Entrez dans ce monde des plus étonnants !
 
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
As they dance under the moon, they bring doom.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas. Peut-être que les prêtres savent.
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez| .

William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Mar 20 Mai - 16:55


Passage philosophique non-obligatoire :
 

Ses babines se retroussèrent violemment. Il avait engagé le combat bien avant qu'il ne s'en rende compte, mais il savait qu'avec ce bruit singulier, il ne pourrait pas s'approcher. Au risque d'en mourir, tout court. La bête savait sa peau fragile, plus que tout aux lames. C'était prendre des risques inutiles que se jeter tout droit sur l'assassin, même s'il en mourrait d'envie. Quelque chose d'autre le bloquait, avec un air désespéré. C'était comme si quelqu'un, moi plus précisément lui avait poser des barrières indestructibles. Je ne pouvais pas lui résister bien longtemps, ma volonté de stopper cette bête qui n'était autre que mes démons intérieurs était faible, car je savais que tôt ou tard, elle allait finir par revenir. A quoi bon la retenir maintenant ? ... C'était une bonne question. La vérité est, que je n'ai pas envie de mourir. Ainsi bloquer, même si le démon faisait mine d'attaquer... Il resterait figé devant Stanislas. Parce que tout le monde le savait maintenant, je ne serais pas capable de lui porter ne serait-ce qu'un coup de griffe.

C'est comme si j'avais oublié que je n'étais que le toutou du roi. Je devais faire ce qu'il m'ordonnait et voilà que la chance de lui ramener ce qui lui filait entre les griffes me tendait la main. Mais je ne pouvais pas, c'était plus fort que nous. Alors que lui sans doute, n'allait pas hésiter a me trancher la gorge. Rha, que je haïssais cette situation. Je ne comprenais rien a mes sentiments. D'habitude si absent... Maintenant, c'était comme un raz de marée soudain. Je suis sûr que Zero pouvait le sentir. Le loup tourna les yeux vers le voleur, le détaillant un court moment avant de reposer son regard rubis sur le démon faisant les cent pas devant eux, grognant.

Il hésite... ?

Avait-il murmurer pour lui-même. C'était surement la première fois que j'arrivais a "me" restreindre autant... Je devais partir, avant que je ne puisse plus. Je ne ferais jamais le poids dans cette situation... Jamais dans tout les cas d'ailleurs. Je ne pouvais pas me battre avec lui, c'était clair. Alors que c'était mon premier but. Je suis dans un cauchemar. Mon âme était partagée en trois. It hurt... It hurt so much...

Le démon gonfla ses poumons, prenant un grande bouffée d'air. C'était... C'était mon seul échappatoire. Je pensais bien, "il" pensait bien a lui faire face avec cette envie de tuer qui régnait dans un coin de mon esprit. Mais a chaque fois que je m'y résoudrais, a chaque fois que je ferais de nouveau face, je perdais toute ma motivation en le regardant. C'était si difficile d'être humain. D'être soi-même. A ce train là, j'allais certainement mourir de ma propre folie. La créature se relâcha alors. Une onde traversa l'air, se répercutant dans le sol alors que la poussière se leva. Et un son frappa l'air comme une massue. Suraiguë, assommant, strident. Tel la mandragore. Le son dura le temps de quelques secondes, remplissant la salle et percutant les tympans du voleur et du loup. L'air partit des poumons de la créature comme un ouragan, ne faisant pas plus durer longtemps ce chant atroce. Il se stoppa, alors que le silence régna pendant un instant. Le loup tomba par terre dans un bruit sourd, suivi de près du voleur et de son deamon. Ils n'étaient pas mort, leur conscience les avaient juste quittées pour un temps indéterminé.

Un instant, le démon demeura immobile. J'aurais très bien pût les tuer, hors cela m'était impossible. Alors je me mis a courir pour disparaître, aussi vite que je pouvais. Je passais dans les couloirs tel un fantôme, me perdant dans ces immenses ruines. Je ne savais pas où aller, mes pensées m’inondaient. Personne ne pouvait entendre ma détresse. J'étais faible, si faible. Je devais les décevoir. Tous... Ah, j'en ai assez.
Les pas du démon s'arrêtèrent dans une salle vide, si ce n'est qu'une sorte de bassin au milieu, profond. Il était frustré, énervé, indécis. Il marchait, ses griffes raclant le sol. J'avais l'impression que l'horloge de ma vie tournait et tournait de plus en plus vite. Sans doute devrais-je me reprendre, mais je n'y arrivais pas. Mon esprit se bousculait avec mes pensées, mon coeur palpitait. Pourquoi ne pouvais-je pas simplement me comporter comme avec les autres face a lui ? Je devais obéir aux ordres... Pas a moi.
Il grognait, tourner autour de ce bassin sans jamais trouver d'accord. Il ne pouvait apaiser sa rage continuelle, comme une âme errante. Si il avait eu des yeux, certainement aurait-il tâcher le sol avec ses larmes de colère. Son souffle était rauque comme celui d'un buffle, babines retroussées. Il tournait, tournait.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 743
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Ven 6 Juin - 0:27

Oh, eh bien ça. Dans une équation de pareille ampleur, la connaissance de l'adversaire était cruciale. On devait connaitre parfaitement cet être, afin de pouvoir prévoir ses moindres mouvements. C'était la base de l'entrainement qu'il avait reçu : le renseignement et la prudence. Et il ne connaissait qu'à peine sa cible, ou du moins sa nouvelle forme. Mais Stanislas n'avait jamais été un gentil petit écolier, sage et obéissant. Il aimait jouer, n'en faire qu'à sa tête, prendre des risques ; et sur ce coup là, il avait perdu. Il ne pouvait qu'accepter la défaite, et cela le rendait fou de colère. Une colère muette, contenue à grand peine ; colère qui avait fait une de ses réputations. Ainsi, maudissant la vie, l'univers et tout le reste, l'Assassin se sentit partir.

Son esprit, ses pensées partaient en morceaux. Elles étaient arrachées, déchiquetées par cet infâme cri qui semblait autant résonner dans la mine qu'en eux. Ces vibrations étaient insupportables, même s'il avait porté ses mains à ses oreilles pour tenter de diminuer le son, en vain. Il finit par tomber au sol, rentrant ses lames par réflexes, et finalement, s’effondra, évanouit. Kedatt à ses côtés, comme toujours, assommé lui aussi par l'onde sonore.

*
**

- Allez, gros lard, t'attends quoi, à rester avachi face contre terre !?

Le Pirate, que la migraine faisait souffrir, entrouvrit légèrement les yeux : une lumière vive et blanche avait remplacée la salle, et devant lui, à une trentaine de centimètres, se trouvait une femme. Elle avait la peau foncée, était habillée comme un homme - de cuir et d'une chemise, ainsi qu'un tricorne. Elle avait beau lui être familière, son léger sourire ne parvenait pas à détourner le regard du Voleur des lames jumelles qu'elle portait aux poignets, de la même manière que Stanislas. A ses côtés, assise et ronronnante, se trouvait une magnifique panthère noire, qui regardait d'un air curieux le marin, semblant presque sourire. Stanislas cligna des yeux, ouvrant la bouche pour répondre, mais la jeune femme et la panthère avaient déjà disparues. A sa place, quoique un peu plus loin, et debout, se trouvait un homme. Il était habillé tel un marin, à la différence qu'il était torse nu, et portait un bandana autour du crane. Il atteignait sans mal les 2 mètres, le tout avec une imposante musculature. Sa peau était également foncée, et, les bras fermement croisés sur son torse, mais un grand sourire aux lèvres, révélant ses dents blanches, il regardait le Pirate, un petit singe-capucin sur l'épaule.

- Ils auront du mal à s'en sortir sans toi, Capitaine.

Kale lui tendit la main ; mais quand le Leader tendit la sienne, il ne fit que passer au travers. Son quartier-maître avait disparu.
Et, dans un puissant cri d'aigle, apparu un autre homme. Cette fois blanc de peau, il portait des habits chic, tel les corsaires, et de couleurs foncées à dominance bleu, ainsi qu'un tricorne. Ses cheveux, bruns, étaient attachés en catogan. Les bras croisés derrière le dos, fier et droit, il regardait l'homme au sol avait un air presque méprisant. Et pourtant, Stanislas connaissait bien ces yeux ; il savait ce qu'ils signifiaient réellement. Cet homme ne parla pas. Le Fils aurait tant voulu qu'il le fasse ! Mais, au lieu de cela, l'homme avait soupiré, lancé un vrai regard au pirate - un regard bon et triste, et avait disparu.

*
**

Stanislas se redressa comme s'il sortait d'un cauchemar. Il hurlait à pleins poumons un "Attends !", et c'est ce cri qui le fait réintégrer la réalité. Il se trouvait toujours dans ces ruines, plus exactement dans cette immense salle aux multiples couloirs, et au sol jonché de morceaux de ferrailles et lacéré de longues griffures. Ils étaient toujours aussi paumés, quoique ayant une légère idée d'où se diriger. Et, pour finir, ils avaient un démon sur le dos, qui pouvait se cacher dans leur ombre et dont la position actuelle leur était totalement inconnue. Ah, la vie n'était-elle pas formidable à Tamriel ?!

Le Voleur se leva d'un bond : à ses pieds, Kedatt commençait enfin à émerger de son évanouissement, et se retrouva quelques instants plus tard posé sur l'épaule de son maître, qui avait eu la bonté d'âme de le soulever et reposer sur son perchoir habituel. Puis, le jeune homme s'était approché de l'immense loup, daemon de Sora, qui avait également été victime du cri de son âme-soeur. Comment avait-il pu blesser son propre daemon ?! Cela faisait partit des choses que le Leader ne comprendrait jamais. Avec, entre autre, certaines coutumes indigènes.

[Désolé, la présentation des persos est incomplète, mais il est tard et ma mère gueule, je continuerais surement de les décrire plus tard x'D Quoi qu'il en soit, rp "répondable" xD]

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Jeu 3 Juil - 19:39




A brisk young sailor

So sad we have to fail it



La tête du loup démon résonnait de douleur, encore sous le choc du hurlement de la bête. Ses oreilles bourdonnés, si bien qu'il y cru entendre de nouveau cet infâme bruit. Un échos de rage, voilé de souffrance. Il sentait ses veines devenues bouillantes, guidant le sang chaud dans toute la surface de son corps, si bien qu'il en cru pouvoir déceler le chemin entier. Mais l'effet fut de courte durée, car déjà son système organique reprenait son calme, lentement, mais surement. Il entendit des gestes a côté de lui, alors que ses paupières s'ouvrirent d'un seul mouvement, dégageant ses iris écarlates qui s'illuminaient d'une lueur de haine, ses pupilles encres se rétractant naturellement. Les expressions de ces deux rubis aussi perçante que celle d'un serpent.

Il devait rejoindre son âme soeur. Un premier réflexe a son "réveil" qui en serait presque naturel, si le garçon en question n'était pas devenu un monstre. Une bête qui avait bien failli le tuer. Un soupir rauque sortit du tréfond des entrailles du loup noir, se redressant lourdement sur ses quatre pattes en finissant par surplomber de son ombre l'humain a côté de lui. Ses griffes raclèrent lourdement le sol, tandis que ses muscles se bandèrent, découvrant dans toute leur luminescence ses marques rouges, alors que ses babines se soulevèrent pour laisser entrevoir ses crocs comme des poignards. Sa masse se gonfla, le pelage noir corbeau du canidé se hérissant. Zero dégageait maintenant cette présence imposante que vous ressentez quand vous êtes face a quelqu'un de plus grand et plus fort que vous. Il était en colère, et ça se voyait.

Il se tourna alors vers le voleur, l'observant l'espace d'un instant pour finir par planter son regard dans le sien. Sa voix résonna, dans le dialecte humain . Étrange. Fascinante. L'atmosphère changea, comme si le temps s'était arrêté pour laisser parler le deamon. L'intonation était naturellement grave, comme si ce loup était un démon vieux de milliers et milliers d'années. Pourtant, il n'y avait aucune agressivité dans sa voix. Non, elle était simplement neutre.

▬ Tu as deux choix. Partir, ou rester.


 

Stanislas





Sora




©Codage sur Natu~ sur Libre Graph'


    [Bon excuse c'est de la merde et c'est baclé parce que y'a de l'orage, sorry ♥]

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 743
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Lun 7 Juil - 13:41

[[T'inquiètes mate, pas de problèmes xD ! Pas contre, je risque aussi de faire dans le pas-long, l'ordi sur lequel je suis - dans un des bureaux au bahut de mon père - coupe tout le temps x_x... EH ! ZERO PARLE AVEC MON ROUGE D8 !]]

Alors que le Voleur s'approchait du loup, démon et daemon, il se dit que, tout de même, il était en train de faire une belle connerie. Premièrement, il n'avait aucune idée de l'état du canidé. Car, après tout, les deux âmes-soeurs étaient liées entre elles, n'est-ce pas ? Comment savoir si le loup voulait sa peau ou non ? De plus, il existait des cas, très rares, où l'âme soeur pouvait partager les yeux de son daemon ; et si c'était le cas ?! ... Non, ce n'était pas le cas. Et en plus, Stanislas n'était pas à une connerie près.

Kedatt, quant à lui, se tenait sage, immobile et silencieux sur l'épaule de son maître. Loin d'être effrayé, il savourait l'idée du danger omniprésent, le sentant sans vraiment le prendre au sérieux. Et puis, c'était même pour cela qu'il... Non, laissez tomber.

Le Résistant regardait le loup démoniaque. Des marques rouges et luisantes étaient apparues sur son pelage noir corbeau, pelage ayant lui-même gonflé. Il était... de toute évidence, particulièrement imposant. Et alors ? Stanislas aurait dû, mais n'avait pas peur. Non, il n'avait pas peur, par contre il avait un affreux mal de crâne et une folle envie de rhum. Mais c'est alors que le loup se tourna vers lui, plantant son regard dans les yeux verts du voleur. Et il parla. Grands Dieux. Si Stanislas n'était pas Stanislas, il n'en aurait pas cru ses oreilles. Et pourtant !

Partir ou Rester. Il n'avait pas à hésiter. Et pourtant ! Le Voleur mourrait d'envie de continuer, de rester ici. Le Pirate ne voulait qu'une chose, sortir d'ici et retrouver sa mer et son équipage. L'Humain voulait rester ici, aider son prochain qu'était Sora. Mais le Leader savait qu'il ne devait pas se mettre en danger pour cela. Stanislas se mit à faire les cent pas, perdu dans ses réflexions. Tout son être lui criait de rester, mais son statut de leader de la résistance comme sa famille lui hurlait littéralement de foutre le camp. L'hésitation se lisait sur son visage comme le prix sur une affiche de recherche. Mais, on l'avait dit plus tôt, il n'était pas à une connerie près. Et il était prêt à se faire engueuler à nouveau par son nounours de guerre de quartier-maître.

- Si je peux pas en sauver un, comment pourrais-je en sauver plusieurs ? Amène toi le loup, on reste !

- Eh, l'ami, t'es sûr de ton coup ?

- Affirmatif, mate ! On abandonne personne en cours de route.

Et, se dirigeant vers Martin, il le remit sur son épaule. Yep. Ils allaient tous rester. Enfin, surtout éviter d'y rester.

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Mer 9 Juil - 16:12




A brisk young sailor

I feel miserable



_Si je peux pas en sauver un, comment pourrais-je en sauver plusieurs ? Amène toi le loup, on reste ! Dit-il. Il se dirigea vers le squelette, semblant pourvu d'un esprit imaginatif envers cet ami. Affirmatif, mate ! On abandonne personne en cours de route.

Un sourire s'étira sur les babines de canidé géant, comprenant de mieux en mieux cette absence d'agressivité envers Stanislas de la part de son lié. Cette gentillesse.. Ce sentiment humain qu'est la solidarité, l'attention. Les démons normaux ne l'avaient pas mais il faut croire que les deux créatures démoniaques étaient des exceptions. Dire que Sora n'avait pas réalisé ce qu'il venait de se passer en ces dernières années, déclencher et progressant lentement depuis le jour où il avait débuter la traque de ce voleur.

Il allait certainement tomber droit vers les enfers en l'apprenant... Et c'est le cas de le dire. La plus belle souffrance qu'un homme puisse connaître n'est-il pas d'aimer et de ne pas être aimer en retour ? Si ce n'est pas de la pitié, de la haine ou du dégoût. Zero laissa un rire sourd faire vibrer sa gorge, ricanant d'une façon funèbre, qui lui correspond tellement bien. Il commença alors sa marche derrière l'humain, faisant vibrer le sol un court instant sous son poids naturel, ses muscles roulant lentement sous son épais pelage et sa peau musculeuse.

Il se laissait guider par le lien de tout les deamons, retraçant le chemin qu'avait parcouru le démon fou d'incompréhension et de rage refoulée. Son imposante présence pouvait véritablement pesé dans l'air, se faire ressentir dans les marques de griffes qu'il avait laisser dans le sol. On pouvait même s'attendre a ce qu'il soit a un tournant, prêt a bondir vicieusement et lacérer leur chair, même celle de sa propre demie-âme.


 

Stanislas





Sora




©Codage sur Natu~ sur Libre Graph'

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 743
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Mar 15 Juil - 2:19

Plus Stanislas, son piaf-chat et le loup géant démoniaque de la mort avançait, plus le seul humain de la bande qu'il était se disait qu'ils avançaient droit vers une connerie monumentale. Il repérait chaque détail, de manière encore plus précise que d'habitude, et cela ne faisait que valider ce qu'il pensait. Mais il avait le malheur de ne pas pouvoir résister aux aventures et autres dangerosités, et cela malgré le rang et la tache qui l'incombaient désormais. Que c'était énervant ! Avaient-ils réellement besoin de lui pour... Oui. Quel abruti il était. Bien sûr qu'ils avaient besoin de lui. Kedatt, sur son épaule, suivait d'un air intéressé les pensées du Leader... Ou, du moins, essayait du mieux qu'il pouvait.

L'homme sentait le sol trembler à chacun des pas de l'énorme loup. Il avait choisit de lui faire confiance, mais ce n'était pas dit qu'il ne cherchait pas simplement à les mener au démon - histoire de servir de plat de Résistance...

- Eh, mon gars.

- Hm ?

- T'es VRAIMENT sûr de ton coup là mec ?

Le Voleur soupira à nouveau. Qu'est-ce qu'il pouvait être chiant parfois ! On aurait dit lui !

- Non, je le suis pas, et...

- Regarde.

Stanislas se tut. Martin avait raison, et cela n'était pas une bonne chose. Au sol comme au plafond, d'immenses griffures avaient été laissées dans le métal dwemer et les magnifiques murs gravés des ruines, détruisant ainsi les minces chances qu'avait MorteForge de rejoindre le patrimoine mondiale et la fierté de Tamriel. Sale gosse ! Immédiatement, le Pirate se raidit, prudent. Un être capable de détruire sans ciller des merveilles pareilles n'était pas à prendre à la légère. Ou, plus sérieusement, le résistant se mit à avancer prudemment car le démon pouvait être n'importe où.

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Dim 17 Aoû - 2:11




A brisk young sailor

What a monster



Don't worry
I promise to stay
In the dark
where I belong


Cette phase semblait interminable. Le chemin semblait s'éloigner au fur et a mesure du bruit de leurs pas. Ce n'était pas pourtant vers son âme soeur que l'esprit du loup était tourner, mais vers le voleur. Il se demandait a quel point les mots de celui ci pourrait avoir d'impact sur Sora... Le pilier de tout ce raffut intérieur. Heureusement savait-il supporter les tourmentes des deux êtres distincts et pourtant si familier. Personne n'avait sembler remarquer le changement entre ces deux personnages, qui n'avaient qu'un seul et même corps. Sora, qui était actif en ce moment même, essayant de toute sa force de protéger ceux qui lui étaient familiers. Le lieutenant, chien de garde n'attendant qu'un claquement de doigt pour foncer gueule ouverte après le voleur et tout faire pour arriver a ses fins. Enfin, le juste milieu, la frontière qu'il passait et repassait.

Ajoutant a cette partie, ce démon, qui n'était pas une véritable personne mais des instincts naturels. L'agressivité d'un être maléfique, la cruauté, la dangerosité de ce qui fait cette race bien longtemps si mal vu. Une force cachée qui n'entrait qu'à de rares fois en présence d'autres espèces. Il essayait tant  bien que mal de ne pas utiliser cette force explosive a mauvais escient, la réprimer a tel point qu'il fallait qu'elle éclate a un moment donné, car c'était dans sa nature. Ces pouvoirs qu'on disait monstrueux, de trop, qu'on pointait du doigt. Il en était venu a se redouter lui-même, maudissant sa nature, maudissant son âme soeur qui avait pris l'apparence de cet énorme loup aux traits maléfiques et brutes, surnaturel. Pourtant, il n'en était rien. Zero n'était pas une brute, il était sage et savait se servir de ses atouts quand il le fallait, sans trop de surplus. Ce que certaines personnes étaient trop idiotes pour savoir le faire. Cette jalousie n'était que de trop.

On l'avait pousser a utiliser ses forces contre d'autres, a obéir et a combattre. Cette jalousie, il fallait bien la réprimer avec quelque chose. Pourquoi ne pas tenter justement de s'en servir pour détruire un peu plus ? Son entraînement n'est donc pas parfait ? Ne peut-il pas devenir bon et aider son entourage, au mieux de le voir se déchirer et de lui-même se faire exploser. Ne voient-ils pas qu'il essaye de se démener dans ces sables mouvants ? Non, évidemment, personne ne pouvait le voir.

Le loup ouvrit ses mâchoires, le calme suintant de lui.

_Fais attention a tes mots. Ils ont bien plus d'impact sur lui que tu ne peux même l'imaginer.

Le canidé avançait aux côtés de leur "ennemi" alors que finalement, ils débouchèrent a la dernière phase : l'arrivée. La salle, où se tenait là, le démon qui semblait regarder son reflet dans le bassin d'eau. Il était aveugle, mais pas sourd. Un trait de son visage s'arqua violemment, retroussant ses babines en découvrant ses poignards irréguliers. Une mise en garde, certainement. Son aura de haine et d'agressivité était toujours présente, oppressant l'air, devenant lourd.


 

Stanislas





Sora




©Codage sur Natu~ sur Libre Graph'

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 743
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Dim 14 Sep - 23:35

[[ Désolé de ma réponse méga tardive, j'avais tout bonnement pas vu que tu avais rep x_x ]]

- Fais attention a tes mots. Ils ont bien plus d'impact sur lui que tu ne peux même l'imaginer.

Stanislas se contenta de le gratifier d'un de ses légendaires sourires, mais ne prit pas la peine de répondre. Que ce loup pouvait être niais, parfois. Faire attention à ses mots ? Ahah. Au contraire. Sora n'était pas le genre de personne à prendre avec des mots enjôleurs. Le Leader allait lui parler, ou, mais il lui dirait ce qu'il voulait lui dire, et pas avec de jolis rubans et de la dentelle.
S'il pouvait lui parler. Après tout, sous cette forme, Stanislas n'avait aucune raison de croire que ses paroles auraient un quelconque effet du lui, ni même, s'il les entendait, les comprendrait. La compagnie continuait d'avancer, et l'homme de réfléchir. Comment savoir s'il n'était pas en train de s'avancer vers une mort certaine ? Et si c'était le cas, il connaissait des gens qui seraient capables d'invoquer des forces obscures rien que pour pouvoir l'engueuler et le tuer à nouveau. Et recommencer.

Leurs pas les menèrent vers une petite salle, qui avait dû être une salle de repos dans le temps, ou quelque chose du genre. Au milieu de la salle se trouvait un petit bassin d'eau, semblable à celui auprès duquel Sora avait nettoyé sa plaie, à l'entrée de la cité.
D'ailleurs, quand on parlait du loup : le démon était à côté du bassin, semblant regarder son reflet malgré son absence d'orbites et de globes oculaires.
L'homme se stoppa, le regardant faire. L'agressivité présente dans l'air était quasiment palpable, mais il fit de son mieux et, souriant toujours, réussi à rester calme. Oui, il avait devant lui une créature particulièrement dangereuse, et alors ? ... C'était du suicide. De la pure folie. Comme d'habitude.
Stanislas inspira un grand coup. Et s'avança.

- Ah, Sora ! Te revoila, Sora.

S'il fallait discuter avec quelqu'un, mieux valait que ce soit l'enfant et non le démon.
Car l'enfant était toujours là.

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Dim 15 Mar - 1:32


 
 

 

 

 
A Serbian Film Soundtrack by SMB on Grooveshark

  William Taylor was a brisk young sailorfeat. Stanislas

 

 

 
Quelque chose n'allait pas. Le loup aux origines démoniaques pouvait le sentir. En particulier quand l'homme s'approcha. Au mieux de s'étonner d'entendre son prénom ou de reculer, hésitant, la créature étira un sourire infernal. Ses crocs irréguliers brillaient dans la pénombre de la pièce, se reflétant dans l'eau pure qui remplissait le bassin.

Tout ce qui sorti de la bouche du démon n'était rien comparable a ce qu'il avait vu et entendu avant. Comment était-ce possible ? Il était censé ne pas être quelque chose a part du garçon lui-même.

 


Il n'y a plus de Sora, ici.


Son ton semblait sans appel. Mais où était-il passer dans ce cas ? Il n'eut pas besoin de se le demander plus longtemps.
La créature se redressa sur ses pattes arrières, de tout sa hauteur et baissa sa tête vers le voleur, a quelques mètres de lui. Ses muscles était tendu sous sa fine peau, semblant prêt a se jeter sur eux. Seulement... Ses mouvements étaient toujours lents. Comme s'il était restreint.

 


Il a abandonné. Trop faiblard, comme il le pensait si bien. Je ne comprends même pas pourquoi il luttait autant pour sois-disant te protéger.

Sans prévenir, la queue du diable se hérissa de pic, bougeant a une vitesse que l'oeil humain ne pouvait suivre. Elle claqua près de l'humain, expulsant quelques pics a l'impact tandis que sa lame produit des étincelles avant de revenir directement derrière lui. Il avait totalement pris le contrôle de son corps.

Un bruit retentit, un grognement sourd. Une des pointes avait percé sa patte, le faisant grogner de rage. D'un coup de crocs, il la retira aussitôt, fixant la créature du coin de l'oeil. Elles n'étaient pas grosses... mais qui sait ce que cela pouvait faire. Cependant, s'il n'avait pas bouger, c'était bien pour une raison.

Le démon reposa ses mains a terre, sans sembler quitter les deux énergumènes de la tête alors qu'une grimace traversa son visage. La douleur de blesser son propre deamon. Même s'il avait pris le dessus... Cela n'en restait pas moins son corps. Et s'il ressentait encore la douleur du lien, c'est qu'il était là.
Bien conscient et toujours luttant.

Le démon tiqua, semblant agacé.

 


Part. Après tout... Tu as maintenant l’occasion te débarrasser de ton ennemi.
 

  © Jawilsia sur Never Utopia
 

 

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 743
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Jeu 19 Mar - 22:12


Stanislas était calme. Totalement maître de lui-même. Et dans cette situation, c'était fort étonnant. Il se tenait à quelques pas de la porte, au cas où il lui faudrait sprinter dans le sens inverse, mais ses yeux verts étaient posés sur le démon, confiant. Il allait lui falloir rester ainsi s'il voulait avoir une chance de... gagner.

Le démon avait tourné sa tête aveugle vers lui, mais le Voleur ne s'était pas laissé intimidé, loin de là. Il afficha son plus beau sourire, et cela commença.

- Il n'y a plus de Sora, ici.

- Oh vraiment ? Voila qui est fort dommage... Mais que fais-tu encore ici dans ce cas, hm ?

Stanislas s'appuya alors contre le porche en pierre de son épaule gauche, toujours souriant - et pourtant, son regard, bien que semblant aussi espiègle que celui d'un enfant, brillait pourtant d'une lueur particulièrement, un mélange de confiance, d'attention et pourtant de concentration et réflexion extrême. Il avait décidé de jouer une carte qui risquer de se révéler trop tard comme n'étant pas la bonne. Bah, mieux valait tenter le tout pour le tout.

- Il a abandonné. Trop faiblard, comme il le pensait si bien. Je ne comprends même pas pourquoi il luttait autant pour sois-disant te protéger. Part. Après tout... Tu as maintenant l’occasion te débarrasser de ton ennemi.

L'Assassin hocha la tête, comme s'il validait les propos du démon - il apparaissait cette fois comme étant en pleine réflexion.

- Je vois, je vois...

C'est alors qu'il releva la tête, le même air espiègle que tout à l'heure sur le visage.

- Abandonner ? Faiblard ? Sora ? Voyons, restons sérieux ! L'humain fut prit d'un rire léger qui ne dura pas longtemps, je connais le gamin. Il est assez faiblard pour tenir tête à plusieurs adultes, vois-tu - et c'est vrai qu'il abandonne facilement ! Regarde, depuis le temps, il n'a jamais arrêté de me poursuivre. Quant à me débarrasser de mon ennemi... Où diable vois-tu un lion ?! Réfléchis avant de parler, mate, je te jure que ça aide.

Et sur son visage se lisait cette fois un air de défi.

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Sam 28 Nov - 1:44


   
   
   

   

   

   William Taylor was a brisk young sailorfeat. Stanislas

   

   

Les lèvres de la créature se retroussèrent. Qu’est ce qui ne tournait pas rond chez cet être, il se le demandait bien. Faisant vibrer le sol, elle posa brutalement l’une de ses paumes au sol, menaçant d’un grondement reptilien le voleur. Personne dans ce corps ne pouvait le surpasser. C’était lui qui méritait de vivre. Il était au dessus de lui. Ce défi qu’il sentait flotter dans son être lui donnait envie de le ronger jusqu’au coeur.

Lui qui avait été pourchassé si longtemps, comment pouvait-il encore tenir ce genre de propos sans haine.
S’il avançait, le démon ne termina jamais le chemin. Son énergie baissait a vue d’œil, son corps s’assombrissait, perdait en forme. Bientôt, des gouttes blanchâtres s’écrasèrent au sol comme de l’argent fondu, disparaissant comme si elles n’avaient jamais existés. C’était fini. Il n’avait plus la rage nécessaire ni la force de maintenir cet état plus longtemps, qu’il le veuille ou non.

Bientôt, la forme fondit pour en découvrir une autre, plus familière. Bien plus. Son esprit était toujours bloqué sur les dires de celui qui se tenait devant lui, tournant en boucle comme une vieille vision du passé, immobile. Il n’avait que pour vêtements cette fois si, un bas partiellement déchiré, à la couleur tellement claire qu’il pouvait se fondre avec sa peau. Blanc, comme la flaque a terre dans la dimension se réduisit pour finir par découler dans un étrange phénomène.

Sa blessure crée par la chimère s’était refermée, ne semblant pas prête à se déchirer de nouveau, bien qu’elle marquait sa taille bien vivement. Aurait-il une cicatrice ? Cela ne serait pas la première. Il ne fallait pas être aveugle pour distinguer les striures sur son dos et ses épaules, ainsi que la coupure proche de son cœur. Certainement la seconde qui se voyait le mieux.

Aucun mot ne sortait de sa bouche, la tête semi-baissée. Comme pouvait-il… Comment ? La respiration presque absente, son cœur battait la chamade.
 


...

Le soldat ravala sa salive douloureusement, découlant dans sa gorge pour ne lui faire que sentir plus sèche. Son deamon ne bougeait pas, le visage pratiquement neutre, bien qu’un semblant de sadisme se reflète du fond de ses iris.

L’un de ses poings se serra doucement, posant ses mains sur le bord de ses genoux, comme pour reprendre sa respiration. Il avait envie de vomir, mais rien ne pouvait remonter de son estomac. Au contraire de ses yeux, dont l’une demeurant éternellement fermé. Peut-être ne tombèrent-elles pas, mais elles glissèrent jusqu’à mi-joue sans bruits. Il le haïssait au final, comme il l’aimait. Passionnément.

Il avait honte, sans aucun doute. Mais pouvait-il réellement le caché ? Même le pire des démons avait sa faiblesse. Mais s’il y avait bien une chose sur laquelle il pouvait s’avouer être persévérant, c’est le fait de s’être relever aussi souvent qu’il avait été au sol.
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 743
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Lun 30 Nov - 17:10


La créature semblait prête à bondir sur lui, furieuse, ses mâchoires béantes prêtes à le déchiqueter et le dévorer, et Stanislas se prépara à reculer pour éviter une mort certaine, Martin sur les épaules. C'est à ce moment qu'il comprit qu'il allait vivre. La créature devant lui s'était mise à suinter, dans un nuage de vapeur, et bientôt apparue sous les yeux ébahis et méfiants la silhouette que le voleur connaissait bien.
Sora était de retour.

Pendant quelques instants, le silence se fit, uniquement troublé de temps à autre par le plic ploc des gouttes blanchâtres sur le sol pavé de la cité. Kedatt était perché sur le nez d'un buste scindé dans le mur, et son regard ne cessait d'aller de Sora à Stanislas, avec une curiosité digne d'un félin. Enfin, quelqu'un se décida à agir : l'Assassin, bien entendu. D'un pas aussi droit qu'un marin le pouvait, sans la moindre hésitation, le brun s'avança vers le lieutenant de la Garde, s'accroupissant à ses côtés. Il plongea sa main libre dans l'eau devant eux, en remplissant sa paume qu'il tint comme s'il s'agissait d'une coupelle, et la porta auprès des lèvres de Sora. L'Enfant but et Stanislas répéta le geste plusieurs fois, ainsi que sur le dos du garçon, avant de glisser son bras libre sous les aisselles de celui-ci pour le soutenir et l'aider à se relever.

- C'est pas une bonne idée l'ami, tu l'a bien vu !

Martin, sur son épaule, venait de s'adresser à lui de nouveau, mais le pirate, s'il rejoint le pensées du squelette, ne dit rien. Il sentait sous ses doigts la peau brûlante du jeune homme, la cicatrice que la chimère lui avait laissé et qui avait étrangement commencée à se résorbée. Sora ainsi porté par Stanislas, tout deux rejoignirent Zero qui n'avait pas bougé depuis le début. Le brun ne portait pas cette créature dans son coeur.

Hissant Sora sur le dos de son daemon sans demander l'avis d'aucun des deux, il resta ensuite à côté pour surveiller que Sora ne tomberait pas. Il ne manquait plus que ça.

- Sortons d'ici.

- Quand je pense à ce trésor, abandonné à la merci de la poussière... On aurait pu être riche, Stan, riche ! Enfin jusqu'à la prochaine taverne. Ou femme.

Martin soupira et les yeux de Stanislas brillèrent en y repensant.

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Lun 30 Nov - 21:21


   
   
   

   

   

   William Taylor was a brisk young sailorfeat. Stanislas

   

   

Que venait-il de se passer. C’était la seule question qui traversa son esprit embrouillé, alors que son corps refusait de faire le moindre mouvement. Pas un seul de ses muscles dans les jambes n’osaient bouger, de peur de s’écrouler la seconde d’après. Il n’y avait plus rien que le silence, si ce n’est que les gouttes blanches qui découlaient de plusieurs parties de son corps, progressivement. Sa seconde et maudite peau s’en allait, il espère, jusqu’à la prochaine nuit rouge.

Des pas vinrent vers lui, résonnant calme parmi tout ce brouhaha. Il avançait vite dans sa direction, arrachant une légère grimace au démon, la tête éternellement baissée vers le sol. Mais a la place de sentir une matière froide se plaquait contre sa peau, il aperçut le leadeur s’accroupir a son niveau et recueillir de l’eau dans sa paume, plus proche d’eux qu’il n’aurait pensé. Elle miroitait, nullement atteinte par l’infâme présence dont elle avait été témoin. Tout comme cet homme.

Ses lèvres ne tardèrent pas à rentrer en contact avec le liquide, surprenant doucement le garçon qui ouvrit la bouche, par instinct. Ses crocs frôlèrent la tendre peau de Stanislas sans le blesser, alors que l’eau descendait le long de sa gorge, mordant de sa fraîcheur la sécheresse de son intérieur fatigué et retourné. Plusieurs fois de suite, il but sans bruits, se calmant peu à peu.

Il le lui versa même sur le dos. Une attention qui, au contraire de mettre l’être hors de ses gongs comme ça serait arrivé avec une autre personne, le détendit, relâchant ses muscles irrités sans pour autant se laisser aller.
A l’aide du voleur, il arriva à se redresser, se laissant porter par la force de son partenaire. Ses doigts, sans lui faire mal, frôlaient sa peau mortifiée, si brûlante que sa peau lui semblait d’une fraîcheur agréable. Néanmoins, le garçon réprima un frisson, qu’il ne savait de froid, de surprise ou d’autre chose. Sans gestes de plus, ils arrivèrent au niveau de son deamon sur lequel il se hissa avec son aide, s’accrochant à sa lourde toison.

Il ne réagit pas au regard tranchant qu’il lança aux environs, peu enclin à se laisser monter comme un vulgaire équidé. Seulement, avait-il le choix. Certainement, hors il n’était pas assez stupide pour laisser tomber sa moitié d’âme. Sans lui, il mourrait, après tout.
La voix de Stan tinta doucement a ses oreilles, tandis que le bâtard resta pratiquement allongé, si ce n’était qu’il était a califourchon, afin de tenir un minimum sa balance. Sa conscience s’évaporait peu à peu. La tête pratiquement dans ses bras, alors que des plaques aux écailles blanches restaient encore accrochées a son corps.

Il ne sait pas combien de temps s’était écoulé depuis qu’il était plongé dans un léger sommeil, mais quand il se réveilla, c’était bien encore sur le dos de son deamon. Il pouvait entendre les bruits de la nature sauvage aux alentours, comme l’air était devenu moins lourd. Sortis ?
 


... ?

Ses yeux s’entrouvrirent de moitié, difficilement. Malgré une certaine fatigue apparente, il avait meilleure mine, tout comme… son regard avait simplement changé. Ni froid, ni tranchant, ni mauvais ou bien neutre. C’était un regard vivant. Presque simplet et doux.

Se redressant sur ses coudes, il eut un soupir discret, portant sa main a ses cheveux et a son front, puis referma son oeil droit aussitôt s'en rendit-il compte. Avait-il rêvé ?

« … Stan ? »
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Leader, Pirate, Assassin, Voleur... Tout pour plaire

Messages : 743
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 99
Localisation : Excellente question

Fiche du Personnage
Daemon : Kedatt, perroquet-griffon
Relations:
Monture: ///

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Dim 6 Déc - 23:58



Une fois Sora en... sécurité relative sur le dos de son daemon, le petit groupe, mené par Stanislas, reprit son chemin. Les couloirs et salles qu'ils traversèrent semblaient dénués d'intérêt pour eux, aventuriers et pillards improvisés. D'immenses fresques couvraient les murs et d'étranges bandes métalliques les parcouraient parfois : quand on les touchait, elles s'illuminaient d'un éclat bleuté, quoique éteint, qui suivait le contact.

Enfin, ils atteignirent la fameuse plateforme dont parlait Stanislas. Elle trônait au milieu d'une pièce vide, à l'exception de deux bancs en métal de chaque côté de la porte. Il s'agissait d'une plateforme en pierre entourée d'une cage en métal, qu'il était possible de rejoindre grâce à un petit escalier qui y montait. C'est ici que Stanislas s'arrêta, regardant toujours d'un air méfiant Zero.

- Il suffit de pousser le levier au centre de la plateforme ; avec un peu de chance, elle marchera encore. Les nains ont toujours fait de la bonne qualité.

Il afficha un sourire de façade, restant dans l'embrasure du seuil de pierre, Kedatt perché sur son épaule gauche et le squelette porté sur l'épaule droite. Il ne bougeait pas.

- C'est ici que nos chemins se séparent, lads ; j'ai à faire sous la surface.

Et après les avoir salués, il leur tourna le dos et s'éloigna, comme si de rien n'était, reposant les mains sur la ligne de métal pour la voir briller. Enfin, il était seul. Les événements qui s'étaient produits avec Sora dans ces ruines restaient pour lui autant un mystère que l'endroit lui-même. Comment avait-il pu être si... idiot ?! Sa réaction envers le démon lui aurait coûté la vie s'il n'avait pas été Sora transformé. D'ailleurs, le gamin n'était-il pas sensé le tuer ?
Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête et il choisit de les ignorer pour se concentrer sur le merveilleux endroit qu'ils exploraient, Kedatt, Martin et lui.

La cité est fantastique. Il l'explora autant qu'il le pu, se dissimula dans les ombres pour éviter les sphères ; fut étonné de ne pas trouver un seul squelette de nain et tomba même sur une bibliothèque que les eaux échappées de la source de la vallée. Stanislas se détourna devant ce gâchis et continua son exploration, jusqu'à trouver ce qu'il cherchait : le tas d'or à côté duquel il avait chuté. Le Voleur emplit alors toutes ses poches d'autant de pièces qu'il le pouvait, et refit demi-tour avec Martin sur l'épaule. Kedatt s'était quant à lui gardé une chaîne et un bracelet qu'il portait, coquet, autour du cou.

Puis, les trois retournèrent à la salle de la plateforme, et passèrent la nuit dans un des coins, dissimulés derrière leur échappatoire. Le lendemain, Stanislas se réveilla et quitta avec regrets les ruines de la grande et belle cité de Morteforge.

On vit ensuite avancer en direction de la capitale un homme, portant sur son épaule un squelette blanchit par les années, sifflotant une vieille chanson de marins, des étoiles pleins les yeux et les souvenirs ; un griffon suivant tranquillement son avancé en volant à ses côtés.

- Eh beh, c'est que c'est pas la porte d'à côté ! T'es sûr qu'on va dans la bonne direction ? J'aurais tourné à gauche. ... T'es vraiment sûr de toi mate ?!

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora] Ven 18 Déc - 15:48


   
   
   

   

   

   William Taylor was a brisk young sailorfeat. Stanislas

   

   

Personne. Si ce n’est que Zero. Celui-ci était immobile, sur le bord du chemin qui conduisait a la ville. Surement attendait-il qu’il se réveille, sinon l’impression des personnes qui les verraient, pourraient vite leur attirés des problèmes.

Qui a déjà vu un énorme loup aux rayures surnaturelles, portait sur son dos un pseudo adolescent endormi. Qui plus est, deamon et lieutenant. Autant qu’il marche à ses côtés, si sa tenue était loin d’être parfaite, ça attirera moins l’attention. Le voleur avait visiblement quitté le duo, alors que le borgne laissa échapper un soupir silencieux.

Si l’on devait faire le point sur son état, il allait mieux qu’au début de cette aventure, mais il était ressorti de ces ruines le crâne aussi bourré de questions qu’à l’entrée. Sa blessure avait eu une guérison accélérée grâce à sa partie démoniaque, dont le don de se restaurer parfois de la perte d’un membre entier était un point bien positif dans toute la douleur et l’hésitation qu’elle lui apportait.

C’était comme lutter avec un chien, tirant dans l’exact opposé au bout d’une laisse qui menaçait de craquer.

Ils auraient pût avoir pire, néanmoins. De plus, le lieutenant avait gagné quelques connaissances en terme technologie dwener, peut-être que cela lui servirait dans le futur. Après s’être redresser, celui-ci se fit craquer quelques os, se remettant en place et faisant disparaître la gêne de ses articulations.
 


Bien.

Le soldat descendit du dos de son âme sœur, dont la neutralité le refroidirait presque. Il ne cachait pas que ses rapports avec lui s’étaient dégradés, sans qu’il ne puisse l’expliquer. Quelque chose n’allait pas, mais quoi ? Deviendrait-il trop inintéressant à ses yeux ? Ce n’était pas comme s’il avait le choix, de toute façon.

Faisant l’effort de tenir sur ses jambes, il remit comme il pouvait ses mèches rebelles, d’un geste de main, puis ses habits, afin de directement se fondre dans la masse de la ville.

FIN.
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   

   

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora]

Revenir en haut Aller en bas

William Taylor was a brisk young sailor ♫ [PV Sora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Taylor A. Lacey
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» Présentation de Taylor Black. [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Hors-Sujets :: Archives :: RPGs :: Terminés-