oh, ça, ça dépendais surtout de qui se trouvait en face de vous. Je ne tardais pas à le faire savoir d'ailleurs.

- Ça se discute.

Ame se tourna vers moi en haussant un sourcil.

- Si l'étranger n'avait pas été un Lykaios, ses tripes seraient déjà éparpillés sur le sol. Ce n'est pas difficile à comprendre.

Compléta Griffin alors que sa queue fouettait furieusement l'air.

- Charmant.

Je ne répondis pas, c'était la force de l'habitude. Quand tu passes plusieurs année à te battre pour la survie, l'une des règles qui s'inscrit dans ton esprit est la suivante : tuer avant d'être tué.

Ame agita rapidement la main comme pour chasser la discution qui venait d'avoir lieu et enchaina.

- Enfin bref ! Je me nomme Ame. Ame Tsukiyo. Voici ma sœur, Okami et nos Daemon. Suri et Griffin.

Il présenta ainsi tout notre petit groupe en nous indiquant chacun du bout du doigt. Pour ma part, je hochais simplement la tête en signe de salut, Suri poussa un petit cri joyeux et Griffin... Griffin se contenta de feuler, détournant la tête avec cet air méprisant dont il avait le secret.

- Et vous êtes ?

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Messages : 13
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Dim 10 Déc - 0:57

Chasse CroiséeCabrakan et Okami


Xipil n’avait pas peur de ce chat hargneux bien qu’il n’avait pas l’habitude de gronder sur tout et n’importe quoi. L’attitude du félin et son sale caractère visible à un kilomètre le rendait nerveux et vindicatif envers ce dernier. Mais c’était là tout ce qu’il faisait : montrer ses crocs vers lui, méfiant et le tenant à l’œil. Cabrakan ne faisait même pas attention à son Daemon, ni même à celui de la jeune fille qui se trouvait désormais en face de lui. Il savait que Xipil ne ferait pas de folie. Le renard d’ordinaire calme ne pouvait changer de personnalité de la sorte. Tout ce qu’il pouvait faire se résumait à exprimer son mécontentement, chose qui ne serait jamais arrivé si le chat ne s’en était pas pris à lui.

Cabrakan s’intéressait donc un peu plus aux deux Lykaios qui étaient présents, lui qui se croyait dernier de son espèce. D’un côté, ça le soulageait de voir qu’il s’était trompé, de l’autre, ce réconfort s’en voyait rayé par les réflexions de la jeune fille. Du sarcasme ? Cabrakan ne l’apprécia guère. Avait-elle elle-même déjà croisé d’autres des leurs pour ne pas s’étonner d’un autre survivant ? Eh bien, peut-être bien en fin de compte. Mais c’était étrange, depuis le temps que le jeune homme parcourait ces terres, il n’en avait jamais vu un. D’un autre côté, les derniers devaient passer plus de temps à se terrer qu’autre chose. Les derniers survivants de cette époque étaient ceux qui se cachaient le mieux. Car malgré les années qui s’étaient écoulés, jamais le royaume n’avait cessé son génocide en fin de compte. Les Lykaios restaient pour lui l’ennemi numéro un, à exterminer à tout prix. N’y aurait-il donc jamais de répit pour eux ? Pour ce qui était de l’avenir, Cabrakan s’en moquait un peu en fin de compte. Il avait déjà son mode de vie et celui-ci ne changera plus jamais même si les Lykaios étaient de nouveau intégrés dans la société.

Le jeune garçon aux côtés de la fille prit la parole à son tour, confirmant l’évidence malgré cette rencontre hasardeuse, affirmant qu’il ne restait plus beaucoup de leurs semblables. A ne pas en douter. Pas dans ce pays en tout cas. Cabrakan regarda les deux Lykaios à tour de rôle, jusqu’à ce que le plus jeune ajouta une remarque.

- Sans blague, répondit Cabrakan, faut plus que croire qu’ils ont eu plus de chance dans le reste du monde.

Pour sa part, il n’était jamais allé vérifier. Bien qu’il voyageait sans cesse, il avait tout de même un large périmètre qu’il ne dépassait pas. Il ne franchissait pas les océans par exemple. Nul ne savait quelles contrées pouvaient encore abriter librement des Lykaios. Le chat prit à nouveau la parole, assurant que Cabrakan n’aurait eu aucune chance face à la jeune fille si cette dernière n’avait pas remarqué sa race.

- Ca aussi ça se discute misérable boule de poils ! répliqua aussitôt le jeune homme, vexé.

Non pas qu’il doutait que le combat aurait fait rage, mais il était loin d’admettre une défaite évidente. Ce n’était pas parce qu’elle avait été sous forme de loup qu’elle aurait pu mieux s’en sortir. Et malheur se portait sur celui qui sous-estimait les capacités du Lykaios. Il n’était pas un survivant pour rien. Le garçon au Daemon de chauve-souris décida d’apaiser un peu les tensions en faisant les présentations.

- Mouais, fit le jeune homme, je m’appelle Cabrakan Necahuani, et lui c’est Xipil.

Le renard concerné remua doucement la queue avant de saluer intérieurement le Daemon du garçon, préférant de loin ignorer l’ignoble chat.




© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Mer 27 Déc - 0:38







Chasse Croisée


Maintenant que nous avions posé les choses à plat, on aurait pu s'attendre à ce que le ton descende. Ce ne fut pas le cas. Pas totalement du moins. Notre interlocuteur prit la peine de répondre à Griffin. Une erreur si vous voulez mon avis, plus on lui répondait et plus il se faisait un devoir de vous faire fermer votre claper. D'autant plus que si la remarque ne m'était pas directement destiné, je ne pu n’empêcher de plisser les yeux alors que mes oreilles basculaient dangereusement en arrière. Il n'était pas le seul à être certain de ses capacité mais seul l'un d'eux avait raison... L'autre se berçait d'orgueil et d'illusions. Lequel ? Oh. Il y avait bien un moyen de le savoir. L'espace d'un instant, mon regard croisa celui de Griffin ainsi que son sourire narquois. Il avait la même idée que moi en tête. Et si c'était le cas... Cela signifiait que c'était une idée à laisser de côté.

Je préférais donc me concentrer sur autre chose... Comme sur ces présentations par exemple.

- Mouais, je m’appelle Cabrakan Necahuani, et lui c’est Xipil.

Je répondis d'un simple hochement de tête. Bien. Nous étions présenter. Maintenant quoi ? Je sentis un léger picotement au niveau de mon poitrail, là où était poser ma main. Mmrh... J'allais devoir penser à désinfecter ça.

Ceci dit, je n'eus pas vraiment le temps de m'y attarder qu'un nouveau bruit se fit entendre. Mes oreilles s'agitèrent avant que je ne tourne la tête vers Ame. Il avait l'air plutôt mal à l'aise.

- Je suppose que ce ne sont pas des présentations qui te rempliront le ventre.


Il eut un léger rire gêné mais ne répondit rien. Bon... La désinfection pourrait attendre... Et puis, ce n'est pas comme si je n'avais pas l'habitude de ce genre d'entailles.

- L'épéiste n'a qu'à participer à la chasse. 

Mmh ? Je tournais un regard interrogateur vers Griffin. Qu'est-ce que ce vicieux félin avait encore derrière la tête ? Je ne fus d'ailleurs pas la seule à le dévisager de la sorte. Ame et Suri firent de même. Devant tant d'incrédulité, le félin prit un air outré.

- Quoi ? Qu'a fait Griffin pour être fixer de la sorte ? Ce n'est qu'une simple proposition.  L'épéiste doit être à la recherche d'un repas aussi puisqu'il chassait. Alors pourquoi ne pas contenter tout le monde ? Deux chasseurs valent mieux qu'un. ... Par ailleurs...

Le félin tourna vers Cabrakan un regard souriant. Trop souriant même. On pouvait y lire autant de malice que de moquerie.

- Puisque l'épéiste est si certain de ses capacités en combat, Griffin serait curieux d'en voir plus.

C'était assez vexant. Cette boule de poil était mon Daemon et même moi j'étais incapable de savoir ce qu'il mijotais. Il avait cette sale habitude de "bloquer" notre lien. Bon, il n'y arrivait jamais totalement, par exemple, à cet instant, je pouvais sentir à quel point il était moqueur... mais également vexer de la remarque qu'on lui avait fait un peu plutôt. Je n'allais pas dire qu'il ne l'avais pas chercher mais cette "insulte" de "misérable boule de poils" l'avait outré plus que de raison. Ce n'était pas dit qu'il cherche forcement à nuire au Lykaios... Mais il ne louperait pas une seule occasion de lui cracher ouvertement dessus.

Je poussais un soupir.

- Tu as fait fuir ma proie et j'ai fait fuir la tienne. En un sens je suppose qu'il vaut mieux essayer de chasser ensemble plutôt que de partir chacun de notre côté : nous y perdrions tout les deux. D'autant plus que le troupeau va être en alerte maintenant.


Je jetais un coup d’œil à Ame qui observait la scène. Il semblait plutôt satisfait de la tournure des évènements. Pourquoi ? Parce que nous allions avoir de la compagnie ou parce que, pour une fois, je faisais l'effort d'essayer de travailler avec quelqu'un au lieu de l'envoyer paitre ? ... Meh. Sans doute un peu des deux. Ame m'avait souvent fait des remarques sur mon comportement. Comme quoi, il était peut être trop insouciant mais que j'étais beaucoup trop prudente, trop méfiante, trop... fermée. Il n'arrêtais pas d'essayer de mon convaincre que se n'était pas en se coupant du monde que nous améliorerions notre situation. Et je dois bien admettre que l'épisode avec Stanislas et Nefara lui avait donné raison... Si ces deux là n'avaient pas été là, sans doute que l'un de nous serait mort. Alors oui... J'avais décidé d'essayer de travailler là dessus... J'ai bien dit "essayer", ça ne voulait pas dire que j'y réussirais.

Mais bon, ne pas se contenter de renvoyer Cabrakan ou juste ne pas le planter là, c'était déjà un léger progrès non ? Même si Griffin avait un peu influencer cette discussion... M'enfin.

- La décision te revient. Je te prierais juste de la prendre vite, il n'y a pas que lui qui a les crocs.

Ajoutais-je en désignant Ame d'un coup de tête.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Messages : 13
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Mer 10 Jan - 14:20

Chasse CroiséeCabrakan et Okami


Effectivement, la tension engendrée par cette curieuse rencontre aurait dû baisser dès lors que tout danger avait été écarté. Il n'en fut rien. Cabrakan n'aimait guère qu'on le réprimande ou le provoque de la sorte alors il n'était pas étonnant qu'il prenne la peine de riposter face au chat qui servait de daemon à la fille-louve. Xipil préférait de loin se taire même si l'envie de demander à son âme-sœur de baisser d'un ton l'effleura. Il savait que ça ne servirait à rien d'en rajouter. Il se ferait tout autant crier dessus ! Il n'était, hélàs, pas la voix de la raison pour le jeune homme-renard.

Des présentations se firent donc. Voilà en vérité ce qui calma le mieux l'ambiance. A présent ? Eh bien sans doute que chacun allait repartir de son côté. Après tout, Cabrakan avait bien l'intention de retourner en chasse car mine de rien, il avait toujours faim et sûrement que Xipil avait bien envie aussi de planter ses petits crocs dans de la bonne viande. Avec un peu de chance, ils parviendront à retrouver la trace de la biche de tout à l'heure. Cabrakan était parvenu à la blesser à une patte en lui lançant une de ses épées avant d'engager le combat avec le loup blanc. Suivre les traces de sang sera un jeu d'enfant et l'animal n'avait sûrement pas pu aller bien loin avec une patte blessée.

En songeant à tout cela, et s'apprêtant par ailleurs à prendre congé, le jeune homme n'avait pas tellement fait attention à ce que venait de dire la dénommée Okami. En revanche, la voix criarde de son chat en fit tout autre. Plus d'un regard se tournèrent vers le filou félin, celui de tous. L'animal justifia sa proposition en devinant que le Lykaios chassait aussi et qu'il serait plus habile d'être à deux pour traquer une proie. Mais visiblement, là n'était pas sa seule idée lorsqu'il adressa quelques mots à l'homme-renard. Ce dernier fronça les sourcils en devinant la sournoiserie de l'animal. Mais Okami y rajouta son grain de sel, partante du même avis que son daemon. Chasser à plusieurs ? Faire cause commune ? Côtoyer les autres n'était guère dans les habitudes du jeune Lykaios. Il avait pris l'habitude désormais de vivre seul, de tout faire seul et chasser en faisait partie. L'idée de refuser et de finalement reprendre sa route l'effleura et pas qu'un peu. Mais Xipil décida d'imposer sa voix dans sa tête pour lui faire prendre meilleure décision.

"Pourquoi pas ?" songeait-il, "c'est peut-être la seule Lykaios que tu verras de toute ta vie ! Ce serait une bonne idée en plus pour rendre la chasse pour facile et…plus rapide surtout."

Le petit renard avait faim, cela allait sans dire. Il n'était pas le seul d'ailleurs quand Okami faisait référence à son frangin.

"Juste pour cette fois, ça va pas te tuer", persistait le renard, "puis d'abord si tu refuses, ça veut dire que tu te dégonfle."

Rusé comme un renard, il paraît qu'on disait ça. Mais Cabrakan était loin d'apprécier cette dernière remarque. Finalement, pressé par le temps, il lâcha un soupire, résigné, avant de répondre à tous :

- Bon c'est d'accord.

Xipil agita doucement sa queue touffue, satisfait.

- La biche que je chass…

Xipil l'interrompit d'un petit coup de tête dans la jambe.

- Humpf, que nous chassions, je l'ai blessé à une patte arrière. Elle ne peut plus aller bien loin et a dû nous laisser une piste facile à suivre.

Il désigna l'endroit où, juste avant, Okami et lui se battaient sans savoir encore qui ils étaient. C'était là-bas que la biche avait fui et elle avait continué encore un peu plus loin. Ca serait un bon début. Il fallait juste espérer qu'aucun autre prédateur n'ait eu le temps de la rattraper.



© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: RPG : Le Royaume de Solitude :: Le lac-
Sauter vers: