Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Jeu 28 Fév - 17:06

Quel chaleur aujourd'hui. Le soleil bat son plein en cette après-midi à peine entamé.
Cela fait 3 jours, 3 malheureux, insignifiante et longues jours que les nuages ont quittés le ciel sur un désert bleu clair immaculé, le tout sur une note des rayons divine de l'astre qui viennent réchauffer la planète où elles le peuvent. On arrive à la période de l'année la plus chaude, même si ce n'est pas la chaleur qui manque dans cette partie du pays, mais là c'est limite, enfin ça reste supportable qu'en bien-même. Largement supportable pour l'argenté qui vagabonde la cité jusqu'à dans ses retranchement les plus profondes. Passant aussi bien devant les divers échoppes du quartier animé des magasins entretenue pour la même race qui l'à élevé dans son enfance, que devant les bâtiments en ruine et mal fréquenté des ''rues malfamée''. D'ailleurs on dit bien du mal de ce coin exclu du royaume, hors jamais encore il n'a rencontré quelqu'un, pas un seul voleur … enfin si qu'en même mais aucun ne l'a dépouillé de ses biens. Faut dire aussi qu'il n'a rien à voler, mais si un jour se produisez, il n'aura rien à ce faire volé à part son bandeau et ses habits et ça serait étonnant qu'ils en viennent jusqu'à là, ses vêtements ne sont pas plus riches que les leurs !

Bref, l'hybride va n'importe-où où sa lui chante, guidé par le son de la voie spirituelle de son deamon survolant au-dessus de la ville la plupart du temps ou restant sur l'épaule de jeune démon vampirique. Là ce fut sur sa tête que ses pattes s'y poses. Rien d’inhabituelle quand cette scène. Cependant, le jeune démon traversé en ce moment-même la grande rue, sans doute la partie de la cité la plus fréquenté et, de loin l'endroit le plus bondé de l'empire, il est si difficile d'y circuler qu'on ferait un pas sur 5 secondes alors qu'à la moyenne on en aurait fait six. Se retrouvant serré comme une saucisse dans un sandwich entre, non pas deux, mais cinq à six personnes sur tout les coté ! Sans parler du nombreux incalculable de fois où des pieds diaboliques viennent sadiquement écraser vos orteils avec un joie quasi-sauvage non retenu. Merci c'est gratuit !
Allons bon, avec cette chaleur il y a fort peu de monde heureusement, enfin moins qu'à la moyenne générale des autres jours, néanmoins ça reste une zone ''dangereuse'' pour le bon moral de vos dix orteils. Alors Karasu son corbeau, se percha sur le sommet du crâne de l'ex-servant, ses griffes se pressant sur les mèches blanches de ce dernier, protégeant sa peau ses lames aiguisés du corbeau noir, ses yeux rouges lançant des regards autour de lui, menaçant de son bec toute individu qui ose d’approché trop près d'eux, ce qui donne à l'hybride un espace de quelques centimètres de plus, ce ne plaignant plus du bruits et des odeurs qui lui brouille le nez. Il y a beaucoup trop de monde pour qu'il puisse tout les esquivés sans bousculer quelqu'un d'autre par mégarde, alors Karasu prend la relève, ce qui ne l'empêche pas de recevoir un coup d'épaule par-ci ou par-là où c'est la personne qui se retrouve bousculer et non lui, son corps reste droit comme un mur impossible à faire franchir.

Les yeux rubis du volaille sur porte plus loin où la foule commence à s'écarter pour laisser passé un … Il fallu un moment pour l'animal sombre à apercevoir un jeune homme d'âge assez jeune, voir beaucoup plus jeune que sa moitié, par-dessus la tête des autres personnes devant eux. Il est si petit ! Se demandant pourquoi les gens s'arrête pour s'écarter du chemin de cette être accompagné d'un immense loup noir aux mêmes origines lui, le corbeau reconnu l'uniforme de la garde royale et pas n'importe laquelle.

*Il y a quelqu'un important devant nous*
*Toute personne est importante !*
*Il travaille dans la garde du roi*

écoutant son deamon, l'argenté ne fit rien pour respecté l'étiquette et continue son chemin vers la personne en face de lui, l'espace maintenant libre avec la foule qui s'est écarter pour laisser passé le petit personnage plus haut gradé d'eux, l'aveugle passant à coté de ce dernier sans la moindre un signe d'attention de sa part et continuant sa route alors que Karasu jette un regard sur l'être et sur le loup noir avant de sans détourner.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Jeu 28 Fév - 20:54


Réveil, 6h30.
Ah, une bonne nuit de sommeil enfin. Toute chose a malheureusement une fin qui arrive trop vite, coupant net le plaisir que j'éprouvais d'être lové dans mes draps immaculés, couleur neige. Aah.. si seulement je pouvais ne serait-ce qu'une journée partir, loin dans les contrées qui ne demande qu'à être explorées. Je n'avais jamais vu l'extérieur e cette ville, et il m'arrivait des fois d'être rêveur, imaginant le lointain paysage qui pouvait existé. Enfin, beaucoup de personnes devait certainement envié ma place, alors je me devais de resté sur mon avenir ici. Si les rayons de soleil ne m'aveuglaient pas, je serais resté dans mon lit comme ça jusqu'à qu'on m'en déloge. Cette "charmante" journée commençait bien, par un beau temps d'un ciel encore frais mais relativement bleutée, la nuit claire s'enlevant peu à peu.
J'étirais soigneusement mes muscles avec la pratique de mes cousins les félidés, mon dos émettant un léger craquement face a cette longue nuit de repos. Mes pieds nus touchèrent le sol froid de ma chambre, attendant quelques secondes assis avant de me levé rapidement. Les lèvres s'entrouvrit pour baillé, ma main devant pour faire barrière a la vue de mes crocs saillant. J'allais de ce pas prendre une douche tiède pour m'embaumé de mes shampoings et gel douche aux fruits divers et en profité aussi pour en même temps faire une économie de temps en me lavant les dents, comme tout les matins en faite. Vous dîtes surement maintenant : Il se lave les dents avant de déjeuné .... Logique ! Mais en faite, c'est rare que j'avale quoi que se soit a cette heure-ci, après j'ai l'impression que mon pauvre système digestif, fragile comme il est, va explosé ! Bref, passons.

Ronde, 10h.
Après m'être vêtu de mon uniforme frais du récent lavage, mes cheveux coiffés et sec, je commençais a m'activé au alentour des 9h30 à peu près. Hé oui, dès cette heure mon travail entrait en jeu, jusqu'à tard dans la nuit au alentour du petit jour souvent, a cause de voleur en fuite rencontré dans la soirée généralement autour des quartiers de "mon seigneur" le Lion. J'étais toujours seul en journée, les autres occupé au palais ou dans des rues. Vous m'aurez compris sur ce point là. C'est pourquoi je sortis de mon domicile gardé par ma monture et les gardes alentour, accompagné de Zero comme toujours. Ses yeux couleur du sang, perçant et vif de sa pupille étrangement ovale et fine ne quittait jamais le chemin devant lui, tendit que ses pattes puissantes lui permette de suivre l'allure sans effort. C'est a dire qu'avec son allure et ses marques rouges vives au soleil, personne n'ose l'approché, même pas un deamon. Son coup de patte (griffure comprise) n'était pas a testé, ses crocs je n'en parle même pas. A chaque fois les passants avait l'impression que le dessin sur son poitrail n'était que le démon riant et fou, venant de son véritable monde, qu'il n'attendait qu'il approche pour que la gueule ne prenne vie et les dévore, eux et leurs âmes. Que de sots ! ... ou pas.
Rapidement j'atterris dans la grande rue, où les passants s'écartèrent de mon chemin en cherchant a peine du regard, craintif devant l'uniforme que j'abordais. C'était pratique, je l'admet avec tant de monde : le chemin était libre ! et parmi les personnes les voleurs se démasquaient plus rapidement par des manières, de fuir ou de resté, des regards insistants sur mon insigne même si ce n'est l'espace que d'une seconde.
Enfin, passons des commentaires quelque chose attira rapidement mon regard. Un volatile ... que je pouvais sentir a des mètres et des mètres de distance : les origines pratiquement identique a Zero. Son apparence en était la preuve, il portait quelques marques rouges ici et là. Son maître n'inspirait qu'une partie de cette présence, un hybride ? Voilà un point commun ... Ses cheveux argentés me rappelait très vaguement quelque chose, c'est plus en faite son bandeau qui m'intrigua ... l'espace d'un instant.


*Il doit être aveugle*
*Certainement.*

L'inconnu passa a côté de moi, sans que personnes ne fassent de gestes pour l'imité. Ils voyaient bien que c'est parce qu'il était aveugle que je n'avais rien fait, ayant du respect pour ses personnes victimes d'accidents de naissance, ou au cour de leurs vies. Mes pas se continuèrent, bien que je sentis un regard passé proche de ma nuque, Zero croisant le regard du corbeau avant de s'en détourné. Pas un moment nous quittions notre air neutre, sérieux pour certains autant que vide et effrayant pour les autres. Ma route continua dans l'allée qui m'était destiné, observant les personnes jusqu'à que par pur hasard je croise le destin, faisant aussi attention aux conversations et multiples voix.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Ven 1 Mar - 18:21


L'aura que dégagé se jeune garçon n’échappa pas au nez de Roy. Et celle de son deamon non plus, d'on les origines sont propres de Karasu. Celui-ci souligna d'ailleurs :

*Nous venons tous de la même énergie démoniaque, qu'importe la planète où on à élus domicile*

Entent'il par là qu'il est comme se loup, identique par la source, comme l'argenté avec ce garde ? A une différence prêt. Car, si son autre moitié le lie aux vampire, l'officier, lui, est du coté des Nekos. La même aura craintif des chats après celui du démon.
De nos jours, il y n'est pas rare à rencontré un hybride rattaché aux démons quand ont possède un sens aiguë sur l'âme des autres. Hors, ce fut autre chose qui éveilla son attention. Une odeur qu'il n'a jamais ressenti chez les autres démons ou demi-démon. Mais quoi ?

*Il descend qu'un monarque aussi*

Un prince ? Possible. Ça expliquerait l'énergie qu'il dégage. La même force certe, mais pas la même valeur. Très proche de la sienne ...
Continuant sa route sans se détourner, il ne quitte pas son air calme et décontracter sous le regard des autres. Est-ce si malpoli que ça ? Ce n'est qu'un garde on va pas en faire toute une histoire, qu'importe le grade. Qu'il soit aveugle ou pas, son geste serait rester le même : il aurait avancer sans s’arrêter.

Passant outre, l'argenté vérifie les lieux, à la recherche d'une auberge pour la nuit. Non pas pour le confort d'un lit, cependant il dirait pas non à celui d'un bain. Avec le peu de pièces qu'il a gagné à son précédent travail dans une boulangerie, cela sera au moins suffisant à lui obtenir une chambre aux prix modeste, reste à trouver qu'il pourra le prendre.
Guidé par l’œil experte de son deamon percher sur la tête, il fini par en trouver une à tarif réduit pour handicapé en prime. Pratique n'est ce pas.
Ne soulignant pas la remarque donner à ses yeux couvert derrière le tissu noir, il compta le reste de la monnaie dans sa main à l'aide son pouce, fonçant les cils.

- Excusez-moi, monsieur mais il manque une pièce.

L'homme du comptoir lui bidouilla comme quoi il se trompé et qu'il raconté n'importe quoi, ce qui effleura Karasu qui commence à gonflé les plumes sur son cou. S'il n'avait pas un gramme de respect envers Roy et ce voué plus à ses envies, il lui aurait crever les yeux avec son énorme bec à la seconde suivante, et arracher ces cheveux mal coiffé grotesquement avec la peau qu'il s'en serait saisi avec les serres.
Ignorant ces accusations fait sur sa personne, il commença à ouvrir la bouche pour parler.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Ven 1 Mar - 19:54


- Excusez-moi, monsieur mais il manque une pièce.

Comment j'en étais arrivé a écouter cette discussion ? Disons que le temps passait lentement, et ma vitesse de marche n'était pas celle d'une balade. Le tour de la cité était rapide et précis, je le faisais pratiquement tout les jours où je n'étais pas dans le palais a resté aux gardes du Lion. Les ruelles me connaissaient comme je les connaissais, donc il était maintenant très simple de voir si quelque chose n'allait pas. Hors, les voleurs n'étaient pas du genre a traîné le jour en plus dans les ruelles ainsi avec ou sans leurs butins de mâtiné. A part un jeune garçon que j'avais prévenu du méfait d'un regard, je n'avais pas croisé de personnes malhonnêtes ... Excepté ici. Mon ouïe était fine, très sensible a une voix qui sonnait faux. Celle de l'aubergiste puait le mensonge, atteignant mon attention en quelques secondes qui pourrait lui coûté, commettant actuellement un vol de bien. Heureusement pour lui, je savais que les aubergistes étaient coopérant pour gardé leurs enseignes et continué leurs travaux.
Malgré qu'en mon intérieur je ne fus pas surpris de ressentir l'essence de l'aveugle remarqué plutôt, j'exprimais une légère mine étonné en poussant la porte de bois, attirant le regard du menteur qui croisa le mien. En voilà un regard peu sincère, aucun doute là-dessus. Zero se glissa dans le cadre de la porte a ma suite, posant directement son regard sur les deux hommes et le corbeau, partageant la même pensée que moi. C'est impossible, je devais un sixième sens qui inspirait la peur au personne, déjà l'aubergiste se sentant certainement plus tendu en présence du Lieutenant de la garde royale. Tandis que j'approchais, je savais déjà que la raison de ma venue n'était même pas a expliqué. L'animal démon tourna ses iris vers le nombre de pièces que tenait l'aveugle en silence, puis revint sur l'homme trompeur en arquant un trait de son museau.

• Je crains effectivement qu'il y est un malentendu.

Un silence sembla s'installé un instant, où l'homme se mit a recompté les pièces maladroitement pour mettre fin a ce malentendu. Je crois que son calcul fut interrompu par le sourire que j'avais sur les lèvres, me rendant ... aimable ? Je ne pense pas. C'était ce genre de sourire qui peut vous faire froid dans le dos : un sourire froid et prometteur sur l'avenir de votre personne. Comme je les aime, ne me retenant pas devant les personnes qui me dégoûtait. Profité de l'absence de vu de ce démon pour le volé ? Voilà quelque chose qui a tendance a m'énervé. Après un court instant l'homme se mit a rire nerveusement, s'excusant sembla-t-il auprès de l'aveugle en utilisant maintenant des formes de politesse. Il lui donna la pièce manquante soigneusement avec la clé de sa chambre, alors que déjà j'étais sur le pas de la porte de nouveau, Zero me suivant sans mot dire, après tout il n'y avait rien a dire. Je n'avais plus rien a faire ici, maintenant le problème réglé.
A nouveau dans la ruelle qui précédé l'auberge, les personnes peu nombreuses malgré les marchands, j'avançais vers la droite sans quitté mon air encore impassible.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Ven 1 Mar - 22:18


Les paroles du jeune homme restèrent bloqué dans sa gorge quand la même aura de tout à l'heure s'incruste dans son système olfactif, celle-ci se rapproche alors que l'homme devant lui continue à parler sans qu'il y prête attention. Sa voie s’éteignit au moment où la porte en bois de l'auberge s’ouvrit sous un représentant de l'ordre, d'on le regard doit déjà rencontré celui de l'aubergiste qui en reste muet. Roy nota au passage l'assurance de ce dernier partir comme sable sous vent.
Ce qui n'est pas le cas de l'argenté qui reste détendu à coté de lui. Peut-être à cause du fait qu'il ne le voit pas ''réellement'' ou qu'il à déjà servi la royauté dans un temps passé. Peu importe. Le vampire-démon resta sûr l'homme sans se tourner vers les nouveaux arrivants

Ceux-ci s'approche du comptoir où il senti un regard ce porter sur sa main où se trouve les quelques pièces qui lui reste en devant vérifié le nombre. Il ne sait pas précisément lequel des deux, entre le deamon loup et son maître, appartient ce coup d'oeil, mais ce n'est qu'un détail. Karasu, lui, resta silencieux sur la tête du demi-démon/vampire mais n'en pense pas moins. Il est vrai qu'il sait toujours débrouiller seul jusqu'ici, et qu'il n'a pas vraiment besoin de leur aide pour régné une histoire on ne peut plus banale dans la vie de l'argenté. Ce n'est pas la première fois que quelqu'un essaye de t'embrouiller le jeune homme à cause de son ''bandeau'', le jugeant comme quelqu'un facilement bernable sous des ''preuves visuelles'' caractéristique d'un aveugle – juste un bandeau ! - et, il s'en est toujours sorti sans l'aide de personne. Cependant cette personne est sans doute plus apte que lui à convaincre plus rapidement l'aubergiste avec son uniforme, même si au fond ce n'est qu'une petite pièce et qu'on va pas en faire toute une histoire.

*Prince charmant volant au secours de sa demoiselle en détresse*

Roy retient sourire sous la blague de son deamon qui est une chose assez rare en soi-même et unique. Donnant un petit point d'hommage sur le coté ''féminin'' des traits de Roy et sur son orientation. En quoi est-ce un crime d'aimer les hommes ?
Le temps qu'il est dise ''Ouf'', il entendit l'homme en face de lui reprendre le compte de son argent suite à une phrase donner par le gardien du lion et un rire nerveux qu'il juge des plus ridicule, lui rendant la pièce qu'il lui devait avec une clé - Celle de la chambre sans aucun doute – tout en marmonnant des formes d’excuses plus variés les unes que les autres, sans intérêt puisqu'elles sont pas adressé à ''lui'' et dénué de toutes notion véridique. Qu'il les disent directement à l'officier car c'est pour celui-ci qu'il les formules  ! Mais le concerné est déjà entrain de partir, content d'avoir ''rendu'' service.

Le problème résolu, le jeune homme monta les escalier sur le coté - après avoir chuchoté un "merci" à l'adresse du jeune officier, sachant bien qu'il peut même l'entendre à l'autre bout de la porte - accédant au premier étage et aux premières portes de chambres. Guidé par le corbeau qui quitta son ''perchoir'', celui-ci survola la zone à la recherche de leur numéro de chambre, coassant dés qu'il la trouve.
Un mouvement de gauche de la clé dans la serrure et un clip retenti. L'argenté rentra dans sa chambre offert pour la soirée, n'ayant pas vraiment l'habitude de ce genre d'endroit qu'il fréquente cependant à de nombreuses reprises dans différents auberges dans l'espoir d'accédé à la salle tant convoité par le semi-démon : la salle de bain !
Celle-ci accueilli chaleureusement le corps dévêtu de l'être qui se défit de bout de tissus après avoir refermer la porte à clé derrière lui, ne prenant même pas la peine de ce familiarité avec les lieux. Deux jours qu'il s'est pas lavé, à trois et il rentre dans une période de crise d'angoisse ! Même le bandeau trouva sa place sur le lit aux draps soigneusement plié et soigné, sous le regard rubis de Karasu qui se percha sur un porte manteau dans un coin de la pièce, regardant les paupière toujours fermer de sa moitié qui disparut dans l'embrasure d'une petit pièce, assez grande pour y contenir deux personnes à la fois. Le son de douche remplissant rapidement l'air de la chambre.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 0:10


*Ca va faire la troisième fois que je le revois*
*Le destin, sans doute*

Destin qui commence a se mettre en travers du chemin. C'est impossible, pourquoi la fenêtre de la chambre de l'aveugle, sérieusement ? Je ne savais pas si le hasard avait décidé de jouer avec moi, mais il jouait très mal son jeu. En traversant la ruelle, a peine quelques temps plus tard quelque chose attira vivement mon attention, avec celle de mon deamon qui retroussa ses babines dans un trait de méfiance agressive pourrait-on dire. Brigand, voleur, tout ce que vous voulez mais l'une des personnes que je suis censé arrêter, celle ci passant a côté de la ruelle où je marchais. Il me fallu peu de temps pour que déjà je sois a sa poursuite, l'homme n'ayant même pas le temps de comprendre que déjà le piège se refermait sur lui. Je dis bien piège, car en passant a découvert comme ça c'est très vite entendu par n'importe quelle personne ayant une ouïe fine. Il passait bien entendu par de fins passages, mais ma taille m'avantageait beaucoup sur le terrain, a certainement son grand damne. Ma force colossale de démon pouvait vite l'écrasé, mais je préférais avant tout passé par mon agilité de félidé. Il m'arrivait de faire les deux en même temps souvent, mais une chose a la fois est beaucoup plus rapide que faire deux choses en même temps.
Mes talons claquèrent contre le pavé quand je m'arrêtais brusquement entre deux murs, reconnaissant a ma droite l'auberge, a ma gauche un autre bâtiment dont je me foutais royalement. Mes yeux se tournèrent vers le haut d'un mouvement de tête, voyant le voleur disparaître dans l'une des fenêtres ouvertes plus haut. Franchement, il aurait été sur un toit ça aurait été pareil : il n'a aucune chance maintenant ! Le temps ne serait-ce qu'il défonce une porte je serais derrière lui. Enfin passons, grâce a Zero et sa force originelle, j'accédais rapidement a la même fenêtre que le voleur qui cherchait une issu vers la porte fermé de la chambre, s'éloignant du corbeau démon que je pouvais de nouveau sentir pleinement. Encore, et oui. Jamais deux sans trois hein. L'homme se vautra a terre par un coup de pied dans la cheville, gardant mes poings serrés près de mon visage, un plus bas que l'autre comme le ferait un boxeur presque, mais c'était juste un moyen de défense très pratique : vous saviez que j'ai déjà cassé plusieurs bras après cette position ? Ah, ça vous fait moins rire tout de suite. ou pas, mais ça reste toujours douloureux de sentir son os se brisait en deux. Enfin là, j'aplatissais juste mon pied sur le derrière de son crâne pour l'assommé de moitié contre le sol, le tenant tranquille le temps que je lui passe des menottes les mains dans le dos. Je l'avoue, ses menottes composés de deux imposants bracelets relié par une solide chaîne pesé lourd, mais je m'y étais habitué a les portés a force.

Relevant l'individu sans douceur, en main je cherchais la clé du regard de l'appartement. Repassé par la fenêtre serait ... étrange et malpoli, puis je pouvais sentir Zero derrière la porte qui n'attendait que je lui confis le malfaiteur, adorant par sa nature de démon les tenir en laisse, au moins le temps que je m'excuse auprès de .... Je regardais quelques secondes les vêtements et la clé sur le lit, avant de la prendre et allait ouvrir la porte sans un mot de plus sur mes pensées.

*Evite de t'emballé, je voudrais pas avoir a soigné une hémorragie de ton nez*
*La ferme !*


Confiant l'homme a Zero (je pouvais l'entendre rire de mes pensées) qui se fit un plaisir de le tenir a carreau par quelques expressions agressives, je me tournais vers le corbeau démon, seul créature présente dans la chambre mais je savais que de toute façon, l'aveugle dans la salle de bain m'entendait. Mon buste s'abaissa devant lui dans un signe d'excuse japonais, me redressant pour croisé son regard rubis.

• Veuillez pardonner cette interruption.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 2:20

[Pv – Karasu : On]

Après avoir trouvé refuge dans cette endroit malfamé pour ma part avec cette aubergiste aux actions douteuses, mon confond s'arrêta sur un pauvre vieux porte-manteau à peine droit, avec les siècles qu'il doit largement dépasser cela reviens du miracle qu'il tient toujours debout ! Cette place n'est à rien à envié les branches d'où mon doux plumard y pourra trouver ça place.
Mais mon agonie ne durera qu'un temps de toilettage. D'ailleurs je me suis toujours demander pourquoi mon compagnon se contente de ce genre de logis alors qu'il y dort même pas et qu'on pourrait trouver beaucoup mieux dans un autre endroit plus glorieux que ses murs poussiéreux … comme un étang par exemple … certe le problème de l'eau chaude resterait un détails à régler car je le vois bien que mon fidèle compagnon apprécie beaucoup le pouvoir relaxant du contact bouillonnant du liquide sur ses muscles et sa peau qui en reste pâle. Mais je préfère rester sur mon idée, c'est vrai quoi, l'endroit peu être plus agréable et, à mon sens, respirable ! C'est gratuit, privé et on peu profité de la vue sur la nature en permanence … quoi de mieux pour ce relaxer ?!

Mais je n'en discuterais pas, mes goût ne sont pas obligatoirement propre de ceux de mon fidèle compagnon. Tiens d'ailleurs, j’entends la pression du jet d'eau devenir moins forte dans le son, signe qu'il va bientôt sortir de son bain. Ah ! Vous savez ce qui me manque aussi, c'est d'avoir un peu actions. Enfin quelque chose qui sort de la routine qui à fait de nous ses misérables pantins ... Oui, je l’ennui à en dépérir ... Il ce passe jamais rien, même le coup du l'aubergiste arnaqueur est devenu très démodé. Si le destin me le permettait, je ferais bouger mon compagnon !
Telle ne fut pas ma surprise de ressentir à nouveau la présence du loup et de son compagnon, et ma plus belle occasion ce produisit. Jamais je ne pourrais trouver mieux quand les jours à venir ! Le sort tourna en ma faveur quand elle ramena le gringalet de la garde royale lancer à poursuite d'un voleur qui le conduisit jusqu'à nous. Oh j'avoue que le coup est bas de ma part, mais j'étais bien décidé à sortir ma moitié de l'échelle de l'ennui ... et je ne suis pas un démon pour rien même avec lui !


[Pv – Karasu: Off]

Pendant que Roy termina sa douche, la tête du corbeau se tourna vers l'unique fenêtre de la pièce, étrangement grande ouverte. Quelle coïncidence ! Plus que la raison qui fit choisir le voleur à venir prendre celle-ci.

*On va avoir de la visite !*

Ne comprenant pas les paroles, l'hybride a peine le temps d'y songer qu'une séries de bruits se produisit dans la salle supérieure de la chambre qui n'est seulement composé de deux pièce : la chambre à couché et la salle de bain. L'ex-servant y resta d'ailleurs. Pourquoi il sortirait alors qu'il est nu ?
Revenons à ce qui ce passe, le même officier arrêta un voleur en plein vole ou plutôt en pleine fuite alors qu'il n'avait pas la moindre chance contre l'adversaire plus rapide et malin que lui. La scène ce déroulant sous les yeux analyseur et calme du corbeau toujours niché en même endroit, suivant le tout en silence.
Quand le voleur fut remit entre les pattes du démon-loup qui accompagne le jeune garçon – après avoir ouvert la porte en ''empruntant'' la clé – celui-ci fit un courbette devant le volaille qui ne l'a pas quitté de ses yeux rouge une seule fois le lui rendant bien avec un mouvement de la tête, celle-ci habité par une idée qui déplaira l'argenté à coup sur. Mais bon.
Profitant du lien qui permetté aux deamons de communiqué entre-eux, le corbeau démoniaque discuta avec loup noir de la même origine que lui.
Attentant le départ de l'officier et de sa ''prise'' – et que la porte se referme à nouveau avec la clé à nouveau en leur possession - Roy, sortit de la salle de bain, surmené par le coup du sort qui s'amuse à joué entre lui et le gosse de la garde royal. D'ailleurs son deamon mit un point d'honneur sur cette journée.

*Tu as un rendez-vous se soir, un tête à tête avec le chat*

Un ''QUOI'' symbolique retenti dans l'esprit du corbeau, d'on le bec s'étire sur un rictus amusé.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 3:10


Ah, une bonne chose de faite ! Enfin un peu d'action dans une journée parfaitement plate. Enfin plate ... Si cet aveugle n'existait pas. D'un coté, je le remerciais de m'avoir amusé, autant a la première rencontre qu'à la troisième. Je ne dirais point les phrases qui ont traversés mon cerveau a l'instant où j'ai vu la clé, mais je m'en étonne moi-même en fin de compte ! C'est tellement bizarre, mais comme quoi qui se ressemble s'assemble ! Le destin a fait quand même que nos chemins s'entrecroise trois fois, en a peine quelques heures. Je pensais a tout ça en même temps de marché, me dirigeant vers le destin du voleur pris la main dans le sac, qui me prendrait un bon bout de temps, jusqu'au début de soirée peut-être. En faite quelque chose me paraissait bizarre, en particulier Zero qui gloussait des fois dans mes pensées. Qu'y avait-il de drôle ? Lui tellement insensible et vil, que cachait-il encore ? Un frisson me parcourait la colonne : je n'aimais point guère ça ! J'en avais la chair de poule même.
L'arrestation close, je rentrais dans mon domicile où ma monture traînait toujours dans son grand espace digne pour un chat mutant. Quelques gardes traînait dans les rues autour, mais disparaissant avec la fraîcheur de la nuit tombante peu a peu lentement... jusqu'au moment où une voix signant mon arrêt cardiaque résonna dans ma tête. Je ne déconnais pas ! Mon pauvre coeur en prit un coup, et mes sentiments profondément enfermé aussi.

*Tu devrais te préparé et enlevé cet uniforme*
*Hein ?*
*Karasu, le deamon du jeune aveugle m'a dit que celui ci t'avait donné un rendez vous, dans un restaurant ... en tête à tête*

Je crus a encore une mauvaise blague, mais l'air sérieux et souriant du canidé me prévint automatiquement de la vérité. En quelques instants, mes joues se peignèrent d'embarras, couleur rosée portant au rouge. Quoi !? Ah ! Pourquoi les situations embarrassantes me font perdre tout mes moyens ? L'un de mes plus grands défauts certainement. Toisant d'un regard colérique, mes cheveux hérissés sur mon crâne le démon gloussant je serrais les poings, avant de me détendre. Après tout, ce n'était pas si mal. Je ne ferais rien d'autre que m'occupé de la paperasse sans ce rendez-vous, ça me changera de d'habitude.
Allant me passé un coup d'eau fraîche sur le visage, mes vêtements finirent plus tôt que d'habitude rangé dans l'armoire, abordant de nouveaux habits que je secouais pour les débarrassé de la poussière stagnante, même si je faisais je l'avoue moi même régulièrement le ménage. Un ensemble soigné aux teints bleus et noirs, dont quelques touches de blancs soigné et propre. Je me recoiffais légèrement ensuite de ma course pressé, comme chaque chasse au voleur. En faite, je change d'expressions comme je change de vêtements. Un sourire léger s'afficha sur mes lèvres, les reflets des sentiments humains revenant dans mes yeux vides habituellement.

Marchant dans la rue l'air un peu plus vivant que d'habitude, j'allais au restaurant indiqué par mon deamon, étrangement calme. Il y avait quoi dans la salle ? 5/6 personnes, tout au plus. Je m'installais a une table tranquille, jetant un coup d'oeil aux personnes qui ne faisait guère attention a moi sans mon uniforme. Je n'étais qu'un gamin de riche pour eux, un gamin quoi. Rha, que je les déteste au fond ! Il ne voit que le côté sans responsabilités et innocent ... que j'avais perdu depuis longtemps, comme j'avais égaré une partie de moi a ma plus tendre enfance. Je pourrais encore sentir les chaines s'enroulaient autour de mes membres encore fragile si j'y repensais, mais le passé est derrière moi, maintenant, j'étais une autre personne.
Attendant patiemment l'auteur de ce rendez-vous en tête à tête, je me demandais en faite ce que j'allais pouvoir bien faire, le silence qui pourrait gêné l'aveugle peut-être. Je ne savais pas vraiment, mais déjà j'entendais rigolé de loin mon deamon allongé non loin ...

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 16:23

Pour les heures qui précéda l'arrivée du rendez-vous avec l'officier, l'argenté les passa dans son logis, à rester assis sur le lit, pris d'une intense réflexions qui lui demanda silence et immobilité.
Son deamon venait de tous lui expliquer sur sa courte discussion avec le deamon du jeune garçon et sur cette ''invitation'' monté de toute pièce par le corbeau qui à fait croire que l'idée venait de lui et maintenant il ce retrouve avec un ''tête à tête'' avec un inconnu de la garde royal qu'il ne connaît que depuis se midi avec un record chronologique de 5 minutes sur ces 3 rencontres abusif … Il va être clair, c'est la coup le plus immonde que son deamon est put lui faire. Ce n'est pas avec la personne avec qui il va passé la soirée qui le gène mais ce qui l'embêta le plus c'est … ''Lui''. Il n'a Rien à ce mettre sur le dos à part ces habits du jour. Car malgré ses petits boulots/services, il ne gagne pas beaucoup d'argent, naviguant entre les petits emplois d'une ou trois mois qui s'écourter parfois, l'hybride n'ayant jamais trouver celui qui lui irait, passant son temps à économisé pour acheter de nouveau vêtements et jeter les anciens qui lui vont plus.

C'est comme ça qu'il marche pendant 8 ans, s’arrangeant toujours pour trouver un moyen entre-tenir ces ''quelques affaires'' …. enfin quelques affaires car l'hybride n'est apparenté à aucune maison d'ici, cependant il y 2 ans, des connaissances à lui – personnes qu'il à côtoyé dans ses divers travaux, employé ou salariés – ont remarqué ça situation instable dans laquelle il vivait, à savoir ce débrouiller dû mieux qu'il pouvait depuis l'âge de ses 8 ans. Pris de pitié ou dans un élan de bonté (et le fait qu'ils l'apprécies bien sans qu'il le remarque) ils lui autorise d'emprunter leur machine à laver et certains sont même aller jusqu'à lui réservé une chambre d'ami chez-eux en lui donnant le double des clés de leur appartement (soigneusement cacher par le corbeau pour évité tout vole ou perte) pour qu'il se sent comme chez lui … il doit avouez que beaucoup lui on proposé de rester mais voilà c'est pas son genre d'encombré l'espace intime des autres.

Bon passons, son plus gros problème reste sa tenue. Karasu lui proposa justement d'aller faire un p'tit tour chez l'un de leur ami et le mettre en parfum sur ce qui va ce passé ce soir pour l'argenté.

*Et pourquoi tu n'irais pas chez Adam ? Il à tout une armoire de vêtements qu'il laisser de coté pour toi!*

Adam est la troisième personnes sur sept à lui avoir cédé une pièce chez-lui : lit, affaire et armoire y compris. Il travail comme boulanger dans la cité et ces pâtisseries sont très appréciés dans le monde de la gourmandise. Plus âgée que lui de 6 ans d'écart. Il est l'une des rare personnes avec qui il s'est lié d'amitié très vite.
Réfléchissant toujours, le jeune homme fini par hoché de la tête. Après tous il n'a rien à proposé de mieux.

Ce fut donc sur une petite visite imprévu chez un ami, qu'il trouva de quoi s'habiller ''convenable'', ayant l'impression qu'il part pour un rendez-vous galant ! Et cette pensé s'empira avec Karasu qui n'arrête pas ricané faiblement dans sa tête. Au moins un que ça amuse.
Plus l'heure fatidique arriva. Changé de la tête aux pied avec le même bandeau autour des yeux, il se laissa conduire par son deamon devant le restaurant qu'il à indiqué au loup. Pourquoi celui-ci ?! Une prise d'angoisse s'empara de lui, ce demandant pour qu'elle sorte de personne il doit ce faire passé aux yeux de l'officier qui doit trouver ce ''rendez-vous'' bien étrange de la part d'un individu qu'il à juste aider par devoir et arrêter un voleur qui s'était infiltré dans sa chambre d'auberge pour échappé à la justice.
Mon dieu, mais pour qui il ce fait passer.

*Dit lui que c'est pour le remercié de t'avoir aidé*

Même s'il pense que ça doit être la routine pour l'officier qui doit accomplir ce genre d'action tout les jours, il n'a pas tout à fait tord. Il n'y a rien de mal à remercié un représentant de l'ordre pour ces services rendu. Combien de personne l'on remercié ?
Haussant des épaules mentalement, il passe la porte de l'entrée du restaurant, détendu et calme alors que sa tête c'est le chaos. C'est son premier ''tête à tête'' dans toute sa courte vie et il a déjà peur de faire une gaffe ou de ne pas être ''engageant'' dans la conversation. Lui et la parole ça fait dit, il faudra qu'il trouve plus que deux mots de vocabulaire à dire !
Karasu sur son épaule, ce dernier s'envola vers le lustre accroché au plafond pour s'y posé ses plumes, le volatile s'étant trouver un point d'observation sur une espace assez élargie, indiquant la table où est installer le gradé qui s'est aussi habillé pour location. Roy ne sut pas dire si cette nouvelle été à placé dans la liste des bonnes ou mauvaises nouvelles. Se déplaçant vers celle-ci et s'y installer après avoir salué son ''invité'' par un bonsoir - re-re-re bonsoir ouai ! - et lui avoir serré la main dans un ''merci d'être venu'' alors qu'il n'est en aucune manière l'auteur de cette soirée.
Qu'est ce qui s'est passé dans la tête de son deamon qui doit sans doute étiré un sourire long de trois kilomètres ...
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 17:17


Ah, le voilà quelques minutes après seulement... Pas comme un certain voleur dont je ne citerais pas le nom ici ! Il a changé de vêtements d'ailleurs, un sourire mental s'affichant dans la tête du garde. Finalement, il n'était pas aussi distant qu'il en a l'air, enfin ... il peut parlé. Son corbeau - que je trouvais de plus en plus semblable au loup démoniaque ! - alla s'installé sur le lustre de la salle, Karasu je crois d'ailleurs ? C'est ce que Zero m'avait dit il me semble. Après des salutations et remerciement le jeune homme s'installa en face de moi en me projetant des souvenirs de nombreux rendez-vous avec ce .... Stanislas. Heureusement, il se montrait beaucoup plus charmant et bien élevé que cet énergumène, ce que j'admirais pour un citoyen (ne cachons pas que certains sont des porcs !) alors que le silence commença a devenir menaçant, malgré le brouhahaha des autres personnes aux tables.

*Aurais-tu perdu ta langue en chemin ?*

Ah ! Il me manque de lui lancé une réplique acide a ce démon moqueur. C'est pourquoi je l'appréciais en faite, il était tellement piquant parfois que je pourrais en rire toute une nuit, mais on me prendrait pour un fou certainement. Alors je gardais mes fou-rires dans ma tête, mais trêve de bavardage, j'avais une personne qui devait certainement se dire que pour un lieutenant, j'étais bien malpoli. Au fond je me doutais bien que c'était un remerciement pour l'aubergiste.

• Vous n'étiez pas obligé, mais rassurez-vous ça me fait plaisir tout de même.

Wow, ce rendez-vous allait être d'une folie ! Enfin ... je me comprends hein. Je me demandais qui il était en fin de compte, parce que ses cheveux sans mentir me rappelé un vague sujet que le lion avait pour sujet quelques très rare fois. Enfin, voyez : il me passionne tellement avec ses histoires que je l'ai oublie, même récente ! Je m'en foutais du roi là, mais c'était une pensée comme une autre après tout. Derrière le bandeau de l'aveugle, le doute s'installa sur ce qui lui était arrivé. Bien sûr, l'enfant que j'étais ne demandera pas sur ce sujet peut-être douloureux et secret, certainement en faite. La curiosité avait un de ses pouvoirs des fois... Attendez, mais je me demandais en faite si franchement il avait de quoi payé pour cet invitation au restaurant. Un peu plus, j'avais envie de lui demandé si ça ne le dérangeait pas que je "paye". Enfin, que le roi paye, fufufu. J'ai la belle vie hein ? Après tout, pour risqué ma peau tout les jours il me devait bien ça.
Enfin, passons sinon je risquais de me plongé dans mes pensées encore une fois. J'allais être franc, même si j'allais passé pour quelqu'un de bizarre. Un sourire (quelque chose me disait qu'il pouvait voir) s'afficha sur mes lèvres légèrement, innocent comme j'aimais les faire.

• Si vous n'avez pas assez pour payé, je me ferais un honneur de mettre ça sur mon compte.
*Tu sais qu'il peut mal le prendre*
*Je n'espère pas !*

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 18:06

Contrairement à ce qu'il pensait l’atmosphère resta au-dessus de la barrière du supportable, même si la conversation n'était pas en rendez-vous à leur table, cela reste plus agréable que ces nuits en solitaire à attendre que l'heure tourne sur l'un des toits des immeubles de cette vaste cité. Faut avouer que l'hybride n'est pas la personne la plus joyeuse du pays, il beau être social ce sont autres qui viennent vers lui et non le contraire. Là c'est Karasu qui à pris les devants en organisant cette rencontré ... et il ce paix bien de sa tête en retour avec cette soirée qui débute sur un long silence qui commence à devenir un peu trop long aux goûts des deux personnes assisses. Contre tout attente – avec 3-4 minutes de silence – c'est l'invita qui commença à parler et qui fini sur un note qui provoqua un fou-rire chez le corbeau qu'il peut l'entendre, non seulement dans sa tête, mais aussi dans le monde réelle, son rire non dissimulé attirant l'attention de tout ceux qui ont l'ouïe fine et donc surement celui du jeune garçon. Le son en elle-même est si étrange et drôle à la fois qu'on en rirait avec. Mais Roy ce retient bien d'en faire de même.
Oui branchement il se paie bien de sa tête.

*Tu pu la misère à des kilomètres mon pauvre*

L'argenté ignora sa phrase, non piqué par cette remarque qui est vrai en contre-parti et qui en aurait fait pâlir de rage certains. Hors il n'est pas de cette catégorie de personne, son visage restant calme et un sourire pris même possession de ses fines lèvres.

-''Merci de vous en inquiété, le gérant est un ami à moi de longue date et il accepté de fait crédit sur notre table'' réponda t'il, l'information donner par le corbeau 50 secondes après qu'il s'est installé, celui-ci ayant discuté avec le deamon du patron.

C'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle Karasu à choisi ce restaurant-ci et non un autre. L'hybride y a passé plusieurs mois dans cette endroits à prendre les commandes des invités et à crée divers ambiances romantiques pour les jeunes couples ou les couples tout court, de même pour les anniversaires où tout le monde chante et tape des mains dans le resto – dû moins pour certains tandis que d'autres regarde avec le sourire – Il à passer de bon moments comme de mauvaises dans cette endroit d'on son premier souvenir remonte à ses 9 ans, quelques mois à peine après sa ''fugue'' de la cour royal. Il y a travailler 5 fois de suite ici.
Comme quoi c'est bon d'avoir des amis sur qui compté.

Mais bon revenons au présent avant que ça n'aille trop loin. Un serveur leur passa (enfin) le menu du soir, le jeune homme l'ouvrant après avoir affirmé que l'officier peu choisi ce d'on il à envi ce soir. C'est la maison qui offre !
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 19:07


Voir sourire l'aveugle m'avait rassuré sur le fait de sa réaction, bien que son corbeau en était tout autre. Pour un peu, j'aurais émit un rire retenu en écoutant celui du corbeau tellement celui ci était spéciale a mon oreille. Zero aussi avait affiché un sourire sur son museau au moment où le bruit lui avait tapé contre les tympans. Pour en revenir au présent, il m'expliquait qu'il avait des affinités avec le gérant. Ca peut être pratique dans certains cas, c'est vrai et je connaissais cette situation dans quelques endroits. Enfin, pas besoin d'affinités pour ça quand on est lieutenant, me direz-vous certainement ... L'irruption du serveur me sortit de mes pensées quand il proposa deux cartes du menu, que l'aveugle ouvrit en même temps que moi. Alors comme ça la maison offre ? Hum, c'était bien sympathique mais un problème s'interposait devant moi : j'étais extrêmement difficile en nourriture, tout le contraire que j'avais de ma gourmandise, j'avalais n'importe quel bonbon ou chose sucré. Pour ce soir, je ferais un effort bien que je ne mangerais certainement qu'un quart de mon assiette, comme j'en avais pris l'habitude depuis mon enfance.

Regardant défilé devant mes yeux les noms et les coûts, je me décidais finalement sur quelque chose qui m'avait l'air naturel et pas trop lourd pour mon pauvre système digestif, comme dit au début. Refermant ma carte, je laissais le serveur revenir pour me mettre un peu plus a l'aise avec l'aveugle, croisant mes jambes comme a chaque fois que j'étais dans un rendez-vous. C'était devenu une habitude je ne savais pas vraiment pourquoi. L'homme là je commandais mon choix, attendant que l'aveugle a son tour avant de demandé la boisson voulu en accompagnement. Je me gardais de toute parole, désignant le choix de l'autre comme le mien.

*Je doute qu'il apprécie le vin, comme toi*
*Je n'en bois pas dans ce genre de situation, puis je doute qu'ils auraient accepté*

Mon air légèrement neutre s'éclaira un instant quand je croisais le regard du loup "vide" mais souriant légèrement, ayant surement un instant oublié que je n'avais plus mon uniforme. Sans ça, je ressemble a un banal enfant des quartiers, l'alcool déconseillé pour les jeunes gens. Et puis j'étais en compagnie de ... tiens d'ailleurs je me demandais ce qu'on pouvait pensé de ce rendez-vous. Je veux dire un adolescent accompagné d'un autre. On pourrait dire "couple" mais la plupart des personnes n'aurait pas immédiatement cette idée là. Oh je ne dis pas que tout le monde est homophobe mais n'avais-je pas raison ? Une réunion de famille, avait-on l'air sans doute. De mon côté, je n'y pensais plus beaucoup plus concentré sur autre chose, notamment une question banale qui me tiraillait depuis un moment.

« Quel est votre nom ? Le mien est Sora KuroNeko, mais vous pouvez m'appelé Ciel »


Ciel n'était que mon deuxième prénom, marqué a son initiale C. dans les papiers m'étant concerné. J'avais pris ce nom simple après être passé par le portail. Ah, je me rappelle a quel point j'étais perdu ! Un enfant a peine sortit de sa cellule de prison, qui découvrait un nouveau monde, une nouvelle vie. Que de souvenir, hein ?

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 20:56

Karasu sauta dans le vide au moment où Roy ouvrir son menu en déployant ses grandes ailes noires, piquant vers la table des deux l'hybrides il se redresse légèrement avant de s’immobiliser au-dessus de la tête de sa moitié et s'y pencher comme dans la journée quand les deux êtres se sont rencontré plus tôt dans la rue.
Car oui, soyons logique, l'argenté ne voit pas les lettres sous ses yeux et donc ne peut en aucun cas les lires, ce qui est du ressort du corbeau qui fit volé son regard rouge sur la carte rapidement, cherchant ce que le jeune homme est à coup sûr de goûter. Métis dans son cas, Roy possède une alimentation propre du coté ''vampirique'' de la famille, ce qui signifie que son estomac ne supporte pas la nourriture ''ordinaire'' comme les rentrées, les gâteaux ou les plats. Ce ''nourrissant'' une fois tout les mois. Ça peut être un avantage comme un inconvénient.

Justement le serveur reviens attendant, carnet et stylo en main, la commande des deux personnes présentes. Écoutant l'oiseau sur sa tête, Roy ne commanda rien d'autre qu'une salade, seule chose d'on il puisse digéré sans aucun problème digestif – même s'il n'a jamais essayé les spaghettis – il sait d' instinct ce que son estomac peut supporter … peut-être que c'est aussi la même chose pour l'officier qui est née d'un coté de la même race que lui. Puis quand on demanda le choix du boisson en accompagnement, l'ex-servant étire un sourire discret sous le silence de l'officier, signe qu'il va prendre la même chose que lui. Oh dieu, s'il savait ce qu'il buvait. D'ailleurs il risque de le découvrir ce soir. Refermant la carte qu'il tend au serveur, il commanda un jus de fruit rouge plus avec la boisson qu'il à l'habitude de voir en venant ici, soulignant bien de n'en apporter qu'un. Il doute que le jeune garçon en face de lui en boit.

Attendant qu'on livre leur plats, le jeune garçon reprit la parole pendant que Karasu va se perché ailleurs, sa tâche fini.
Pouvant enfin mettre un nom à la voie qu'il entend, il regarda le dénommé Sora KuroNeko devant lui sans le voir, reprenant son sourire aimable. Le nom qui accompagne son prénom est peut commun et qui met bien en évidence ce que le gradé est. Un démon-chat. De même pour le mot "Sora" qui signifie "Ciel" dans un autre langue.

-''Enchanter Ciel, moi c'est Roy''

Le mot est léger mais il n'a que celui-ci à offrir en gis d’identifiant contre celui qu'il à égaré derrière les murs glacials du cachots dans laquelle il y a perdu une année de sa vie, il arrive même encore de sentir la peau de ses mains rongés par le métal des menottes trop épaisse pour ceux d'un enfant, lui valant des mois de démangeaisons avant d'être tiré hors de sa cage cellulaire.

-''Veuillez m'excuser pour la solitude de mon nom mais il y a fort longtemps que le vrai m'a échappé''

la fin de sa phrase de perdit dans le temps avec l'arrivé de l'homme qui déposa leur assiette respectif devant chacun après avoir demander à quoi appartient à qui.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 2 Mar - 22:15


Roy, Roy ... Court, propre et agréable a entendre. Voilà enfin la réponse a ma question, que j'attendais depuis quelques secondes. Un sourire léger s'afficha sur mes fines lèvres, comme le sourire aimable que venait de faire le demi-démon en m'entendant dévoilé mon nom. Un nom, un pur hasard que j'avais pris sur ma véritable nature : Kuro, "noir" qui représentait mon côté démoniaque, Neko, pour "chat" qui désignait l'autre partie, félin. "Sora" ou Ciel, a cause de ma venue étrange : Je suis tombé en quelque sorte du ciel, depuis les nuages du moins. C'est flou, on m'a juste dit que je venais de tombé d'en hauteur. Le portail s'était surement là, et m'avait laissé sans connaissance pendant le voyage. Je ne sais même pas en faite comment je suis encore vivant, si j'ai chuté depuis le ciel. Bref, flou tout ça. L'excuse de l'aveugle me fit sortir de mes pensées, me demandant un moment si c'était a cause d'un accident. Aurait-il perdu la vu, en plus d'avoir perdu la mémoire ? Je n'osais pas plus lui demandé, ayant glissé seulement un Ce n'est rien dans l'espace d'un instant, alors que le serveur revint les plats en mains, m'étonnant que je n'avais pas la même chose en boisson que la personne en face de moi...

*Du sang, c'est un vampire-démon*

Je compris assez vite les paroles de mon deamon, relevant mon regard vers le bandeau de Roy. Un vampire. Je n'en avais jamais croisé de ma vie, n'ayant que eu des rumeurs vagues sur leurs habitudes et autres informations de ce genre. On m'avait dit aussi qu'il avait un certain charme, et je m'avoue que là je le remarque assez bien maintenant, même s'ils ne dépassent pas les ... incubes. Oui j'avais croisé des succubes et incubes dans ma vie, et je l'avoue que j'ai failli perdre ma virginité et mon innocence bon nombre de fois si je n'étais pas méfiant a ce genre d'atteintes.
Un sourire léger plana sur mes lèvres, curieusement a l'aise maintenant que je savais son nom en plus de la totalité de son espèce. S'il m'avait pris une boisson ensanglantée, je n'aurais pas dit non. Combien de fois, par peur gourmandise et sadisme j'avais bu le sang qui me venait dégouliné sur ma peau pâle, autant le mien quand je me blessais que ceux de mes adversaires. Ce gout de métal spécial du fluide sanguin réveillait quelques pulsions purement démoniaque, c'est pourquoi maintenant je faisais plus attention a ce que je fais. J'étais jeune, et pas tout a fait contrôlable sur mes désirs et envies parfois : la jeunesse n'est pas toujours simple a retenir.

Prenant une bouchée de mon plat, je réfléchissais la fourchette entre mes lèvres en regardant un moment vers le corbeau encore perché, après avoir porté son aide a l'aveugle pour la lecture du menu. Que ne savais-je pas d'autre a son compte ? J'avais tellement de questions qui courait dans ma tête. Ôtant la fourchette, je rebaissais les yeux vers Roy.

« Vous êtes né ici ? »

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Dim 3 Mar - 14:45

Les verres posés devant eux avec les ''plats'', un nouveau silence s'installe autour des deux hybrides, plongeant s'est derniers dans leur réflexions les plus secrètes. Enfin, l'argenté ne pensa à rien. là il vie le moment présent sans se posé plus de question, jugeant avoir assez réfléchi pour la soirée.
Oh, il y a bien des intrigues dans sa tête à l'égare du jeune officier assis en face de lui mais il n'est pas de nature curieux et se contente de se qu'il sait.
Néanmoins la question du jeune garçon souleva fit naître d'autre interrogation dans son esprit. Voilà une question bien flou. Flou quand le sens qu'il ne sût pas dire s'il parler de la région ou de la planète.
Oui, l'aura de Ciel est vraiment très différente de celle des autres démons qu'il à croisé dans toute son existence, quoique semblable à la leur. C'est un énigme résolu depuis un moment, maintenant qu'il à pût identifié de plus près cette force invisible. Aussi il décida de faire de même et de répondre par :

-''Dois-je en déduire que c'est pas le cas pour vous ? Et pour répondre à votre question je bien née dans se pays, sur cette planète et cette dimension''

Fourchant un morceau de salade, il entama enfin son assiette, peu pressé de la finir malgré la présence maigre des autres aliments qu'on à soigneusement enlevé de sa salade en cuisine, seule la forme rondes de deux petites tomates tiennent compagnie au légume vert.

-''Sans être indiscret, vous êtes en service depuis combien de temps à la cour ?''

L'argenté peu sentir l'étonnement de son deamon par le lien qui les unis. Il est vrais que le métis n'abordé jamais un sujet quelconque qui à un rapport, aussi infime, avec le palais et ce qui le rattache à son premier ''emploi''. Alors l'entendre en parler de manière détaché et calme suffit à surprendre l'oiseau aux expressions vides.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Dim 3 Mar - 22:58


Forcément, je me doutais de toute façon qu'il n'était pas de la même dimension que moi ! Dans le cas, ça aurait été très étrange, voir beaucoup trop même. Il me retourna la question avant de me répondre, d'où je répondis a la fin d'un léger Hum positif, l'écoutant énuméré les différents noms pour désignaient les endroits comme je m'y attendais face a la demande vague, ce que j'appréciais davantage : finalement, peut-être qu'il était un peu plus bavard que moi ! Et qu'il était plus soigné que les autres démons que j'avais croisé ici ... C'est la première fois que j'en voyais un, même qu'à demi prendre une salade, les autres ayant d'après mes aperçues plus envies de chair et leur façon de se nourrir pouvait en faire pâlir plus d'un. Comme des animaux.. Je pourrais pleuré de joie tellement a faisait longtemps que j'attendais quelqu'un a ma hauteur.
Reprenant une bouchée de mon plat sans réelle faim ou attention, celle ci se détourna de mes pensées au moment où j'entendis une question de la part de l'aveugle, sur mon travail. Ah, voilà que je ne me l'étais pas demandé depuis un bon moment. Quand j'étais arrivé, je devais avoir dans les 10/11 ans, et je l'avoue que je ne commençais qu'à monté en grade, anciennement "majordome" de la famille (un garde a 10/11 ans ... Et puis quoi encore.) que vers mes 12 ans.

« ... A peu près 3 ou 4 ans »


Ca faisait tôt, mais a mon enfance je voulais partir au plus tôt de l'enfer des arènes, où l'ambiance y était comment dire ... étouffante. Enfin, vous me comprenez n'est-ce-pas ? Distrait par autre chose, je regardais un moment l'aveugle en réfléchissant toujours a ses cheveux. Oui oui, d'une part je me demandais si c'était naturel ou il était tombé dans de la javel ? Je ne voulais pas pensé n'importe quoi, mais il arrive a tout le monde d'avoir des légers soucis dans sa vie ... Un sourire s'éclaira sur le coin de mes lèvres, alors que je baissais les yeux vers le liquide dans mon verre, puis relevant les yeux vers l'aveugle d'un air innocent, qui était vrai en faite.

« C'est la première fois que vous invitez quelqu'un comme ça ? »

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Mar 5 Mar - 17:18

Trois ou quatre ans, hien ? S'attendent effectivement à ce que le jeune garçon ne l'ai jamais vu à la cour, il ne se douta cependant pas de la durée. Imaginant plus deux ou trois mois !
Le roi n'a, décidément, pas perdu cette sale manie de prendre de jeunes enfants à son service. Évitant soigneusement le mot qui s'impose à son esprit ! C'est, tout bonnement, dégueulasse rien que d'y penser.

*Si je me fie à mes yeux et aux traits de son visage, je dirais qu'il a entre 13 et 14 ans, mais je peux me tromper !*

Rien qu'à la voie c'est vrai qu'il en donne l'âge d'entrer dans l'adolescence. Plus jeune que lui, c'est sûr. Cependant, l'âge ne devrait pas être un obstacle pour respecter la personne, et le rôle encore plus. Par exemple quand l'officier était en uniforme dans la rue tout le monde s'écartaient de son chemin ou le roi, ce n'est pas parce qu'il a une couronne sur la tête qu'ont va se mettre à l'apprécier ! Ce n'est pas la statue de la personne qui fait d'elle ce qu'elle est, mais ses actes. Et son opinion.
Et là, l'hybride peut respecter cette personne qui se montre plus vif et mature que la plupart des autres enfants de son âge et même de certains adultes. Oui, ce petit mérite son respect.
Et la question qu'il pose ne fit que renforcé son opinion.

La première fois qu'il invite quelqu'un ? Oui, mais le terme exacte est autre, aussi il se fait violence pour éviter de répondre sur un ''Croyez-moi je suis le premier surpris !'' ce qui aurait clairement dit dans un sens qu'il n'avait rien à avoir avec cette dîners aux chandelles, ce qui est vrai, mais il a aussi peur de ce que cela pourrait provoquer chez le jeune démon-chat. Après tout, il acceptait l'invitation, donc pour préserver les premières impressions du plus haut gradé, il se contenta de contre-attaqué avec :

-''Dois-je comprendre en retour que c'est la première fois qu'un inconnu vous invite dans ce genre d'endroit et non le contraire ?''

Avec le même ton qu'a employé l'autre en attrapant son verre d'une main et faire doucement tourné le liquide rouge en fessant des petits mouvements de cercles devant lui.
Il ne connait pas la vie de garde que mène le démon-chat, et à vrai dire il ne veut pas vraiment connaître la réponse, mais cela lui a néanmoins permis d'éviter de répondre à la précédente.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Mar 5 Mar - 18:46


Haa, si seulement c'était le premier ! Effectivement il se trompait, mais il n'avait pas répondu a la mienne surtout ce qui me gêna un peu sur le moment, mais l'air détendu que je gardais ne laissait rien passé de celle ci. En faite je me demandais pourquoi cette dérivation : avait-il peur que je comprenne de travers quelque chose ? Le doute n'est pas bon non plus, mais mon cerveau referma les idées qui se diffusait dans mes pensées. Un instant je le regardais faire tourné sa boisson ans une mine de réflexion, un sourire s'échappa a nouveau de mes lèvres. Et donc non, ce n'était pas le premier tête à tête que j'avais avec un parfait inconnu. Les démons chercheurs de "nouvelles sensations" aimaient généralement attrapé leurs proies comme ceci, et j'étais pratiquement tombé dans leurs anciens pièges si je n'avais pas eu l'instinct de m'éclipsé avant la fin. Ma tête se pencha légèrement sur le côté, adoptant un air légèrement lasse.

« Malheureusement, non »


Un instant j'avais hésité a lui faire remarquer qu'il n'avait pas répondu a la mienne, mais je restais muet en reprenant une bouchée de mon plat, qui petit à petit lentement se vidé ... de moitié. J'abandonnais de supporté un goût digne des restaurations "terriens" encore un moment, profitant plus de ma boisson au goût cette fois ci digne de mon palais : des fruits, rouges qui plus est, l'une de mes couleurs préférés.

*Pour une fois, je n'ai pas a t'avertir de quoi que ce soit !*
*Reste méfiant tout de même*
*Mh*

Un moment je déplaçais mon regard vers un coin de la salle, avant de revenir a l'aveugle en m'étonnant que déjà les dernières personnes s'apprêtaient a quitter le restaurant, bien qu'il ne soit pas encore l'heure de fermé. Il était déjà l'heure du "coucher tôt" ? Enfin, vu que cette nuit j'allais surement veillé dans le palais je m'en foutais un peu finalement. La compagnie du semi-vampire m'était mille fois plus charmante que la froideur de la nuit et l'étrange berceuse du silence.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Mar 5 Mar - 19:50

Évite un brusque rire remonter dans sa gorge. Ah tiens, il reconnut bien le sens chassé de l'officier dans ce ''malheureusement non'', depuis huit ans il a eu le temps de voir où le danger est le plus présent. Est-ce que ce cher petit des forces ''militaire'' royal a fait une de ces rencontres à ne pas faire ?
D'un côté ça le rassure qu'il était pas le premier et franchement il n'a pas les mêmes intention que ses congénères, aussi bien chez les vampires que les démons. D'ailleurs, d'après ce qu'il entend de la bouche des autres espèces dans la populace, les vampires et les démons ne sont pas vraiment des gens ''fréquentables''. Que ce soit pour leur sauvagerie et leur côté dominant.

*Je viens des deux espèces et à part boire du sang, plus mes capacités, je ne suis pas l'un des leurs*

Triste vérité, que ce soit une bonne ou une mauvaise nouvelle. ça dépend du point de vue de la personne. Pour sa part il est bien comme il est !
Cependant, ce n'est pas sa première soirée non plus. Rencontre qu'il gardait sous silence, ignorant ces moments comme si s'était des images irréelles qui n'ont jamais eu lieu.

À ce moment il porte son verre à ses lèvres, les entrouvrant pour avaler les globules rouges qu'on a réchauffés avant de même dans son verre. Le sang n'a pas vraiment de goût si ce n'est celui du fer pour les gens, hors pour un vampire c'est très différent, elle a une certaine valeur à leur yeux. Plus que du vin, sa valeur dépend de sa température et de la personne, il ne serait dire pourquoi. Mais c'est comme ça. Le sang d'une personne peut être meilleure qu'une autre. Là, ce qu'il a dans son verre ce n'est pas du sang humain ou autre, c'est celui des animaux qu'on fait saigné après leur abattement, le liquide récupéré dans des seaux alors que l'animal reste suspendu par un crochet. Belle image, hein ? Mais les gérants ne sont pas non plus fou pour commercer du ''sang humain'', qui est interdit par la loi au grand damne de beaucoup de vampires qui ont déjà mordu quelqu'un … par-contre ce n'est pas impossible d'en trouver dans des bars où les démons et les suceurs sont le plus souvent rassemblé et qu'ils y remettent les pieds plusieurs.
Pendant un moment, l'hybride se demanda si l'officier en était au courant, peut-être.

L'assiette vidé et le verre rempli que d'un fond, le métis le fini après trois reprises entre ses poses de réflexions et la reposa devant lui.

*Tu veux déjà partir ?*
*...*
*Mais voyons vous avez à peine commencer ! Me dit pas que tu as usé tout ton stock de mots pour les huit prochaines années ?!*

La conversation n'est vraiment pas dans son domaine comme la curiosité, cependant …

-''Je sais que c'est malpoli de changer ainsi de sujet mais, quelque chose me perturbe chez-vous ...''

Il relève la tête vers l'officier.

-"Cela ne me regarde pas, toutefois j'aimerais savoir ... ce qui vous motive à être dans la garde royale''
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Mar 5 Mar - 21:03


Perturbé ? Ce mot m'inquiéta légèrement avant d'entendre la question de l'aveugle, m'ayant rarement dit ça. Ce qui me motive ... Très étonnamment, pas grand chose ! Le fait de pouvoir mettre tout a dos du "lion", sur son compte du moins pouvait être une motivation, mais celle ci je préférais m'abstenir de la dévoilé. Le foyer où j'étais ... C'était moi qui l'a payé. Enfin "payé" on pouvait dire ça, personne n'y faisait plus attention. Je l'ai fait refaite il y a maintenant des années pour m'y abritait, et l'eau courante y est maintenu par le fait qu'elle se trouve a proximité de d'autres propriétés. Je me chauffe a une cheminé, et je dois dire que c'est parfois beaucoup plus utile que des moyens plus moderne. Ma monture loger derrière le manoir une partie de terrain, et l'espace était assez grand même pour croire qu'elle rejoignait la forêt a l'autre bout de l'étendue d'herbe. Ah, bah finalement rien.
Sans m'en rendre compte, je restais un moment comme bloqué les yeux plus ouvert qu'à l'habitude, dans un air qui voulait dire que cette question venait de me faire rendre compte de quelque chose. D'où mon bruit légèrement étrange qui semble être un "Oh.", Zero étouffant un gloussement léger pour ne pas attiré mon irritation, se moquant ouvertement en fin de compte. Prenant une mine légèrement confuse, je baissais le regard vers la table en sentant pesé sur moi plus de questions sur ce que je ressentais actuellement en faite.

« ..... Bonne question. Je ne pense pas que se soit la même qu'il y a quelques années, maintenant c'est plus une habitude »


Oui, c'était ça. J'avais pris l'habitude de travailler pour lui, l'habitude de faire cette garde nuit et jour. Je me voyais désolé de ne pas être celui qu'on prêtant, vif d'esprit, fidèle et rattaché a ce poste si "merveilleux" que de servir l'empereur. Ce genre de personnes, si je devais a leur répondre je n'aurais jamais sût quoi dire. Peut-être un "m*rde" correct, bien que je n'étais pas particulièrement grossier (sauf peut-être quand je suis en colère ...) face aux personnes et leurs opinions, qui reste les leurs.
Cependant, quelque part je me disais qu'il allait surement me prendre bien bête, et me dire de quitter le poste si je n'avais aucune motivation pour le continué. Cependant, a la cour ça ne se passe pas vraiment aussi bien.. Qui sait s'il ne me prendrait pas pour "traître" ? Je ne préférais pas, enfin du moins, pour le moment. M'attirer des ennuis pourrait plus dangereux que pensé.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Jeu 7 Mar - 19:07

Assis sur sa chaise, le métis attendit la réponse dans un silence transmit par l'étonnement de son vis-à-vis. La question est telle si rare que cela vient d'ouvrir une interrogation dans l'esprit du jeune garçon ? Bah, en tout cas cela a l'air de le faire réfléchir avec le temps qu'il prend pour répondre en retour. Ce qui surprend également l'argenté.
Alors comme ça, il travaille pour le compte de l'emprise sans contre-partie. Vu que l'officier se trouve dans une place très convoité par certaine personne ''avide'' de pouvoir. Non pas que se poste permet de faire tout ce qu'on veut, mais disons qu'on a … une certaine influence. Comme beaucoup sur certaines choses. Imaginer un vampire à se poste, et par vampire c'est-à-dire un de ces monstre à non ''végétarien'' préférant le goût du sang humain à celui des animaux – ce qui peut être compréhensible d'un côté si on possède la même obsession que celle d'une sangsue - et bien avec ce poste … il a toute une cité à sa disposition. Bonne appétit !
Enfin ce n'est qu'un détail parmi tant d'autre, les idées sont nombreuses … Mais bon, laissons ça de côté.
Oui donc, Roy garda sa surprise et sa satisfaction à l'intérieur de lui après la confirmation du plus jeune face réalité qu'est sa vie professionnelle : sans mauvaise motivation. Et c'est ça que retient le plus l'ex-servant qui fit étire un autre sourire même plus léger sur les lèvres.

-''Vous êtes une personne bien''

Bien mieux que d'autres qui auraient sans doute ''profité'' de ce statut pour leur petite personne. Mais pas lui. Et un point supplémentaire rajouté dans la tête de l'argenté qui – faut avouer – chercha à mieux comprendre la personnalité de l'autre. Et ce qu'il y perçoit n'est pas désagréable, s'attendant pas à trouver ce genre de choses chez un démon.
Preuve qu'une fois de plus ce n'est pas les origines ni la race qui font d'une personne ce qu'elle est au fond.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Jeu 7 Mar - 20:32


Une personne bien ? ... Je restais confus un instant. Ce n'est pas tout les jours qu'on vous dit ça, voir même c'était rare. Mes pensées se séparèrent a ce moment là en deux parties : celle qui était heureuse et confiante, et celle qui se méfiait toujours ! Dur choix hein ? Mais les bonnes pensées persistaient sur cet individu, et peut-être ne me trompaient-elles pas, j'espérais. Bien que -heureusement- il ne pouvait le voir, même si je doutais quelques fois que ce soit vraiment le cas, mes joues se teintèrent de rouge légèrement, baissant les yeux vers la table un moment. Une situation embarrassante, je n'avais aucunement l'habitude d'être complimenté sur ma personne, même dans un tête à tête qui reste banal. Si je puisse dire, hein.

« Comme vous »


Un, deux, trois et j'entendais le rire mental de Zero retentir au milieu de mes pensées, ne pouvant s'empêché de glousser par pure moquerie ou simple étonnement : ce vil loup réussissait tellement bien a caché ses émotions que je m'en demande des fois s'il ne le fait pas exprès, même avec moi. C'était surement en faite la première fois que je complimentais la personne ... en le pensant vraiment. Jusqu'à là du moins, pour un démon il avait l'air d'un ange aux bonnes manières, n'ayant rien ressenti de déplaisant a son égard.

*Tu essayes de t'amélioré en courtoisie ?*
*... Tu m'énerves*
*Oh, pour si peu !*

Juste le genre de remarque qui m'hérisse les cheveux, bien que là je restais tout a fait calme. Mon regard ne quitta pas la table pendant un moment, encore trop plongé dans mes pensées pour relevé le regard vers l'aveugle. Mes joues encore rosées, je ne fis pas attention a ce que mon visage exprimé jusqu'à relevé la tête et posé mes yeux sur le démon aux cheveux argentés.

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Ven 8 Mar - 21:58

Le métis resta suspendu aux deux derniers mots du démon-chat. Lui aussi ? Gardant le sourire sur ses lèvres froides, le vide ce fait pourtant ressentir dans l'âme du jeune homme. Plus que d'habitude. Lui, une personne bien ? On a beau lui redire la même chose, il n'en est pas convaincu pour autant. En fait, il ne saurait dire s'il est vraiment quelqu'un de bien ou de mauvais. Mais il lui est souvent arrivé dans le passé de faire des choses qui ne sont pas dans l'ordre de la liste des ''gentils garçons''. Toutefois, il n'en est pas fière aussi. Quand on est jeune et perdu, que peut' on faire ? Rien.

Fessant un rapide analyse dans sa tête, un silence de quelques secondes revient parmi eux avant d'être à nouveau chassé par l'argenté, qui n'a pas détourné la tête du jeune garçon.

-''Vous n'êtes pas de service ce soir ? Je ne voudrais pas déranger plus si tel est le cas''

Une des choses qui le tourmente après l'histoire du ''comment m'habiller ce soir''. Karasu se nettoyant les plumes pendant ce temps, montrant clairement qu'il n'écoute pas vraiment leur discution devenu ennuyeux pour le corbeau.

*Je crois que t'as une touche !*

Soigneusement ignoré par l'argenté qui en resta de marbre. Connaissant bien l'humour de son deamon ... enfin s'il plaisante là.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 343
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : ...

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Sam 9 Mar - 15:08


Ah, si. Je venais de m'en rendre compte effectivement que le temps passait vite, il était temps des au revoir si je ne voulais pas que le Lion ne pique une de ses crises même si j'exagérais surement. Reprenant mon visage neutre lentement, mes paupières clignèrent en regardant toujours l'argenté. Sa phrase en même temps, je la prenais légèrement mal. Voulait-il se débarrassé de moi ou c'était juste une impression ? Quoi qu'il en fit, je devais partir de toute façon. Me levant de ma chaise tranquillement après lui avoir signalé que effectivement je devais retourné a mes rondes, je le saluais d'un au revoir après avoir serré sa main, le remerciant en même temps de cette invitation. Zero se leva a son tour en tendant ses pattes pour allé se déplacé jusqu'à l'entrée un peu fine pour lui, mais heureusement il savait se faire petit.
Passant devant lui en sortant, mes pas se dirigèrent de nouveau vers mon domicile pour allé de nouveau enfilé mon uniforme et me faire quelques rajouts, tel que me recoiffé légèrement dans une autre "coupe" que m'avait dicté la cour, et me brossait les dents tandis que le loup démon dans la pièce a côté mettait sur table quelques ustensiles. En y revenant une fois mon brossage finit, je plaçais le fourreau de l'épée qui m'accompagnait souvent bien accroché a ma taille, ainsi que d'autres armes futiles et simples a caché, mis à des endroits précis. Mon expression changea un moment pour devenir comme celle que j'avais d'habitude, en journée tel de nuit : fermé, et dure/froide pour le visage d'un enfant.
Enfin, je me dirigeais vers le palais, où m'attendait de gardé la chambre du lion qui devait déjà se préparé a dormir, mon rythme accélérant dans les allées : me voilà partit pour une nuit intense en silence et réflexions !

_________________
A notre poisson rouge préféré.

Relaaaax:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]   Mer 13 Mar - 13:49

*Ah déjà l'heure des séparations*

On croirait entendre un gamin qui se plaint avec un ton ennuyé auprès de ses parents qui l'envoient au lit. Qu'est ce qu'il croit, ils n'allaient pas rester dans ce resto, assit et discuter toute la nuit. À vrai dire, il s'en doutait un peu, l'ex-servant n'a pas oublié sa vie dans le palais royal malgré les années passées. Comment un enfant pourrez oublier ça. Traumatisme, non pas vraiment.
Ce levant à son tour après l'officier, il le salua d'un mouvement de tête en lançant un ''Bonsoir'' après un serrant de main, répondant à son remerciement pour son invitation en levant autre main pour signaler que ce n'est rien. Surtout que l'idée ne venait pas de lui.

Puis chacun partie de son côté, sur le pas de la porte, il se tourne une dernière fois vers le restaurant, levant son bras pour appeler son deamon, celui-ci déployant ses ailes et quitté le lustre pour le bras de sa moitié, fessant attention à ne pas le blesser avec ses griffes.
En marchant dans la rue, l'argenté repensa un peu à toute cette histoire. Comment sa soirée aurait été si Karasu n'avait pas menti pour créer cette soirée entre les deux demi-démons. Sans doute très différente ! Moins sensible à la fatigue, il passait toutes ses nuits à observer le ciel étoilé sur les toits les plus hauts de la capital, pendant que le corbeau survole le ciel ou reste sur l'épaule du jeune homme. D'ailleurs, l'oiseau n'a jamais comprit un truc sans en faire part à son compagnon. Encore une chose qu'il a remarquée. Pas besoin d'oeil pour voir.

Mais bon, ce soir, il n'a pas l'intention d'obliger son deamon à le suivre dans ses ''rituel'' nocturne. Il ne l'a jamais obligé à quelque ce soit. Préférant l'auberge à la lune, ses pas s'arrêtent devant la porte qu'il ouvrit et referme derrière lui, revenant vers le seul lit de la pièce pour s'allonger au-dessus des draps et fixé le plafond dans un air songeur.
Karasu penché à nouveau sur le porte-manteau, à passer son bec noir sur les plumes de ses ailes, ''rajustant'' son beau plumage.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde est si petit (Pv : Sora) [Close]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde est si petit... ▬ Linoa
» Le petit monde d'Angélique
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Le petit Palais à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Hors-Sujets :: Archives :: RPGs :: Contes des Temps Anciens-
Sauter vers: