Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 Demonstration d'intelligence et aventures nocturnes [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Demonstration d'intelligence et aventures nocturnes [TERMINER]   Ven 10 Jan - 23:50


Lieutenant Kuroneko, j’espère que vous avez apprécier notre petite mise en scène. Rassurez vous, cette pauvre chérie n'était au courant de rien. Maintenant, sortez et rendez-vous, ou regarder la crever.

Un sourire sombre étira mes fines lèvres, découvrant la vue de mes crocs d'ivoires. Comment osait-il parler de la sorte, alors qu'il avait besoin de trois hommes, même plus, que racontais-je, cinq hommes pour en venir a bout d'une femme. Certes une garde royale, mais une empotée, il ne faut pas le cacher. Lui-même n'était pas capable ne serait-ce que d'affronter Vito seul, implorant l'aide de ses hommes comme un chien couinant et lâche.
Une envie soudaine d'une rarissime violence me prit. Dommage que je n'ai le droit d'assouvir mes envies, sinon je me serais fait le plaisir de l'écraser contre cette fenêtre dont il n'avait même pas remarquer la position. Ouverte. Je me tenais derrière lui, silencieux et cacher par sa masse. Même les deux idiots encore debout plus loin ne m'avaient vu. Ainsi donc, il se croyait ainsi supérieur, avec cette femme a ses pieds ? Un bien maigre effort de sa part, mais je n'avais certainement aucune pitié. Cependant ... Pour bien faire, je me valais contraindre d'ôter cette épée de la nuque de MA pionne. Ce n'était pas pour rien que j'étais mi-démon. Malheureusement pour ces hommes, la nature m'avait donné une grande admiration pour la cruauté et le sang, mon destin avait fait la part des choses quand a mes moyens ...

Mon coup de poing partit directement dans le bas dans son dos, provoquant un horrifique mais tendre craquement a mes oreilles, tout comme le son de son souffle coupé, agonisant. J'usais de mes dons naturels de démon, comme toujours en ces cas là. Mes griffes agrippèrent sauvagement sa peau a travers ses vêtements, le propulsant lui et son épée sur le côté, au sol qui l'accueillait avec une dureté sans égale. J'arrachais quelques morceaux de sa chair au lancé, faisant écouler a peine un tiers de seconde le sang sur mes ongles. Le coup de la surprise marche a tout les coups, avec un résultat plus que satisfaisant.
Quand le premier fut éloigné, je plantais mon regard noir vers les deux hommes. Un premier, puis un second pas dans leur direction les firent reculer lentement. Le son sinistre de mes légers talons claquaient dans le sang arpentant les fissures du parquet. Ils semblèrent hésiter, avant de pousser un juron et s'enfuir. Celui au sol me suffisait amplement ...

Mes yeux se baissèrent vers Vito, plissant les yeux en lâchant un : Debout, c'est fini pour aujourd'hui. L'état dans lequel elle était commencer a sérieusement me déranger. Et dire que j'allais la ramener ainsi ... Pour une première fois elle s'était bien défendu, mais pas assez maligne a mon goût. Enfin, chacun ses méthodes, bonnes ou mauvaises.
Je me retournais alors vers l'homme qui ne bougeait plus. Vu l'état de son dos d'ailleurs, je doutais qu'il puisse encore bouger. Ma main empoigna alors ses cheveux pour le relever, examinant son visage de plus près, tordu par la douleur alors qu'un hurlement sortit d'entre ses lèvres. Il me semblait bien l'avoir déjà vu. Un sourire éclaira mon visage un instant, d'une lueur mauvaise. Mes traits de nouveau indifférents, je pris le semi-cadavre avec moi, me tournant vers Vito.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Demonstration d'intelligence et aventures nocturnes [TERMINER]   Sam 11 Jan - 19:28

La chair vole et l'homme hurle. Ce n'est plus un gamin maussade que j'ais en face de moi. C'est une créature sauvage. Lui toujours si placide, je le croirait presque sourire. L'homme qui se tenait au-dessus de moi est envoyer valdinguer sans peine. Son épée glisse de mon cou sans même m'egratinner. Je pourrais etre transi d'admiration, mais je n'arrive qu'as penser a la douleur, qui résonnent dans ma crane, bat dans mes tempes. Mon corps, pris de soubresseaut douloureux reste immobile sur le plancher.
Le brun cris, puis vient le silence. On m'ordonne de me relever. Je me met péniblement en équilibre sur un genoux, mais dérape et retombe au sol, me heurtant le nez. Mais je peux vous assurer que je ne sens presque rien tant ma mâchoire agonise.
Bon... reprenons. Je me dirige vers un mur et pose mes deux mains a plats dessus. On remonte, len-te-ment. Je suis debout, appuyé contre le ciment qui recouvre les parois de la pièce et la tète me tourne. Je regarde Sora Kuroneko, qui tient l'homme a demis mort sur son épaule. Son visage est redevenue neutre, et c'en est presque encore plus terrifiant. Avant, j'aurais peut-être penser que la masse du barbus serait trop lourde pour le petit Lieutenant. Avant.

-... Merchbii... J'essaye d'articuler, mais c'est un grognement qui sort de ma bouche.
Je croit qu'il est temps de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Demonstration d'intelligence et aventures nocturnes [TERMINER]   Sam 11 Jan - 21:15


Elle était mal, très mal en point. C'est a peine si elle tenait sur ses jambes, alors marcher a ma suite... N'en parlons même pas. Zero entra dans la pièce calmement. Il savait que s'il était monter directement, il aurait été bien plus une gêne que une aide pour moi. Seulement, maintenant j'avais bel et bien besoin de lui. Je l'appelais depuis l'intérieur des mes côtes, depuis mon coeur lié au sien et c'est comme ça qu'il le ressentait, sans même utiliser de mots.
L'homme sur mon épaule, je me dirigeais vers Zero qui entrouvrait déjà sa gueule tout en penchant la tête. Il le saisit alors par son haut, coincé entre ses deux rangées de dents emboîtées a la perfection. Soulever un humain ou deux pour moi n'était pas un problème mais personnellement, je préférais conserver ma force. Qui sait ce qui pourrait advenir en chemin. Mes pas se déplacèrent alors dans la direction de Vito, m'arrêtant devant elle. Je n'avais pas changé d'attitude, comme si rien ne m'atteignait de toute cette scène. Ais-je des sentiments ? Certainement, me semblait-il. Doucement, je glissais un bras sous ses cuisses en m'abaissant, posant son ventre contre son épaule. Je la portais ainsi car le sang qui coulait de sa mâchoire ne devait surtout pas venir l'étrangler, hors si je la portais bras sous dos et jambes, sa tête pencherait vaguement en arrière, assez pour qu'il coule jusqu'à ses lèvres. De plus il fallait que sa tête penche vers l'avant avec le coup qu'elle s'était reçu.

Ainsi mis, assez confortablement sur mon épaule, je commençais a suivre mon deamon, sortant ainsi de l'ancienne planque avec le capitaine du traquenard dans la poche. A l'attention de Vito, je lui soufflais un second ordre. Garde les yeux ouverts. Je ne perdais pas de temps, revenant vers Neko qui nous attendait patiemment dans la ruelle plongée dans l'obscurité. Installer sur son dos, Vito contre mon torse, Zero a ses côtés avec la gueule prise, elle repartait en courant vers le château, pressée par l'odeur du sang et mes exigences.

.

En arrivant au palais, la garde intérieur et les servants furent prévenu rapidement de mon retour. Elles s'occupèrent soigneusement de la garde, tandis que le voleur fut mis en soin dans sa future cellule. Il fallait encore le faire parler, lui faire cracher des noms. Je savais que mon commandant n'aurait aucun problème la dessus.
Quant a moi ... N'ayant pas ma place dans ce château a cette heure ni en cette nuit, je devais repartir, même couvert de sang. Cet état en aurait choquer plus d'un, mais je gardais cet air détaché et le regard aussi froid. Je ne faisais aucune différence entre ce moment ou un autre. C'était étrange hein ? J'avais l'impression que peu m'importait tellement. Tout ce que j'avais a faire, c'était rentré chez moi. Ma seule pensée, mon seul but. Je n'en avais que trop l'habitude. Une main vint vers ma bouche, alors que seul dans ce couloir, je léchais mes ongles encore déguisés de globules rouges. L'arrière goût de fer amer stimulait mes sens de "prédateur" si je puisse-dire.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Demonstration d'intelligence et aventures nocturnes [TERMINER]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demonstration d'intelligence et aventures nocturnes [TERMINER]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Les aventures de Tom Bombadil
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Les aventures de Lena & Fee
» je croyais que c'était terminer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Hors-Sujets :: Archives :: RPGs :: Contes des Temps Anciens-
Sauter vers: