Entrez dans ce monde des plus étonnants !
 
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
As they dance under the moon, they bring doom.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas. Peut-être que les prêtres savent.
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez| .

Une sirène et un océanite sans nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Une sirène et un océanite sans nom Dim 9 Aoû - 21:59


Présentation



Nom: Ne connaissant pas le nom de son père et sa mère n'en possédant pas, elle détient le nom de celui qui l'a fait rentrée dans le monde: Arbois.
Prénom: Sofia, anciennement Elie. Mais elle ne s'y identifie pas, appelez la comme bon vous semble.
Âge: Personne n'a compté les années, mais je crois que l'on peut la considérée comme une jeune adulte.
Sexe: Féminin, sans conteste.
Espèce: D'une mère sirène et d'un père humain. On suppose que c'est une hybride, d'où l'existence d'un daemon.
Métier: Des cuisines, elle est passée en salle, sur scène ou bien même, chose moins avouable, dans la chambre des clients. Désormais, elle se contente de l'oisiveté qui règne dans la cour du Seigneur Kerros.
Spécialité: Après avoir passé plusieurs années dans une auberge renommée, on peut sans crainte l'affirmer capable de tenir un ménage. On peut également lui attribuer les gages propres aux sirènes ainsi qu'une connaissance modéré et théorique de la navigation: héritage de son père.
Pour ou contre l'Empire?: Tant que l'Empire ne l'atteindra pas personnellement et que, de surcroît, il lui offrira le confort et le luxe de la cour, elle demeura inévitablement pour l'Empire.






Physique



(Feat. Fanny des Campbell)

Je ne m'attarderais pas sur les atouts qu'elle possède et qui sont dus à son ascendance maternelle mais il faut les garder à l'esprit puisqu'ils sont très influents dans la vie de ce personnage. Et j'ajouterais que c'est plus une harmonie parfaite qui fait de son corps un attrait particulier, et non des formes démesurément généreuses. Rester de marbre devant elle serait mentir. Et si vous n'êtes pas conquis, patienter encore quelques instants pour entendre la mélodie de sa voix.

De taille moyenne et de corpulence modérée, elle est pourtant bien en chair. On la considère facilement comme étant une fille des îles en raison de son teint halé et de sa chevelure brune NOIRE. Chevelure fournie qui même tressée, précisons le, vient lui frôler le bas du dos.

Elle possède une démarche souple et assurée, se déplaçant habituellement à grands pas et le regard curieux.
Mais lorsqu'elle s'éloigne de la terre pour rejoindre l'océan, ce sont d'étroites écailles nacrées qui se forment et s'entrelacent de la pointe de ses pieds jusqu'à la limite de son nombril, en reflétant les couleurs environnantes.

Pour ce qui est du visage, celui-ci est de forme ronde malgré un menton fin. On y retrouve sans mal le visage de son père. Il est orné de deux yeux rieurs et curieux aux coins desquels on voit fréquemment de petites rides se former. Et lorsque celles-ci se forment, elles s'accompagne par des fossettes aux coins d'un radieux sourire.
Et puis, au milieu de tout ceci se trouve un coquet nez rehaussé qui fait sa fierté.

D'ordinaire, la coquetterie ne s'arrête pas à son nez. Elle aime soigner ses tenues et porte avec grande joie des tissus finement ouvragés. Cependant, lorsqu'il n'y pas lieu de se parer de couleurs et de brillants, elle sait le reconnaître et s'habiller en conséquence. Prenons un exemple: lorsqu'elle travaillait aux cuisines ou au ménage, son habit de travail se composait d'un pantalon et d'un maillot rustique ainsi que d'un tablier. Bien évidement, elle tâchait tout de même à ce que ceux-ci soient propres et bien agencés en début de journée, mais elle n'y accordais pas plus d'attention.
Pour continuer à parler de ses habitudes vestimentaires, sachez qu'elle chérie marcher pieds nus plutôt que de porter des chaussures, aussi ravissantes soient-elles. Mais parfois, les circonstances font que les préférences n'ont pas leurs mots à dire.

Caractère


Cette femme est d'un caractère allègre et guilleret. Curieuse de la vie, elle est sans arrêt à la recherche de nouvelles expériences, de nouveaux lieux, de nouvelles relations. Elle s'amuse et s'éprend de quantité de choses. Sachez aussi qu'elle est coquette et qu'elle prend grand plaisir à se distinguer des autres par sa parure. Ce qui s'accorde sans mal à de l’orgueil et de la vanité.
Néanmoins et malgré toute cette bonne humeur folâtre, on discerne chez elle un côté calme et assuré. Cela vient sans doute du fait qu'elle obtient presque constamment ce qu'elle désire. Lorsqu'elle se lance dans un projet, de quelque importance soit-il, elle ne doute jamais de sa réussite et, même si cela ne lui tient pas particulièrement à cœur, elle y mettra tout les moyens nécessaires. Elle considère ceci comme des défis qu'elle se pose à elle-même et elle serait touchée dans son amour propre si elle n'y réussirait pas.

Elle est peu attachée aux affaires matérielles, se séparent volontiers de ses biens pour qu'elles quelques pièces qui lui permettrons de s'offrir un nouveau bijou. Elle ne passe pas non plus son temps à regarde en arrière. A vrai dire, elle ne s'en laisse pas le temps. Toujours à batifoler par ci et par là, à se promener dans les boutiques, à rêver devant un livre sur les pays de l'ouest, à danser dans les tavernes ou à se pavaner dans les jardins du château et à rire des manières des nobles qu'elle croise. Bref, elle profite de son passage en ce monde et aime la vie de toute son âme.

Cependant, ces derniers temps, les habitants du château l'ennuie. Elle passe plus de temps à l’extérieur et, de temps à autre, s'arrête au port pour contempler les navires.

Histoire

Le jour où commence cette histoire, un navire royal recevait l'ordre de porter au plus vite un message et quelques présents sur la péninsule, à l'est de Markarth. Partout on annonçait une tempête dans les jours suivant. Toute personne sage ne se serait pas risquée à prendre la mer en direction du sud avant la tempête passée. Malheureusement pour son équipage, le capitaine de se navire était de nature orgueilleuse et ambitieuse. Ainsi, déclara-t-il que la flotte mettrait les voiles la nuit même.
Quel mal lui en prit! Ils ne voguaient pas depuis un jour qu'ils aperçurent une masse sombre loin à l'horizon. En raison des vents qui poussaient les nuages vers les terres, leurs seuls échappatoires étaient de faire demi-tours jusqu'à Solitude ou bien de continuer en longeant la côte où peu de bateaux passaient en raison de la présence de sirènes. L'équipage craignaient autant ces dernières que les éléments déchaînés mais ce n'était pas le cas du fougueux capitaine. Il défia les sirène de le charmer et ordonna à son équipage de filer en direction du sud.

Du côté des sirènes en question, deux d'entre elles se contaient querelles depuis des lunes. La haine qu'elles se portaient allait croissante et personne ne se serait étonné de les voire s’entre-tuer dans peu de temps. Aussi, lorsque la première alerta la communauté de la présence de bateaux, la seconde, on ne peut plus jalouse, mit tout en œuvre pour ridiculiser la première. Seulement, cette chasse fut un succès et toutes furent reconnaissantes à la première. Humiliée et blessée dans son amour propre, la deuxième sirène ne mangea pas et, au contraire, prit un marin sous sa protection.
Vous imaginez sans mal que celui-ci devint aussitôt et passionnément éprit de sa protectrice et, devant tant d'affection, celle-ci ne pu se résoudre à l'abandonner à ses sœurs. Sœurs qui trouvaient de plus en plus désagréable d'avoir un humain à leurs côtés. Voyant son protégé menacé dangereusement, elle prit la fuite, l'emportant avec elle.

Le voyage fut si long et si pénible que je ne vous ferais pas l'affront de vous le raconter et sauterais sans regrets ce chapitre. J'ajouterais qu'à partir de maintenant, il est utile de savoir que notre sirène était de celles qui peuvent se permettre des escapades terrestres. Et on peut également préciser que le marin épargné portait le prénom de Malik et que son daemon était un loir. Pour ce qui est de son nom, il n'est pas utile de le préciser puisqu'il fut rapidement oublié.

Les deux amants finirent par atteindre une modeste plage cernée par la mer et par la falaise. Ils s'y installèrent sommairement mais dés les premières pluies, qui cette année se firent plutôt violentes, il apparut nécessaire de trouver ou de construire un abri. Tous deux firent le tour de l'île par l'océan afin d'y entrer mais furent largement surpris en découvrant celle-ci habitée et proche de deux autres îles. Par prudence, elle, ne se montra pas. Mais lui partit en quête de vivres et de matériaux.
Finalement, ils s'installèrent sur la plage où ils étaient arrivés, préférant de loin ne pas se mêler aux individus habitants les terres intérieurs.

Au bout de quelques temps, arriva ce qui devait arriver. Une petite créature munie d'une queue de poisson naquit sur cette plage. Mais bien vite, cette queue fut remplacée par deux petites jambes potelées et, sur le toit, on entendit un oiseau se poser maladroitement.

L'enfant tenait beaucoup des facultés de sa mère mais on retrouvait également chez elle les traces de son père. Elle lui devait ses boucles noires et sa peau mate, ainsi qu'un daemon océanite.
Elle fut très proche de son père qui la chérissait. Mais lorsque l'enfant commença à devenir jeune fille, cela devint malsain. Son père commença à la regarder autrement. Toujours avec beaucoup d'amour mais de façon différente. Sa mère, ne voulant pas voir ses craintes s'accomplirent, décida de mettre sa fille en lieu sûr.
La mère et la fille se levèrent de nuit et, toute deux habillée sommairement, elles rejoignirent à la nage la plus éloignée des deux autres îles. Là, sa mère la recommanda à une auberge renommée où, durant le dernier mois, elle avait sympathisé avec la gérante. Elle avait prit garde de choisir un bon établissement où le personnel était en majeur partie féminin. Elle dit adieu à sa fille et promit de ne pas revenir. Elle tint sa promesse.

Les parents de la jeune fille n'ayant pas éprouvé le besoin de lui offrir un prénom, Mme. Selios, veuve et en possession de l'auberge, lui donna le prénom d'Elie. Un prénom court et simple à mémoriser.
La nouvelle Elie travailla en cuisine et au ménage des chambres dans un premier temps. Puis il lui arriva de travailler en salle mais rarement. Mme. Selios connaissait l'effet qu'elle produisait et craignait de perdre cette bonne employée. Mais malgré tous ses efforts, Elie finit plus d'une fois dans les bras d'un homme de passage et il arriva même à plusieurs reprise que se fût sous son toit.
En quelques cas, la jeune femme fit de mauvaises rencontres. Le lendemain, elle ne bougeait plus de sa petite chambre et on retrouvait dans les rues, un cadavre souvent mort d’hémorragie après de nombreuse et puissantes...morsures dans les membres. Pour sa part, elle se remit toujours de ces mésaventures et reprenait avec joie le cours de sa vie.

Il lui arriva même qu'une de ses aventures la menât à la cour du seigneur qui régissait sur l’archipel. La pensée de robes somptueuses, de bals, de réception, d'un milieu de vie emplie de dorures la charma aussitôt et se fut avec grand plaisir qu'elle accepta cette proposition.
Celui qui la fit paraître dans ce milieu, jugea que ''Elie'' ne pouvait être qu'un deuxième prénom et qu'il lui fallait ajouter à celui-ci un nom. Aussi la nomma-t-il Sofia et lui fit cadeau de son nom: Arbois. Il insista vainement pour nommer son daemon également mais elle refusa catégoriquement. Enfin, il serait plus juste de dire qu'elle lui promit ce qu'il voulait mais qu'elle n'en fit rien par la suite. Il en est de même pour sa foi en les Neufs.

Daemon


Nom: De même que sa moitié, il ne possède pas de nom ou bien s'affuble de celui que chacun lui octroie.
Sexe: C'est un mâle, pour compléter et tenir tête à son amie.
Espèce: Océanite tempête, un oiseau marin et migrateur.
Spécialité: En bon migrateur, il peut voler sur de long trajets et se nourrir de chétifs poissons en chemin mais, jamais il ne s'éloignera plus que ne le permet le lien qui le relie à sa camarade.
Caractère:Lui, est d'un bon vivant. Serte méfiant et ne rechignant pas à se gausser d'autrui, il n'est pourtant pas malveillant et aimable.
Physique : L'océanite tempête est oiseau dont la longueur équivaut à un peu plus de la largeur d'un tête. D'un noir peu profond, on distingue une large bande blanche au niveau de la queue et une plus fine dans l'envers des ailles. Pour ce qui est du bec et des pattes, tous deux sont modestes et sombres, s'accordant avec les reste du corps. Mais vous distinguerez sûrement mieux avec l'aide d'une illustration:





IRL

Surnom: ...
Nom: Petits curieux!
Âge: La question ne se pose pas.
Que penses-tu de ce forum?: Si j'en pensais du mal, je ne serais pas ici.
des idées pour l'améliorer?: Du dévouement! Outre mesure, de nouveaux rp ne le feront qu'aller de l'avant.
Grâce à qui/quoi tu es là? : Grâce à moi! (et à Stan)
Autre chose? : Code validé par Stanislas
©HTML by Kuru' sur LG

_________________




Dernière édition par Sofia E. Arbois le Ven 6 Jan - 22:26, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Une sirène et un océanite sans nom Sam 15 Aoû - 18:10

Les défauts ont été arrangés. Dites moi si ceci vous convient mieux, j’espère que c'est le cas. Si, malheureusement, ce ne l'est pas, précisez moi les textes à modifier que je corrige ces anomalies.

Dans l'espoir d'une réponse favorable!

_________________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Une sirène et un océanite sans nom Sam 15 Aoû - 18:30


Re-bonsoir et bienvenue !
Les modifications étant faites, je n'ai rien a redire sur la fiche, si ce n'est qu'un point sur le deamon.

"[...] Il ne revient sur l'île qu'une fois le soleil couché [...]"
Techniquement, ce n'est pas possible qu'il s'éloigne aussi longtemps en dehors de l'île où Sofia se trouve, a moins que celle-ci vienne avec lui a chacune de ses pêches en mer ? (Ou a moins qu'elle apprécie la douleur)

Aussi, ta signature déforme le forum, il faudrait penser a la réduire !
Il manque le code dans le règlement.

Voilà les points a finir de modifier,
prends ton temps pour ça !

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 742
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: Une sirène et un océanite sans nom Sam 15 Aoû - 23:34

Ok, mon tour !
Alors, de un, ce serait bien de préciser un âge, vois-tu x)

Le physique est ok (mais pour ce qui est de ton avatar, mieux vaudrait m'être l'image postée dans la fiche). Le caractère est ok et l'histoire... Je ne suis pas super d'accord avec les locations, mais bah, ça passera.

Pour ce qui est du daemon par contre, je vais te faire la même remarque qu'a faite Sora. Il te faut revoir tout ce qui compose son "Caractère". Tu en parles comme d'un animal de compagnie... Mais c'est ton âme tout de même, la moitié de toi ! Elle doit rester continuellement à tes côtés ! Et pas se balader comme bon lui semble et se comporter comme une simple connaissance quand elle te rencontre !

Le code est bon, je le valide. Modifie ce dont nous t'avons parlé et ça sera bon x)

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Une sirène et un océanite sans nom Dim 16 Aoû - 15:09


Modifications apportées, je me permets de te valider !
Bon jeu a toi !

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Une sirène et un océanite sans nom Lun 17 Aoû - 10:10

Merci! Je vais de ce pas me mettre a rédiger un petit quelque chose. Quoique, je n'ai sous la main qu'un clavier anglais, peut etre serait-ce plus préférable de contenir encore un peu mon impatience.

Une derniere chose, je nai pas eu le temps de préciser l'age, j'éspere que Stan ne m'en portera pas préjudice. :roll:

_________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une sirène et un océanite sans nom

Revenir en haut Aller en bas

Une sirène et un océanite sans nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Personnages :: Présentations :: Présentations validées-