Entrez dans ce monde des plus étonnants !
 
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
As they dance under the moon, they bring doom.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas. Peut-être que les prêtres savent.
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez| .

Au bord du gouffre (Pv Khandray)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mar 21 Jan - 7:23

La mission d'aujourd'hui consistait à apporter un paquet à un ermite qui vivait en bord de mer. Avec quelques signes aux gens du village le plus proche ainsi que le nom du client sur le paquet je réussit à me faire comprendre tout en restant muette. Ils m'expliquèrent alors comment parvenir à sa cabane.

Le seul chemin praticable était de longer la mer sur une étroite corniche. D'après les gens du village c'était sans danger, cela faisait 5O ans que rien ne s'était effondré et que l'ermite passait par là ...
*Bon ben quand faut y aller ...*
*Faut y aller !*

Le chemin à emprunter était plutôt large, d'un côté en effet on entendais la mer qui rugissais mais de l'autre il y avais une forêt très dense remplie de ronces. Nous avons décidés de nous y aventurer pas avec la vitesse de croisière habituelle, mais plutôt doucement à pas de loup (héhéhé xD).
Lencelot marchais à 2m devant moi, si jamais cela s'effondrais il pourrais reculer violemment sans me percuter. Et il préférais sonder le terrain car il était beaucoup plus lourd que moi. Moi je marchais derrière, c'était aussi Lencelot qui portais la caisse à livrer attaché a sur une sacoche. On avais adopté cette méthode pour que le pois soit répartit. Mais si lui il tombais j'allais me retrouver seule sans deamon dans ce monde, et je ne pourrais plus y vivre sans lui ...

En bas les récif nous attendaient patiemment, on aurais dit qu'ils avaient été mis là exprès comme des pieux prêts à encocher quiconque de malchanceux qui tomberait. Après quelques minutes de marche je commençais à apercevoir le bout du chemin, cela ne devais plus être long.
Soudain je sentit sous moi que le sol avais glissé. Je m'arrêtais surprise, et en même temps terrifiée.
*Bah quoi ?*
* ... Non rien, je crois que le sol ...*
*Ooooh alors tu as grossis ? c'est ça ?*
* Mais pas du tout ! Je te parle du sol ! *
*Oui il à bougé aussi sous moi, rien de bien grave, mais si tu le fait bouger à ton tour ... ça veut dire que tu est aussi lourde que moi !*
*Bon allez, on avance*

Je fis quelques pas, en effet le sol n'épata pas stable mais il n'avais pas l'air de vouloir ..... CRAAAAAC ... s'effondrer.
Ce fut au moment ou je pensais ça que le sol se déroba sous moi, épargnant Lencelot de la chute. Avec ma légèreté anormale je ne tombais pas aussi vite que le bout de corniche sous moi, mais assez pour savoir que je n'avais que moins d'une minute à vivre ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mer 22 Jan - 23:30

J'avais quitté mon repère en ce jour, ne me demandez pas pourquoi, moi même, je n'en savais rien, mais disons pour faire simple, que je voulais changer un peu d'air. Le battement de mes ailes noirs me conduisirent au dessus de la mer, dans un endroit lointain que je ne connaissais pas plus que cela. Mon regard aussi sombre que mon âme se posa sur l'océan. Je n'avais d'envie que d'en faire une simple chute libre pour en finir mais lâche comme j'étais, je n'en avais certainement pas le courage. Je me posa sur le sol sableux de la plage en contemplant l'horizon. C'était très beau, je n'avais rien à dire de plus, très beau. Le genre de scène qui disait que le monde n'était pas toujours aussi hideux qu'on pourrait le croire, il y avait toujours des petits détails qui faisait qu'un monde restait une terre de vie et de lumière, si toutefois, ses habitants se donnaient la peine de faire des efforts.

Ici au moins, il n'y avait personne. A part Nox bien sûr. C'était le silence. Le désert. C'était un soulagement pour moi. Moins il y avait monde, mieux je me portais. J'avais longtemps penser à la fille que j'avais rencontré il y a quelque temps. Enfin, pour la deuxième fois du moins. Elle m'avait sauvé des griffes de ces traqueurs et qu'est ce que j'avais fait en retour ? La fuir comme un lâche... De toute façon, depuis toujours, depuis mon dernier souvenir de passé, je n'avais de confiance pour personne et avait ainsi appris à vivre en paria de la société et donc forcément, j'étais détesté par les autres. Ceux qui ne me connaissaient pas ? Ben tant mieux pour eux et un peu pour moi aussi. Je n'étais pas quelqu'un de méchant, je pouvais même rencontré des personnes gentilles dans ma vie mais quoi qu'il arrive, quoi que je fasse, elles finissent toujours par me détester. J'accorda de nouveau mon attention sur la mer de lumière, c'était vraiment très beau.

Le contact avec autrui n'était pas des plus agréable pour moi, j'en avais tellement perdu l'habitude à cause de ma vie d'ermite et les fois où je parlais vraiment à quelqu'un c'était Nox. Ce dernier refusait d'approcher les vagues endormi. Un vrai chat. Il n'aimait pas être mouillé. Je me mis à marcher car il n'y avait pas que les ailes dans la vie. Je marchais tranquillement, ce renard noir sur mes talons. Il y avait une falaise parallèle à la plage et derrière elle s'étirait la canopée d'une forêt. Ce qui rendait l'endroit sauvage, libre.


- Khandray.

De plus, j'avais toujours eu un petit faible pour le bruit des vagues et l'odeur de l'eau de mer et des algues. Marcher sur du sable n'était pas désagréable non plus. Il y avait le vent frais qui portait l'air de la liberté. J'avais juste envie de m'envoler et de traverser cette étendu d'eau jusqu'au bout du monde, voire même continuer à voler pour l'éternité...

- Hey Khandray !

- Hum-Quoi ?

- Regarde là haut ?

- Quoi là-haut ?

- Mais regarde !!


Il tendit le cou pour me pointer une direction de son museau. Bon, pas le choix, il avait vu quoi encore cette fois ? Une femelle renard ?? Mais il me montra quelque chose qui se trouvait sur la falaise. Un loup blanc avec...Non, ne me dites pas que c'est...Et si. C'était la fille qui se trouvait bien derrière lui. Est ce que je ne pouvais pas être seul cinq minutes ? En plus, ça faisait quoi ? La troisième fois qu'on se tombait dessus par hasard. Oh ? Et si...Elle me suivait ??

- Khandray !

- Mais quoi enc...!!


Mais je venais de voir à mon tour le sol se défaire sous le poids de la jeune fille (alors qu'il resta intact sous le poids du loup géant). Etrangement, mon cerveau cessa de fonctionner, mes ailes battirent malgré moi, je me souleva du sol et Nox avait tout juste eu le temps de me sauter sur l'épaule. Je fonça d'une rapidité que je n'utilisais vraiment qu'en cas d'urgence. Je pourfendis l'air comme un martinet et passa de justesse, de JU-STE-SSE sous la fille qui atterrit dans mes bras tandis que je poursuivis mon vol planeur pour rejoindre la falaise. J'aurais voulu retourner à la plage pour plus de prudence mais je devais penser à son daemon qui ne devait pas rester trop loin. Je me posa sur un endroit qui me paraissait stable et relâcha celle que j'avais récupéré en me rendant compte de ce que je venais de faire, contre tout mes principes de sécurité et de survie, crétin que j'étais !

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Jeu 23 Jan - 15:10

- Kimy !

J'entendis le jappement de Lencelot mais j'étais dans un état second, je regardais les récifs sous moi s'approcher aussi vite que s'approchaient ma mort. Les rochers qui s'étaient écroulés avec moi avaient déjà touché le sol, eux, dans un grand buis d'éclaboussures et de pierres qui s'entrechoquent.
Ma vie se résumais à des courses avec Lencelot dans la campagne, des paquets et des lettres échangés avec des gens, un ange noir, son deamon et une meute de loup. C'est ce qui défilais dans ma tête, j'étais dans un autre état, je me préparais inconsciemment à la mort.

Je sentis quelqu'un qui me prenais dans ses bras, c'était impossible. Il n'y avais personne qui ...
Je tournai la tête, l'homme rapace qui avais réussir à garder une place dans la cruche percée que j'avais pour cerveau me tenais dans ses bras. Que faisait-t-il ici ?
Je me rendis compte que je volais. Quelle sensation incroyable ! Un instant j'enviais cet ange gardien mystérieux de posséder des membres qui lui procuraient pareille liberté. Je remarquais son petit renard accroché à son épaule, et qui lui aussi devais ressentir cela très souvent.

Il fut très rapide, je n'eut pas le temps de dériver plus que ça dans mes pensés.
Il se posa légèrement sur la falaise de l'autre côté de la corniche, près de la cabane de l'ermite. Et, après m'avoir déposé il fit un bon en arrière, toujours aussi farouche. Lencelot qui nous suivait, nous rejoint et glissa sa grosse tête sous bon bras, se frotta à moi et me lécha la main, tant il était soulagé de me voir en vie. Je lui donnais une caresse. Puis sans attendre il s'avança vers l'ange et le renard. Son regard n'était pas agressif, bien au contraire, il était soumis et suppliant. On aurais dis les pupilles d'un chien. C'était la première fois de ce d'on je me souviens qu'il faisait ces yeux là. Puis il les referma, les oreilles pendantes, il courba la tête, dans une révérence de remerciement. Je souris timidement, reconnaissante, et je plongeais mon regard dans celui de l'inconnu. J'avais un peu envie de garder le silence, pour ne pas bégayer et pour ne pas paniquer, parce que je ne savais pas m'exprimer. Mais lui il savais que je n'était pas muette comme beaucoup le croyaient. Alors je traduisit ce que nous pensions mon loup et moi.

- Merci....

Etrangement je n'avais pas bégayée, il devais me rester d'étranges séquelles de ma chute et de ma vision de la mort. Mais surtout cette personne m'était plus familière que les autres. Lencelot se retourna vers moi surpris c'est ce qui coupa ma phrase. Je me repris donc. Mon ton était timide, mais calme au moins, je ne parlais pas très fort mais le silence des environ me permis d'être entendue.

- On me nomme Kimy. Et voici mon deamon Lencelot. Merci de m'avoir sauvé.

Cela devait être la première fois que je me présentais d'une telle façon. J'espérais qu'il allais le faire à son tour. Je me demandais aussi si il me suivais pas un peu ... ça faisait la 3e fois que l'on se rencontrais tout de même ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Jeu 23 Jan - 18:07

Alors que j'étais en train de planer dans les airs, décrivant une courbe en me redressant dans les airs pour rejoindre la corniche, Nox sur mon épaule jeta un regard à celle que je venais de secourir malgré moi, ses oreilles pliées en arrière sous l'effet de la vitesse. Il devait lui jeter un regard pour lui dire que tout irait bien et ne parlait pas à cause de la vitesse à nouveau car nous étions déjà arrivé à destination. Donc, une fois de plus, nous ne communiquions, la fille lupine et moi que par regards. Nox avait sauté à terre et on voyait dans ses oreilles et ses mouvements de la queue qu'il était content de la revoir. Pourquoi ? Ne me demandez pas, mais il ne disait rien, ce qui signifiait qu'il ne voyait pas l'intêret de parler. Moi, je restais immobile et de temps en temps jetait un regard à la fille, mais je cherchais également à l'éviter car ça ne servait à rien de l'intimider avec mes iris noirs qui avaient tendance à rebuter les gens.

Mes ailes se replièrent légèrement contre moi alors que le daemon de cette jeune imprudente la rejoignit et passa en un geste d'affection sa tête contre elle. Tout à coup, l'animal imposant s'avança vers moi qui me recula. Nox l'observait, attentif, mais ne semblait étrangement pas inquiet de la situation. En effet, il avait deviner les intentions du loup qui fit un genre de...Révérence, comme pour me remercier. Nox répondit à ma place d'un signe de tête tandis que j'observais cette scène particulière. J'aurais pu deviner aussi dans le regard du canidé qu'il ne voulait rien me faire. Il avait ce genre de regard de compassion, de supplication qui ressemblait tant à celui que je devais avoir à une certaine époque de ma vie alors que je suppliais ma liberté et une épargne à la souffrance. Mon regard se redressa ensuite et tomba nez à nez avec celui de la fille. Ce silence était une habitude de notre part mais je le détestais toujours autant.


- Merci....

Dit-elle soudainement, me surprenant silencieusement. Je ne pu en revanche m'empêcher de l'exprimer sur mon visage. Cet étonnement. Sa voix avait beau paraître indécis, elle était d'un calme encourageant.

- On me nomme Kimy. Et voici mon deamon Lencelot. Merci de m'avoir sauvé.

Des présentations et des remerciements ! C'était déjà de trop pour moi. Je dévia mon regard. Se présenter...C'était une chose que je ne faisais pas souvent mais elle, elle devait bien le savoir tout de même :

- Khandray...Et lui c'est Nox.

Mon nom de famille ? Elle n'en avait pas besoin, peu importait ce détail là, il y a longtemps que je l'ai renié de toute façon. Nox salua la jeune fille d'un signe de tête. Rien en elle ne semblait menaçant, mais cela n'était que de belles paroles, le monde était traître et pour ne pas se retrouver coincé il fallait sans cesse jouer de la vigilante la plus grande. C'était de cette manière qu'en y survivant, j'était devenu l'un des plus grands voleur de cet instant.

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Ven 24 Jan - 20:47

- Khandray...Et lui c'est Nox.

J'ai eu un peu d'appréhension après m'être présentée, et si il me demandais mon deuxième nom ? ou mon âge ? Mais apparemment ça devait l'arranger aussi de ne pas donner le sien.
Khandray ... C'était la troisième fois que j'entendais sa voix. Je me rappelais de Nox, ce nom, il l'avais déjà prononcé devant moi.
J'ai laissé planer un silence après cet échange, un sourire heureux et innocent sur le visage. Cela faisait depuis longtemps que je ne m'étais pas présentée. Je n'utilisais que rarement ma voix.
*Heureuse de vous connaître Kandray, Nox*
J'ai jeté un regard au petit deamon qui était descendu de l'épaule de son maître. Je préférais garder le silence, plutôt que de débiter 15 fois le même mot en moins 3 secondes. Même si je me sentais apte à parler, je n'en avais pas plus envie que ça, et mon interlocuteur non plus, apparemment.

Mon regard a dérivé sur ce qui nous entourait, la falaise, le ciel et la forêt. A quelques pas, j'ai à nouveau remarquée la cabane de l'ermite, on aurait dis qu'elle avait poussée comme un arbre. C'était un mélange de troncs et de branches. La seule chose qui faisait d'elle une habitation était la porte, légèrement camouflée par des buissons.
D'un léger hochement de tête, je l'ai désignée. A force de jouer la muette, j'avais finie par être très expressive. Mes mouvements étaient calmes et précis, simples et compréhensibles. J'ai attrapée la lettre qui dépassais de la sacoche de Lencelot, et j'ai montrer la cabane avec. Sur le papier on reconnaissais le sceau des messagers, le même qui ornais le carré de tissus cousus sur ma veste blanche. Il représentait une colombe tenant dans son bec une lettre.
*Je vais poster ça et je reviens ...*


Je me suis donc avancée vers la cabane, et j'ai donnée quelques coups secs contre la porte, la lettre à la main. Pas de réponse. J'ai jeté un regard amusé a Lencelot, puis j'ai redonné quelques coups.
Une voix de vieillard endormi se fit alors entendre :
- Qu'est-ce-que vois me voulez ?

J'ai alors glissé la lettre sous la porte. Quelques pas ont résonné à l'intérieur. Puis la porte s'est ouverte sur un vieil homme. Il avais une tête bien sympathique, ses yeux bridés réduisaient ses pupilles à deux lignes qui exprimaient avec sa bouche et ses pommettes une expression heureuse. Il était courbé ce qui le rendait plus petit que moi, et il s'appuyait sur une canne. Son menton était paré d'une longue et fine barbe grise. Il avais un rossignol sur l'épaule, cela devait être son deamon, l'oiseau avait des ailles brunes et un ventre gris.
-Alors c'est toi qui m'apporte cette lettre ?

J'ai vivement hoché la tête en lui tendant le paquet que je venais de sortir de la deuxième sacoche de Lencelot.
J'ai sortis le carnet dans lequel je devais faire signer mes clients, ainsi qu'un crayon. C'est là qu'il remarqua Khandray, Nox et mon loup. Il leur fit un signe joyeux mais fatigué, du fait de son âge, et continua avec sa voix rythmée, chaleureuse et chevrotante.
- Ah mais vous n'êtes pas seuls ! Ah, voilà je signe !

J'ai souris, puis j'ai désigner la falaise avec une grimace un peu désolée.
- Comment vous êtes passé par là !? Ah mais il ne fallait pas passer par là ! Bon, au retour passez par le chemin de droite plustôt ! Et merci encore pour le paquet ! Au revoir !

Ce fut rapide. J'ai levé la mains pour répondre à son salut, puis je suis partie dans la direction qu'il avait indiqué, et qui était aussi celle qui me menais à l'ange noir. Le vieillard est rentré chez lui en s'exclamant joyeusement qu'il avait reçus une lettre. Ce genre de client me correspondait parfaitement, un bavard heureux de recevoir des lettres, qui ne s'intéressais pas à moi, et qui me comprenais parfaitement.
J'ai désignée le chemin du retour entre les arbres avec un regard interrogateur au couple Ange/renard.
* Vous nous accompagnez ?*
*Ouais vous nous accompagnez ?*

Cette proposition muette n'était en rien obligeante. Ce n'était qu'une question amicale non prononcée. Mais j'avais bien envie de faire un bout de route avec eux, d'autant plus que le village n'était vraiment pas loin et que c'était bientôt l'heure du déjeuné. J'aurais aimée leur offrir un casse croûte pour les remercier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Ven 24 Jan - 23:23

*Heureuse de vous connaître Kandray, Nox*

Nox fit un pas en avant. Je baissa le regard sur lui, intrigué. Ce fut alors qu'il s'adressa à la fille :

- Ravi de te revoir.

Lança-t'il alors. Tais-toi Nox ! Bon sang tais-toi ! Une muselière serait parfaite pour lui dans ce genre de situation. Non pas que c'était un grand bavard, au contraire, il parlait peu comme moi, mais quand il l'ouvrait, je n'arrivais pas à l'appréhender. Je préférais nettement qu'il soit aussi silencieux que moi mais il était bien plus ouvert et téméraire, il ne gardait pas les traces du passé en lui, il voyait le futur. D'accord, c'était très louable mais tout de même. Je ne savais plus où me mettre. Ca devait être bizarre que le daemon de quelqu'un prenne la parole sur une inconnue. Celle ci se mit à regarder ailleurs, ce qui nous entourait, la mer, les falaises, toussa toussa. Puis elle me montra une cabane en contre bas. Ouais, et alors ? Puis elle me montra une lettre. Que devais-je comprendre ? Elle portait le sceau des messagers, ce qui remplissait une case de plus dans le questionnaire d'identité de cette fille. Son métier en gros. Une passion déjà bien plus honnête que la mienne. Elle s'éloigna ainsi vers la cabane et je me contenta de la suivre du regard. Je suppose qu'elle avait un de ces genre de mission à accomplir. Bon, pourquoi ne pas en profiter pour déguerpir ? Nox me lança un nouveau regard, il semblait ne pas être d'accord de fuir à l'anglaise. Quand la fille revint, elle m'indiqua un chemin en m'interrogeant du regard.

- Qu'est ce que tu me veux ???

Lançais-je sur un ton un peu agacer. Oh mon dieu ! Je n'arrivais pas à croire que j'avais dit une chose pareille ! Quand je vous disais que je n'arrivais pas à me contrôler des fois ! Pas étonnant que les gens me haïssaient vu comment je leur répondais le peu de fois où j'ouvrais la bouche. Je n'arrivais pas à paraître gentil comme je devrais l'être, non je n'arrivais pas. Evidemment, Nox n'était pas surpris lui, mais était las de mon comportement. Etions-nous vraiment la même âme ? Des fois je me le demandais vraiment ! Bon d'accord, ce n'était pas très gentil de ma part mais il fallait dire qu'avec sa façon de communiquer avec moi alors qu'elle savait parler, avait de quoi agacer. Moi je savais parler mais plutôt encore que d'avoir l'air d'un épouvantail faisant de l'autostop au bord d'une route, j'avais la qualité d'être plutôt une statue. Mon sombre regard, aussi noir que le reste de ma personne et de ma personnalité, s'était posé à nouveau dans le sien. J'espérais qu'elle n'allait pas prendre mal mes dernières paroles, j'étais un peu sur les nerfs à vrai dire. J'étais anxieux, inquiet même. Au fond, je ne voulais pas paraître méchant envers elle. D'un autre côté, je n'avais pas vraiment l'habitude d'un tel contact avec autrui, la sociabilité n'était plus de mon ressort. Dans un espoir incertain, je préféra tout de même réparer légèrement mon erreur en lui disant d'un ton plongé dans trouble :

- Pardon...

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Sam 25 Jan - 0:51

HRP : Les paroles entre étoiles sont des pensés directes, en général c'est là que mes personnages échangent secrètement. Ton personnage ne peut pas les entendre :)Ah oui et dans ta fiche ton perso a les yeux bleu XD


Visiblement il ne semblais pas me comprendre. Mais le temps que je me reprenne, il avait déjà ouvert la bouche et m'avait lancé agressivement :

- Qu'est ce que tu me veux ???

J'eus un mouvement de recul. Il m'avais fait mal. Mon regard se fit fuyant, et désolé. Je sentis les larmes perler au coin de mes yeux, heureusement, elles ne dégoulinèrent pas.
Mais qu'est ce que je foutais ? J'avais l'impression d'être un animal sauvage qui apprivoisait un autre animal sauvage. Je m'approche, il recule, je m'en vais. Puis je reviens, il tombe, je l'aide, il recule, je m'en vais. Je tombe, il m'aide, alors je m'approche, et il me griffe, c'était à mon tour de reculer.
Je l'embêtais, il ne voulais pas de mon amitié. Forcement ! J'était niaise ! Qui voulais de mon amitié ? De l'amitié d'une fille chiante, bizarre, mélodramatique, qui ne sais pas parler et qui n'a pas de passé. Pourquoi je faisait tout ça ? Est-ce que j'était une imbécile ?
*Non, rien de tout ça ! Et je t'ai déjà dis que tu aimais bien les malfrats !*
*Merci loulou ....*
*Allez pleure pas !*

Je relevais la tête vers les iris noire du jeune hybride. Il n'avais pas l'air agressif. Il n'y avais pas de colère ou de haine dans son regard. Alors pourquoi ?

- Pardon ...

J'étais un peu surprise, mais j'était soulagée. Il ne me détestait pas, du moins j'en avais l'impression. Si je ne parlais pas c'est que j'avais peur de le faire. Parce que lorsque je tentais d'ouvrir la bouche, rien ne sortais, ou bien que ce qui sortais n'était pas compréhensible. Il faut croire que mes deux méthodes pour me faire comprendre ne fonctionnaient pas avec lui ... Je tentais pourtant d'expliquer mon comportement :

- Je ... jj-j-j-e ... ... Cccccc'est c'est ... Q-qqqq-qqqq-e ...

En effet c'était une explication pertinente, claire nette et précise ! Lencelot poussa un petit hurlement ironique. "Ah ben voilà ! Bravo Kandray ! Tu l'a cassé maintenant ! Va falloir des mois avant qu'elle se répare" avais-t-il dis. Mais seul moi et le petit renard pouvais le comprendre. Ce n'était donc pas très utile comme remarque. Contrairement à Nox mon loup était incapable de se faire comprendre des humains. Et d'ailleurs je préférais ça, sinon je serais déjà morte de honte devant le nombre d'injures qu'il était capable de débiter à la seconde ...
Je jetais un regard désolé, à mon interlocuteur, j'avais essayée, sans succès ... En effet j'était cassée. A peine était-elle revenue que déjà ma parole me quittais. Je baissais les yeux vers mes pieds, honteuse. Au final rien n'avais changer. Au moins j'avais prouvé que je ne pouvais pas parler peu être qu'il comprendrais pourquoi je faisais la muette. J'avais tellement honte de moi quand j'ouvrais la bouche ...
*Allez je m'en occupe !*
*Hein ?*
*J'espère qu'il me comprendra sinon le partage de déjeuné tombe à l'eau !*

Lancelot fis un pas en direction de Nox, et poussa un jappement amical. Puis il fis quelques mimiques avec les oreilles et la queue, la bouche entrouverte et la langue pendante, puis il désigna le chemin d'un coup de tête vif.
Je comprenais ce qu'il racontais, et j'espérais vraiment que le renard noir comprendrais lui aussi.
En humain ça voulais dire : "Petit frère couleur de nuit, dis à ton chef de meute que ma louve dominante veut l'inviter à partager son repas. Il faut traverser la forêt par ici pour arriver au rassemblement des tanières humaines". Je me demandais un instant si je n'avais pas appris le langage des loups dans un autre vie ... Cela me paressais tellement familier. Les paroles de Lencelot étaient longues à dire pour les humains mais l'échange n'avais duré qu'une dizaine de secondes.

Si la troisième option de communication ne marchais pas il faudrait se rendre à l'évidence, il était impossible qu'ils deviennent des compagnons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Sam 25 Jan - 14:55

(Oui je sais tkt seulement c'est pas à prendre au premier degré quand je parle de ses yeux. Lui voit tout en noir en fait, quand je dis noir c'est plutôt sombre enfin métaphoriquement quoi. Fin je me comprends XD)

Elle avait reculé sous mes paroles. Je devais faire peur que ça ne m'étonnerait pas. C'était encore une gamine pour moi et je me comportais comme si j'avais un monstre à cinq têtes devant moi. Il y avait des jours où je ne parvenais pas à me comprendre moi même. Tout ce que je savais était que 90% de mes réactions étaient des réflexes que je ne contrôlais pas et qui étaient dû pour la majorité à mon passé. Quand la fille faisait du silence, je savais qu'en réalité, elle conversait avec son daemon. Que pouvaient-ils bien se dire ? En fait, je ne voulais pas le savoir finalement. J'agissais tellement bêtement, qu'est ce qui me retenais d'ébattre mes ailes et me sauver comme un voleur ? Je ne savais pas ce qui me retenais. Peut être que dans mon inconscient, je savais qu'elle n'était pas dangereuse mais mon conscient ne voulait rien savoir.

- Je ... jj-j-j-e ... ... Cccccc'est c'est ... Q-qqqq-qqqq-e ...

Je la regardais de nouveau mais à moins qu'elle parlait une autre langue, je n'arrivais pas à la comprendre. Je leva un sourcils puis échangea un regard avec Nox qui haussa les épaules. Je faisais si peur que ça ? Dans ce cas, il ne valait mieux pas que je m'attarde ici où sinon elle finira par faire un arrêt cardiaque par ma simple présence. Tout à coup, le daemon de la fille, elle avait quoi déjà ? Kimy c'est ça ? Bref, le loup s'approcha de Nox qui leva son regard vers lui, intrigué mais loin d'être intimidé par la grande taille du canidé. Ils avaient l'air de communiquer. Je ne pouvais pas en être certain. Nox finit par approuver d'un signe de tête et se tourna vers moi qui m'accroupit face à lui pour être à sa hauteur, un genou contre terre et l'autre servant d'accoudoir à mon bras tandis que Nox m'expliqua la situation :

- Elle t'invite à manger et veux que tu la suive.

Quoi ??? Moi le voleur qui venait de lui crier dessus, elle me proposa un repas ? J'avais comme qui dirait un mal fou à y croire même si la proposition était grandement tentante. J'avais peur de tomber dans un nouveau piège et je ne savais pas du tout quoi penser. D'un autre côté, elle n'avait pas l'air d'être faite pour se battre, aurait-elle la prétention d'être plus forte que moi dans ses conditions ? J'en doutais mais pris au dépourvu par la proposition, je lui dis, méfiant :

- C'est quoi l'arnaque ?


- Tu es à peine plus âgé qu'elle, et regarde la, tu crois vraiment que c'est un piège ?

Ca je ne savais pas si j'étais plus âgé ou non qu'elle, j'avais 17 ans. Bon, c'était vrai qu'en la regardant, elle ne devait sans doute tourner dans la même tranche d'âge. On ne savait jamais pour le piège, ça revenait à ce que je pensais, elle n'avait pas la tête de m'en tendre un sauf si elle faisait appel à l'aide. Bon alors, je fais quoi ? J'accepte ? J'avais faim en même temps, j'avais l'impression d'être appâter comme un petit chat perdu, comme un simple animal, qui ne venait que pour la nourriture. Je pense qu'en cas de piège, je serais capable de me défendre, c'était un risque à prendre, aussi élevé que celui de se rendre dans les villes pour commettre mes larcins. Finalement, au bout d'un moment de réflexion, je lui répondit :

- Bon d'accord

Je n'avais pas l'air très enthousiaste à l'idée mais qui vivra verra après tout. Je vivais comme ça, au jour le jour et le danger, il était partout en ce monde. Je me redressa debout face aux autres et Nox se tourna vers eux également.

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Sam 25 Jan - 23:06

- Elle t'invite à manger et veux que tu la suive.

Ouf ! Il avais compris Lencelot ! Le petit renard était retourné auprès de son âme soeur pour converser avec lui. Ils ne semblaient pas pouvoir communiquer par la pensée. C'était rare, enfin je crois, et les deamon qui parlaient étaient rares aussi. Mais bon avec Lencelot on arrivait à fusionner notre esprit pour n'en faire qu'un, et parfois même faire des échanges d'énergie. C'était très bizarre et parfois cela me terrifiais, j'avais l'impression que cet immense loup allait me dévorer, la force de son esprit était incroyable.
Par exemple dans cette situation je ne les entendais uniquement grâce à l'ouïe fine de Lencelot. Je n'était rien sans lui. Parfois il me taquinais en me disant que je n'était bonne qu'à attraper les poissons et a gratter derrière les oreilles.

- C'est quoi l'arnaque ?

Lenceot eut son rire canin habituel. Qu'est-ce qu'il était méfiant ! Il croyais quoi ? Que j'avais fait exprès de tomber de la falaise pour qu'il me récupère ? Et que après ça j'allais le tuer ? Le capturer ? le torturer ?
En général on me sous estimais plutôt. J'était capable de manier un couteau et de tirer a l'arc c'était vrai, mais au corps à corps je n'avais aucune chance à cause de mon pois de plume. Non, on se méfiait en général de mon immense loup. Il était capable de tuer les damons des autres, mais pourquoi il ferais ça ? Et puis ce serais monstrueux, abject, inhumain de s'en prendre à celui qui viens juste de nous sauver la vie !
*Ya pas d'arnaque !*
*Ouais ! C'est juste pour dire merci ! Vous êtes pas obligés de venir hein ?*

- Tu es à peine plus âgé qu'elle, et regarde la, tu crois vraiment que c'est un piège ?

Moi qui faisait semblant de ne pas écouter et regardant la mer, je tournai la tête en cet instant pour répondre avec mes yeux vers-de-gris, au regard du brun. Est ce qu'il croyais vraiment que je lui voulais du mal ? Faudrait quand même être extrêmement vicieux pour imaginer des pièges ou la vie de quelqu'un était en jeux alors qu'on n'était pas majeur... C'était la seule chose que je savais de mon âge.
J'avais l'impression d'être jugée par cet ange noir et, gênée, les jouer rouges, je descendais les yeux vers mes bottes. Mes cheveux me tombaient devant les yeux.
Après quelques secondes d'hésitation il accepta :

- Bon d'accord

Peu être que c'était à contre coeur, mais je m'en fichais, j'était contente. Contente d'offrir quelque chose. Contente d'avoir un compagnon de route, autre que mon deamon. Apparemment Lencelot aussi l'était. Il fit quelques bond sur place avec des jappements joyeux, la langue pendante et les oreilles dressés. Je le regardais en souriant, si j'avais été un peu moins timide j'en aurais peut être fait autant. Mais puisque j'était moi je rougis d'autant plus et je bredouillât un petit "super" dans ma barbe. Puis je commençais à marcher en direction du chemin à côté de Khandray, Lencelot marchais devant avec Nox. Le loup paressais immense à côté de ce petit renard, pourtant ce dernier n'avais pas l'air intimidé, au contraire. J'admirais son courage, même moi à certains moment il m'intimidais.

Après quelques instants de marche Lenceot proposa à Nox de jouer un peu. La tête descendue au sol, queue dressée, la langue pendante et les pattes écartés, il ressemblais plus à un grand chiot qu'a un noble loup. Sa folie me fit rire, je n'était pas sure que le renard soit d'humeur. Mais bon si il refusait tant pis Lencelot irais faire le fou seul autour de nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Sam 25 Jan - 23:37

Je me posais une certaine question...Quand elle disait m'offrir un repas, c'était où exactement ? Elle ne l'avais pas préciser. Si elle comptait m'en payer dans un quelconque bar ou restaurant ou je ne sais quel autre endroit de ce genre, c'était un peu raté, ma réputation de voleur m'avait déjà dépassé. La question me resta en suspend dans ma gorge, je verrais bien après tout ! Elle me regarda, le bleu de nos regards se croisa, se mélangea, ils n'étaient pas tout à fait pareil. Le mien était plus du côté du turquoise, et encore, lorsque la nuit tombait, il virait au violet tandis que Kimy semblait au contraire avoir deux perles verdoyantes à la place des yeux, un vert qui ressemblait au bleu.. Mon bleu d'azur faisait un très grand écart avec le sombre de ma personne, le noir qui m'entourait, tandis que celui de la jeune fille se mariait parfaitement bien à son teint et sa chevelure.

Nox avait regardé les deux autres qui parlaient de nouveau entre eux et leur avis sur mon sujet l'amusait un peu. Même Nox devait me prendre pour un parano à me méfier de tout le monde. Cependant, il ne se moquait jamais ouvertement de moi. Après tout, il était mon âme et donc avait partager ma souffrance. La seule différence étant qu'il avait su l'oublier, s'en détacher, reprendre goût à la vie, mais pas moi. Le daemon de la fille semblait ravi de mon choix, je ne partageais pas cet avis et soupira. Nox sourit. Ainsi, les deux canidés pénétrèrent le sentier, suivit de la jeune fille et de moi qui marchait à côté d'elle mais avec tout de même de la distance entre nous deux et par ailleurs, de nombreux regard au coin de l'oeil la mitraillait au cas où elle tenterait quelque chose.

Qu'avait-elle en tête à me faire venir avec elle ? J'avais presque l'impression de me laisser guider moi même jusque dans ma propre cellule de prison ! Pourtant elle m'avait assuré du contraire et bien que la confiance n'était pas encore accordé à cette jeune fille, je n'eus pas d'autre choix que de m'y rendre. L'avoir à mes côtés me dérangeait mais d'un autre côté, je ne pourrais pas la supporter derrière moi. Le simple fait qu'elle soit derrière moi, hors de mon champ de vision me mettrais mal à l'aise et ferait divaguer dans mon esprit, un comportement farouche. Je me sentais un peu imprudent de me laisser guider ainsi comme cela, je mettais ma liberté en jeu à vouloir prendre ce genre de risque.

Au bout d'un moment, le loup se prit d'intêret pour Nox et semblait l'inviter au jeu. Mais si Nox se mit à agiter un peu la queue pour montrer sa bonne humeur, il restait d'un calme ennuyeux. Oui, ce n'était pas son genre de jouer les agités. C'était un renard très calme et généralement sérieux.

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Ven 31 Jan - 20:33

Nox n'avais en effet pas l'air d'humeur, tant pis. Lencelot bondit dans les arbres qui entouraient le chemin laissant le renard au sombre pelage nous ouvrir la route. Mon loup était tellement grand et tellement blanc qu'on le repérais extrêmement facilement. Il tournais autour de notre petit groupe tantôt à gauche tantôt à droite. Il faisait des allez retours. Parfois on pouvais l'apercevoir au loin la langue pendante et les oreilles dressés, il poussais alors un petit jappement et revenais à grande vitesse. Il fit le fous jusqu'à ce que l'on sorte de la forêt quelques temps après.
J'était restée silencieuse tout du long. Mais en voyant le village au fond de la vallée, je me suis dis que, peu être que si c'était un voleur, ou un hors la loi, mon compagnon n'avait peu être pas spécialement envie de rentrer dans le village.

Je me mis à réfléchir aux possibilités qui s'offraient à moi. Soit il entrait dans le village avec moi et je lui payait un repas à une joyeuse taverne que j'avais repérée un peu plus tôt. Soit il attendait par ici et je passais au marcher prendre du pain de la viande et des pommes. Le problème c'est qu'il était un peu parano. Sa réaction face à ma proposition le prouvait ... Donc il allait s'imaginer que c'est un piège et que j'allais revenir avec un repas mais aussi avec 15 gardes armés jusqu'aux dents. En imaginant ça je souris. Ce n'était pas du tout, mais alors pas du tout mon genre. Je réfléchis encore un peu, puis j'eus une idée, si il nous surveillait depuis le ciel il pourrais voir de lui même que nos intentions son purement inoffensives.
Le village était encore loin et nous étions entrain de passer devant un gros groupe de rochers et un bosquet d'arbres, la nature aux alentours du chemin était sauvage, c'état donc une bonne cachette. Je m'arrêtais. Et je sifflais mon loup, il revint comme il savais si bien le faire à fond les ballons et s'arrêta à mes côtés haletant.
*Demande leurs si ils veulent entrer dans le village s'il te plais*
Fis-je gentiment.
*Ok*

Lencelot s'exécuta. Il interpela Nox d'un jappement symathique, puis désigna le village du museau et après quelques mimiques et jappements il traduis mon message.  C'était un peu amusant comme façon de se comprendre, je ne parlais pas je ne faisait que regarder mes interlocuteurs timidement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Ven 31 Jan - 23:43

Mon regard se tourna sur le loup agité sans plus vraiment faire attention à Nox qui marchait comme si nous faisions une balade en forêt, ce qui était un peu le cas. Moi je restais concentré sur la fille qui marchait non loin de moi, elle m'intriguait beaucoup. Je me demandais moi même pourquoi j'étais si farouche avec cette fille qui était tout comme moi, craintive. Au final, je ne devrais pas avoir peur d'elle car ce qui m'effrayaient dans ce monde étaient bel et bien les autorités qui me traquaient. Quand je pense qu'au final, moi et les "humains" n'étions pas si différent. Il n'y avait que ses ailes qui me différenciaient des autres, mais pourquoi fallait-il que juste à cause de ça, je sois considéré comme un animal à mettre en cage ? Personnellement, je me sentais plus humain qu'autre chose mais à force d'être traité comme une bête, on finit par s'en convaincre tout seul.

Les agitations du daemon lupin ne cessait de me mettre sur le qui-vive. Il ne fallait pas s'attendre à autre chose de ma part face à un loup énorme qui faisait des galipettes autour. Tout à coup, des maisons se faisaient voir au loin, c'était un village. Je déglutis, peu convaincu. Ma peur avait déjà bien diminuée depuis que cette fille était là et maintenant, c'était de la méfiance qui gagner le plus mon coeur tandis que mon esprit voulait comprendre la vérité sur si oui ou non, elle était sincère. Une chose cependant, une seule chose avait su capter un peu près mon attention à ce contact, c'était sa proposition à manger, j'avais si faim. Alors finalement, elle ne me voulait rien ? J'étais si décontenancé que je ne savais plus du tout quoi penser d'elle, je baissa le regard, je me sentais stupide, oh oui, bien stupide. Déconcerté, le doute plana sur moi comme une enclume, si je ne saisissais pas ma chance, elle allait m'entraîner dans les profondeurs, peut etre même à jamais...Etais-ce l'occasion d'essayer de côtoyer quelqu'un aussi risquer que cela était ? D'un autre côté, si ça me permettait de manger quelque chose de plus bourratif que des bouts de pain...Elle avait l'air si gentille...Aucune aura malfaisante ne dépassait de ses lignes gracieuses.

C'était étrange tout de même, elle avait eu l'air tellement heureuse quand j'accepta son invitation, ce simple geste de ma part qui consistait à accepter de manger avec elle. Enfin, ce n'était pas vraiment pour elle hein ! J'avais faim c'était tout et comme elle me l'avais proposé ben...Il aurait vraiment fallu être débile pour refuser une telle offre. Cependant, je ne m'approcha pas le moins du monde d'elle pour autant, ma confiance était toujours absente, c'était peut être juste l'appel du ventre qui sait ? Si c'était vrai alors là, je réagissais vraiment comme un simple animal qui ne venait que appâter par la nourriture. J'étais toujours aussi troublé, et puis d'abord, pourquoi je serais son amie ? C'était elle la gentille, moi je n'étais qu'un gredin des rues sans scrupule. Muet comme une tombe, je devais paraître encore plus idiot à ne rien dire, pas même un merci rien ! J'étais si anxieux et je n'arrivais pas à me détendre moi même, déjà que je sentais l'atmosphère assez dur ici. Cette fille débordait de bonne humeur. C'était à peine croyable. Alors que moi, je restais dépité et silencieux. Je n'étais vraiment pas à l'aise.

Tout à coup, on s'arrêta. Perdu dans mes pensées, je n'avais pas réagit tout de suite et manqua de marcher sur une patte de Nox. Pourquoi on s'arrêtait ? Pourquoi on s'arrêtait ? Hein ? Pourquoi ? Je regardais dès lors autour de moi comme pour m'assurer qu'une embuscade en ces lieux n'était pas prévu. Elle siffla son daemon et...Je supposais qu'ils parlaient de nouveau par la pensée...Par la suite, le loup s'adressa à mon renard qui l'écoutait d'une oreille attentive. Nox tourna par la suite son regard vers moi et je m'attendais dès lors à la traduction. Mais soudain, il regarda la jeune fille et répondit à la surprise générale :

- Bien sûr !

Gné ? De quoi "bien sûr" ? Oh Nox ! J'étais pas censé comprendre le langage des bestioles moi ! De quoi "bien sûr" ?? A quoi il jouait encore celui là ? En plus j'avais repérer cet air fourbe en lui qu'il prenait rarement mais sûrement quand l'envie lui prenait. Bon, je pouvais lui faire confiance à lui, là n'était pas la question mais tout de même ! Me faire de pareilles cachotteries et prendre les mesures à ma place !

- Qu'est ce qu'elle a demandé ?

Lui demandais-je, plus fort que moi. Mais ce DEmon qui portait bien ce nom ne jugea pas nécessaire de me répondre clairement et se contenta de lâcher :


- Rien de particulier, alors on y va ? Moi aussi j'ai faim !

Misérable ! Je te le ferais payé filou !

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Sam 1 Fév - 20:59

Le deamon aux poils noirs se tourna vers son frère d'âme. Il était en quelques sortes ma voix, il s'apprêtait surement à parler à ma place. Mais au lui de le faire il choisis de répondre à notre question. Sous la surprise j'écarquillait les yeux.

- Bien sûr !

Je jetait un regard ahuri à l'ange noir.
*C'était prévu ça ? Vous parlez par la pensée maintenant ?*
* Apparemment pas ...*
Oui, Lencelot avais raison, Kandray avait l'air aussi surpris que nous.

- Qu'est ce qu'elle a demandé ?

- Rien de particulier, alors on y va ? Moi aussi j'ai faim !

J'explosai de rire. Pas méchant, mais amusé, Kandray s'était fait avoir. Si il voyait sa tête ! Nox était trop fort ! Il avait l'air tellement content de cacher quelque chose à son maitre. Lencelot se mis à rire avec moi. Un hurlement joyeux qui me fit rire d'avantage. Je me tenant le ventre.
Je réussit à me calmer. Et je jetais un regard mystérieux à Kandray.
Est-ce que j'allais jouer au jeu du petit renard ? je pourrais essayer de me concentrer et de parler... mais à quoi bon ? Le village était petit et reculé, ils ne devaient pas connaitre tout les voleurs du continent. Et puis si il refusais ? Plus de taverne, et la vieille dame qui la tenais étais tellement gentille.
Je souris mystérieusement et je je partit à la suite des deux damons, vers le village. Au pire si quelqu'un lui voulais du mal, l'ange aurais comme bouclier un énorme loup blanc enragé. Et une jeune fille armée d'un arc et de flèches. Nan mais ho ! On touche pas à nos sauveurs !
* Oui tu leur fera super peur !*
*Te moque pas toi !*

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Dim 2 Fév - 1:54

La fille, enfin Kimy quoi, me jeta un regard aussi surpris que moi je devais sembler l'être. A ce moment là, je me sentis humilier. Je savais bien qu'un daemon n'était pas un serviteur à mes ordres mais des fois, j'aimerais que ce voyou de Nox la mette sérieusement en veilleuse ! Kimy et son loup explosèrent de rire et à ce moment là, je regrettais au plus haut point de ne pas posséder la merveilleuse capacité à se rendre invisible. Une fois encore, je n'avais envie que d'une seule chose : prendre la poudre d'escampette par les airs ! Et Nox, je voyais ces yeux malicieux. Rah ! Ne jamais faire confiance à un renard trop sérieux ! C'est qu'il était fourbe le gredin. Enfin, faire confiance, c'était vite dit, je voulais dire par là que des fois, je devais faire attention au renard qui dort ! Ne disait-on pas que les renards étaient futés ? Eh bien je ne savais pas ce qu'il avait en tête mais il prouvait le dicton. Fier, ce voyou reprit la marche avec le loup tandis que la bouderie me gagnait mais je cherchais à la cacher au mieux car son petit tour n'avait pas retirer la méfiance que j'avais pour cette expédition au village. Quand je pense que même le loup s'était fichu de moi, c'était un complot ou quoi ? Quand la jeune fille me regarda à nouveau, je m'empressa de détourner les iris de ténèbres d'elle. Je refusais catégoriquement le contact visuel mais ce n'était pas trop à cause de la blague, je voulais simplement lui faire comprendre que malgré ce qui venait de se passer, rien n'allait changer pour autant entre nous.

Si vous trouvez ce comportement immature, libre à vous. Pour moi, il était encore la plus précieuse des carapaces. Silence et distance étaient les maîtres mots de la prudence. De plus en plus, je me demandais encore et encore si c'était vraiment une bonne idée de la suivre, tout en me disant qu'il était un peu tard pour faire marche arrière. Elle reprit la marche. Je l'observa un moment avant de mettre mes mains dans les poches en soupirant pour la suivre également, mes ailes repliées dans le dos. Nox avait repris sa place en avant, comme un bon ouvreur de marche, ne se souciant plus de ce qu'il y avait derrière lui, regardant de temps en temps le loup à ses côtés. A un moment il s'arrêta pour me regarder, s'assurant que je n'étais pas trop loin car mine de rien, il voulait encore et toujours être bien près de moi.

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mar 4 Fév - 19:06

Silence ? Tant pis... Il était pas super drôle quand même ...
Mais bon sa compagnie nétait pas oppressante, à la différence de celle de beaucoup de personnes. Et puis pour moi c'était un principe, il m'avais permis de vivre plus longtemps, je devais lui rendre quelque chose. Peu être que c'était hérité de mon ancienne vie ? De avant ... Mes souvenirs étaient très flous mais j'était persuadée que Lencelot n'avais pas toujours été à mes côtés.
Et la langue dans laquelle mon nom était inscrit sur mon harmonicas ne correspondais à aucune de celles parlés dans ce monde. En pensant à cela je glissais la main dans mas sacoche pour sentir le métal de mon bien le plus précieux, après mon deamon, sous mes doigts.

Nous sommes arrivées au village. Un petit village pittoresque peuplé d'humain et de quelques autres races comme des elfes, des nekos ou des anges. On y sentais le sel et on y entendais les mouettes crier. Il était digne d'un village en bord de mer. La rue principale était minuscule par rapport à celle de Solitude, mais le marché sur la petite place était animé, on y vendait en majorité du poisson.

Il fallait traverser la place pour attendre la taverne. Ce fut tâche aisée, les gens à qui j'avais demandé mon chemin me reconnaissaient avec mon loup et me faisandent de joyeux signes de la main. Je ne vis pas la marchande qui avais été la seule à pouvoir me répondre ...
A part ça personne ne faisait grandement attention à nous, Khandray était plutôt de nature discrète. En plus les voyageurs devaient êtres nombreux à venir ici, c'était tout de même un bel endroit.
Finalement nous sommes arrivés devant la taverne, une grande pancarte en bois surmontait la porte,"Au vieux Pélican" que ça s'appelait. On entendais des voix joyeuses et de beau chants Elfiques.

J'ai hésité un instant en jetant un regard timide à mes compagnons, finalement j'ai osé pousser la porte. Nox s'engouffra à l'intérieur en même temps que moi, il pouvait passer aisément entre moi et la porte, contrairement à Lencelot qui passa de justesse dans l'encadrement de la porte. A l'intérieur il faisait un peu plus chaud, mais ce n'était pas désagréable, l'air était emplis d'une odeur d'alcool, et de viande sur le feu. Le gens tournèrent la tête lorsque Lencelot s'avança dans, la salle.

Il y avais une bande d'habitués aux oreilles pointues qui devaient discuter avec une servante, l'un d'eux tenais une lyre, et l'autre un violon. Ils retournèrent vite à leurs chants et leurs rires. Il y avais un couple d'amoureux qui ne tourna même pas la tête à notre entrée, un autre groupe d'humains barbus aux rires bruyants. Et dans un coin deux individus encapuchonnés qui se soufflaient des secrets avec leur langue de serpent et leurs eux de vipères. Quelques tables étaient libres nous avions le choix entre près de la fenêtre dans le coin, au milieu et tout au fond de la taverne près du bar ou deux nekos étaient accoudés. La vieille tavernière se précipita à ma rencontre pour nous accueillir de sa vois chaleureuse :

-Ah ma chérie tu viens pour le déjeuné, où veut tu t'asseoir ?

Je lui souris et acquiescerai d'un hochement de tête. Elle savais que j'avais des difficultés à m'exprimer mais que je n'était pas muette, je ne savais plus comment elle l'avais deviné ...
Je me retournai pour tenir la porte à Khandray, il allait entrer n'est-ce pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mar 4 Fév - 22:32

J'avais pourtant l'impression de marcher lentement et pourtant nous arrivâmes trop rapidement à mon goût à ce village. C'était un petit village que je ne connaissais pas et donc par chance, du moins je l'espérais, personne dedans ne me connaîtrait non plus. Mais il fallait se méfier des aller et venu des personnes dans les villages, il suffisait qu'une petite patrouille ne passe par là et s'en était fini de moi. Une fois dans l'allée principale, mon regard était concentré sur le sol. J'évitais absolument tout contact visuel comme si je risquais à chaque regard une malédiction sur ma personne déjà si misérable. Mes ailes se crispèrent légèrement et se compressèrent dans mon dos comme si ça allait suffire à les faire disparaître aux yeux du monde. Malgré la petite taille du village, je ne pouvais m'empêcher de tressaillir dès qu'un passant me frôler de trop près. Je n'étais pas à l'aise et je n'avais jamais été à l'aise parmi la population, d'où la raison pour moi d'habiter une petite grotte situé plusieurs mètre de hauteur dans une paroi rocheuse perdue en pleine campagne.

Nox s'en fichait royalement de tout ce monde, personne ne remarquait le petit renard noir qui se faufilait comme un chat entre les jambes des passants. J'aimerais bien être à sa place des fois. Ne regardant pas trop où j'allais, je suivais vraiment Kimy sans non plus la regarder elle alors dès qu'elle s'arrêta devant une taverne, je manqua de peu de lui foncer dedans, ne l'ayant pas vu tout de suite. Heureusement, je m'arrêta à temps moi aussi et c'était tant mieux car la pauvre n'aurait pas été aidé vu la grandeur de ma silhouette par rapport à la sienne. Je releva doucement les yeux vers la pancarte de la taverne et tout cela ne me disait rien qui vaille. Cela dit, quand Kimy ouvrit la porte de l'établissement, Nox se ne fit pas prier pour y entrer comme chez soi. Kimy suivit, ainsi que le grand loup et moi bah...Je restais planté devant la porte, hésitant. Je m'étais connu plus courageux. Mais le simple fait d'être là en "client" au contraire de voleur, changeait toute la donne et avait le loisir de m'intimider grandement. Je ne savais pas pourquoi mais ce changement de camp me donnait l'impression d'être vulnérable tandis que lors de mes larçins, j'avais la sensation d'être invincible.

Même de dehors, je pouvais voir l'intérieur de la taverne que la fille découvrait du regard également. Il n'y avait pas trop de monde mais le peu déjà me suffisait amplement. Finalement, après avoir eu un contact avec une femme, Kimy se tourna vers moi en tenant la porte ouverte, je su alors que je devais entrer, malgré moi...Je m'avança alors d'un pas mal assuré, une fois de plus, je refusais de croiser le regard de quiconque et je maudissais l'instant où j'avais donné mon accord pour accompagner cette jeune fille. Nox me lançait des regards encourageants et il n'y avait que lui que j'osais encore regarder. Finalement, me voilà à l'intérieur. L'intérieur. L'intérieur...Je jeta un regard derrière moi, vers la porte qui était toujours ouverte et je me rendis compte seulement maintenant que cet endroit semblait un peu trop petit à mon goût. C'était sombre, mal aéré et entre quatre mur...Il y avait bien des fenêtres mais elles étaient toutes fermées. Quelle horreur ! Cette porte là allait-elle rester ouverte ? Je l'espérais ! Non, vraiment, qu'est ce qui m'avait pris de la suivre ? Vais-je tenir le coup...?

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Lun 10 Fév - 22:54

Ouf il était entré. J'avais crue un instant qu'il allait partir en courant ... ou s'envoler au choix.
Bon, il n'avait pas l'air dans son assiette, cela n'allait pas m'aider, déjà que je n'en menais pas large ... Je commençais déjà à stresser. Je balayais la salle d'un regard un peu paniqué, vite trouver où s'assoir ... Bon vu sa tête, la table la fenêtre devais être la meilleure place. Et je n'aimais pas être dos aux gens aussi alors ...

Je souriais à la dame, un peu crispée, en désignant là où je voulais aller. Elle détourna son regard interrogateur de Khandray, et me souris chaleureusement.
- Mais bien sur, n'ai pas peur ! Et allez vous assoir je vous en prie. Je vous apporte le plat de ce midi ! Pommes de terre aux herbes de Provence et poulet rôtit ! Avec en dessert une part de clafoutis aux cerises ! Et pour les damons ce sera côte de bœuf !  

Je lui souris pour la remercier et elle repartit vivement en direction du bar avec sa démarche courbée sous le poids de l'âge. J'allais donc m'assoir à la table de deux près de la fenêtre du fond, dos à la porte, en laissant la place dans le coin et face à la porte pour Khandray. De manière à ce qu'il vois la porte de sortie au cas où. J'aurais préféré cette place, en retrait et ayant une vision d'ensemble sur tout le mode, et sur la porte et dos au mur ... mais bon c'était lui le plus stressé des deux ...

J'ouvris la fenêtre pour compenser, elle s'ouvrais de l'intérieur sur un petit rebord dans le mur. les bâtants ne débordaient donc pas sur notre table. Elle donnais sur un jardin extérieur désert, assez grand et des buissons nous camouflaient, on pouvais voir sans être vus.
*Allez Kimy relax ! Il vas pas faire une crise cardiaque ! En tout cas ce ne sera pas ta faute ! Détend toi sinon tu vas encore renverser quelque chose !*
*mm-mm je vais essayer*

Lencelot est venu se coucher derrière moi, il prenais de la place mais cela ne gênais pas trop le passage. Un serveur vint nous demander si l'on prendrais de l'alcool, je lui jetais un regard innocent et je fit un non timide de la tête. Puis je me tournais vers Khandray avec un regard interrogateur. Ce n'était pas son genre, mais peut-être que je me trompais ...

HRP: Déborde sur le moment où ils nous apportent les plats si tu veux ;D

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mar 11 Fév - 22:21

- Mais bien sur, n'ai pas peur ! Et allez vous assoir je vous en prie. Je vous apporte le plat de ce midi ! Pommes de terre aux herbes de Provence et poulet rôtit ! Avec en dessert une part de clafoutis aux cerises ! Et pour les damons ce sera côte de bœuf !  

- Côte de boeuf ? Ca me va !

Lança Nox avant de trottiner vers la table où nous allons d'ici peu nous installer. Heusement que cette femme avait détourné le regard de moi, je commençais vraiment à en avoir marre d'être toisé comme une bête de foire. J'aurais voulu retenir ce gredin de renard mais comme je gardais le principe de mon silence, je ne faisais que le suivre du regard avant de suivre de nouveau Kimy qui ouvrait la marche avec son grand loup blanc. Elle s'assit à une place et je fus quelque peu rassuré de m'assoir à celle qui me permettais d'avoir le regard porter sur une porte comme si je prévoyais d'or et déjà une fuite. Etre...Là assis à une table. J'avoue que je n'y aurais jamais songé même dans mes rêves les plus fou. Mes ailes trop grandes encombraient quelque peu la place. Très vite, les plats furent apporté, les fameuses pommes de terres euh...Puis le reste là que j'avais oublié. Je me demandais si mon estomac non habitué à l'abondance allait pouvoir engloutir tout ça. La tête des plats avait une bonne bouille, ça avait l'air assez bon tout ça, surtout si je me fiais à l'odeur qu'ils dégageaient. Je pris alors ma première bouchée et je pus constater avec un certain plaisir que le goût était tout à fait égal à l'odeur et la forme de la nourriture. Je devais l'avouer, je n'avais jamais rien manger d'aussi bon, mais est ce que je pouvais vraiment comparer un plat cuisiné aux machins que j'avais l'habitude de voler ?

Je continuais de manger en savourant chaque bouchée comme si elle était la première, je n'étais pas très difficile en nourriture, au point où j'en étais, je m'étais toujours contenté de ce qui était disponible. Généralement, c'était d'un goût moyen et en infime quantité et avec ça, j'arrivais à vivre, plus ou moins. Disons que c'était toujours mieux que l'époque où je n'avalais quasiment rien par la faute d'une certaine personne que je ne citerais pas pour éviter de replonger dans des souvenirs qui étaient nettement plus douloureux qu'une simple douleur physique. Oui, on a tendance à dire que les douleurs morales faisaient plus souffrir, eh bien c'était bien vrai même si j'avais surtout eu droit à l'époque à la souffrance physique, le moral lui, avait péri durant ce temps et si ces étranges ailes ne s'étaient pas mystérieusement manifestées, je doute avoir eu le courage de riposter de mon plein gré.

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Ven 14 Fév - 22:58

HRP: T'as totalement ignorée le serveur xD Ya jamais eut de serveur pour toi xDD Mais l'alcool c'est important enfin !! xD

Je me demandais si je n'avais pas eut une mauvaise idée de l'amener là dedans. Il n'avais pas l'air dans son assiette. Moi je fixais la table en tripotant la nappe du bout des doigts. Me joues étaient chaudes, elles devaient êtres toutes roses. C'était drôle comment ce jeune homme m'intimidais et en même temps pas du tout. Peu être parce qu'il était pire que moi question stress. Heureusement que Lencelot était avec moi, parce qu'il surveillais mes arrières et cela me détendais. En tout cas c'était la première fois depuis ... toujours ? que je mangeais avec quelqu'un cela me faisait de l'effet, mes mains tremblaient un peu.

Une serveuse bien en chaire vint nous apporter les plats, le repas était assez copieux. Lencelot et Nox furent servis dans une grande gamelle en métal, pour deux. Je jetais un coup d'oeil aux autres tables, les deamons étaient tous servis, des graines pour les oiseaux, des végétaux pour les herbivores et de la viande pour d'autres.

Maintenant que les plats étaient en face de nous je ne regrettais plus mon choix. Cela avait l'air délicieux, et apparemment, Khandray se régalait. J'était contente, j'avais bien fait.
En plus c'était vrais que ce poulet cuit par des professionnels et ces patates me changeaient de mon régime habituel : fruits sauvage et gibier au feux de camp...

HRP: ... panne d'inspi :/ Khandray vas dire quelque chose ou je continue dans le silence jusqu'à la sortie de la taverne ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Sam 15 Fév - 0:11

(Mille excuses ! J'ai complétement oublié le serveur XD Bah il dira non à l'alcool de toute façon x) Et sinon Khandray gardera le silence donc voilà)

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mar 18 Fév - 14:27

HRP: Je t'ecris depuis un clavier italien (Romain xD) tu peut donc dire adieu au accente et bonjour au fautes d'orthographe, desole :/

J'etait trop agitee pendant ce dejeune pour ne pa etre maladroite, j'avais reuissit a renverser deux fois mon verre, une fois vide et une fois a moitie plein, heureusement je n'avais pas fait trop de degats. Personne ne s'etait retourne vers nous. Je serais morte de honte sinon ...
Khandray finit son plat bien avant moi. Comment faiait-il avec un appetit pareil a rester aussi mince ? La vie d'un voleur etait peu etre plus difficile que je ne l'imaginais. Je ne pouvais pa savoir je n'ai jamais ete des leurs.
*Que tu crois !*
*Va vraiment faloir que tu me raffraichisse la memoire alors ! Je suis persuadee que j'ai toujours ete messagere moi !*
*Une autre fois, quand on aura le temps, parce que c'est long a raconter, t'en oublis des choses toi !*
*Je te remercie ! Mais je vais aussi oublier de te demander de me raconter tout ça !*
*Tant pis*

Je jetais un coup d'oeil a l'assiette vide de Khandray puis a la mienne a moitiee pleinne. Je n'avais plus trop faim. Je jetais un regard a mon compagnon, avant de prendre une inspiration et de parler :
-Heu ... t-t-t-tu veux ma part ? J-jjjjj-je-je ne vais pas la-lll-l-la finir ...

Ouais ! J'ai reussit ! Je suis comprehensible ! Allez dis moi que t'as comris pitie ! Peu etre que ma capacitee a parler est revenue ! Peut etre ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mar 18 Fév - 15:31

Kimy quant à elle, enchaînait les maladresses et je me demandais si j'y étais pour quelque chose.

-Heu ... t-t-t-tu veux ma part ? J-jjjjj-je-je ne vais pas la-lll-l-la finir ...

Une nouvelle demande qui me pris pas surprise mais malgré le fait que j'avais encore de la place dans mon estomac, je répondis négativement et automatiquement. Pourtant, en temps normal, je n'aurais eu aucune scrupule à voler un autre repas. Mais là, ce n'était pas pareil car je devais conservé en moi mes instincts de voleur pour ne pas être démasqué dans un endroit où je me sentais vulnérable. Le dessert arriva par la suite, apparemment compris dans le repas. Ce fut une douce et gracieuse transition entre le salé et le sucré et le deuxième fit encore plus frémir mes papilles de plaisir, il fallait dire que je n'en avais jamais mangé des comme ça et forcément, puisque c'était bon eh bien, ça rentrait sans problème dans mon estomac et je ne me sentais même pas lourd après ça.

Je voulais dire quelque chose, pourquoi ? Je l'ignorais, peut-être parce que ce silence que je m'imposais à moi même me faisait aussi angoissé que le silence que la fille pouvait instaurer mais je ne trouva rien à dire, absolument rien. Peut-être que le moment était venu pour moi de m'enfuir, de quitter les lieux, de filer à l'anglaise comme on disait. D'ordinaire, c'était ce que j'aurais fait mais...Bizarrement, j'arrivais moins à choisir cette option. Me...serais-je...attaché à la compagnie ? Je ne pense pas, car le besoin d'être seul, je le sentais, il était toujours là. Peut être que j'avais juste pas trop envie de le rejoindre pour le moment mais que dire ? Que faire ? Cela faisait si longtemps que je ne parlais à personne et voilà que je me devais de feuilleter des dictionnaires en espérant qu'ils me donnerait la solution de "comment engager une conversation".

Le goût de la crème du dessert me restait en gorge. Je n'avais jamais autant manger depuis...depuis...Euh...Je ne savais même plus, depuis toujours on va dire ! J'observais la jeune fille, peut être que le luxe et la propreté des lieux me gênait un peu aussi. Je pensais à cela en observant autour de moi, je n'étais pas habituer à tout ça, quand on vivait dehors, on s'en fichait un peu beaucoup d'être tout beau tout propre, on voulait manger et dormir, c'était tout. Hélas, je ne disais toujours pas un mot, mais je n'y pouvais rien, ce genre de situation m'échappait à chaque fois ! C'était presque frustrant. Bah, c'était le fait de la solitude. Depuis quand je me mettais à rechercher de la compagnie ? C'était pas demain la veille, la solitude était encore ma plus fidèle alliée. Il fallait avouer que cela pouvait paraître un peu triste mais on ne savait pas ce qu'était la tristesse pour trouver le goût de vivre seul quand on ne l'avait pas vécu, pour moi, je n'étais pas triste d'être tout seul, quoi que...


_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mer 19 Fév - 11:44

HRP: T'as pas perdu de temps xD Moi j'en ai pas assez pour faire un post concis mi dispiace :/ Bonne nouvelle j'ai trouvée les accents 8D (é et è seulement :/)

A mon interrogation Khandray hocha la tete négativement. Tant pis, je mangeai encore une ou deux pommes de terre puis je posai mes couverts parallèlement dans mon asiette.
*Non ! Toujours non ! Est-ce-que "oui" existe dans son vocabulaire ? Je me le demande !*
*Arrete Lencelot ! Il a dis oui pour le repas ! C'est pas grave il a peu etre plus faim comme moi*
*Fille ton assiette alors ! Pas de gaspillage de viande !*
Je lui obéit, et lui donnai ma part de poulet, dans sa gamelle que lui et Nox avaient finit en un temps record.
Quelques instants plus tard, la serveuse de la première fois vint nous débarasser, elle remplaça la gamelle de nos (de n'os xD) deamon par une autre pleine, et quelques minutes plus tard revint avec le dessert.

Mmmmm ... Clafoutis ... Je mageais ma part tranquillement pour savourer le gout de cette sucrerie. Peut etre que je pourrais essayer de parler encore, non ? J'avais réussit la dernierre fois, non ? J'hésitais un peu, j'avais une idée de quoi dire. Dans mon metier les messagers possèdants des ailles étaient rares et très couteux, si Khandray devenais un messager il pourrais vivre aisément, et meme plus qu'aisement. En plus c'était plutot un métier libre, il suffisait de se présenter dans une ville et d'attendre un client, parfois on pouvais etre réservés, par exemple si j'ai une course a faire a Solitude, les messagers pouvaient proposer aux clients mes services avant mon arrivée, et lorsque je me présentais je repartais directement avec de nouvelles lettres et de nouveaux colis.
Je parle ? Ou je parle pas ?
Si je ne parle pas qu'est-ce-que je perd ? Et qu'est-ce-qu'il perd ? Pas grand chose ...
Mais j'avais quand meme envie de parler... J'hèsitais encore quelques instants puis je relevais la tete vers mon futur interlocuteur, mais lorsque je croisais son regard je me dégonflais et mon regard alla de nouveau se perdre dans les plis de la nappe. Il allait dire quelque chose lui ? Le gag serais qu'on se mette a parler en meme temps ...

- Tu sais tu pourrais gagner beaucoup d'argent en etant messager, rares sont ceux qui possèdent des atouts comme les tiens dans le metier ...

Wow c'était partit tout seul, j'avais parler les yeux rivés sur la nappe, je relevais la tete de surprise ...

(VIIIIITE J'AI COURS xD)

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/12/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Nox (renard noir)
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Mer 19 Fév - 16:22

- Tu sais tu pourrais gagner beaucoup d'argent en etant messager, rares sont ceux qui possèdent des atouts comme les tiens dans le metier ...

Me dit soudainement Kimy avec un regard rivé sur la nappe de table. En entendant ces mots, même Nox avait tendu l'oreille et vacillé son regard vers moi qui restait une fois de plus pris au dépourvu d'une telle remarque. Moi avoir un métier ? Un salaire ? M'incruster dans la société ? Mais l'idée même était impossible pour moi ! Même si l'idée d'être un voleur n'enchantait personne, même si la vie était dure, je restais un homme libre et délivré du pouvoir de l'argent et des bonnes moeurs de la société. Je releva la tête et regarda la jeune fille. Après, elle voulait sans doute que je fasse partie de son monde ? Mais pourquoi ? Oui pourquoi était une excellente question qui avait tendance à torturer stupidement l'esprit du premier venu qui cherchait toujours une excuse ou une raison à tout et moi le premier, j'avais besoin d'avoir des raisons d'agir et je les avais et sans doute elle aussi, comme tout le monde d'ailleurs. Je lâcha un soupire à sa phrase sans pour autant lui répondre, pourquoi c'était si dur de répondre ? Elle ne m'avait dit qu'une simple et unique remarque à laquelle je n'avais même pas de réponse pour moi même. Plus en confiance ? Je ne savais même pas ce qui me mettrais en confiance, je craignais bien trop la trahison pour cela...Mais aussi, pourquoi ?!

- Pourquoi fais-tu ça ?

Faire quoi ? Pourquoi veut-elle absolument avoir ma confiance, me venir en aide ? Pourquoi insister ? Pourquoi vouloir me faire croire ces choses là ? Elle était sans doute la seule créature à m'embrouiller autant l'esprit par des gestes et des faits simples et ambiguë.


(je ne perds jamais de temps mouhahaha)

_________________



Daemon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messagère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

Fiche du Personnage
Daemon : Lencelot (Oui avec un e >< !)
Relations:
Monture: Mon deamon le loup blanc (Princesse Mononoke Powa !)

MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray) Jeu 20 Fév - 11:46

Soupir. Pourquoi un soupir ? On lui avais déjà proposé et il avais déjà refusé ?
Je l'enuyais ? Je l'énervais ? J'était chiante ?

- Pourquoi fais-tu ça ?

Cette remarque me surpris. Je sursautai devant la fermetée de cette quesion. Ca ? Tout ça ? Je jetais un regard aux alentours. Personne ne faisait atention à nous, ça me rassurais.
J'avais déjà posé cette question à mon deamon, après me l'etre posé à moi meme. Lencelot m'avais rèpondus que j'aimais bien les malfras ... Je me mis à rougir, encore et toujours. Ce n'ètait pas la réponse que j'alais donner. Ah ça non !
Je me demandais bien quelle était cette aventure passée en compagnie de voleurs et que devais me raconter ce crétin de loup.
Mais revenons à la question de Khandray. Je pris une grande inspiration, il falais que je rassemble mes idée en le moins de mots possibles et de façon comréhenssible.

- D-ddd-d'abbord parce que sssss-s-sans toi je n'ex-existerais plus. Et ensuite parce que aider llllles aut-t-tres me prouver à moi meme que j'ex-x-xiste, que je suis vivante ...

Ce n'était pas loin de la confession ce que je faisais là. Je disais la vérité, ce que je croyais etre vrai. Non, pour moi la générosité à l'état pur n'existait pas, il y avais toujours une raison personnelle. La plus courante était que lorsqu'on aidais les autres on se prenait pour quelqu'un de bon, et cela était rassurant. Moi j'avais besoin de vivre de me prover que je n'était pas seulement un espris transparent attaché à un loup géant ... Et la fuite de mes souvenirs me faisait perdre ma substance. J'enhainais alors sur une autre confession.

- p-p-ppparce qu-qu'aussi j-j-je suis amnésique ...

Vu que j'avais rèpondue, que je m'était confessée, j'aurais aimée que Khandray en fasse de meme. J'avais le droit de demander non ? Je relevais timidement la tete les joues en feu.

- Et-t-t-toi ? Pourquoi est-tu comme ça ?

Je parlais de sa paranoia evidement. Oui que lui était-il arrivé ? Je n'attendais pas de réponse, j'était presque certaine qu'il n'allais pas répondre, je n'avais pas d'espoir ...

(VIIIIIIITEEEEUUUU PLUS LE TEMPS DD8)

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Au bord du gouffre (Pv Khandray)

Revenir en haut Aller en bas

Au bord du gouffre (Pv Khandray)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Au bord du gouffre
» Au bord du gouffre [PW Sargas]
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Mon petit mur du Gouffre de Helm :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: RPG : l'exterieur :: La plage-