Entrez dans ce monde des plus étonnants !
 
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
As they dance under the moon, they bring doom.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas. Peut-être que les prêtres savent.
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez| .

Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Jeu 20 Juin - 20:33

Détente dans un océan doré
▬ Roy & Ciel ▬


Le soleil ... Le champs de tournesol ... Quoi de mieux pour se détendre après une journée envenimée ... Disons, commençons par le commencement ! Le matin comme a mon habitude je partais pour une ronde régulière mais cette fois ci, devinez avec qui ! Le chef ... Parfaitement, le chef de la garde lui même ! D'habitude, il resta aux côtés du roi mais ses jours-ci il semblait plus en ville, étrange non ? Bref, tout ce passer très bien. Mes stratèges fonctionnaient et mon corps m'obéissait très bien, j'allais coincé ce voleur amateur ...si le foutu hasard ne s'était pas mis en plein travers de mon chemin ! Vous entendez par là que bien sûr, au moment où je piquais un grand sprint, du genre celui où il faut surtout pas se louper, un gosse vient pile chercher une maudite balle dans cette maudite grande place... Devinez la suite ! ... Non je ne lui ai pas foncer dedans. Vous croyez que je n'ai pas de coeur et de bon sens ou quoi ? Bon, je l'avoue je ne l'avais même pas vu avant de le voir a quelques pas devant moi. A ce moment là, je n'ai pas eu d'autres choix que de sauter par dessus ... mais bien sûr, encore une fois il fallait bien qu'il y est une masse de personnes soudainement devant moi.

*Tu as fais un beau strike ce matin !*
*Tu trouves ça drôle ?*

Et vous devinez -encore- la suite- ... C'est pas ça le pire, le pire c'est que ça n'a pas manquer a l'oeil du chef, et qu'en plus j'ai une cheville bleutée et un bleu sur la base du cou ! Publiquement, j'ai passé un sale quart d'heure. Je suis sûr que les personnes qui regardaient cette scène se moquaient intérieurement... De quoi me rendre davantage plus honteux. Après m'être relever malgré le choc -se recevoir le sol après des personnes en plein vol ça fait pas du bien- le chef m'a harponné et a commencer a me passer un savon dans la place, au beau milieu. Hum ... Si j'avais eu un trou a ce moment là, j'aurais préféré sauter dedans. J'ai même vu le regard de certains : de la pitié. Ils s'imaginent quoi ? Voir un gosse se faire sèchement secouer par son père ? Non. Je suis lieutenant, pas un gamin.

Un soupir réussit a passer la barrière de mes lèvres. Malgré tout, je n'aimais pas ça, comme tout le monde d'ailleurs. J'ai beau avoir l'air de le supporter comme une simple reproche ça m'a renfoncer, encore une fois. A ce demander ce que je fais dans la garde royale.

*... N'y pense plus, repose toi donc*
*Mh ...*

Un échec cuisant hein. Pff .. Les bras croisés derrière la tête, j'abordais un visage un peu abattu en regardant le ciel bleu, rempli de quelques nuages d'un blanc immaculé. Les tournesols suivaient le vent léger tandis que mon corps rester allongé sur une petite colline au beau milieu de ce champs. J'abordais une tenue étrange, une tenue simple et surtout banale. Pas de veston, pas de tenues droites et richardes. Pas d'uniforme. J'avais trouver quelqu'un pour me remplacer au moins cet après midi. Ma chemise était ouverte de quelques boutons, le bas découvrant un bout de peau de mon bassin fin. J'avais un short court noir ainsi que des bottes arrivant proche de mes genoux, toujours a petits talons. L'herbe me chatouillait les jambes -dont l'une pliée- et le bas du dos, mais j'admirais la beauté du ciel a la place. Ciel ... Je me demande bien pourquoi je portais ce nom. Dans mes souvenirs, le ciel était toujours gris dans mon monde... Ah, c'était peut-être a cause de ça.


_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 


Dernière édition par Sora C. KuroNeko le Dim 2 Fév - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 21 Juin - 17:07


Le métis pesta contre cette journée, qui avait bien commencer, portant. Un soleil, une température supportable, meilleure que les jours précédents, une bonne ambiance dans les rues, comme d'habitude. Normal. Oui voilà, une journée ''normale'' pour l'argentée ce baladant entre les murs de la cité. Quoique aujourd'hui, il a prévu de faire une chose sortant de son train-train quotidien. C'est-à-dire ''Chercher un bâton''.
Pour être plus précis, hier dans la soirée, son corbeau, Karasu, lui à rappeler un sujet qu'ils en ont déjà eu il y a deux semaines de cela, sur le fait que l'aveugle doit se trouver un nouveau bâton pour remplacer celui qu'il a cassé.
En effet, depuis son évasion, Roy a pris l'habitude d'utiliser un bâton, non pas en tant que ''canne'' comme le penseraient les gens mais ''d'arme''. Dans la rue il faut savoir se défendre et à ce débrouillé seul, une chose qu'il a comprit à sa première nuit dehors où un groupe de jeunes mal attentionné l'a bloqué alors qu'il traversait une des ruelles sombres dans le quartier des ''malfamées'', à ce moment il ne saurait dire combien ils étaient, peut-être quatre ou cinq, chose qui l'intéresse peu aujourd'hui,  et avec leur éclat de voie il leur donnerait entre 14 et 15 ans, des jeunes à la recherche de distraction sans doute. Il était plus jeune et plus petit qu'eux, donc une occasion pour eux de s'amuser un peu avec lui. Il avoue que sans ce bâton qu'il a ramassé à ses pieds - qui était un morceau de débris en bois - et sa force naturelle de jeune démon, il ne sait pas comment il serait ressortit de ce combat d'enfants. Pas en bonne état en tout cas.
Cependant, il ignorait que le chef de la bande ainsi qu'une grande partie de ces ''connaissances'' était un démon. Un démon, ceste moins fort que lui malgré son âge plus avancé, mais malin et d'une violence propre à la race des démons. En l'occurrence c'est à cause de lui que l'argenté ce baladé avec un bâton si jamais ce dernier lui tombe dessus. Un bout de bois contre une force de la nature comme cet être n'est pas une idée très intelligente lui dirait' on, pourtant il a toujours réussi à le tenir à distance avec, ne souhaitant blessé personne depuis l'épisode du garde, mais voilà son précédent fut détruit lors de la dernière confrontation entre lui et ces sbires. Ce groupes démons ce fessant un nom dans la cité et craint pour ça. Mais c'est plus sur lui que retombe les multiplication de coups.

Les démons ne sont pas des tendres et ça il est le premier à le savoir, mais il existe des exceptions comme le jeune garde du palais qu'il a rencontré il y a peu de temps. D'ailleurs, Karasu il a donné des nouvelles sur ce dernier pendant qu'il cherche un bâton convenable à l'extérieur de la cité. Et oui, quoi de mieux qu'aller en pleine nature pour trouver du bois ! Et il a envie de profiter de ce temps pour respirer un peu d'air libre.
Enfin bref, il marchait calmement sous les rayons chaleureux du soleil quand il tombe sur la personne qu'il ne souhaitait pas croisé. À quoi ça sert de tout faire plus l'évité si c'est pour la rencontrer dans des moments pareils ?
Léonard, c'est ainsi qu'il se fait appeler du moins et le seul mot qu'il entend quand les autres l'appelle, un nom étrange pour un démon, mais il ne s'en formulera pas. Ce dernier se trouve devient lui avec deux de ces copains, donc sa signifie qu'il ne veut pas se battre sinon il aurait pris un ou deux en plus. À moins qu'il sous-estime le métis, ce qui serait illogique alors qu'il connaît sa façon de combattre les nuisances de son genre.

- Bonjour Roy
- Salut Léonard

Au moins, il est poli, lui.

- Tu cherche quelque chose?

''Comme si tu ne le savait pas'' pensa mentalement l'argenté.

- Pas la bagarre en tout cas
- Je sais
- Alors laisse moi tranquille ?
- Tu sais que je peu pas avec toi
- as-tu au moins essayé ?
- Je t'ai laissé deux semaines!
- Léonard !

Malgré les échange de coups, ça les a jamais empêchés d'avoir des combats verbal. Près d'un champ de tournesol s'a risque donné des idées, mais Roy est aveugle, alors.

- mais je vais être bon prince

Il lui fait un jeu de mot maintenant ?
Le jeune démon se détache du tronc sur lequel il s'appuyait et se rapprocher du métis qui l'attendit, sentant la main l'autre ce posé sur son épaule.

- On se voit demain

Une promesse sur leur prochaine rencontre. L'entendant s'éloigner avec ces compères, il laissa une minute s'écouler dans le temps avant de reprendre sa marche. Au moins, il a la ''gentillesse'' le laissé chercher ce qu'il est venu faire ici et lui donner des informations sur leur futur rendez-vous, même si l'heure reste à voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 21 Juin - 18:42


Tiens, le ciel s'est teinté de gris. Un orage ? De la pluie ? Non, il a l'air pourtant parfaitement simple. L'ambiance m'est familière, tandis que mes yeux se baissent vers le sol. Aucun champs, aucun vent, aucune verdure. Juste la terre grise et les poussières, des roches qui m'entourent moi et les hommes sur des montures. A ce moment là, la chaîne me serre tellement la gorge que j'étouffe. Il n'y a pas que celle ci, car si la première m'étouffe c'est a cause de la seconde qui retient mon pied et tire a l'opposé de la première. Ils veulent m'arracher la tête ? Je ne suis qu'un enfant qui tente de lutter pour ne pas mourir étrangler. Voilà qui est comique pour eux, le démon "souverain" a peine capable d'utiliser ses dernières forces pour tenter de se libérer. Un minable démon. Ils s'arrêtent de tirer et descendent au sol, regardant mon corps faible étendu par terre. Je suis surement mort, non ? Non, malheureusement non. Mince, mais c'est quoi ça !?
Mes yeux se rouvrirent brusquement, le ciel bleu se découvrant de nouveau au loin dans l'air. Un rêve, un cauchemar. Un souvenir. Sentant un frisson parcourir mon dos je me relève assis sur l'herbe, posant mes yeux sur Zero qui visualise mon air pâlot comme un mort, le genre de pâleur qui  t'accompagne dans la mort si vous voyez. Depuis longtemps je n'avais plus eu ce genre de cauchemars et tant mieux ! Pourtant, je venais bien d'en faire un. Je posais l'une des mains sur le côté de mon oeil, mes doigts touchant mon front chaud et en même temps froid. Par ailleurs, je sentis le pansement sur ma joue cachant mon bleue, mais aussi le chemin de la goutte salée qui s'est échappé pendant mon sommeil.

*.. Ca va aller ?*
*Tss, ouais.*

Son ton n'est ni moqueur, ni sec. Juste inquiet. Je n'aimais pas me montrer comme ça ! Pleurer, avoir peur, ses mots devraient être rayés depuis longtemps de mon vocabulaire, de mes pensées, de mon esprit ! Des sentiments futiles qui nous rendent idiots dans des situations où il ne faudrait pas. Comment se sentir c... bête ? Faites vous avoir par vos sentiments ! ... Je sais pas comment ceux qui "montre" leurs expressions font pour ne pas tomber dans le panneau... Je devrais garder un maximum de mon sang-froid, au mieux de vagabonder dans des visions que je ne veux plus jamais voir.
Je me laissais retombé sur le dos, un bras sur le front tandis que mon deamon m'observa faire, les sourcils légèrement froncés. J'attendais, et je n'entendais plus rien autour de moi. Mes paupières se refermèrent, déplaçant mon bras sur mes yeux. Zero plissa légèrement les siens toujours aussi perçant, et tourna la tête en tendant ses oreilles brusquement. Je voudrais tellement qu'il pleuve maintenant.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 21 Juin - 19:39


La pluie ? Alors qu'il y avait pas beaucoup de nuages, il y a peine 10 minutes. Oui dit comme ça, on se demanderait comment il fait pour savoir alors qu'il ne voit rien. C'est simple, devenait un aveugle est apprenait à faire des choses que seule une personne avec des yeux qui marchent ne pourrait pas comprendre.
Plus sérieusement, la pression de la température fraîche indiqua à Roy que les nuages maintenant le ciel et il doute qu'elles soient blanches. Faut dire que le temps est capricieux ici.

D'un pas hasardeuse, c'est avec un certain point d'étonnement qu'il rentre dans le champ de tournesols, ses mains gantés rencontrant les tiges épaisses de ces dernières. Comme il ne sors pas souvent à l'extérieur des murs de la cité, il connaît donc très peu de choses sur ce qui l'entour. Oh, il lui arrive de faire des balades et tous, mais c'est la première fois qu'il vient de ce côté, peu éloigné du palais comparé à certains endroits. Il ne va pas faire 3 kilomètre pour un bout de bois quand même.

Mais revenons à ce qui nous intéresse, l'ex-servant s'arrête juste au moment où il pénètre dans le champ, restant immobile. Ça a l'air idiot mais quand on ne voit pas dans quoi on est et qu'on ignore ce que c'est on ne fait pas son malin. Oui, Roy n'a jamais vue ou touché un tournesol. Que personne ne lui en veille à chercher à savoir ce que sait.
Touchant le long de la tige d'un tournesol sur sa gauche, il fonce des cils derrière son bandeau, ce posant des questions. Puis il remonte sur réceptacle avant de sentir la fine pression des pétales. Sensation qu'il reconnaît par-contre, lui arrachant un sourire.
Ayant maintenant une idée sur le type de plante qu'il vient de rencontrer, il enlève le gant de sa main droite et laisse les pétales et les fleurs tubulées des tournesols lui mordre tendrement sa peau pâle, glissant sur celle-ci au fur et à mesure qu'il marche, passant d'une fleur à une autre. C'est une scène peu enfantin avec un brun de rêverie, le jeune démon aime faire ça, lui rappelant une partie de son enfance. Petit c'est ce qu'il fessait dans le petit jardin de sa mère adoptive, passé à côté des fleurs, la main balayant leurs pétales tout en douceur, marchant lentement pour apprécier ce contact doux.
Emprisonnée dans ses pensées et ce qu'il est entrain de ressentir, l'argenté ne fait plus attention au monde qui l'entour, oubliant son ''objectif'' pendant un instant. Il s'arrête à nouveau dans un endroit du champ au hasard, et s'accroupit devant l'une des innombrable fleurs dorées qui l'entoure, portant sa main vers son bandeau dans l'intention de la retirer avant de suspendre son geste au monde où ses doigts ce refermé sur le tissu noir.

Il vient de remarquer deux auras familières tout près.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 21 Juin - 20:14


*... C'est l'aveugle !*
*... Hein ?*

Aveugle ? Cet aveugle ? Haha, très drôle la blague, surtout dans un moment pareil. Mes iris floutées se déplacèrent sur le côté, ouvrant mes paupières. Ma vue mouillée réussissait a reconnaître vaguement les tournesols en contre bas, et ... Je dois être maudit. L'argenté, là près de fleurs. Retenant un geste de surprise qui aurait été écarté mon bras de mon visage pâlot, je restais un instant tendu ne sachant que faire. J'aurais préféré qu'un gouffre s'ouvre sous moi tiens, et qu'il engloutisse la colline où j'étais avec. Zero devait sourire en coin, je le sentais comme s'il était a quelques centimètres de moi devant mon nez. Je décidais de tourner la tête a l'opposé, comme endormi depuis déjà un bon moment. Fallait que quelqu'un vienne ici a ce moment, c'était prédit dans le livre de ma journée la plus humiliante de ma vie. Raté une poursuivre, recevoir un savon de son supérieur en pleine foule, pleurer ...

*Avec ton humeur de chien tu as réussi a ramener la pluie.*
*Va voir ailleurs si j'y suis !*

Lui et ses stupides jeux de mots ! J'avais répliqué d'un ton sec, le loup affichant une expression blasé ou peut-être irrité même. Encore, j'ai été plutôt bonne foie, j'aurais pût sortir quelque chose de plus blessant ou énervant. Le canidé leva la tête vers le ciel, espérant peut-être y trouver le corbeau qui ne semblait pas près de son maître. Karasu, si je me rappelle bien, et lui c'était ... Roy. Celui qui m'avait invité un soir au restaurant. Un démon-vampire, d'ailleurs le premier buveur de sang, même a demi que j'ai rencontré. Enfin bref, j'espérais pour l'instant que la pluie commence a tomber et me débarrasse de ses gouttes salées, certaines ayant même séchées sur la peau de mon bras qui pressait un peu mes yeux. Tout le monde a un jour comme ça, aujourd'hui ce n'était pas le mien étonnement...
Je me demandais de quoi j'avais l'air. Enfin ... heu, plutôt ce que le demi-démon venait faire ici. Il n'y a que quelques passants qui admirent le paysage, et n'oublions pas qu'ici ... nous sommes en plein champs. A part ceux qui ont plantés ça -ou est-ce naturel ?- qui s'aventurerait aussi loin sans but précis ... moi j'étais ici pour me reposer, et me "détendre". Cette place était la meilleure pour ça, ou enfin presque.

*Tu essayes de te cacher ?*
*Arrête.*
*Tu sais, comme ça tu as l'air encore plus intriguant*
*... Tss, même pas en rêve !*

Huur, ce cabot ... C'est ce qui faisait son charme, j'avais envie de dire.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 21 Juin - 20:49


Se redresse après avoir reconnu le jeune démon-chat et le loup qui l'accompagne ... c'est intrigant. Que vient faire un représentant de la garde royale fait dans le coin ? Sauf si ce dernier n'est pas de service aujourd'hui. Tiens encore un truc nouveau dans l'organisation des emplois au palais ces jours-ci. Les seuls moment de repose qu'il a eu droit quand il était palais c'est quand il était dans les cachots, qu'on lui autorisait ses 4 heures de sommeils et bien-sur quand il prend la poudre d'escampettes !

Enfin c'est du passé tout ça. Toutefois, que vient-il faire ici. Jamais il n'aurait cru le jeune officié ici, voir pas du tout. D'abord Léonard et lui ... Comme quoi.

Laissant ces sens de démon travailler, il ressentit le malaise venant du plus jeune. On dirait qu'il n'est pas le seul à être étonné de cette rencontre ... imprévue ? Décidément il commence à les collectionné avec cet être. Espérons que ça ne devient pas une habitude, à moins que s'est déjà fait.

Bon, aller le voir t'en qu'on y est ou pas ? Il pourrait lui dire comment s'appelle les fleurs qui peuple ce champ. Tant pis si le prend pour un inculte après, ça lui fera ni chaud ni froid. Et puis ... il sent qu'il n'a pas envie qu'être vue. Raté. Enfin, quelqu'un qui regarderait avec ses yeux oui, mais pas quelqu'un qui à perdu la vue et qui voit le mode différemment.

- Je dérange à ce point ? Demanda t-il assez fort pour que le questionné entende. Même s'il ne doute pas sa capacité ''féline'' à mieux capturé le son que les autres individus.

Étirant un sourire sans moquerie ou provocateur, juste un sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 21 Juin - 22:00


HRP:
 


- Je dérange à ce point ?

Si je devais traduire le mot qui venait de me passer par la tête, ça aurait été "urgf" ! Pour décrire a quel point je ne savais que penser. Déranger ... Non, enfin si mais non. Comment dire ? Je n'ai pas envie de voir quelqu'un mais je n'ai pas non plus envie de l'envoyer voir ailleurs. Ca aurait été bien vu encore ça tiens. D'un côté, il est aveugle. Tiens bah ça, ça m'arrange bien finalement. Je veux juste ne pas avoir l'air d'un gosse richard et pleurnichard, c'est tout mais mes souvenirs me font plus mal que pensé finalement, ça aussi c'est un imprévu. Raclant légèrement ma gorge je me relevais finalement assis pour tourner mes yeux vers l'argenté qui ... souriait. Mouais, bah lui au moins est toujours ... "lui" ! Soupirant mentalement, Zero tourna une oreille sur son côté, regardant de nouveau le jeune homme puis l'arbre au dessus, son feuillage étonnement très épais qui pouvait largement faire obstacle a la pluie orageuse qui s'annonçait.

*Il va y avoir des orages*
*Hum...*

Génial des orages. Disons que pour mon ouïe féline, c'était une mauvaise nouvelle. Chaque grondement pourrait me faire sursauter si je n'étais pas habituer a ce climat. J'ai toujours apprécier la pluie, mais pas l'orage. Enfin, pour en revenir au jeune homme je le regardais simplement avant de lui répondre.


« ... Non, tu peux venir si tu veux. »

*Oooohohohoho !*

Mon dieu, quel était ce bruit ridicule qui vient de résonner dans ma tête ? On aurait dit Dingo avec 50 ans de plus. Faudrait éviter de rigoler, là ça le ferait pas avec ma tête. J'ai rarement rigoler de ma vie d'ailleurs, sauf face au rire de Karasu et le "ohohoh" que viens de faire Zero intentionnellement. Et encore, c'est rester silencieux. Gardant un oeil sur l'argenté je regardais Zero qui en faisait de même, l'air amusé par sa connerie. Enfin, je sais ce qu'il essaye de faire, il essaye de me changer les idées, et je le remercie pour ça d'ailleurs.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Sam 22 Juin - 15:43


« ... Non, tu peux venir si tu veux. »


Voilà une phrase qui fait réfléchir le métis. Non pas que l'idée de rester en compagnie du jeune officier ... Ciel, soit quelque chose de dérangeant, c'est même le contraire, il apprécie sa présence comparée à celle de Léonard. Mais il a pas mal traîner à cause de son attention dirigée vers ces fleurs inconnues et le temps qui s'annonce ne l'aidera pas davantage dans ... Oh et puis zut, le temps est déjà compté, l'orage est déjà sur eux autant se mettre directement à l'abri. Même si les orages ne l'ont jamais vraiment inquiété. Vivait en pleine rue et vous connaîtrez toutes les joies de la nature ! Non vraiment, il préfère mille fois sa vie de maintenant que celle qu'il connaît dans le palais.
Cette ''prison'' chercher juste à l'étouffer entre ces rocs, alors que là, il a le loisir de respirer autant de fois que l'air lui permet. Sa liberté est la récompense pour ce qu'il a put enduré en seulement peu de temps. Et ceux d'on la seule chose qu'il réclame. La paix !

Revenons à nos moutons. Aller ou pas aller à la rencontre du jeune homme ? Bah si dérange pas le concerné – alors que c'est ce dernier qui le demande – ça ne le dérange pas non plus. S'il y a quelque chose sur cette terre qui le dérange !

- Je crains qu'un arbre ne soit pas la bonne solution pour s'y abriter alors qu'un orage approche.

Il ne cherche pas d'excuse ou paraître grossier, mais est-ce vraiment prudent de s'abriter sous un arbre par le temps qui s'annonce ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Sam 22 Juin - 16:24


Je crains qu'un arbre ne soit pas la bonne solution pour s'y abriter alors qu'un orage approche.

Il n'a pas tord. Partout il est recommandé de ne pas rester près d'un arbre alors que la foudre menace, mais maintenant voyez vous je n'ai pas trop envie de finir trempé avant même d'être arriver en "sécurité" ! De quoi attraper un bon rhume tiens. Enrhumé, bonjour les imbéciles qui vont se foutre de moi au palais. Non, la voix qui raille, le nez bouché je m'en passerais merci.


« La pluie ne devrait pas tarder et nous sommes en plein champs. »

Autrement dit, on a moins de la moitié de chance de finir a l'abri avant que l'averse n'arrive. Celle ci plane juste au dessus de nos deux têtes, ça se sent rien qu'à la température qui commence a se refroidir de plus en plus ... et m.. mince. J'ai froid. En même temps, vous connaissez déjà mon accoutrement ! Je pensais qu'il allait continué a faire beau mais finalement je suis pris en pleine saison changeante du jour ou lendemain ! En quelques heures seulement ... J'aurais dût emporté une veste avec moi ...
Sentant mes bras légèrement frissonnant Zero se rapprocha de moi, mon dos appuyé contre l'arbre et se coucha a mes côtés, sa fourrure chaude calmant mes frissons. Lui il a de la double épaisseur pour le protéger, la chance ! Enfin je vais pas me plaindre non plus, c'est pas comme si il n'était pas là.


« ... Hum ... Je peux savoir ce que vous faites ici ? »


Peut-être admirait-il les fleurs ? Enfin, heu je me comprends hein ! Je sais bien que les aveugles voient le monde différemment que ceux qui ont encore leurs yeux, ou un oeil du moins.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Lun 24 Juin - 14:34

[Je viens de me rendre compte que j'ai échanger sans le vouloir les codes couleur de Roy avec Karasu, donc que personne s'étonne si c'est Karasu qui est en rouge au prochain rp]


« La pluie ne devrait pas tarder et nous sommes en plein champs. »

Est-ce indice ou alors une sorte de révélation sur le fait que le jeune officié à horreur de la pluie ? Peut-être un détail lié à son côté féline. Vaudrais un jour que quelqu'un lui explique pourquoi tout le monde ... enfin une grande partie de la population pensent et disent que les chats n'aiment pas l'eau. Il est curieux à ce sujet comme sur temps d'autre. Enfin, se n'est pas un petit rhume qui va faire peur à un démon, si ? Bah désolé, non. Il doute même d'être capable d'en attraper. Une chance pour lui ! Qu'est ce qu'il ferait sans son nez vous pouvez me le dire. Oui bon, il perdra ouïe pendant 3-4 jours, mais il serait plus en mesure de sentir les ''indésirables'' venir de loin, il est entraîné pour.
En fait il n'est jamais tombé malade, qui a déjà vue un démon souffrir d'un maux de ventre et un vampire éternué ? Sauf la fois où il a goûté de la viande, un steak pour être plus précis et qu'il a passé deux heures dans les toilettes ... oui bon, pas aussi longtemps mais quand même !

« ... Hum ... Je peux savoir ce que vous faites ici ? »

Se déplaçant vers l'arbre où se trouve le jeune homme maintenant blotti contre son deamon qui lui procure chaleur et confort, le métis eu une pensée pour son corbeau qui doit être quelque part à l'abri de l'orage qui s'annonce. Il n'est pas rare qu'ils se séparent pour une journée plus ''individuel''. Karasu pour ces balades aériennes au-dessus de la cité ou ailleurs, ce dernier pouvant s'éloigner de l'argenté sur des kilomètres. Profitant pour chasser, espionné, s'a …
*Je n'espionne pas*
*Mais oui mais oui*
Enfin.

- J'étais venu ici pour trouver un bâton et je me suis laissé distrait par ces fleurs

D'ailleurs, peut-être que le plus jeune lui parler de ses étranges grandes tiges, à commencer par leur nom scientifique.

- Si je puis me permettre, c'est la première fois que je rencontre ce type d'espèce, peux-tu me dire leur nom ? Termina t-il en pivotant la tête vers le démon-chat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Lun 24 Juin - 16:00


J'étais venu ici pour trouver un bâton et je me suis laissé distrait par ces fleurs

... Un bâton ? Un bout de bois sans importance ? Une branche cassée comme bien d'autres ? M'enfin ! Se foutait-il de moi ? A moins qu'il s'en sert régulièrement ... mais a quoi ? Je préfère d'un côté ne pas savoir, après tout ça ne me regarde pas il fait ce qu'il veut. Après tout certains utilisent des objets totalement loufoques pour des actions qui n'ont rien a voir avec, pourquoi pas ce démon ?

*Se prendrait-il pour un chien ?*
*Tss !*

Imbécile ... même si je savais qu'il le faisait exprès, rien que pour encore me donner d'autres images plus ridicule les unes que les autres, en ce moment traversant mon esprit. Enfin, mon ouïe capta de nouveau la voix de Roy qui me posa une question un peu étrange et pourtant ... pas surprenante. Il parlait des fleurs sans doute, qui remplissent la vaste plaine sous mes yeux actuellement. Leurs noms .. Heli.. Heliu .. ? Ah non, je sais.


« Helianthus annuus. Dans le langage courant, des Tournesols. »

Hé oui, ses drôles de fleurs qui poussaient en suivant le soleil. J'avais toujours trouver cette espèce étrange, pour ça mais aussi pour leurs grandeurs ... certaines vont largement trois mètres de haut. J'ai de la chance que Zero soit avec moi, je pourrais vite me tromper de chemin dans ce vaste champs. Vous imaginez, mourir a cause de fleurs ... Enfin, je me comprends.
Autre chose m'occupait les pensées. Quand j'ai vu l'aveugle après que Zero m'est averti, j'ai bien vu qu'il était a deux doigts de retirer son bandeau, étrangement. Pourquoi un aveugle retirerait ses lunettes en pleine balade ? C'était du pareil au même pour moi.


« ... Puis-je te posé une question ? »

J'attendis un signe positif de sa part, bien que étrangement je savais que même en posant mes doutes je n'arriverais pas a se que je voudrais .. Dommage, non ?


« Désolé d'en douter mais, tu es réellement aveugle ? »

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 27 Sep - 10:22


Des Tournesols … voilà un bien étrange nom pour une fleur. Qu'est-ce que ça peu bien vouloir dire ? Il y a qu'il une raison particulière à ça ou pas. Non parce que c'est assez … heu comment dire … c'est assez bizarre, donnant des scène épic avec des fleurs qui tournent sur elles-même jusqu'à disparaître dans le sol. Voilà maintenant comment il imagine ses grandes fleurs.


« ... Puis-je te posé une question ? »

Le semi-vampire retient un ''Tu viens de le faire'' juste à temps. Ce ne serait pas assez sérieux de sa part et puis il ne connait pas assez cet jeune personne pour se permettre ce type de ''familiarité'' avec lui. Il va donc se contenter d'un :

- Oui ?

Qu'est ce qu'il peut bien trouver d'intéressant à lui demander, car il sent que la question qu'on va lui posait va l'ébranler.

« Désolé d'en douter mais, tu es réellement aveugle ? »

Toujours suivre son instinct ! En voilà une question bien osé. Autant demander à un muet s'il est muet pour de vrai … en faite, c'est le cas, il y a encore des gens assez insouciant pour poser ce type de question. Est-ce que ce garçon en fait partie ? Si oui, doit-il lui répondre ? Non pas que la question l'a fâché, il n'a même perdu son humeur habituelle, toutefois doit-il répondre bêtement à une question bête ? … Hm non. Il est possible que le demi-chat devait déjà le regarder quand il a voulut retiré son bandeau. Ça expliquerait la raison de sa question … mais elle ne reste pas moins idiote.
N'ayant pas changer d'expression, il pose sa main droite sur son bandeau

- Si tu parle de mon geste de tout à l'heure, sache que je ne garde pas mon bandeau devant les yeux tout le temps.

L'heure de la douche par exemple. C'est comme une personne blessé à la jambe, il n'a pas besoin de ses béquilles pour dormir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 27 Sep - 22:30


*Il a l'air de te prendre pour un imbécile, ce que je fais actuellement tu sais*
*...*

... Je n'allais rien dire face a cette situation. Il a beau dire ce qu'il veut, il n'a pas vraiment répondu a ma question. Je doutais encore du fait que son bandeau serve a quelque chose si ce n'est que lui caché la vue peut-être. Arh ... J'ai horreur des mensonges. Enfin... Je ne détestais moi-même. Je mens tellement que j'en ai arrêté de compter.. Un soupir silencieux sortit d'entre mes lèvres, sentant les premières gouttes de l'averse. Au loin le tonnerre gronda et les éclairs illuminaient le ciel, mes iris portaient sur ses lumières rapides. Je sentis d'ailleurs en moi mes instincts d'animal vibrés étrangement, mes sourcils se fronçant contre moi. Les animaux avaient cet instinct qui indique si quelque chose se prépare au temps, et j'en faisais partit.
Mon oeil se plissa d'une légère douleur, ne bougeant pas pour autant. Je savais d'où venait cette douleur qui durait de temps en temps sans raison apparente. Mon oeil droit, caché, me brûla légèrement quelques secondes avant de se calmer, Zero n'y prêtant pas attention. J'étais heureux que ça ne soit que ça, pour l'instant.

*L'aveugle a raison, nous sommes dans la trajectoire de l'orage*
*Il me semble aussi*

C'était plus fort que je le pensais, mais je ne savais quoi faire. Une issu, toujours trouvé une issu. Mes yeux se portèrent sur le champs, lointain puis sur le bois. Là, un souvenir envahit mon esprit, me sauvant d'une bonne douche et d'un accident qui pourrait être plus grave que je ne pourrais le penser. Le mieux a faire, ce serait de s'éloigné de la trajectoire de l'arbre, mais maintenant qu'il pleuvait averse..


« Désolé de te demander ça maintenant, mais finalement on ferait mieux de bouger »


Me levant un peu avant Zero, je jetais un regard a l'aveugle avant de me diriger vers les bois, en ligne droite. Au moins, si le jeune homme me perd de vue, il pourra me retrouver au bois en suivant la ligne mais je m'assurais de toute façon de ne pas le perdre. Après tout, c'était de ma faute s'il se retrouvait piéger là en ma compagnie. Après une bonne marche, j'entrais dans le bois en me dirigeant sur un chemin que j'avais autrefois emprunté. Celui qui conduisait, au milieu des bois bien a l'abri du vent et de la pluie, vers une petite cabane pas délabré mais commençant a être envahit par des plantes. A moins qu'un éclair, sur un milliers de malheur, tombe au centre des bois et enflamme toute la forêt, nous serons a l'abris le temps de la petite tempête.
J'ouvris, après un coup léger et discret de griffes dans la mauvaise plante qu'on retrouve partout et n'importe quand, la porte pour laisser entrer l'aveugle et Zero. Je la fermais derrière moi par la suite, me retournant vers la pièce moyenne mais étrangement tiède. Tant mieux, il faut dire que ... sur le chemin, l'averse était une belle inverse, et ma chemise était disons a moitié mouillée et transparente. Pourtant, j'entrepris de m'asseoir sur le bois propre et sec, dos au mur. Pourquoi ? Parce que je n'avais aucune envie de faire voir mon dos, vous savez pourquoi, non ? Bien. C'est pareil pour mes cheveux que je secouais légèrement pour chassé l'eau. Bon, prendre une "douche" ainsi ne me gêne pas, mais je préférais avoir chaud que froid tout de même.. D'ailleurs, je frissonnais en regardant le sol, même si mes traits restaient neutre. Tout ça fini après quelques secondes, me concentrant sur le dehors en silence, comme Zero.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Sam 28 Sep - 0:09


Remercie le silence de Ciel. Celui-ci doit remettre en question la présence du bandeau ... ou peut-être sur le fait même qu'il soit aveugle. D'ailleurs, lui-même il doute de son ''handicap'' mais la douleur gravé dans sa chair et le souvenir fraîchement conservé sont bien présente dans la mémoire du demi-vampire. Il n'y a pas de mensonge plus vrai qu'elle. D'ailleurs ... le jeune officié n'a pas l'air sincère non plus. Enfin, Il va pas se mettre à juger les autres, maintenant. Ce n'est pas le sujet du jour.

Une chose plus inquiétante, travailler l'esprit du métis : l'orage.

Car oui, celui-ci approche à grand pas et le fait qu'ils soient sous un arbre ne le rassure guère. En plus, il prévoit une méchante tempête lors de ce passage ... mais qu'est-ce qui lui a pris de venir sous cet arbre ? S'il avait refusé, à l'heure qu'il est, il serait rentré en ville, sous un abri ''sûr'' pour se protéger de la tempête ... mais là ...

Sentant une pointe de nervosité monter, l'argenté ce senti perdu. Il sort rarement hors de la cité, ce qui fait qu'il n'a pas l'habitude du terrain ''boisée'' et qu'il peut donc facilement se perdre sans aide. De plus, il a marché sur une longue distance, plus loin qu'à l'ordinaire. Bref, il se sent vraiment aveugle dans ces conditions. Seul dans un endroit inconnu de sa mémoire, ses ''facultés'' ne lui permettant pas de voir les choses ''inanimées''. Quel chance, il est justement entouré QUE de choses inanimée ! les arbres, à la rigueur ça ira mais pour tout le reste ... et Karasu n'est pas à ses côtés.

À cette pensée, l'hybride espèra que le corbeau va bien, même si celui-ci doit certainement se remplir la pense avec des fruits ou des lézards. Un vrai ventre à pattes parfois.

Mais revenons à l'orage. Le semi-vampire serait déjà parti s'il savait où aller, hors ce n'est pas le cas. Son angoisse naissante s'évanouie quand son jeune voisin lui propose de s'éloigner rapidement de l'arbre. Chose qui soulagea le métis. Toutefois, il dut se reposer sur le plus jeune pour trouver un endroit sécuritaire pour le moment. Dans cette situation, il ne peut pas faire grand chose. C'est ainsi, il se place derrière Ciel pour le suivre et marcher assez vite pour ne pas le perdre. Se concentraant sur les démarches du demi-chat et posé ses pieds là où son ''guilde'' met les siens.

Il se demanda un moment où il pouvait bien les emmènes jusqu'à ce que le soldat s'arrête au bout d'un moment, soulevant des questions chez l'aveugle. Que ce passe t-il ? Par les auras, il ne perçois que celui de Ciel et de son deamon. Donc personnes d'autres à par eux trois. Font-ils face à une construction humaine ? Sa réponse fut confirmé quand il tend le bras pour toucher le bois de la cabane qu'il ne peut détecter, rentrant quand le plus jeune leur ouvre la porte. Il se déplaça sans retirer sa main ganter du mur de la cabane et s'immobiliser dans un coin pour s'y s'assit en silence. De son côté, Ciel fait la même chose. Roy est assez occupé à penser à son deamon pour faire attention à ces deux voisins. Pourvut que l'oiseau s'en sorte mieux que lui, ce qui doit être le cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Sam 28 Sep - 14:22


*Ton pansement*
*Hum ? ..*

Je portais ma main a ma joue, où mon pansement se défaisait a cause de la pluie. C'est vrai, j'avais oublié. Je l'enlevais alors définitivement, celui ne me servant plus a rien avec l'eau. J'avais un bleu, pas gros mais d'une "belle" couleur bleutée et violette. Celui a ma cheville était plus grand, mais je n'en ressentais aucune douleur. J'étais résistant, même si j'étais jeune. Je repensais au moment où le chef m'avait tourner le dos, et où mes doigts s'étaient crispés en produisant un son de craquement peu agréable. Un étrange geste venant de moi mais ce n'était pas pacifique ou calme, au contraire. Mes instincts de démon parfois me poussaient a faire des choses sans m'en rendre compte, comme un peu tout mes congénères je présume.
Un grondement puissant et quelques lumières au dehors me sortirent de mes pensées, levant les yeux sur le bois qui émettait quelques craquements ni plus ni moins. Je posais ensuite mon regard sur l'aveugle qui semblait pensif. Je l'étais aussi, car je pensais au fait que je n'étais pas venu a pied. Zero m'avait emmené jusqu'ici ... Peut-être aurait-il pût porter Roy et moi avant que l'averse n'arrive... Enfin, je remarquais d'ailleurs quelque chose chez Zero.. Elles étaient moins voyantes.

*Tes marques..*
*Ne t'en fais pas pour ça, c'est naturel*

Il n'avait pas tord, c'était rare mais c'est sans doute a cause de la pluie qui a allourdi son pelage qui cache maintenant la moitié de ses marques rouges. J'étais calme pour le moment, Zero assis a côté de moi tandis que j'étais nettement plus petit que lui. A l'instant d'après, l'un de mes sens félins me titilla. Mes yeux se tournèrent vers la porte a côté de moi, immobile. J'avais cru entendre quelque chose, mais ce n'est sans doute que le vent réussissant a s'engouffrer entre les arbres qui m'avaient interpellé. Mes doigts se crispèrent légèrement, appuyé dos contre le mur tandis que l'une de mes jambes était pliée, le bras par dessus. Je ne savais pas combien de temps l'orage allait duré, mais en tout cas mieux vaut rester vigilant.


« Ça va ? »


Il me semble que cinq minute plus tôt, j'avais senti un élan de nervosité venant de sa part. Ce genre de sentiment je le connais assez pour savoir que ça ne venait pas d'un hasard. Je doutais maintenant du fait qu'il soit habitué a sortir de la ville. Le nom des fleurs, ce "stress" occasionné ... Enfin. J'allais parler, même si mon visage resta neutre un moment quand un grand coup de tonnerre me coupa la parole, résonnant brutalement contre les parois de la cabane. Je n'avais pas bouger mes lèvres, tant mieux. Je décidais de garder cette question pour moi et de l'oublier.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Sam 28 Sep - 17:50


Encore une fois, Roy remercie le silence de l'autre, ce n'est pas le moment pour répondre à des questions. Il en entendit une, mais il ne prend pas la peine d'y répondre. Ce n'est pas vraiment important. Ce qui est important c'est l'instant présent. Depuis qu'il a perdu la vue, il n'aime pas se retrouver seul dans des moments comme celui-ci, ce sentant ''prisonnier'' dans ses cas là. Si cela ne tenait qu'à lui, il aurait traversé la tempête pour rejoindre la cité ... sa grande cage dorée, mais que vouliez-vous. Il n'a nulle part où aller ? Et tout le monde n'a pas l'âme d'un voyageur pour parcourir le monde, en quêtes de découverte en tout genre. Oh, bien-sur, l'idée la frôlé bien des fois, le seul problème est que ... il a toujours cette peur qui l'habite depuis qu'il est tout petit. Un sentiment d'angoisse qu'il éprouvait ces premiers jours sans ses yeux pour le guider, ces jours-ci il avait l'impression d'être... comment dire ... comme une proie à la merci du premier prédateur qui passera. Tout ce qu'il touchait était redevenu inconnu pour lui, même s'il avait déjà touché par le passer. C'est un peu comme une renaissance en quelque sorte, une redécouverte de la réalité. Et le revois d'une manière plus différente et peut-être plus approfondit.

Qui a dit que les aveugles ne voyaient rien ? Ils voient sans doute plus que les autres.

Toutefois, la perte de ses yeux à provoquer une angoisse chez l'argenté qui le poursuit encore aujourd'hui. C'est ce qui peut arriver quand on perd d'un coup quelque chose alors qu'on s'y attendait pas ... tout ça parce qu'une autre personne l'a décidé. Charmant n'est-ce pas.

D'ailleurs ...

Le demi-vampire, tourne la tête vers l'aura bleu clair qu'est Ciel

- Tu t'es fait mal quand tu es tombé plus tôt dans la journée ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Sam 28 Sep - 18:54


*Il appelle ça tombé ?*
*Tait-toi donc ...*

Je serais simplement tombé sur ses habitants, c'est vrai que je n'aurais pas eu grand chose car ils auraient pris a ma place. Hors, comme dit si bien par Zero, je suis passé au milieu, en les renversant certes mais sans bien grand mal. Après, c'est le sol et la pierre qui m'a accueilli sur plusieurs mètres. Mes sens de félin peuvent être aussi performant que vous le voulez, quand on commence mal on finit mal. Enfin, je ne me plains pas, j'ai juste une entorse et une joue bleutée alors qu'une autre personne se serait surement ouvert le crâne.


« Non »


Mon regard se tourna vers ailleurs, regardant le vide devant moi. Il n'avait pas répondu a ma question, je commençais a croire qu'il n'allait pas si bien que ça. Peut-être de l'angoisse, par rapport a l'orage ? Possible. Pourtant, j'en connais plus d'une personne qui aurait paniquer ici, même accompagné. Peut-être était-il habitué ?

*C'est pas ce que j'ai ressentit*
*N'en rajoute pas*
*Menteur*
*Tss ...*

Menteur, toujours ce mot qui m'irrite ! C'est vrai, je l'étais mais pour de bonnes raisons. Là j'avais l'impression que c'était des reproches ... Enfin, c'était des reproches de sa part. Pour moi, ceci n'était pas des blessures ou quelqu'un chose qui peut faire mal. On était encore bien loin de la véritable douleur. Attends ... Comment il le sait ? Ah, sans doute son corbeau qui a dû survoler la place a ce moment là.. Je n'essayerais pas de m'imaginer sa réaction en apprenant ça, au risque de m'énerver tout seul. Enfin, je ne pense pas que l'aveugle soit une personne moqueuse. Enfin, les apparences peuvent trompées.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Dim 29 Sep - 14:34


Écoute le ''non'' sans le prendre en compte. Karasu est cruellement moqueur, mais il ne ment pas, lui. Enfin, il laisse passer.

Dehors, le tonnerre gronder bruyamment, des flash de lumière aveuglante passent par les rares fenêtres creuser dans le bois, celle-ci humide et abîmé par le temps. à qui appartenait cette cabane autrefois ?
Les planches du mur grince sous le vent qui ne cesse de souffler plus fort, comme s'il voulait la traverser pour atteindre les êtres cachés à l'intérieur, tel le loup qui souffle de toutes ses forces sur la maison des trois petits cochons ... voilà une image assez caricatural. D'autant plus que dans notre version, le loup est dans la maison ! Enfin.

L'argenté sens que cette tempête va durer au moins d'une à deux petites heures, le ciel sera peut-être encore couvert par les nuages, néanmoins la pluie et les éclairs seront loin. C'est une bonne nouvelle, ils seront pas obligé de passer la nuit ici. D'ailleurs, la journée sera toujours dans l'après-midi. Il aura donc encore le temps de trouver une canne de bois ... cependant, maintenant il doute d'en trouver une sec par ce temps.

- Karasu t'a trouvé particulièrement super !

Oui, le corbeau est très sadique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Dim 29 Sep - 20:26


Je me fis sourd au moment où l'aveugle ouvrit la bouche, ce qui ne m'empêcha pas d'entendre le loup a côté de moi rigolait sournoisement dans ma tête. Je pouvais très bien l'ignorer comme ce que je venais de faire avec l'homme proche de moi. Je n'avais pas besoin d'entendre des idioties qui me seront inutiles, d'autant plus que je restais bien pensif. Une fois libéré de cette tempête, il faut que je reparte immédiatement pour la cité. Disons que mon emploi du temps est particulièrement serré ces temps-ci, et en plus je n'allais pas prendre du retard. S'il n'aurait tenu qu'à moi, actuellement je serais déjà en route pour la cité. Ce ne serait pas la première fois que je ferais ça, car pluie ou non, vent et neige ou non, mon travail était mon travail. Combien de fois déjà avais-je coincé des malfaiteurs sous une telle tempête ? Ah, je ne sais plus, mes journées passent rapidement. Sur le dos de Zero, je savais que je pouvais compter a tout moment sur lui et ce la même chose pour Neko. D'ailleurs ... Neko, je ne savais pas si je pouvais l'appeler d'une quelconque façon. Enfin, elle sortir ainsi en ville ? Déjà que les personnes la trouvent "monstrueuse" ... Pour moi, cette créature a une apparence comme une autre, simplement unique. Ses airs mystiques cachés ne semblent pas atteindre le coeur pourris des personnes. C'était une créature qui venait de mon monde.

*Il me semble que tu l'avais prévenue de venir te chercher si jamais tu ne rentrais pas passer la voir avant le soir*
*La connaissant, elle viendra après la tempête.*
*Tu n'as pas tord ..*

Je repensais a l'aveugle avant de vite m'y découragé. Ayant appris un minimum de lui, j'étais presque sûr qu'il allait refuser que je le ramène a la cité a l'aide de Neko. Bah, qu'il se débrouille, il était bien venu là seul, je ne pense pas que ça le dérangerait tant de repartir a pieds malgré mon sentiment d'inutilité aux citoyens.. Oui, j'ai beau essayé de réparer le crimes causés par les vols incessants et d'aider au mieux la cité où je protégeais son roi, je me sentais inutile aux personnes. Voilà qui me replongea dans mon caractère dur d'habitude.
Ignorant ce qui se passer aux alentours, je planifiais ce que j'allais faire. De retour a la cité, même si j'avais pris une après midi de repos je pense que le supérieur n'apprécierait pas le fait que je me présente pas ce soir. Je passerais mettre mon uniforme avant d'y aller. Pour la fin de la tempête, je retrouverais Neko et je dirais au revoir a l'aveugle avant de prendre la route. C'était la meilleure chose que je puisse faire, tandis qu'en ce moment j'attendais que l'heure et demie peut-être passe, calme.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Dim 29 Sep - 21:27


Le métis ne dit plus un mot après, attendant que la pluie soit moins forte et l'orage plus au loin pour commencer à ce lever. Ça fait un moment qu'il hésite à partir, mais il ne pense pas être utile à quoique ce soit à l'officier. Ce dernier n'a certainement pas besoin d'un aveugle pour retrouver le chemin et l'aveugle en question s'est assez habitué à la situation pour osé marcher sans avoir besoin d'être guider. Ce n'est pas la première fois que ça lui arrive et à chaque fois il devient nerveux jusqu'à ce qu'il ce décide à avancer. Il peu toujours compter sur les vibrations du sol pour citué les pierres et les arbres. Un autre moyen pour voir.
Bref, il s'écoula un heure et trente minute avant que l'orage fut plus loin, l'argenté ne tarda pas à sortir de la cabane en souhaitant un ''au revoir'' aux deux êtres. C'est un départ un peu précipiter.

- Désolé de vous quitter ainsi, mais j'ai un peu trop retarder ma journée aujourd'hui. Ravi de vous avoir revu.

Il n'aime pas partir comme ça ... ou du moins quand ça l'occupe, néanmoins il doit trouver ce qu'il cherche et ce n'est pas encore gagné. Le mauvais temps n'a fait qu'abaisser le pourcentage.

Dans une démarche moyenne toutefois prudent, il s'éloigna de la cabane. Ne doutant pas que Karasu doit être à sa recherche depuis le ciel, vu que la pluie à cesser, plus aucun risques d'abîme sa ''toilette'', le corbeau très pointilleux sur l'entretien de son plumage.
Il vagabonde pendant encore plusieurs minutes avant que le doux son produit par une paire d'ailes résonne dans les oreilles du métis qui renaîtrait ce bruit entre mille. Le bruit du vole d'un cordeau ... charger. Il leva la tête vers le ciel pris par les nuages, la situation de l'oiseau noir se dessinant entre le trou des feuillages des arbres, disparaissant plusieurs fois pour réapparaître ailleurs telle une ombre. Karasu continue à s'amuser à virevolté autour du jeune homme avant de commencer à piquer vers lui et s'immobiliser devant le visage de son âme-soeur, lui présentant un bâton d'une taille au-dessus de l'échelle humaine qu'il tient dans ses deux pattes.

... Il a toujours sût prendre de l'avance sur les autres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Mar 1 Oct - 15:18


Le départ précipité de l'aveugle me déçu un peu, mais en même temps je n'en prenais pas plus attention que ça. S'il avait envie de partir parce qu'il avait une journée chargée, je pouvais très bien le comprendre. Le jeune homme partit je me redressais sans un bruit, Zero déjà a l'extérieur en m'attendant proche d'un chêne. Pour ce qui est de Neko, le terrain glissant qu'a préparer la pluie ne l'a gênerait surement pas, mais je sais qu'avec ça elle ne prendra pas le risque d'aller ne serait-ce qu'à sa vitesse normale. C'est une créature spécialisé dans la vitesse, les terrains et les charges. S'il elle venait a se blesser, elle prendrait plusieurs jour pour aller mieux et ça, je ne pouvais pas le permettre, autant pour elle que pour moi. Sa force n'est pas très développé dans tout ce qui est offensif, mais en ce qui concerne ses pattes et son aspect naturelle, elle en impressionnerait plus d'un. Ce n'est pas une bête de combat, mais bien de course..
Marchant sur le chemin entre le champs de tournesols et la lisière de la forêt, j'entendis au moins un bon quart d'heure avant d'apercevoir au loin une tâche sombre, parmi laquelle deux petits yeux flamboyant d'un or particulier me fixaient de loin. Un cri non puissant mais particulièrement perçant m'accueilli, moi et Zero tandis que celui-ci agita une de ses oreilles.

*Elle semble manifesté sa joie de te voir sain et sauf*
*C'est bien ce qui me semblait*
*Hum ..*

J'attendis cinq minutes encore avant de percevoir l'entière créature se précipitait vers moi, son pelage aussi sombre que la plus profonde des nuits trouant le paysage d'une touche mystique. Je tendis mes bras devant moi pour la stopper d'avance, celle ci soulevant un léger nuage de terre avant d'émettre des petits cris que j'avais l'habitude d'entendre, posant une de ses mains sur son encolure musclé mais incroyablement velouté par sa douce fourrure. L'autre se posa sur le côté de ses mâchoires, son regard abaissé vers moi tandis que je la rassuré sur mon état doucement. Neko était sensible, depuis le temps que je la connaissais je l'avais compris bien assez tôt.
Celle ci après quelques instants se tourna de côté, me montrant ainsi la selle dont elle était régulièrement muni pour toute sorte de voyage. Sans plus attendre, je lui fis deux tapes en vérifiant si les sangles étaient correctes et que rien n'était trop serré ni trop relâché, de même pour ses rênes. Contrairement a ce qu'on pourrait pensé, en aucun cas elles ne ressemblaient a ceux des chevaux. Beaucoup plus simples et efficaces, elles étaient aussi moins gênantes pour Neko. Enfin, même sans ça, je pouvais parfaitement la diriger mais je préférais tout de même les avoir en mains. Zero pendant ce temps s'étirait, tandis que je finis mon inspection quotidienne.

Une fois finie, enfin je montais sur la selle. Les rênes en main, bien installé j'étais a une hauteur d'environ 1m70, par là. Autrement dit, vingt centimètre de plus que ma taille entière. Au bout des oreilles, elle faisait environ 2m10. Plutôt grande, hein ? Pour moi qui était moyennement petit, c'était impressionnant. Après un moment a regardé autour, attentif je décidais de commencer a prendre la route, donnant un léger coup a peine visible de rênes. Neko démarra sa petite course vers la ville d'où elle venait, suivit de près par Zero qui, cette fois, n'avait pas trop de mal a la suivre. Lancé a pleine vitesse, même un hybride-guépard lui arriver au bout de la queue avec peine.
Le chemin se fit sans encombre, ou du moins une partie. Neko, qui d'habitude calme en route se mit a tourner la tête alors que nous étions encore a la lisière, son ouïe atrocement attentive me prévenue de quelque chose. Oui, mais de quoi ? Mes sens félins étaient toujours aux aguets, ces créatures ne faisaient pas de bruits mais leurs présences ne passaient pas inaperçu pour quelqu'un comme moi. J'avais l'habitude de ce genre de sentiment, dans la cité. Au moment où j'allais faire arrêté ma monture, j'entendis un bruit sifflant de mon côté droit et une voix résonnait dans ma tête. Un cri puissant et perçant s'en suivit, tandis que je levais mon bras vers mon côté gauche.

*ATTENTION*

J'attrapais quelque chose, de métallique qui aurait dû s'enrouler autour de moi, mais a la place elle s'enroula autour de mon bras. Celle ci me tira dans le sens inverse de la direction où ma monture courait, me décollant de la selle tandis que mon autre main lâchait les rênes pour permettre a Neko de fuir, comme elle en avait appris l'ordre a chaque fois que ce genre de situation arrivait quand elle était là. Quand a moi, au moment où je fus au dessus de sol tiré par cette chaîne je me tournais vers l'endroit où son extrémité était placé aux mains d'un homme. Mon bras tira dessus brutalement, m'éjectant ainsi vers la direction de l'humanoïde avec une rapidité soudaine, tandis que mon pied buta avec force contre son torse, éjectant plus loin le premier en lui arrachant la chaîne des mains.
Je posais le pied par terre, ou plutôt le pied et la main car j'étais assez proche du sol et je risquais de me faire plus mal si je m'étais réceptionné avec les deux pieds. Je me redressais, attrapant la lame en bout de la chaîne accrochait a ma peau pour l'extirper et l'arracher, l'envoyant se planter dans la cuisse de celui qui était a terre, définitivement. La chaîne était pratiquement inutilisable maintenant, je la lançais se fracasser entre deux roches plus loin, mon attention portait sur les alentours, Zero a mes côtés. Je posais mon autre main sur la moyennement profonde coupure au mon bras, regardant la petite tâche de sang sur ma paume. Il ne saignait pas encore tout a fait, c'était bon signe. Mon regard se porta de nouveau sur ce qui m'occupait.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Mar 22 Oct - 16:34


Calmer par ces retrouvailles, il ignora les sarcasmes du rapace noir qui est tout autant que lui content que la pluie ce soit arrêtée. Prenant le bâton des serres aiguiser du corbeau, il l'examina minutieusement la longueur qui devrait faire les 1m82, donc largement à sa hauteur ! Puis il tapa plusieurs fois un rocher avec, afin de tester sa solidité, il serait bien embêté si elle venait à se casser dès les premières secondes lors d'un combat. Et à sa grande satisfaction, le bâton ne produisit aucunes vibrations, signe qu'il est assez dur pour supporter les chocs. Très bien, reste à prouver son efficace. Ce qui ne devrait pas tarder, dans les prochains jours à venir.
Convaincu, il retourne sur ses pas, entrant à la cité avec Karasu posé sur son épaule, à se débarrasser de l'humidité sur ses longues plumes.
Ce dernier a dû s'abriter sous les feuillages d'un arbre après avoir passé toute la matinée à survoler la forêt et ramener ce bout de bois, attendant que la pluie cesse pour partir à la rencontre de sa moitié d'on les pensées n'arrêtaient pas de l'appeler. Il ne raconte pas les dernières minutes qu'il a passé à s'angoisser, se faisant violence pour ne pas continuer son chemin malgré l'orage. L'attente à était donc des plus désagréables pour le rapace et il compte bien le faire payer au jeune démon. Ce petit bougre va s'en mordre les doigts. On s'amuse pas avec les nerf de l'oiseau démoniaque comme ça sans s'en tiré bon compte !

Dans un silence religieux, l'argenté s'arrêta au bout de quelques minutes de marche, droit comme un ''I''. Le corbeau percher, s'interrogea sur cet ''arrêt'' jusqu'à ce que des bruits au loin l'interpelle. Et il reconnaît ce genre de vacarme à force qu'y avoir participé. Il y a une bagarre dans le coin.
Et bien sûr c'est sur le chemin !!
L'oiseau n'eut pas le temps de ce demandant pourquoi, que Roy s'approcha de la zone de ''guerre'', puis se stopper à nouveau, à quelque mètre de là.
En regardant qui se bat avec qui, Karasu reconnut le jeune officier des forces armée du roi, entrain d'échanger quelques coups avec des bandits de grand chemin. La petite chose réussie à se débarrasser de ses assaillant, cependant d'autres vont venir en renfort.
Automatiquement, le corbeau pivote le bec vers l'argenté qui ne bouge pas un muscle pour aider le plus jeune.

*Qu'est-ce que tu attends ?*

* Ce combat ne me concerne pas*

* Tu crois qu'il va pouvoir tous les mettre K.O ?*

A cette question le jeune démon ne répond rien. Il ne sait pas et vrai dire c'est le cadet de ses soucis. Malgré ses origines, il n'est pas de ceux qui rentre facilement dans les conflits pour mettre tout à mort et à sang. C'est tout le contraire. Il vit cela assez souvent avec les autres démons pour en vouloir plus ! Jeu de main, jeu de vilains. C'est sans lui. Basta.
Enfin, bien sûr, il lui arrive d'intervenir si les choses tournent mal. Mais en cas d'extrême ou quand il veut que ça s'arrête rapidement.

Ainsi donc, il attendit que ça ce finisse ou qu'il y a un bon préjugé pour venir en aide le jeune Ciel. Sa présence effacer dans l'ombre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Admin | Lieutenant de la Garde Royale

Messages : 374
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

Fiche du Personnage
Daemon : Zero
Relations:
Monture: Maneki

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Ven 20 Déc - 23:13


Mes yeux restèrent fixés sur les quelques bandits devant moi, tandis que Zero était debout, derrière moi. Je voulais que ça se termine vite, ou que ses chacals écoutent leur raison plutôt que leurs pulsions. Si j'avais pût, je leur aurait défoncer la tête comme je savais si bien le faire, mais il y a une bonne raison qui m'en empêchait. Que se soit de assassins ou de simples voleurs. Après tout, il y avait toute sorte de niveaux chez eux, et ils me semblent que ceux là est un peu la fierté aveuglante des débutants.
Quelques secondes défilèrent, alors que presque dans un mouvement invisible les poils des humains se dressèrent, tandis que leurs corps frissonnèrent. Même la fourrure de Zero derrière moi s'hérissa, même si chez lui c'est invisible. Après tout, il était la moitié de mon âme. Celui du milieu, qui tenait un poignard le laissa tomber, comme si ses muscles avaient cessés de fonctionner tandis que ses jambes ne le soutinrent plus. Il s'écroula a terre tel une limace, la main accrochant son haut au niveau du coeur, tout en transpirant et haletant. Son coeur rebondissait contre sa poitrine, affolé par une raison que lui-même ignorer. Les autres reculèrent avant de s'échapper. Le troisième s'enfuit a quatre pattes pour pouvoir arriver a se relever qu'après quelques mètres.
Le loup tourna la tête vers moi.

*ça va ?*
*J'ai juste un vertige.*
*Au moins ils n'ont pas demander leur reste*

Oh oui, comme c'est étonnant. Comme les .. 10 dernières fois. Bref, je ne voulais pas rester ici plus longtemps, ce genre d'attitude me mettait mal a l'aise.
D'un sifflement, Neko fut là droite sur ses grandes pattes fines, selle toujours stable et accueillante. Sa fourrure noire rayonnait sous le soleil, tandis que d'un simple mouvement je me remis sur son dos, reprenant les rênes fermement. Zero quand a lui regardait la route, a nos côtés sans broncher. Sa fourrure était retombée, le vent de nouveau souffler dans mon dos. D'un coup de jambes contre les côtes de la créature, nous reprenons le chemin vers la cité, sans halte.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas



Chômeur professionnel

Messages : 86
Date d'inscription : 26/02/2013

Fiche du Personnage
Daemon : Raven, Corbeau démoniaque
Relations:
Monture: Il n'en a pas besoin pour ce déplacer vite.

MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Dim 2 Fév - 19:19

[Oui bon, c'est court et pas construit du tout, mais je vois pas quoi rajouter d'autre]

Sans prêter d'attention des actions du combat entre le jeune officier et ces bandits, l'argenté attendit calmement la fin. Celle-ci ne tarda pas, car les derniers assaillants s'enfuient, laissant le loisir au gagnant de reprendre sa route sur le dos d'un animal assez grand à en jugé la puissance des vibrations dans le sol quand elle ce déplace.

Maintenant que l'affaire est réglé, le métis sors de l'ombre pour imité le jeune Sora : reprendre le chemin de la cité. Ignorant au passage les corps immobiles au sol, à la différence de Karazu qui les observe, hésitant à picoré l'une des carcasses. Son instinct charognard lui montant à la tête. Toutefois, il resta bien sagement perché sur l'épaule de sa moitié, poussant un petit cri résigné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER] Aujourd'hui à 6:46

Revenir en haut Aller en bas

Détente dans un océan doré [Roy] [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX
» [ROSA] La Maison des Pièges.
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Blizzard chie dans le paté, et tente de le filer à bouffer !
» Une bonne détente .....Ooh mais c'est Draka!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Hors-Sujets :: Archives :: RPGs :: Terminés-