Entrez dans ce monde des plus étonnants !
 
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
As they dance under the moon, they bring doom.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas. Peut-être que les prêtres savent.
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez| .

Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Dim 17 Aoû - 20:15

Wakeran était du genre calme.
C'était dans son tempérament, et puis, chaque fois qu'il se mettait en colère, Dace devenait si puissant qu'il prenait automatiquement le contrôle s'il le désirait.
Donc, le Mage Brisé faisait toujours des efforts suprêmes pour conserver son calme.
Pourtant, cela s'avérait difficile étant donné la situation dans laquelle il se trouvait.
Il avait débarqué dans le palais, vêtue de son armure qu'il avait astiquée pendant trois heures la veille. Il s'était rasé avec plus d'attention que d'habitude et s'était même fait coiffer par un vrai coiffeur, du genre qui travaillait avec des ciseaux, pas avec un bol et un vieux couteau émoussé.
Il voulait être à son avantage, et il savait tout ces types de la ''haute société'' accordaient en théorie pas mal d'importance à l'apparence.
Il avait demandé à Seth de prendre de l'altitude et de le survoler pour être prêt à intervenir au cas où. Il était si haut que seul un point noir était visible, entre deux nuages.

Le palais était facile à trouver. Toutes les routes de la ville finissaient par le rejoindre.
Mais le problème, c'étaient les deux gardes qui l'empêchaient de franchir la grille.
C'était pas des rigolos, leurs cicatrices prouvaient que c'étaient des hommes qui avaient connu le combat, et pas des ploucs idiots qui n'avaient rien fait d'autre de leur vie que glandouiller devant un palais.
Wakeran ne douta pas que Dace s'en débarrasse néanmoins. Même à deux contre un, celui qu'il appelait son frère saurait se débrouiller. Il avait déjà accomplis bien plus étonnant. Mais ça n'en serait pas facile pour autant.
Et il n'était pas venu ici pour couper des têtes...
Cette pensée lui arracha un sourire amusé et il serra le sac en toile noire qu'il gardait à sa main. Il pesait dans les sept kilos.

Le pire, n'étaient pas le fait que ces types refusaient de lui ouvrir le chemin vers l'intérieur du palais. C'était qu'ils l'ignoraient complètement.

- Je vous dit que je dois rentrer pour parler avec un Lieutenant, un Capitaine, un Commandant... Bref, un de vos supérieur ! Si me laissez entrer est impossible, l'un d'entre vous n'a qu'à aller le chercher !

"Laisse tomber, ces types sont des crevures. T'as vu le double coup d’œil méprisant qu'ils te lancent quand ils te regardent ? Rien à faire, une seule solution: Mutilations et un brin de torture. Je me sens d'humeur créative."

Wakeran ne fit aucun commentaire, mais Dace l'avait presque convaincu...
Alors qu'il allait laisser le contrôle à son celui qu'il appelait son frère, il vit un enfant passer, derrière la grille, à l'intérieur même du palais.
Un petit garçon, d'à peine dix ans selon Wakeran. Plutôt pâle, bien vêtu, il avait un cache-œil.
Cela lui apporta aussitôt la sympathie du Mage Brisé, qui était borgne lui aussi.

-  Hey, gamin ! Je te donnerais deux pièces d'or si tu me ramène un officier important par ici. Mais fait vite, l'envie de tailler ces gardes arriérés en rondelles est un peu plus forte à chaque seconde.
Hurla-t-il en levant son sac en l'air, afin d'attirer l'attention du gosse.

Dace lui reprochait souvent son manque d'observation. En effet, si Wakeran avait fait attention, il aurait vu le regard horrifié que se jetèrent les gardes en l'entendant crier ceci.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Lun 18 Aoû - 0:32


© Jawilsia sur Never Utopia
     
Radioactive by Imagine Dragons on Grooveshark
Du tapage au palaisWakeran & Sora


Le silence était d'or au palais, si bien qu'on se demandait parfois si les êtres qui vivaient a l'intérieur imiter la belle aux bois dormants. Après les tirades des citoyens de la ville, cela en était presque oppressant. Le roi, ni même la reine ou les commandants en chef ne semblaient se soucier de la révolution qui gronder dans les tréfonds de la ville. Arpentant les couloirs, mon esprit pouvait se reposer sur ce calme pour méditer pleinement sur les affaires quotidiennes qu'un lieutenant se devait de régler. Les visites d'inconnus se faisaient rare au palais et ce n'était pas pour déplaire. Nous n'avions pas besoin de ça en plus.

Ma marche macabre continuait, alors que les soldats gardant les différentes pièces du palais m'accordait un salue bref. Je les gardais sous surveillance, depuis que des abrutis avaient réussi a être engager ici. Nous manquions vraiment de personnel... Bien que je préférais avoir trois bonnes têtes plutôt qu'une dizaine d'idiots tout juste sorti des dépôts de la ville. Le garde royale était plus sérieuse que jamais et les erreurs ici n'étaient pas admises. En particulier pour les hauts gradés. Mes pas me conduisirent aux escaliers, ma cape de mon uniforme claquant au vent dès que celui ci s'engouffra a l'ouverture des portes. Je devais traverser la cour pour me rendre a l'autre bâtiment, tout du moins, l'autre aile de l'immense château.

Hey, gamin ! Je te donnerais deux pièces d'or si tu me ramène un officier important par ici. Mais fait vite, l'envie de tailler ces gardes arriérés en rondelles est un peu plus forte à chaque seconde.

Je m'arrêtais brutalement, dos a la grille d'entrée qui se trouvait au bout de la cour. Un sourire mauvais se dessina dans l'ombre de la porte qui était encore entrouverte, bien que cette ombre géante n'était pas encore visible. Seul ses iris démoniaques, aussi éclatant que le sang frais brillaient dans la pénombre d'une lueur sanguinaire. Gamin...

Je fis volte face, cape claquant au vent qui balaya la cour. Ma marche sombre reprit dans la direction de la grille où se tenait les deux gardes d'entrée et un troisième, l'invité. Je le fixais du regard, l'expression glaciale, mon visage dénué de sentiments. Enfin, une ombre imposante se mouva derrière moi, alors qu'à la lumière du jour se dévoila mon précieux deamon, Zero. Le loup démon avançait lourdement, faisant soulever la poussière a son passage. Ses muscles saillants roulaient sous son pelage de nuit, alors que sa grande silhouette se décalquait comme une tâche d'encre sur une feuille blanche. Ses marques rougeâtres ne brillaient que faiblement face a l'irritation que j'éprouvais mais encore loin d'être en colère.

Ce n'était qu'une question de minute avant que je ne me retrouve devant la grille, ouverte précipitamment par l'un des gardes de l'entrée. Je détaillais l'homme de mon regard vide, de haut en bas. Grand, musclé... Il faut l'admettre, il avait la carrure pour être employé ici. Hors, sa tête ne me rappelait rien. Un mercenaire ou un citoyen ? Seul l'avenir nous le dira. La grille ouverte, je m'approchais pour n'être plus qu'à quelques mètres de ce nouveau venu, restant droit et le regard planter dans celui qui se tenait devant moi, vêtu d'une longue veste. Zero se posta a côté de moi, son attention porter vers l'inconnu, si bien qu'il avait baisser le regard pour pouvoir l'observer en silence, l'ombre d'un sourire diabolique au coin des babines.
     
 

Je doute que tailler mes hommes en pièces résoudront vos problèmes...

Mon ton était glacial, comme a mon habitude. N'avait-il pas réfléchit une seconde pour ne pas penser que s'il s'attaquait aux premiers gardes sur sa route, ce sera toute la garde qui lui tombera dessus ? Enfin, je ne doutais pas qu'il était plus du genre a foncer dans le tas... Mon parfait opposé. J'entendis l'un des deux hommes en armures gardant la porte élevait la voix, restant dans leurs positions de salue un court moment avant de se redresser de toute leur masse de muscle.

Lieutenant Kuroneko, cet homme cherche a s'introduire dans le palais sans autorisation.

Comme c'est étonnant... J'avais finalement bien compris le pourquoi de tout ce ménage. Maintenant qu'il savait qu'il avait un supérieur, comme demander, devant lui, nous pouvions parler. Jetant un coup d'oeil au sac que l'invité trimbaler, je plantais mon regard dans le sien.


 

Qui êtes-vous et que voulez-vous ?

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 


Dernière édition par Sora C. KuroNeko le Mar 19 Aoû - 15:24, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Lun 18 Aoû - 13:34

Le gamin se rapprocha des grilles en entendant Wakeran.
C'était étrange de voir un gamin afficher un visage aussi insensible. Un vrai joueur de poker. Pas le moindre sentiment.
Et son daemon... C'était un vrai cauchemar sur patte.
Un loup noir, d'une taille gigantesque, portant des piercings. C'était déjà assez troublant de voir ce genre de monstre suivre un gosse. Mais, beaucoup plus inquiétantes étaient les marques rouges sur sa peau. Wakeran aurait juré que c'était à peu près les mêmes motifs que les tatouages qui avaient mystérieusement apparus sur sa peau....
Enfin bref, ce daemon faisait peur, même à un type qui croyait avoir plus ou moins tout vu dans ce monde.

"Tu te souviens de ce que disais Elen ?"
"Ouais. Souvent, le daemon d'une personne est plus représentatif de ce qu'elle est que sa propre apparence."
"Tu pense que ce gamin... ?"
"Impossible à dire pour l'instant, mais on va rester sur nos gardes."

Un des gardes, qui étaient l'impassibilité même quelques secondes plus tôt, se précipita d'ouvrir la grille. Le gamin se campa devant le Mage Brisé. Il n'avait pas l'air le moins du monde impressionné par le physique imposant du mercenaire. Ce qui conforta le mercenaire dans son hypothèse selon laquelle, contrairement à ce qu'il avait pu croire au premier regard, ce gamin était pas ce qu'on pouvait appeler un gosse normal.

- Je doute que tailler mes hommes en pièces résoudront vos problèmes...

- Pas faux. Mais ça me ferait du bien, à n'en pas douter...

Pourquoi Dace restait-il silencieux ? En temps normal, il aurait profité de la tension, et de l'intimidation du mercenaire pour balayer ses défenses psychiques, prendre le contrôle et tuer quelqu'un.
Pourtant, il ne donnait aucun signe de vie. Comme s'il désirait se faire oublier.
Cette constatation ôta toute son assurance au mercenaire. Dace était son joker pour se sortir des situations difficiles...

Attendez.... Ce gamin avait dit: ''MES hommes ?" Cela voulait dire que...
Il entendit un des gardes l’appeler Lieutenant.
Comment un chiard pouvait avoir obtenue une telle responsabilité ? L'empereur était-il aussi fou que certains le disait ? Ou le daemon de ce petit gars justifiait-il à lui seul cette place d'officier ?

En tout cas, il était venu trouver un officier, et il en avait un devant lui.

- Qui êtes-vous et que voulez-vous ?

- Je m'appelle Wakeran Saganar, et je suis mercenaire. A ce qu'on raconte, la révolution gronde... Je me suis dit que vous pourriez avoir besoin de mes services.

C'était un résumé bien moins prétentieux que ce qu'il avait prévu de dire au départ, reflet du fait qu'il était à présent sur la défensive, mais ça ferait l'affaire.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Lun 18 Aoû - 15:23


© Jawilsia sur Never Utopia
   
Built For This by Becky G on Grooveshark

    Du tapage au palaisWakeran & Sora


Wakeran Saganar... Un mercenaire que le royaume pourrait bel et bien engagé, si cette entrevue s'annonçait bonne concernant les capacités de cet homme. Depuis l'incompétence de certains, la garde s'était faite attribuée un entraînement bien plus dur et strict, que plusieurs nouveaux soldats et même apprentis avaient du mal a gérer.

Je continuais de juger le mercenaire en silence, mon regard ne quittant pas le sien. Il faut croire qu'il avait changer d'attitude... Quelque chose l'aurait donc perturber ? Je pouvais sentir des tensions émanant de lui, différentes des unes des autres. Je suppose que Zero aussi pouvait le sentir car il demeurait aussi silencieux que moi, bien que son regard en disait long. Il avait l'air de sonder l'âme de l'homme qui se tenait devant nous, bien que ce n'était qu'une impression. Il était surement aussi pensif, prenant son temps pour me donner un détail qui m'échappait depuis le moment où j'avais croisé le regard de cet invité. Sa voix grave résonna du fond de mes pensées, comme tout contact mental.
   


*Son aura a quelque chose de familier...*

Familier ? Voilà qui était étrange. Ce ne serait pas la première fois qu'il y avait anguille sous roche, surtout concernant ce genre de venue improvisée. Pourtant, rejeter cette proposition serait la dernière idée qui me serait venue. Faisant un geste de la main discret, les deux soldats s'écartèrent du chemin, laissant l'espace de la grille ouverte totalement dégager. L'ombre d'un sourire malicieux étira le coin de mes lèvres. Je fis volte face de nouveau, reprenant ma route vers l'entrée principale du palais alors que Zero me suivait dans le mouvement, son expression devenu naturellement neutre.





Suivez-moi.

Je traversais la cour, tout en surveillant de près le mercenaire sans en avoir l'air. Sa démarche semblait s'exprimer plus que le visage ou la voix de mon interlocuteur. Les effluves de la méfiance flottaient dans l'air, si bien que je me décidais a tourner quelque peu ma tête vers l'homme en armure.
   


De quoi vous méfiez-vous, monsieur Saganar ? Vous n'êtes pas ici en tant qu'ennemi, me semble-t-il...

Tout du moins, je l'espérais, pour lui. J'ouvrais les portes du palais qui se refermèrent naturellement derrière Wakeran, gravissant les escaliers pour déboucher dans le couloir du hall. Mon bureau était au fond de celui-ci car généralement, c'était moi qui m'occuper des problèmes comme celui de ce mercenaire... Bien que mon supérieur semblait suivre ce genre d'affaire de près. Sans plus de paroles, j'ouvris la porte et fit entrer l'homme, lui indiquant de prendre place sur la chaise, en face de la mienne et de mon bureau. Zero restait a l'extérieur, assis en face de la seule entrée de la pièce... De toute manière, ces portes n'étaient pas faite pour lui et il faisait office de bon gardien aux quelques oreilles baladeuse.

M'asseyant en silence en face du mercenaire, mon regard accrocha de nouveau le sien, m'appuyant dans le dossier avec un léger sourire. Abordons le point crucial.



Parlez moi de vos compétences face a l'ennemi.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 


Dernière édition par Sora C. KuroNeko le Mar 19 Aoû - 15:25, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Lun 18 Aoû - 19:59


''DACE ! DACE ! DIS QUELQUE CHOSE !''
''Tais-toi ! Si je parle trop, ce loup pourra peut-être me voir !''
''Te voir, mais...''
''Je pense qu'il me sent. Il sait que je suis là, même s'il ne me voit pas à l'intérieur de toi.''
''Mais comment ? Tu m'as dit que tu n'avais pas d'apparence physique !''
''Il ne peut voir ce que je suis, mais il peut voir... disons mon âme. Je pense.''
''Mais...''
''Silence, idiot !''

Wakeran dû se forcer à faire taire les questions qui bourdonnaient dans son esprit. Il jeta des coups d’œil au loup, mais apparemment, ce bref dialogue n'avait pas suffit à révéler Dace.
Qu'est-ce que cela pouvait bien vouloir dire ?

Le Mage Brisé, plus troublé que jamais, obéit à l'injonction du gamin et le suivit dans le palais. Il garda serré dans son poing le sac de toile noir.
Sa tension devait être fort peu discrète, car le Lieutenant miniature demanda:

-  De quoi vous méfiez-vous, monsieur Saganar ? Vous n'êtes pas ici en tant qu'ennemi, me semble-t-il...

Wakeran se força à se détendre. Mieux valait ne pas vexer un potentiel futur employeur.

-  Ma foi non, mais on ne meurt pas uniquement dans les endroits où on est l'ennemi. Ce n'est pas de la défiance, mais une habitude professionnelle.

Escaliers, couloirs, halls... Un vrai labyrinthe, cet endroit. Il ne saurait jamais se retrouver seul. Heureusement, Seth, qui survolait toujours le palais, pourrait potentiellement l'aider avec une vue du dessus.
Il regarda à travers quelques fenêtres en passant et nota la richesse des décorations. Par la Coupe d'Edenhall, le contenu d'une seule pièce subviendrait aux besoins d'une famille nombreuse pendant toute une vie d'homme !

Puis, il entra dans une pièce qui semblait servir de bureau au Lieutenant. Il nota avec satisfaction que celle-ci était plus modeste que celles qu'il avait entraperçu. Tant mieux, c'était à ce genre de détail qu'on reconnaissait les vrais soldats.
Il pris la chaise que lui indiquait le petit gars et la retourna, s'asseyant de manière à ce que le dossier soit contre son ventre.
Le grand loup restait dehors. Bien.

Le gamin s'assit en face du mercenaire, à son bureau. Il paraissait un peu plus grand assis. Wakeran se demanda si c'était fait exprès.

- Parlez moi de vos compétences face a l'ennemi.

Ses compétences ? Que voulait-il dire ? Dans le doute, le mercenaire répondit:

- Je sais tuer. Je suis même plutôt bon à ça. C'est à peu près mon seul talent. Niveau stratégie, je me défend pas mal, mais vous devez avoir des officiers plus doués pour ça à votre service. Je suis pas difficile, j'accepterais tous les boulots que vous me donnerez, sauf si c'est vraiment trop ennuyeux. Genre, comptez pas sur moi pour lustrer des armures ou pour garder les portes.
Mais pour vous prouvez que je ne suis pas juste un prétentieux, j'ai amené quelque chose qui devrait justifier mes talents auprès de vous.


Il posa son sac noir sur le bureau et l'ouvrit, révélant son contenu. C'est à dire deux têtes humaines, qui entamaient leur décomposition.

- Le premier était un recruteur, qui cherchait les volontaires parmi les gens de la ville pour participer à leur rébellion. Avant que je ne le tue, il m'a indiqué où trouver le deuxième, un type qui était connu pour ses idées anti-impériales. Vous devriez le reconnaître. Voilà la preuve de ce que je sais faire, et un avant-goût de ce que je pourrais effectuer à votre service.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Lun 18 Aoû - 22:08


© Jawilsia sur Never Utopia
   
Monster by Eminem & Rihanna on Grooveshark

    Du tapage au palaisWakeran & Sora


Tuer... C'est tout ? Pas de détails ? Pas de techniques ? Il parla bien de stratégie, mais ne semblait pas vouloir s'avancer sur le sujet. C'était bien fâcheux, devais-je donc tester ses compétences directement sur le terrain ? Voilà une possibilité qui me semblait évidente. Il semblait fait pour l'action, a l'insigne d'un guerrier et non d'un tank... Celui qui encaissait les coups, si vous préférez. Il sera donc en deuxième ligne, comme beaucoup d'autres. Une sorte de machine a tuer ?

Quand Wakeran ouvrit le sac pour dévoiler deux têtes humaines, cela ne fit que confirmer un peu plus mes pensées. Tiens donc, notre homme peu rassuré serait-il en faite un véritable combattant dur a cuire et sanguinaire par dessus ça ? Je n'oubliais pas ce que Zero m'a dit et d'ailleurs, celui-ci ne se fit pas prier pour une fois de plus me faire douter sur mon interlocuteur.
   


*On dirait que notre invité nous cache quelque chose.*

Vêtu de mes gants noirs, je n'avais pas grand chose a craindre des deux têtes des dernières victimes de cet homme. C'est pourquoi j'en saisis une pour observer la découpe de la gorge, sans expression apparente. Un coup brusque, en ligne quelque peu décalée. Faite par une lame blanche, sans aucun doute. Mon regard se planta dans celui de l'homme, alors que je reposais la tête a côté de sa compagne. Il m'avait bien sembler avoir vu ses deux révolutionnaires sur des affiches de l'empire... Sans plus, ce n'était que des vermines, nous avions un tout autre but pour l'instant.





Vous maniez une épée... Voilà qui est intéressant.

Marquant une pause, j'attendais, observer et écouter la réaction de notre cher épéiste-guerrier. Sans aucun doute quelqu'un d'autre l'aurait embaucher directement après avoir vu ces.. preuves matériels de ces talents, mais quelque chose me disait que si je ne voulais faire aucune erreur dans mon choix, je devrais pousser les limites plus loin et découvrir les talents cachés de l'invité.
   


Seriez-vous contre un défi dans la cour du château ? Je voudrais voir vos talents a l'oeuvre... Sans en venir a la mort de l'un de nous deux, bien entendu.

Un sourire s'étira sur mes lèvres. Ce genre de sourire qui pouvait faire froid dans le dos, candide, qui cachait en vérité un fond maléfique. Un sourire démoniaque.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 


Dernière édition par Sora C. KuroNeko le Mar 19 Aoû - 15:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 1:32

"Décevant."
"Tu l'as dit. J'aurais cru qu'il aurait réagis. C'est théâtral pourtant les têtes coupées !"
"Je croyais que tu n'aimais pas mon idée !"
"Ce gosse est décidément spécial. Il appartient peut-être à une race méconnue d'apparence poupine."
"Et avec des daemons qui déchirent tout."
"Étonnant ! Il a déduit le genre d'arme que j'utilisais uniquement en regardant l'entaille."
"Effectivement. Il a du talent. Encore un type dangereux. A croire qu'on les attire, frangin."

Wakeran parut surpris, mais pas dérangé par le fait que Sora ai deviné son arme uniquement à l'entaille faite sur les têtes.
Néanmoins, il hésita franchement lorsque le gamin ajouta:

- Seriez-vous contre un défi dans la cour du château ? Je voudrais voir vos talents a l'oeuvre... Sans en venir a la mort de l'un de nous deux, bien entendu.

La situation était simple.
Si Wakeran combattait seul le petit Lieutenant, ce dernier serait déçu par ses capacités. Ce n'était pas que Wakeran soit mauvais. Il avait un niveau acceptable, plutôt bon.
Mais Dace, lui, était tout simplement excellent. Un guerrier redoutable, capable de combattre trois vétérans en même temps.
Mais s'il laissait Dace prendre le contrôle, le combat risquait fort de devenir ''à mort''.
Lorsque Dace était lancé, rien ne l'empêchait de tuer sa proie. Wakeran en avait eu la preuve avec Elen.

"T'as pas le choix, frangin. Si tu ne me fais pas confiance, il va te renvoyer et t'es grillé du côté des révolutionnaires. Tu vas te retrouver à escorter des marchands avec à peine de quoi payer ta nourriture."

Il avait raison. D'ailleurs, Dace ne lui mentait jamais. Ou presque. Disons que Dace lui mentait rarement.
Il n'avait pas le choix.

"Je te fais confiance, frérot. Tu sais ce que tu dois faire."
"T'en fais pas, frangin. Je vais lui mettre sa pâtée dans les règles. Mais je le laisserais vivre si il se défend bien. Peut-être."

Le regard froid et terrifiant que jeta Sora sur le mercenaire fut accueillit par un sourire. Le sourire désarmant du chasseur sauvage qui regarde avec amusement les derniers sursauts désespérés de sa proie prise au piège. Un sourire carnassier.
Le sourire de Dace.

- Montre-moi donc ce que tu sais faire, Lieutenant Courtebotte ! Mais tu sais, dans les combats, faut se donner à fond, sinon, ça vaut pas le coup de sortir son épée du fourreau ! Je suis impatient de voir ce que tu as à m'opposer !

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 3:34


    © Jawilsia sur Never Utopia
   
Bleed It Out by Linkin Park on Grooveshark

    Du tapage au palaisWakeran & Sora




Enfin, vous vous montrez.

Comme s'il croyait qu'il allait berner si facilement un démon, deux même. Je n'avais pas rêver... Il y avait bien deux âmes dans un même corps. La deuxième ne m'était pas étrangère dans le sens où son aura, même faible, m'avait interpeller par sa familiarité. Je l'avais déjà ressenti auparavant, avec Roy même si en cette instant, cette sensation m'était bien plus forte. Je n'avais plus en face de moi le même homme mais bien ce combattant sanguinaire... Tiens donc, comme c'est étonnant.

Son sourire réveilla mes instincts démoniaques, encore parfaitement camoufler dans les tréfonds de mon âme. Une sorte de sentiment compétitif qui emplissait mes veines lentement, comme le venin du serpent coulant dans le sang de son festin qui n'avait plus aucune chance d'y échapper. Je devais cependant me ressaisir, cet échappatoire ne fera que me mener droit vers les ennuis. Un léger rire, presque sarcastique sortit d'entre mes lèvres. Cette entrevue musclée risquait fort d'être très intéressante, bien plus que je ne l'aurais espéré.

Me levant sans plus attendre, mes gestes furent plus fluides, plus rapides que tout ce que l'homme avait vu jusqu'à maintenant. C'est comme ça que j'arrivais auprès de lui en un clignement d'oeil, passant a ses côtés avant qu'il ne suive dans mon geste de sortie. Pendant une fraction de seconde, ma queue féline glissa sous le menton de mon interlocuteur assis avant de disparaître aussi rapidement qu'elle était apparue. J'atteignais la porte, posant ma main sur la poignet avant de me tourner vers le mercenaire.





Mettons fin a cette attente voulez-vous.

Sans plus de mots inutiles, j'ouvris la porte et m'aventura de nouveau dans le couloir. Ma cape ondulait légèrement avec le rythme de mes pas, alors qu'à la sortie du mage certainement peu de temps après la mienne, mon deamon referma la porte et ferma la marche. Son ombre engloutissait les nôtres, alors que ses iris brillaient de malice. Je savais déjà a quoi il pensait, tout autant que mon flux intérieur me disait qu'il était tout aussi impatient que cette manifestation étrange. Il voulait voir comment j'allais me débrouiller avec ce géant en armure...

J'avais parfaitement eu le temps d'analyser la personne et ces détails, gardant toutes ces informations précieuses dans un coin de ma mémoire. Notamment sur ses "accessoires" de guerre. J'avais de mon côté, mes gênes qui m'avaient conférer, en compensation de cette apparence enfantine, des armes cachées mais tout viendrait en temps et en heure. Pour le moment, j'ouvris sans perdre de temps les portes au bas de l'escalier et pénétra de nouveau dans la cour vide, si ce n'est que les deux gardes bien plus loin, derrière la grille. Un terrain assez grand pour ne pas être dans l'impossibilité de se mouvoir comme il se doit, sans blesser personne.

Je n'avais pas besoin de me retourner pour savoir que le mage ne devait pas être loin. J'ôtais simplement ma longue cape, découvrant ainsi d'une épée accrochée a mon bassin bien garder dans un fourreau presque invisible, se fondant dans la masse et la couleur de mes vêtements. Elle n'était pas ni très longue, ni très grande, ni lourde ni légère. C'était une épée qui avait pour seule faculté d'être particulièrement robuste... Vous allez certainement comprendre pourquoi dans quelques instants. Zero hors de l'affrontement, je me mis face a face avec le mercenaire, prenant position une fois ma lame sortie et parfaitement prise en main. Je fixais mon opposant d'un regard dénué de sentiments, mon expression redevenu de glace. Mes muscles se gonflaient, l'adrénaline montait. J'étais près a riposter... avec toute l'étendue de ma force de démon.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 


Dernière édition par Sora C. KuroNeko le Mar 19 Aoû - 15:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 13:22

- Enfin, vous vous montrez.

''Il me parle ! Il savait que j'étais là ! Il m'a reconnu !''
''Te voilà bien enthousiaste.''
''Ce gamin.... Il est pas humain, pour sûr !''
''Tu veux dire.... Qu'il est comme toi ?''
''Pas vraiment. Disons que son existence à sans doute la même source que la mienne. Je pense.''

Le Lieutenant se leva. Souple. Léger. Précis.
Sa façon de se déplacer avait complètement changé. Sa démarche rappelait à Wakeran celle d'Elen.
Et il avait... une queue ?
Wakeran se dit qu'il avait dû rêver. Dace se contenta d'un rire moqueur.

Ils quittèrent le bureau de Sora, et ce dernier put remarquer que le pas du Mage Brisé était bien plus vif, lui aussi. Cela venait du fait que Dace était presque dix fois plus fort que Wakeran, et que le poids de l'armure était donc bien moindre pour lui.
Ils sortirent dans la cour, où le Lieutenant ôta sa cape, révélant une épée, plutôt banale. Dace se dit qu'il était déçu par l'aspect absolument conventionnelle de celle-ci.
Il déroula sa propre cape, révélant Nocturne, son impressionnante épée à deux mains. Enfin, à deux mains... Dace la brandit d'une seule, à bout de bras. Ce n'était pas qu'il cherchait à impressionner son adversaire, il savait qu'il en faudrait beaucoup plus.
Mais parce que c'était plus confortable pour lui.

Les principaux atouts de Dace dans un combat était sa rapidité, sa force et sa précision. Il s'appuyait sur sa force d'observation pour anticiper les mouvements des ennemis et ainsi, prendre sur eux l'avantage.

Mais il fallait bien reconnaître que sa soif de sang le poussait parfois à faire des erreurs.

C'est ainsi qu'il sauta, deux fois plus haut qu'un homme ne devrait être capable de le faire, et alors qu'il retombait sur Sora, abattit Nocturne de toutes ses forces, soulevant un nuage de poussière colossal.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 14:57


     © Jawilsia sur Never Utopia
     
Radioactive by Imagine Dragons on Grooveshark

     Du tapage au palaisWakeran & Sora


Quelque part... Le fait que Wakeran lui-même ne s'impose pas lors de combats était décevant. Sans doute était-il bon combattant mais pas assez. L'autre homme semblait bien plus compétent et le fait qu'il l'utilise en quelque sorte pour se défendre ne me gênait pas plus que ça. Sans doute allais-je devoir le prendre en main si je finissais par l'embaucher. Il serait surement plus facile que les jeunes recrues pas foutues de tenir une épée correctement.. Je ne m'en étais jamais remis sur ce coup là.

Je découvris enfin l'épée de Wakeran. D'une taille démesurée, a l'image de son porteur. J'avais déjà eu affaire a ce genre d'armes et mes anciennes connaissances me revinrent en mémoire soudainement, me faisant décrocher un sourire mystérieux. En visualisant la situation, la vitesse de frappe de cet homme était a redouter alors que d'autres personnes auraient sans doute dit qu'il était lent. Il aurait été lent si il n'avait pas eu la capacité physique qu'il a maintenant et mes dires se firent appuyer quand il prit l'arme a une main. On pourrait même le comparer a une sorte d'ours. Cet animal, pourtant imposant, était loin d'être lent quand il coursait ou charger quelque chose. Ce qui était sûr, c'est que le sous-estimer ne mènerait qu'à ma perte.

Ma concentration demeurait intense, parfaitement immobile. Mon regard ne quittait pas celui de mon adversaire, même au moment où celui-ci sauta d'une hauteur incroyable. Je demeurais dans ma position, quand bien même si j'avais très bien vu l'épée géante qui allait s'abattre sur moi. Je voulais la voir de près et ressentir sa force de frappe, dans mes épaules, mes bras et mon buste.

Au dernier moment, mon corps se mouva avec une précision infernale, fluide et imprévisible tandis que la lame de mon épée pivota en un éclair. Des étincelles sautèrent du "choc" des deux lames dans un long bruit de ferraille, alors que ma force encaissa l'impact léger. Le nuage de poussière venait de se soulever autour de nous mais ne mit pas plus longtemps a retomber, découvrant que l'épée monstrueuse avait été dévier, la lame de ma propre arme contre celle de mon adversaire glissant en un éclair, ma défense devenant assaut. Ma lame frappa avec une violence inouïe l'armure du colosse, droit dans son buste ou plus précisément, dans le plexus solaire. Je savais que le choc pouvait temporairement lui couper la respiration et devenir très douloureux, mais je ne savais pas si je l'avais réellement atteint.

J'avais senti la force de sa frappe traverser le sol et mes épaules, remontant par mes jambes alors que l'autre descendait dans mon buste. J'avais terminer mon analyse sur sa vitesse et sa force, tout autant que sa précision. Certainement que si je n'avais pas réussi a dévier cette première attaque il m'aurait littéralement découper en deux.
Je pris rapidement des distances avec mon adversaire pour éviter des représailles soudaine, mais ne m'arrêta pas ainsi. Je repris l'assaut, fonçant avec l'agilité d'un félin droit sur lui, mon épée prête a frapper de nouveau ou éventuellement, a parer.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 16:18

"Zut. Raté."
"Arrête de jouer ! On ne peut pas se permettre de se ridiculiser."
"Tu es si sérieux, mon frère. Je testais juste ses compétences; et j'ai bien fait, parce que justement, il est compétent. Il ne s'est pas contenté d'esquiver. Il a dévié ma lame. Ça veut dire qu'il est... AOUUUCH !"

Le Lieutenant Sora venait de contre-attaquer avec la vivacité d'un elfe. Dace, dans un mouvement de pur réflexe, avait placé sa prothèse sur la trajectoire de la lame. Le bras artificiel avait été enchanté pour être indestructible. Et en effet, il résista au choc.
Mais, projeté par la force ahurissante du coup, il percuta le plastron du mercenaire de plein fouet. Le choc projeta Wakeran deux mètres en arrière, ses bottes traçant deux longs sillons sur le sol.

"Dace, tout va bien ?"
"Parfaitement bien, frangin. J'ai juste un peu plus envie de l'égorger."
"Contrôle-toi. Elen disait que ton principal défaut était que tu te laissais submerger par tes émotions."
"Ce type... Si je veux l'avoir, je vais devoir le surprendre. Et je crois que ça ne va pas être facile... Quel peut être son point faible ?... Peut-être..."

Sora revenait à la charge ! Dace le trouva assez téméraire. Et assez insultant aussi. Personne ne le chargeait sans hésiter ! Personne !

Usant de sa prodigieuse rapidité, Dace pris Nocturne de la main gauche, se coupant la main dans une jointure de son gantelet au passage. Du sang jaillit de la plaie. Puis, il projeta l'épée en direction des jambes du Lieutenant. Il n'avait pas le temps de voir si sa lame toucherait au but. Il courut en direction de Sora et, espérant que son épée avait fait une diversion suffisante, il approcha sa paume ensanglanté de la figure du Lieutenant. Le jet de pression sanguine devait asperger l’œil unique de Sora et ainsi, l'aveugler durant quelques sencondes. Quelques secondes que Dace saurait pleinement utiliser.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 17:11


     © Jawilsia sur Never Utopia
     
Demons by Imagin Dragons on Grooveshark

     Du tapage au palaisWakeran & Sora


Voilà qui était intéressant. Sa prothèse semblait tout aussi résistante que ma lame, surement faite de titane au son de ma lame contre celle ci. Ces informations m'éviteront de m'acharner inutilement sur cette défense et de passer a d'autres points plus facile a atteindre. Mes paupières se plissèrent au moment où le mercenaire se bougea, alors que la distance se réduisait. Il essayait d'autres techniques, comme il changeait l'épée de main. Tenterait-il de me piéger ou de trouver ce qui pourrait me faire défaut ? Comme tout bon ennemi, j'en étais certain.

L'odeur du sang m'alerta en arrivant a proximité de mon adversaire, me faisant ralentir sans pour autant m'arrêter. Je calculais a nouveau ma trajectoire, me débarrassant de mon épée qui ne ferait m'alourdir dans mon assaut. Elle se planta plus loin dans le sol, sur la droite de mon adversaire qui n'avait prêter aucune attention a celle-ci. Ce fut d'ailleurs a son tour de me jeter son épée géante, essayant de me distraire dans mon assaut en visant mes jambes. Il aurait bien mieux fait de viser le haut de mon corps... Une erreur d'analyse, certainement.

J'effectuais un saut agile au dernier moment, laissant la lame démesurée se plantait en diagonale dans le sol a l'endroit même où je courais il y a une fraction de seconde. Celle-ci me servit d'appui en retombant, pour me propulser rapidement vers Wakeran. Il approcha soudainement sa paume puant le sang a des kilomètres de mon visage... Plus précisément, de mon oeil visible. J'eus le réflexe de le fermer immédiatement, l'éclaboussure recouvrant ma paupière et coulant le long de ma joue. J'étais désormais aveugle temporairement mais cela ne me gênait en rien, je continuais de bouger, bien que maintenant, pendant ces quelques secondes je m'en remis a mes instincts. Sentir les vibrations dans l'air, écouter avec attention les bruits de son armure cliquetante.

Mes mouvements furent plus fluides encore sans la charge de mon épée, saisissant d'une main le poignet du bras proche de mon visage pour tirer violemment celui ci vers moi, me propulsant en même temps droit vers la tête de mon adversaire. Je relevais une de mes jambes avec puissance, concentrant tout ma force dans ce coup qui viendrait percuter de plein fouet la tête découverte de Wakeran, sur son oreille droite. Je rouvrais ma paupière rapidement, pour anticiper une éventuelle parade et contre attaque qui ne m'étonnerait pas venant d'un tel combattant. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas battu avec tant de vivacité, mêlant l'agilité féline a la force démoniaque qui me donnait la possibilité de me défendre, seul.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 17:53

"Il a fait une erreur."
"Oui. Il n'aurait jamais dû se débarrasser de son épée."

Le gamin avait du talent à revendre, pour sûr. Les brèves démonstrations de ce qu'il savait faire lui avaient attiré le respect de Dace, ce qui était un genre de miracle en soi.

Sora tira le poignet de Wakeran vers lui, non pas dans le but de le déséquilibrer, mais de se propulser vers sa tête. Dace eut tout juste le temps de voir un muscle de la jambe du Lieutenant se tendre. A ce moment, il aurait pu parer le coup de pied, ou tout simplement se jeter à terre. Il n'en fit rien.

Dace avait le plein contrôle sur le corps de Wakeran. Il envoyait des ordres qui seraient impossibles chez n'importe quel être vivant. Sa force titanesque venait du fait qu'il ordonnait au corps d'augmenter sa pression sanguine, ainsi que sa production d'adrénaline et qu'il levait les paliers de prudence musculaires. Il était également capable de stopper une hémorragie, comme celle qu'il s'était ouverte sur la main, juste sur un ordre cérébral. Il aurait pu également stimuler ses réflexes de guérison, mais il était un chouïa trop occupé pour cela.

Alors que le pied de Sora allait le frapper sous l'oreille avec la force d'un canon, Dace ordonna à une quantité immense du sang de Wakeran d'aller se loger dans les muscles que le pied percuta. Rendant ces derniers plus solide que l'acier. Le coup de pied eut beau faire un bruit de claquement de fusil, et eut beau réduire en poussière la peau qu'il avait touchée, Dace ne broncha même pas.

-  J'ai rien senti.

C'était faux, bien sûr. Même en ayant bloqué une grande partie de l'impact, il avait eu très mal. De plus, sous la surcharge inatendue de sang, plus le choc du coup, de nombreux vaisseaux sanguins avaient explosés à l'intérieur de ses muscles. Rien qu'il ne pourrait soigner, mais il serait incapable de parer un autre coup aussi puissant. Sa phrase sous-entendait le contraire, mais c'était juste du bluff. Toutefois, quelque chose était sûr. S'il n'avait pas donné cet ordre à son corps, sa tête aurait volé dans la cour.
Avant que Sora n'ai eu le temps de bouger encore, Dace agrippa son pied de sa main droite, verrouillant ses doigts autours de la cheville du Lieutenant. Il savait que cela ne l'arrêterait pas bien longtemps, mais...

Simultanément, le Mage Brisé tendit son bras artificiel devant lui. Une rune rouge s'alluma dans la paume de sa main. Révélant une chaîne qui reliait la prothèse à la hampe de Nocturne. Tirant d'un coup sec, Dace  arracha son arme du sol, tractant celle-ci jusque dans sa main.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 18:43


     © Jawilsia sur Never Utopia
     
Flesh by Simon Curtis on Grooveshark

     Du tapage au palaisWakeran & Sora


Je n'en attendais pas moins de cet être. Sa riposte fut très osée mais parfaitement penser, cela me plaisait. Ma jambe frappa la peau devenue acier dans un violent bruit de claquement, sentant pendant quelques instants le résultat de la manipulation du corps humain de Wakeran. Merveilleux... Jusqu'à présent, aucun de mes soldats ne m'avaient montrer de telles compétences. Un atout de taille pour l'empire, mais même si j'avais eu les preuves des talents de ce mercenaire, je n'avais pas envie d'arrêter ce combat.

Je ne prêtais pas attention a la voix et surtout a la phrase de mon adversaire, bien que Zero n'en perdit pas une miette. Il le faisait sourire, s'amusant du spectacle dans l'ombre. Une belle journée, sans aucun doute. Je sentis les doigts humains du guerrier enserrer ma cheville, réaction logique et prévisible. Il avait oublier un détail, qui allait certainement lui coûtait un réel avantage. Entendant l'épée s'arrachait de la terre, je ne perdis pas une seconde, sinon je finirais par me retrouver la tête en bas. Encore a une petite distance de la tête du guerrier, sans prévenir, ma jambe encore libre se tendit violemment pour frapper de plein fouet du talon la mâchoire, balançant par la force de frappe qui claqua la tête de mon adversaire en arrière. La frappe était moins forte, pourtant assez brute pour l'étourdir pendant quelques secondes et le faire lâcher prise.

Je fis une légère rotation dans ma chute pour retomber sur mes pieds sans perdre de temps, bondissant sur le côté droit de mon adversaire en effectuant une roulade fluide, évitant ainsi de bêtement me faire arrêter dans mon élan. J'atteignis rapidement de nouveau mon épée toujours planter dans le sol, ma trajectoire du début ayant été changer par les actions de Wakeran. Sinon, sans aucun doute je l'aurais récupérer plus tôt. Je repris position, lame a la main face a face de nouveau, le visage inexpressif et le regard glacé. Je sentis quelques picotements a ma cuisse gauche, mais rien qui ne puisse me déconcentrer.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 20:43

Le second coup avait été certes moins fort que le précédent, mais cette fois, Dace n'eut d'autre choix que de l'encaisser en totalité.
Douleur.
Plaisir.
Il avait été obligé de desserrer ses doigts de la cheville du gosse. Normal. S'il avait eu le choix, il aurait utilisé sa main mécanique, et dès lors, rien n'aurait pu contraindre les doigts mécaniques à lâcher l'enfant. Mais il avait préféré garder son épée.
Sora bondit en arrière pour récupérer son épée. Dace, un peu sonné, ordonna à son corps de régénérer les cellules endommagées par les attaques. Sa joue et son menton seraient rouges et enflés pendant quelques secondes, mais bientôt, il serait comme neuf.
Il avait probablement lui aussi laissé quelques traces sur l'enfant, notamment sur sa cheville, mais rien qui ne puisse l'handicaper suffisamment pour remporter une victoire facile.
C'était encore le statu quo.
Il allait devoir trouver autre chose.

''Une idée, mon frère ?''
''C'est la première fois que tu me demande conseil.''
''C'est la première fois que nous rencontrons quelqu'un comme lui.''
''Utilisez Seth est hors de question. Il n'a pas donné d'ordre à son daemon, lui.''
''Oui.''
''Pas question d'employer la boite noire...''
''De toutes façon, ça servirait à rien.''
''Oui. Utilise les compartiments, peut-être.''
''C'est vraiment du dernier recours... Mais ma fos, pas le choix !''

Tenant toujours Nocturne dans sa main gauche, Wakeran fit glisser ses doigts le long de sa prothèse. Il toucha un premier compartiment, invisible à l’œil nu, et localisable uniquement au toucher. C'était ce qu'ils appelaient la boîte noire et ses doigts passèrent dessus sans s'y attarder.
Le deuxième compartiment était le bon. Il y eut un petit clic et des petits objets ronds tombèrent dans la main du mage brisé.
Il les jeta aux pieds du Lieutenant. Il y eut une multitude de détonations stridents, suivies d'une odeur de moisi intense. Une fumée opaque monta dans l'air...
Et fut immédiatement tranchée en deux par une grande forme noir qui fendait les cieux en direction de Sora.
Ce n'était pas le mercenaire.
Juste sa cape.
Pendant que Sora focalisait son attention sur sa diversion, Dace, passant dans l'angle mort de l’œil de l'enfant, brandit Nocturne à deux mains et l'abattit de toutes ses forces sur le Lieutenant.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mar 19 Aoû - 23:56

[Dit moi si la fin du combat te dérange, je modifierais]

© Jawilsia sur Never Utopia
     
Faint by Linkin Park on Grooveshark
Du tapage au palaisWakeran & Sora


 

*Oh... Le démon perdrait-il patience ?*

Je dois avouer que cette tentative futile m'irrita. Je savais qu'il n'avait pas été entraîner de la même manière que moi, aussi savais-je que cette tentative de fumigènes n'allait servir a rien. J'avais été entraîner en arène a me passer de mes sens premiers, donc la vue, l'odorat et l'ouïe. La poussière et les grains de sable volants lors des combats nous faisaient souffrir et notre vue devenait inutile quelques secondes après, tandis que l'odorat était boucher par l'odeur immonde de sang et de mort qui traînait dans cet espace infernal. Je me souvenais encore des bruits assourdissants des armes s'entrechoquant jusqu'à en faire trembler le sol, de la douleur et la chaleur étouffante. Non, décidément cette odeur et cette fumée ne faisait que me rappeler un peu plus ces années passées a me battre pour la vie.

En entendant les cliquetis des sphères mes muscles se tendirent, décampant d'un seul bond sec quand elles furent a mes pieds. J'évitais de pulvériser mon ouïe sensible avec les détonations de ces fumigènes, ne prêtant pas plus attention a la fumée qui se levait que cette odeur infecte de moisi mais bien plus a ma position et a mon environnement. Mes paupières se fermèrent, alors que mon poing se resserra sur la prise de ma lame. J'étais statufié, immobile dans cette fumée environnante.

Quelque chose fendit l'air devant moi, ayant un léger mouvement de recul mais trop peu pour me faire réellement bouger, constatant que cette chose était trop légère pour être le mercenaire ou même son épée... Il était passer dans mon angle mort, hors je ne m'appuyais en rien sur ma vue mais sur un sens vu et revu de multiples fois. Les vibrations de ces pas, traversant le sol jusqu'à venir traverser mon corps, ne trompaient jamais. Une vision sismique.

L'épée du mercenaire fendit l'air a une vitesse foudroyante dans mon dos, alors que mon corps bougea au corps de tour. Une douleur vive traversa mon épaule dans mon écart brutal, serrant mes crocs. Il était hors de question que je n'arrête avant de le voir a terre. Hors de question. L'adrénaline monta dans mes veines comme des éclairs, gonflant mes muscles. Mes instincts de démon se réveillèrent. Avec une telle force, je savais que sa lame devait être encastrée dans le sol. Une occasion qui allait finir cette entrevue musclée.

Avec une férocité monstrueuse, je fis volte-face en concentrant toute ma force. Ma jambe heurta avec la rapidité d'un claquement de fouet l'intérieur du genou du mercenaire, précis, violent. Je ne savais pas si il allait tomber par terre ou bien être déséquilibré, mais ce qui est sûr c'est que mon assaut ne s'arrêtait pas là. Avec une force similaire de frappe, ma lame s'abattit droit dans son buste armuré, sur le même point vital que la première fois dans des étincelles flamboyantes et un bruit assourdissant, semblable a celui d'un coup de canon. L'impact fut d'une violence inouïe, traversant mon corps en une onde presque douloureuse.

D'un mouvement, je projetais mon épée sur un côté, l'abandonnant pour me lancer a la poursuite de mon adversaire, fendant l'air en enchaînant quelques saltos agiles pour finir par me propulser en l'air, effectuant un bond faramineux. Il n'y eu qu'un instant, une fraction de seconde avant que je ne retombe sur mon adversaire lourdement, plaquant une main sur son épaule et son front.

C'était fini.

Mon regard était planter dans celui du mercenaire, une lueur sauvage miroitant au fond de mes iris. Je m'appuyais d'un genou sur son torse, le maintenant plaqué a terre. Si cela avait été un combat mortel, j'aurais sans hésitation broyer son crâne contre le sol. Hors... L'ombre d'un sourire étira le coin de mes lèvres, me relevant en silence. Quelques gouttes de sang perlèrent des deux coupures infligées par Nocturne, longeant mon épaule et ma cuisse bien que mes vêtements sombres cachent véritablement bien mes plaies.

Je tendis une main au mercenaire.


 

J'ai rarement vu une personne avec un tel niveau. Bienvenue dans la garde royale.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mer 20 Aoû - 11:46

[Tout est parfait, t'en fais pas]

Vaincu...
Il avait été vaincu...
Impossible ! Il avait été créé pour gagner !
Ce ne pouvait être ! Ce ne pouvait être !
Solution...
Plaqué au sol, réduit à l'impuissance, il n'y avait qu'une seule chose qu'il puisse faire.
Ouvrir la boite noire.

"TU ES FOU ? ON VA PERDRE LE SEUL OEIL QU'IL NOUS RESTE !"
"Je connais l'histoire de Joe. Je n'ai rien à craindre. On s'est bien donné du mal à les capturer pour autre chose que les laisser dormir dans notre épaule, non ?"
"NON ! Pas pour protéger ta fierté ! Sora t'a vaincu à la régulière !"
"Dans un vrai combat, je l'aurais tué. Je me suis retenu...."
"... Si tu le dit."

L'ego de Dace mettrait longtemps à se remettre de cette défaite. Lui qui se croyait plus puissant que n'importe qui...

"Je sens que ça va être ennuyeux. Je te repasse le contrôle."
"Non ! Je ne peux pas guérir mes blessures seul..."
"T'en fais pas, ça ne mettra que quelques jours à s'estomper."

Wakeran réintégra le contrôle de son corps. Une chape de fatigue immense s'abattit sur lui, c'était le prix à payer pour ses extraordinaires compétences physiques. La douleur vient, elle aussi.
Puissante.
Assommante.

Les derniers coups de Sora avaient été les plus douloureux. L'armure d'ébonite avait certes amortis les impacts, ils n'en restaient pas moins terriblement puissants.

Le Lieutenant lui tendit la main.

- J'ai rarement vu une personne avec un tel niveau. Bienvenue dans la garde royale.
- C'est réciproque. Et merci.

Il accepta l'aide de Sora. Il lui aurait été impossible de se relever autrement.

Il avait longuement réfléchis pour choisir son camps parmi la guerre civile qui s'annonçait. La position de Bregan D'aerthe lui était inconnue, il avait donc par défaut choisis la faction la plus riche des deux, celle qui le paierait le plus.
Il ne le regrettait pas. Mieux valait être du côté de ce Sora. Même si... Il se rappela de l'homme dans les souterrains sous le Trou à Rats.

"Je les tuerais un jour. Tous."
"On a encore des progrès à faire."
"Peu importe."

Wakeran n'ajouta rien. Mieux valait laisser à Dace le temps de digérer son échec.
Le Mage Brisé était épuisé. Mais il avait encore quelques questions à poser.

- Je suis donc engagé. Bien. Quels seront mes honoraires, mes obligations et où sont les baraquements ? J'ai besoin de me remettre...

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mer 20 Aoû - 14:52


© Jawilsia sur Never Utopia
     
Beyond the Veil by Lindsey Stirling on Grooveshark
Du tapage au palaisWakeran & Sora

L'âme sanguinaire qui partageait le corps de Wakeran avait visiblement du mal a digérer sa défaite. Il avait laisser la relève au mercenaire peu de temps après la fin du combat et même avant que je ne me redresse. Je pouvais parfaitement le comprendre, si cela avait été ma défaite mon instinct de compétition m'aurait surement rendu incontrôlable. Ici, mon but n'était pas d'éliminer Wakeran, bien que ce combat aurait plutôt prouver le contraire. Mon coup de pied direct dans la tête du guerrier n'avait rien d'amical mais cela m'avait permis de découvrir ses méthodes de défenses. De plus, je ne pouvais pas risquer de le laisser repartir... Il y aurait une tentative de fuite, je doute que ce combat ne se serait terminer par une entraide.

Malgré la fatigue visible de ma nouvelle recrue, il posa davantage de questions une fois debout. Sa curiosité concernant son nouveau travail me rassura. Je n'avais pas a faire a une lopette qui préférait rester a se dorer le cul au soleil plutôt que de se battre pour une véritable cause... Enfin, j'avais mes raisons personnelles de me donner autant a servir avec une telle fidélité l'empire. Une question de vie et de dette, si vous comprenez.


 

Je répondrais a ces questions en temps et en heure. Pour l'instant, seul votre état est véritablement urgent.

Je ramassais mon épée qui retrouva sa place dans mon fourreau, n'attendant pas longtemps avant que Zero ne sorte de l'ombre et me délivre ma cape que je revêtis rapidement. Lors de combat en face a face, mieux valait-il privilégier une tenue au ras du corps, comme mon actuelle et le fait que Wakeran avait aussi pris cette précaution ne m'échappait pas. Cet homme avait surement bien d'autres atouts lors de bataille et il me tardait de le voir a l'action. Je dépoussiérais rapidement mes vêtements, avant de revenir vers l'homme.

Sans perdre de temps, je me mis en route vers l'intérieur du palais, tout en gardant une vitesse de marche habituelle, pour permettre au mercenaire de me suivre sans forcer. Moi-même, je doute que la précipitation n'aggrave en rien la coupure a ma cuisse. Les appartements des soldats n'étaient pas véritablement loin mais les couloirs étaient nombreux, comme dans tout véritable palais. En arrivant devant la porte d'une chambre, j'ouvris celle-ci sans attendre pour laisser le nouveau garde découvrir la chambre plus modeste que l'intérieur du palais. Un minimum de confort était tout de même au rendez-vous et une petite pièce reliée a la chambre par une porte n'était rien d'autre qu'un petit espace où se trouver l'essentiel d'une salle de bain. De quoi vivre convenablement n'est-ce pas ?

Je restais au seuil de la porte, appuyé sur mon épaule intacte contre le cadre de celle-ci. Il n'avait pas l'air d'avoir des affaires, ni même rien d'autre que son épée et son armure. Pour un homme tel que Wakeran, cela ne m'étonnait pas en fin de compte mais une précaution fallait mieux que rien.


 

Voulez-vous que j'appelle un médecin ?

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mer 20 Aoû - 16:48

"Un médecin ? Quelle insulte !"
"J'étais sûr que tu le prendrais comme ça..."

-  Merci, mais ce ne sera pas nécessaire.

"On devrait partir."
"On vient d'arriver."
"T'as déjà oublié son daemon ? Il peut sûrement me voir. Enfin, voir mon âme."
"Et alors ?Ce n'est pas le premier que nous recontrons. Tu te souviens de ce pêcheur qui t'avais dit que tu étais très beau ?"
"J'ai tué ce pêcheur. Il m'avait mentit. Je ne suis pas beau."
"Comment peux-tu le savoir ?"
"J'ai vu mon reflet dans ses yeux. J'ai de longs cheveux blancs et des pupilles fendues comme celles des chats. Même mes yeux sont rouges sang. J'ai l'air d'un monstre, frangin. Pourquoi dois-je avoir l'air d'un monstre ?"
"Tu sais l'apparence... Ça ne compte pas vraiment. Regarde Sora."
"Tu as raison. Mais j'aurais quand même préféré être beau. C'est pour ça que j'ai tué le pêcheur. "

Wakeran détailla ses nouveaux appartements. Pas mal. Pas trop de décoration inutile.
Ce qui était nécessaire.

-  Je sens que je vais me plaire ici.

Il posa sa ceinture, son seul bagage, et sa cape sur son lit.
Il ne pensait pas rester ici bien longtemps.
Avec l'ennui, Dace devenait plus fort. Et les choses étaient bien plus compliquées quand Dace était fort.
Il serait capable d'aller assassiner la famille royale dans leur sommeil par pure poésie. Ou parce que c'était ce qu'il voulait faire.
Mieux valait éviter ça.

Si le Lieutenant traînait trop à lui confier des missions intéressantes, il s'en donnerait tout seul.
Après tout, il connaissait une entrée de la Cour des Miracles.
Et cette information avait une valeur incommensurable.

"Tu sais que les rebelles chercheront à te tuer, quand ils sauront que tu peux à tout instant révéler un de leurs avant-poste à leurs rivaux politiques ?"
"Certains veulent déjà me tuer depuis que j'ai décapité deux des leurs. Un peu plus, un peu moins..."

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mer 20 Aoû - 18:14


© Jawilsia sur Never Utopia
     
You're Gonna Go Far, Kid by The Offspring on Grooveshark
Du tapage au palaisWakeran & Sora

Je comprenais que le mercenaire savait se débrouiller seul pour décliner l'avis professionnel d'un médecin, bien que quelques instants je restais pensif. Cela ne m'étonnerait pas qu'il puisse avoir des talents de régénération, mais cela prendrait certainement un certain temps. D'ailleurs, je n'étais pas le seul a sembler dans la lune. En reposant mon attention sur le mercenaire, je vis celui-ci absent. Discussion par rapport a la défaite de son acolyte ? Ou sur les prochaines heures. Je ne savais pas, mais quelque chose me disait que je devais avoir ce gaillard a l'oeil.

Clignant de mon oeil visible, je n'avais pas remarquer que par la fenêtre de la pièce le soleil avait tourner, m'éblouissant plus qu'il y a quelques instants. J'étais plus sensible a ses changements, comme tout félin d'ailleurs et mes pupilles le prouvaient. Celle-ci s'était réduite en une forme ovale aussi appelé fente face a la lumière, me faisant légèrement plissé des yeux. Je n'aimais pas la pleine lumière, autant que le jour. La nuit et la lune me plaisait bien plus, aussi je fis quelques pas pour commencer a sortir de la pièce, retrouvant une certaine pénombre et l'aspect rond de ma pupille.

Cependant, avant de repartir définitivement, je me tournais une dernière fois vers le mercenaire.


 

Avant de vous laissez vous reposer... Puis-je savoir le nom de celui que j'ai affronter ?

Je sentis Zero, debout a côté de la porte, afficher un sourire ombrageux. Je me demandais ce qui l'amuser... Sans pour autant en avoir quelque chose a faire. Concernant la question de son deamon, bien sûr que je m'étais poser la question mais il y avait tellement de possibilité sur la raison de son absence que je remettais celle-ci a plus tard. Ce n'était pas urgent, encore moins véritablement nécessaire en ce moment même.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mer 20 Aoû - 19:36

"Je lui dis ?"
"Ça ne servirait à rien de mentir. Et mon nom ne me sert pas à grand chose."
"Tu habites peut-être dans ma tête, Dace, mais j'ai appris à te connaitre aussi sûrement que toi tu l'as fait. Pourquoi ne veux-tu pas dire ton nom à Sora ?"
"Je ne sais pas ce qu'il est. C'est de la prudence. Je ne veux pas disparaître."
"Ne t'en fais pas. Allégeance, argent ou pas, je ne le laisserait pas nous séparer. Ni lui ni personne."
"Je croyais que tu me haïssais. Que j'étais pour toi un démon et un parasite."
"Bien sûr que non. J'ai pensé ça au début, mais... Nous sommes frères, non ? Nos destins sont liés. Si l'un de nous meurt, l'autre le suivra dans la tombe. De même que je ne laisserais personne s'en prendre à Seth, tu resteras avec moi."
"Tu as toujours été un sentimental idiot."

Mais son ton neutre ne trompa pas Wakeran, qui ressentait le soulagement qu'avaient causées ses paroles. Il sut ce qu'il devait répondre.

- Vous n'avez affronté personne d'autre que moi, Lieutenant. C'était juste un autre aspect. Un autre moi. C'était Dace.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mer 20 Aoû - 20:42


© Jawilsia sur Never Utopia
     
Killin'It by Krewella on Grooveshark
Du tapage au palaisWakeran & Sora

Encore une fois, le mercenaire sembla absent. Comme quoi... Mes déductions n'étaient pas mauvaises. Les deux âmes semblaient cohabiter pour le mieux, bien que la deuxième se révélait seulement lors d'entrevues violentes a ce que je compris. Je n'attendis seulement pas longtemps pour avoir ma réponse et celle-ci provoqua un gloussement de la part de mon deamon, bien que celui-ci ne se fit qu'entendre dans mon esprit. Décidément.

Le nom de la deuxième âme retentit de la bouche de l'homme, laissant un court silence s'installer alors que mon regard fixait sans osciller d'un seul millimètre ceux sombres du guerrier. Enfin, un nom m'était donné, une appellation a assimiler avec l'entité sanguinaire. Un sourire s'afficha sur mon visage, découvrant mes canines longilignes inquiétantes. Mon ton de voix semblait plus grave, surement Zero et moi étions les deux seuls a reconnaître partiellement cette sonorité cachée.... Oh, et peut-être ce fichu voleur.


 

Dace...

Mon sourire disparut alors, l'expression de mon visage redevenant simplement sans émotions, tout comme mon regard qui sembla se vider. Je posais ma main sur la poignet de porte, lançant sur un ton neutre un dernier indicatif.


 

Je viendrais vous chercher plus tard. Bon rétablissement.

Sans un mot ou un geste de plus, je refermais la porte derrière moi et me diriger sans bruits vers un autre couloir, mon deamon fermant ma marche.

[Fin du RP ou veux-tu sauter quelques heures pour continuer ?]

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Garde - Mercenaire

Messages : 36
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : Je me posais justement la question.

Fiche du Personnage
Daemon : Seth
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Sam 23 Aoû - 16:55

[[Bah je n'ai plus vraiment d'idée, mais si toi tu en as...]

"Ce type est possédé par un démon. C'est sûr."
"Tu es sérieux ?"
"Très. Ou alors, c'en est un tout court."
"Comment peux-tu en être certain ?"
"Je ne peux pas l'être. Mais c'est évident ! Regarde-le ! Tu as vu ses canines et son sourire... Ses aptitudes martiales... Et son daemon !"
"Ça ne veut rien dire. Je n'ai pas de canines et mon daemon est un corbeau à peu près normal. Et on a déjà vu des gars qui se battaient extrêmement bien, ça ne veut pas dire qu'ils étaient d'origine démoniaque."
"Si tu pense à Goregon de Tarrs, je t'annonce que si, c'était un démon."
"Je pensais à Tyrania d'Ambrenor."
"Oh. Mais je n'ai pas dit que les aptitudes guerrières étaient forcément un signe démoniaque. Mais dans le cas présent..."
"Et même si c'est le cas ? Qu'est-ce que ça change ? Ça nous fait juste un point commun..."
Pour la dernière fois: JE NE SUIS PAS UN DEMON !!!
"Dis-moi ce que tu es alors."
"Impossible. Je veux exister et l'une des conditions de mon existence est que tu ignore ma vraie nature. Mais je peux te dire que l'origine de ma puissance est démoniaque."
"Ça veut donc bien dire que..."
"NON ! Le pouvoir des démons est un outil pour moi, ça n'a rien à voir avec ma nature profonde."
"Admettons. Je ne vois toujours pas ce que ça change."
"Ça change qu'il peut m'atteindre, et donc peut-être me tuer. Tu n'en sais rien, et s'il le veut, il ne te demandera pas ton avis."
"Dans ce cas, prie pour qu'on lui devienne indispensable."

Dace se tut. Il boudait sûrement, mais Wakeran, après avoir essuyé une véritable rossée de la part du petit Lieutenant, ne comptait pas abandonner un travail si durement mérité pour calmer la paranoïa de son frère.
Même si c'était la première fois que celui-ci montrait de la peur envers quelqu'un ou quelque chose.

Wakeran avait beau savoir que c'était aussi probablement le cas de Sora, il était sûr d'une chose.
S'il devait un jour se battre à fond contre Sora, il ne gagnerait peut-être pas.
Mais il lui ferais plus mal que lors de cette échauffourée.
Bien plus.

"Qui es le démon, maintenant ?"

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Wakeran
Dace
Seth
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 743
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE] Mer 1 Avr - 19:17

RP terminé, je déplace dans la corbeille.

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE]

Revenir en haut Aller en bas

Du tapage au palais [PV Sora KuroNeko] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tapage nocturne!!! Monologue d'une personne excédée
» Palais de Caras Galadhon
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Le palais Sans-souci en Danger
» (Haïti-Diplomatie) Le Palais veut des diplomates vendeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Hors-Sujets :: Archives :: RPGs :: Terminés-