Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 119
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Ven 29 Sep 2017 - 1:26







Chasse Croisée


Cela faisait quelques jours que j'avais retrouvé Ame à présent. Nous avions repris la route, tout les deux pensifs quant à ce qui nous attendait maintenant. Les rencontres que nous avions faites... Nul doute qu'elles joueraient un rôle important dans les jours ou les mois à venir. Ceci dit, aucun de nous n'avait vraiment ramené le sujet sur la table malgré quelques faibles allusions. Je suppose qu'aucun d'entre nous ne souhaitait repenser à ces quelques jours séparés. Ça n'avait était plaisant pour aucun d'entre nous et avant de nous pencher vers l'avenir, nous préférions tout deux nous poser et passer un peu de temps ensemble au calme. Qui sait lorsque nous aurions de nouveau cette occasion. Les derniers évènements nous l'avait bien montré : même en se cachant jour et nuit, nous ne sommes pas à l'abri de la folie du Roi et des autres malades vivants sur cette terre. Nous pouvions fuir le conflit autant que nous le voulions, il finirait par nous rattraper, tôt ou tard nous devrions l'affronter.

Une légère pression sur le bras me fit sortir de mes pensée. Je tournais la tête vers sa source. Ame venait tout juste de me l’agripper en baillant. J'eus un léger sourire. C'est vrai qu'on s'était levé tôt se matin, en plus de ça je pouvais déjà entendre son ventre gargouiller. Et le mien aussi à vrai dire. Nos deux Daemons, quant à eux, nous suivaient toujours sans dire un mot, Suri posé sur Griffin, l'air détendue. Je croisais le regard de Ser Griffouille. Bon, nous n'étions pas les seuls à avoir fin à voir son regard. Reportant mon attention sur mon frère, je me mis à lui frotter la tête d'une main.

- Allez va, que dirais-tu d'une pause ?


Après tout, à part éviter la civilisation, nous n'avions pas d'obligation. Nous étions un peu sur la paille, c'était vrai mais au milieu de ces terres sauvages et dénués d'habitations, l'argent n'avait que peu de valeur. Mes talents de chasseuses en revanche... Ame répondit d'un sourire accompagné d'un hochement de tête. Il parut assez content de l'idée. Nous étions près du Lac. Un endroit de choix pour la chasse : les proies sont toujours près des points d'eau.

Je laissais donc Ame seul après que nous ayons vérifier qu'il n'y avait personne dans les parages. De toute façon, mon cher petit frère avait apprit à se faire discret. Et puis, je ne serais pas longue, je pouvais déjà sentir notre futur repas.

Sans attendre davantage, je pris une forme lupine d'un bond avant de détaler suivit de près par Griffin. La piste ne menait pas trop loin, à dix, quinze minutes de là où j'avais laissé Ame, tout au plus. Je ne tardais alors pas à apercevoir notre repas. Une jeune biche qui avait fait l'erreur de s'éloigner de son troupeau. Un jeune animal inexpérimenté, une proie facile. A plat ventre, j'avançais lentement, prenant garde à ne pas me faire repérer. Cependant, au fur et à me sure que je m'approchais il me semblait sentir l'odeur d'un autre prédateur. Là où Griffin se contenta d'agiter la queue avec agacement, je ne pus retenir un grognement. Grognement qui, comme vous pouvez vous en douter, attira l'attention de la biche. Celle-ci fit d'ailleurs mine d'accélérer le pas et commença même un léger galop. Sans réfléchir davantage, je partis brusquement, me lançant à la poursuite de l'animal. La nourriture, c'est sacré. Cette biche était à moi et à personne d'autre !

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Messages : 8
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Sam 30 Sep 2017 - 20:58

Chasse CroiséeCabrakan et Okami


Un bruit sourd s'éleva soudainement. Xipil leva son museau vers Cabrakan. Ce dernier, mal à l'aise par le son que venait de produire son estomac malgré lui, sentait le regard de son daemon sur lui. C'est sûr que ça ne passait pas vraiment inaperçu. Heureusement qu'ils étaient seuls dans les bois. Cabrakan soupira intérieurement. Après tout, fallait bien se nourrir à un moment donné. Xipil aussi, devait avoir faim. Quoi que lui, il avait toujours faim ! C'était un véritable ventre sur patte. Comment il faisait pour rester toujours aussi maigre et petit avec ce qu'il était capable d'avaler ?

Cabrakan et Xipil se mirent d'accord sur la question : il était temps de chasser ! Dans les parties de chasse, chacun des deux avait son rôle à jouer. Xipil, trop petit pour attraper quoi que ce soit, n'était là que pour que son flair de canidé puisse repérer la piste d'une éventuelle proie. Cabrakan était là pour l'attraper et surtout l'abattre. Après tout, Xipil n'avait jamais été un renard d'action, au contraire de son âme-soeur.

- Bien, fit le jeune homme, alors à toi de jouer.

Le daemon canin hocha la tête puis, truffe au sol, se glissa entre les arbres, sa queue touffue balayant la terre derrière lui, suivit de près par Cabrakan. Rapidement, le goupil fit une trouvaille. Une trace odorante qui menait hors des bois, en direction d'un grand lac qui se prolongeait à l'horizon. Les deux compères sortirent ainsi de la forêt, même si aucun des deux n'appréciaient ainsi être à découvert. Mais il semblerait qu'il n'y ai personne dans les environs. Personne à part visiblement la proie qu'avait repérer Xipil. De ses yeux perçant, Cabrakan scruta les alentours. Il y avait bien une biche qui se trouvait un peu plus loin. Une biche seule, ce n'était pas commun. Elle s'était sûrement éloigné des siens pour boire au lac. Cette erreur lui coûtera la vie. C'était triste mais il fallait bien manger ! De plus, elle n'était pas très grosse et devrait convenir pour les deux compagnons.

- Je m'occupe du reste, marmonna Cabrakan au petit renard à ses côtés avant de dégainer ses sabres.

L'animal avançait lentement mais sûrement en leur direction. Aussi, les deux se glissèrent derrière un important taillis où Cabrakan prépara son attaque qu'il lancera lorsqu'il jugera le bon moment arriver. Mais à travers le feuillage de sa planque, il aperçu le cervidé soudainement détaler à toutes pattes. Il était à deux doigts de passer devant lui. Cette fois-ci, il n'y avait plus à attendre. Cabrakan ne remarqua pas que l'animal était poursuivi par un autre, au contraire de Xipil qui flaira une odeur de loup mais n'eut pas le temps d'en informer sa moitié qui venait de détaler subitement hors du fourré, toutes lames dehors !

Manque de chance, la biche passa avant et Cabrakan, qui n'eut pas le temps de freiner ou même de changer de direction, se cogna brutalement à un autre animal, se renversant à deux sur le sol. Le jeune homme avait sentit l'épaisse fourrure sous lui et pourtant n'avait pas perdu de vue son objectif -il pensait rarement à deux choses à la fois !-. Ainsi, dans un réflexe désespéré, il expédia l'une de ses épées en direction de la biche. La lame pourfendit l'air mais ne fit qu'une entaille dans la patte arrière de l'animal avant de tomber au sol tandis que le cervidé poursuivit sa fuite au loin.

- Zut alors ! ragea le garçon tandis que Xipil s'empressa d'aller chercher le sabre à terre dans sa petite gueule.

Cabrakan s'extrait de l'autre animal qu'il avait percuté d'un bond en arrière, sa deuxième épée en avant pour se défendre de toute attaque. C'est à ce moment là seulement qu'il se rendit compte qu'il s'agissait d'un loup. Raison de plus pour prendre une position défensive. L'animal n'allait certainement pas en rester là après ce qui venait de se passer si vite. Tuer un prédateur n'était pas dans ses habitudes, sauf si sa vie en dépendait.

© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 119
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Sam 7 Oct 2017 - 15:18







Chasse Croisée


Beaucoup vous dirons que la chasse est une affaire de talent ou d'expérience. Ces gens là sont des idiots. C'est surtout une question de chance si vous voulez mon avis. Et de la chance, actuellement, je n'en avais pas. Si j'en avais eu un jour.

Ma proie détala et alors que j'espérais pouvoir planter mes crocs dans sa chair, je percutais quelque chose qui se retrouva sur mon dos. Enfin, disons plutôt quelqu'un puisque je pus distinctement l'entendre parler avant qu'il ne s'éloigne d'un bond. Je me mis à le fixer en grognant. Il m'avait fait rater mon déjeuner. Je fis claquer ma mâchoire, frustrée. J'aurais pu en rester là et détaler à la poursuite du cerf, mais un reflet lumineux m'éblouit moins d'une seconde. Ce fut assez pour comprendre que celui qui me faisait face tenait une arme. Quiconque tiens une arme est un danger. Et un danger se doit d'être éliminé.

Habituellement j'ai tendance à vérifier qui du Daemon ou du bipède est le plus facile à abattre. Oui, je sais, toucher le Daemon d'une autre personne, ça ne se fait pas, patatati et patata. Mais que voulez vous ? L'important dans un combat à mort, c'était d'être le survivant. Pas de respecter les codes de politesse. Enfin, dans ce cas-ci, la question ne se posa même pas : trop énervé par la perte de mon repas et inquiète quant au fait qu'il était armé , je ne pris pas le temps de chercher son Daemon. Je ne pris même pas le temps d'identifier son odeur pour savoir à quelle espèce il appartenait pour tout vous dire. Je préférais de loin lui bondir dessus en grognant.

Dans mon dos, j'entendis Griffin feuler alors que je parvins à plaquer mon adversaire au sol. Je m’appétais à lui dévorer le visage, littéralement, mais je me retrouvais avec de l'acier coincer entre les crocs. Sa lame à n'en pas douter. Le poil hérissé, je me mis à forcer tel un buffle pour essayer de lui faire lâcher prise, n'oubliant pas d'ouvrir et fermer frénétiquement ma gueule sur son arme dans un tintement métallique. Je ne vais pas mentir, ça n'avait pas beaucoup de succès, mais j'ai toujours été du genre têtue. Et puis mon entêtement me permis de faire une découverte disons... surprenante ?

A rester plusieurs secondes à se "battre" au corps à corps, je n'avais pas eu d'autre choix que de sentir l'odeur de mon adversaire. Il... Il sentait le Lykaios ?! Oh par tous les Dieux... Je me stoppais net dans mon action. Je ne m'attendais pas à croiser un autre membre de mon espèce. En tout cas, pas en vie, en bonne santé et libre. Je trouvais la situation... Déroutante. D'ailleurs, elle ne devait pas l'être que pour moi bien que les raisons soient bien différentes. Je veux dire, mettez vous à la place du gars quelques secondes : il venait de se faire attaquer par un gros loup qui essayait de l'égorger puis qui s'était subitement arrêter pour le fixer avec un air ahurie, toujours son arme entre les dents. C'était relativement particulier comme scène.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Messages : 8
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Dim 15 Oct 2017 - 17:41

Chasse CroiséeCabrakan et Okami



Sans surprise, le loup blanc qui faisait désormais face à Cabrakan se mit à montrer les crocs, probablement frustré d'une chasse raté et aussi de la collision avec un humain. Faute d'avoir eut la biche, l'animal affamé tentera sûrement de faire du bipède son repas de remplacement. Cabrakan braqua la dernière lame qui lui restait en signe défensif. Il s'attendait d'or et déjà à des représailles de la part de la bête mais n'attaqua pas de suite, car il y avait toujours une possibilité, même infime, que le loup passe son chemin. Ce ne fut pas le cas malheureusement.

L'animal bondit. Cabrakan se protégea de son sabre qu'il plaça agilement entre les crocs de la bête, mais le poids de cette dernière repoussa le jeune homme qui tomba à la renverse, le prédateur désormais sur lui, ses canines luisantes à quelques centimètres de son visage. Pour ainsi dire, maintenant, le salut du combattant ne tenait qu'à la force de ce dernier qui essayait de repousser au mieux la créature qui tenait son arme à sa gueule. Furieux, le loup mordait en vain la lame en évitant soigneusement le tranchant de l'épée tandis que Cabrakan cherchait autant à le repousser avec qu'à se libérer par un quelconque moyen. Il avait affronté bien pire dans la vie. Ce n'était pas ce loup qui causera son trépas !

Cabrakan, les dents serrés, redoubla d'effort. Il eut un temps l'impression de faire reculer museau du loup de lui. Soudain, le loup cessa tout à coup son acharnement. Comme prit au dépourvu par quelque raison que ce soit. Pour être honnête, c'était l'ouverture idéal pour que Cabrakan se sauve la vie. Et il n'attendit ni ne chercha pas plus longtemps. A l'instant même où l'animal avait arrêté tout mouvement, le Lykaios retira son épée de sa gueule et entailla vivement le poitrail de la bête avant de se glisser hors de lui dans un mouvement de recul, rampant à moitié dos au sol. Une fois à distance, il bondit sur ses jambes au moment où Xipil revint avec son deuxième sabre. Le fougueux petit renard la lui lança et Cabrakan rattrapa son sabre au vol. Voilà qui était bien mieux. Avec ses deux sabres jumeaux, il se sentait enfin complet et prêt à un combat plus digne de lui. Sur ce, il reprit une nouvelle position, prêt à recevoir une nouvelle attaque du prédateur blanc.

- Loin de moi l'envie de te tuer, répliqua t-il aussitôt, mais si t'insiste, je n'aurais pas d'autre choix et je n'aurais pas plus de pitié !





© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 119
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]   Hier à 21:14







Chasse Croisée


Ne jamais se laisser se déstabiliser lors d'un combat. Peu importe la raison. On aurait pu penser que j'avais fini par retenir cette leçon avec le temps... Et bien toujours pas apparemment ! Mon adversaire ne tarda pas à le rappeler ceci dit.

Dans un crissement métallique qui me ravagea les oreilles, il retira sa lame de mes crocs. Je tentais de l’agripper avant qu'il ne la retire totalement, sans succès, mes mâchoires se refermèrent dans le vide. Je sentis rapidement une douleur aigüe dans mon poitrail. Je grognais de plus belle. L'homme se remit sur ses jambes rapidement et récupéra son deuxième sabre qui venait de lui être envoyé par ce qui devait être son Daemon. En parlant de Daemon... Où était passé Griffin ? Le félin avait disparu depuis quelques minutes maintenant. Il n'était pas loin, je pouvais le sentir mais...

- Loin de moi l'envie de te tuer mais si t'insiste, je n'aurais pas d'autre choix et je n'aurais pas plus de pitié !

Tant pis pour le matou. Il réapparaitrait bien lorsque celui lui chanterai de toute façon. Je jetais un rapide coup d’œil à mon poitrail. La blessure n'était pas très douloureuse. Elle ne devait pas être bien profonde, tant mieux. Elle ne serait pas trop gênante pour arracher la gorge de mon adversaire. Pas de chance. Il n'y avait déjà plus beaucoup de Lykaios et nous étions là, près à nous jeter l'un sur l'autre pour s'entretuer. Ou plutôt, j'étais prête à le faire. Mmh... Ou peut être pas tant que ça en fait. Au fond je pouvais simplement faire demi-tour, à part un ventre creux et une légère entaille, cette altercation ne laisserait aucune marque. Je me redressais encore pensive quand une voix grave fit son apparition :

- Le bipède n'est pas le seul qui peut proférer des menaces.

Et subitement une ombre se jeta sur le renard, le plaquant au sol dans un feulement furieux. Entre la voix et le comportement, il ne fut pas difficile de reconnaitre Griffin. Nul doute que mon cher petit Daemon n'avait pas apprécié d'être menacé de la sorte même indirectement. Ceci dit, à part un orgueil blessé, je ne sentais pas de colère particulière.  Il voulait simplement faire comprendre que nous n'étions pas du genre à fuir la queue entre les pattes... Dommage, j'aurai bien tenté l'expérience pour une fois. Mon dernier vécu m'avait apprit que des fois dans la vie, il valait mieux renoncé que de tenter l'impossible et se briser les crocs. ... A moins que Ser Griffouille veuille juste se faire remarquer ? Ce ne serait pas étonnant venant de lui. Nous étions face à un Lykaios, il n'avait pas à rester cacher pour que je passe pour un loup normal, alors il en profitait. C'était compréhensible.

Je soufflais bruyamment pour attirer l'attention du félin. Il n'en tint pas compte. Les oreilles plaquer contre son crâne il feula :

- Griffin a faim et Griffin n'aime pas être menacé ! Par qui que ce soit ! Alors maintenant, le bipède va lâcher ses armes avant que Griffin ne crève les yeux du renard !


Il n'eut pas le temps de m'être sa menace à exécution... pas plus qu'il n'eut le temps de voir si l'inconnu allait répondre. Un cri strident le surpris et il fit un bon en arrière. Je dressais les oreilles. Je connaissais ce cri... Suri ? Bientôt suivit d'un autre, bien plus rauque... Une minute... C'était un rugissement d'ours ?! Puis un troisième cri. Ame ?! Nom de ... ! Par tout les Dieux dans quoi c'était-il encore fourré ?!

- ... Le gamin idiot a encore fait une connerie... Griffin regretterait presque que celle qui partage son cœur et lui l'ai retrouvé.

Je répondis au félin avec un grognement rageur avant de faire demi-tour oubliant complètement l'autre Lykaios. Je l'avais laissé combien de temps tout seul ? Vingt minutes à tout casser ? Il n'avait rien pu faire d'extrêmement gr... Je n'eus pas à attendre longtemps pour avoir ma réponse.

Le terrain près du lac était relativement dégagé, si bien qu'à peine retourné, je pus apercevoir du mouvement au bord du lac. A l'odeur je reconnus bel et bien un ours et... mon frère. ... En train de se faire poursuivre... pas un ours.... Par tous les Dieux, qu'est ce qu'il avait encore fait ?! Et moi ? Qu'est ce que j'avais fait au ciel pour mériter un frère pareil ?! Nous nous étions retrouvé depuis à peine un ou deux jours qu'il se remettait déjà en danger de mort. A nouveau, son cri de détresse retenti, me ramenant à la réalité. J'aurais tout le temps de lui faire la moral et de le questionner une fois cet ours abattu ! Ne perdant pas une seconde de plus, je me précipitais faire l'animal sauvage, prête à planter mes crocs dans sa chaire.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chasse Croisée [PV Cabrakan Necahuani]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: RPG : Le Royaume de Solitude :: Le lac-
Sauter vers: