Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 Comme Chien et Chat [PV Nefara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Comme Chien et Chat [PV Nefara]   Jeu 28 Sep - 1:32


HS : Oui, oui, oui je sais, je joue un personnage qui n'a pas de présentation, shame on me. Mais vu qu'Ame ne sera seul que durant un ou eux RPs grand max (le temps où il est séparé de sa sœur en sommes ... histoire qu'on sache quand même ce qui lui arrive à lui pendant que sa frangine est à perpette), je me voyais mal créer un compte juste pour ça. Il sera donc joué en PNJ en attendant.

Nom & Prénom : Tsukiyo AmeAge : 17 ansDaemon : Suri - Chauve souris
Ame Tsukiyo
Petit Secret : Un secret partagé n'en est plus un.Fiche personnage : Lien
Comme Chien et Chat

ft. Nefara



Je serais juste derrière toi.
C'était la dernière chose qu'Ame avait entendu avant de se mettre à courir comme un dératé, fuyant aussi vite que ses jambes le lui permettaient. Les problèmes nous tombent toujours dessus au moment où l'on s'y attend le moins... Il ne faisait même pas encore nuit lorsque c'était arrivé. Le soleil déclinait, certes, mais ses rayons illuminait toujours l'horizon avec ardeur. Et pourtant, ce soleil c'était maintenant couché depuis un petit moment.

La course de l'adolescent l'avait amené à s'éloigner de sa sœur bien plus qu'il ne l'aurait voulu pour se cacher au milieu des bois, à une distance raisonnable du chemin. La dernière chose qu'il avait vu en regardant dans sa direction, c'était un amas de poils blancs tachés de quelques gouttes de sang, celui d'Oka ou de ses ennemis, il n'aurait su le dire. Le tout accompagné d'un bruit de lames qui fendent l'air. Puis plus rien. Il avait fuit. Puis plus rien. Pas de grognement mécontent, pas d'engueulades concernant son inconscience qui n'amenait que des problèmes, pas de phrases réconfortantes pour lui dire que c'était fini. Rien. Juste le silence et avec lui, un sentiment pesant qu'Ame n'avait presque jamais connu : la solitude. Plusieurs fois, le Lykaios avait cherché à revenir sur ses pas, tandis que son âme-sœur prenait de la hauteur pour tenter d'apercevoir la silhouette familière d'Okami mais ça ne menait nul part. Ils étaient seuls. Un sentiment auquel aucun des deux n'était habitué.

L'adolescent se laissa glisser le long d'un arbre avant de passer ses bras autours de ses genoux qu'il ramena vers lui. Le soleil disparut et les étoilé se mettant à scintiller das le ciel, il lui semblait que la forêt s'animait d'une seconde vie. Les créatures nocturnes sortaient peu à peu de leur torpeur pour s'enfoncer dans les ombres. Ame soupira. Il aurait dû s'en inquiéter, se demander comme il allait faire si il en croisait une dangereuse... Mais ses questions étaient bien loin de son esprit à l'heure actuelle. Il était inquiet certes, mais pas pour lui. "Je serais juste derrière toi." ... Alors où était-elle ? Se posant une énième fois cette question, l'adolescent senti sa gorge se serrer.

Non... Non ! Elle allait revenir ! Il le savait ! Okami ne pouvait pas juste disparaitre comme ça, comme l'avait son père et sa m... Il n'eut même pas le temps d'aller au bout de sa pensée qu'un frisson d'horreur lui parcourra le dos. Il ne voulait pas repenser à ça, pas maintenant, ses rêves le lui rappelaient assez pour qu'il n'ai pas non plus à y penser lorsqu'il était éveillé.

Doucement, il senti un léger poids sur sa tête et une face de chauve-souris apparut rapidement. Loin d'être enjouée et pleine de vie comme à son habitude, elle semblait plutôt soucieuse. Elle émit un petit cri incertain auquel Ame répondit avec un sourire aussi forcé que triste. Tenter de cacher un sentiment à son Daemon est une chose stupide, ils savent ce que vous ressentez. Pourtant le Lykaios ne pouvait s'en empêcher. Que ce soit dans le but de la rassurer ou à cause de son habitude à porter toute sorte de masque, lui seul ne saurait le dire. De toute façon, cette moue faussement assuré disparu bien vite lorsque l'adolescent passa sa main sur sa gorge endolorie par la tristesse, les yeux humides. Qu'allait-il faire maintenant ?

Ehawee pour Never-Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseuse

Messages : 80
Date d'inscription : 23/02/2015
Localisation : Dans la forêeeet, ouin, ouin, de Danaa... Hey, non !

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comme Chien et Chat [PV Nefara]   Lun 9 Oct - 1:26

Comme Chat et ChienLa nuit avait prit possession des bois, laissant ses ombres calmement s'y glisser, emprisonnant dans ses ténèbres tout être qui y errait. Les gazouillements des oiseaux avait laissé placé à un silence sinistre, interrompu ça et là par le craquement des arbres dans la brise nocturne, dodelinant doucement de la tête comme quelque géant somnolant, quelques rayons de lune s'écoulant péniblement au travers des branches pour venir chuter sur le sol, incapables de briser l'obscurité profonde de la forêt.

Dans ce domaine oublié des astres couraient des créatures qui ne craignaient pas l'obscurité ; silencieuses et rapides, fuyant le regard comme les visions délirantes de quelque écrivain fiévreux, elles s'avançaient lentement sans craindre autre chose que la faim qui leur tiraillait inlassablement le ventre, cherchant à se repaître de tout ce qui aurait pu passer à portée de leurs griffes étincelantes.

Une de ces créatures était en chasse. Le sang qui souillait son pelage, coulé de la gorge de la proie sans vie laissée dans son sillage, ne parvenait guère à la convaincre de cesser la chasse dans laquelle elle s'était laissée puérilement emporter. Ses foulées brisaient le silence et ses prunelles vertes brisaient l'obscurité, posée sur la silhouette d'une pauvre biche qui échappait un peu plus, à chaque foulée, des deux prédateurs qui la suivait.

Car si l'une commettait encore les erreurs des petits apprenant l'art de la traque, l'imposante créature qui suivait en retrait, elle, ne faisait aucun bruit, ses foulées étouffées dans la mousse sur laquelle elle bondissait.

La première créature ne voyait plus sa proie. Délaissant la chasse qu'elle avait commencé, le goût du cuivre liquide souillant encore son museau, elle ralentit finalement le pas, bondissant au-dessus d'un buisson pour s'immobiliser au bord d'une clairière, courbée dans l'attitude d'un prédateur... simplement par la fatigue qui rattrapait ses muscles.

- Rah, Miama, elle s'est échappée !

Nefara essuya négligemment le sang de son museau d'un revers de patte, se rendant compte que quelque chose n'allait pas. Dans ses erreurs d'apprentie et dans son enivrement, elle avait omis de s'inquiéter du monde qui continuait de tourner autour d'elle ; et contrairement à la valméra qui sortait des buissons pour la rejoindre, la gueule encombrée du corps inanimée de la précédente biche qu'elles avaient tué, elle n'avait pas sentie la présence de l'individu qui se tenait sous un des arbres, exhalant une odeur canine autant qu'inquiète.

Surprise autant que lui, la jeune fille fixait de ses yeux luisants de félin le jeune garçon,
se tenant immobile, n'osant bouger et, dans sa fatigue, ne sachant toujours pas exactement ce qu'il se devait de faire.

Dans son dos, elle entendit sa mère qui déposait au sol la proie qu'elles avaient ramenées.

<< Mia, qui est-ce queue c'est, qu'est-ce qu'on fait ! >>
<< Commençons par ne pas l'effrayer, ou du moins, essayer. >>


© 2981 12289 0

_________________
N E F A R A.
purrrrrrrrr...











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comme Chien et Chat [PV Nefara]   Dim 5 Nov - 2:23

Nom & Prénom : Tsukiyo AmeAge : 17 ansDaemon : Suri - Chauve souris
Ame Tsukiyo
Petit Secret : Un secret partagé n'en est plus un.Fiche personnage : Lien
Comme Chien et Chat

ft. Nefara



Perdu dans ses sombres pensées, Ame n'avait pas vraiment la tête à faire attention à son environnement. Où était-il ? Y avait-il des personnes ou des créatures dangereuses dans les parages ? Il n'en avait cure. Son esprit était bien plus occupé par d'autres questions pour que celles-ci ai la moindre importance. ... Du moins jusqu'à ce que ces questions s'imposent par une odeur cuivré de sang qui vint chatouiller les narines du Lykaios. Il redressa vivement la tête pour apercevoir une créature aux yeux brillant le fixer. Il eut beaucoup de mal à détacher son regard de ces yeux inquiétants... Mais lorsque ce fut le cas, son attention se bloqua de nouveau. Sur la bouche de la créature. Un liquide aux teintes foncés semblait s'en échapper. L'obscurité ne lui permettait pas de déterminer avec exactitude ce dont il s'agissait mais... Une minute... C'était... Du sang ?! Le cœur d'Ame fit un bond dans sa poitrine tandis qu'il se releva d'un coup pour se retrouver le dos bloqué par l'arbre. Il aurait aimé courir mais ses jambes refusèrent de lui obéir. Il se retrouvait totalement paralysé par la peur. Il entendit des voix mais fut bien incapable de les comprendre, trop concentré sur la créature assoiffé de sang qui lui faisait face. Sur le coup de la panique, il remarqua à peine la deuxième bête, bien plus imposante, aux pattes de laquelle gisait un cadavre de biche. Et quand il finit par l'apercevoir, cela ne fit qu'accélérer son rythme cardiaque.

Devant ce spectacle, Suri prit un air renfrogné et s'envola vers le ciel... Avant de se laisser tomber en piquer. La petite créature volante stoppa net sa chute lorsqu'elle arriva au niveau du visage de la plus petite créature. Déployant brusquement ses ailes à quelques centimètre à peine du museau de la menace, elle poussa un cri strident, assez perçant pour forcer Ame à se boucher les oreilles. Presque aussi brusquement qu'elle était apparut, la chauve souris s'éloigna du prédateur de quelques battement d'aile tout en restant bien entre lui et son âme-sœur.

Suri n'avait jamais rien eu d'effrayant... mais la nuit pouvait lui donner un aspect lugubre. Et avec la surprise, elle espérait au moins mettre la menace en fuite malgré sa taille. Et si ça ne fonctionnait pas... Et bien tant pis. Mais elle refusait de s'écarter. Se contentant d'attendre une réactions des deux bêtes, un regard déterminé rivé sur eux. Suri avait toujours était ainsi. Pour tout ce qu'Ame était calculateur et réfléchit, Suri était impétueuse et téméraire, pour toutes les fois où il avait peur, elle faisait preuve de courage. En cela, elle se rapprochait beaucoup plus d'Okami, là où Ame était d'avantage comparable à Griffin. A se demander si leurs Daemons n'avaient pas été interchangés... Ou s'ils n'avaient pas simplement déteins les uns sur les autres.

Ehawee pour Never-Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseuse

Messages : 80
Date d'inscription : 23/02/2015
Localisation : Dans la forêeeet, ouin, ouin, de Danaa... Hey, non !

avatar

Ouvrir
MessageSujet: #009900   Dim 12 Nov - 17:12

Comme Chat et ChienEt voila que tout le monde se fixait en silence, sans agir ni réagir, le silence se chargeant de faire la discussion ou l'explication, Nefara n'osant même plus bouger un centimètre de son corps, queue comprise.

L'autre individu, en revanche, ne se gêna pas, brisant l'ambiance plus ou moins tendue qui venait de se créer : quel goujat ! La panique se lisait dans son attitude et sur visage, et Nefara se redressa en faisant la moue, ne comprenant pas vraiment la réaction de l'inconnu. Hey, d'accord elle n'était pas toujours aimable, mais de là à la prendre pour un monstre ou quelque chose du genre, c'était un peu vexant ! Il aurait pu la voir comme une créature fabuleuse telle qu'Imala, ou al- Quelque chose fondit sur elle trop rapidement pour qu'elle eut pu discerner de quoi il s'agissait, et Nefara recula d'un bond en poussant un petit cri de surprise, faisant écho à l'effroyable cri que poussait la chose.
Une douleur inonda ses tympans, lui forçant à plaquer les mains sur les oreilles, se recroquevillant pour se protéger de ce qui lui faisait si mal.

Il y eu un rugissement, qui déchira gravement la nuit, grossier coup de marteau là où la chauve-souris s'était contentée d'un effroyable coup de poignard. C'est la valméra qui, ne pouvant trouver la créature responsable dans les branchages où elle avait disparue, s'était décidé à la chasser par les grands moyens. Ses oreilles sifflaient et elle entendait à peine ce qu'on aurait pu lui dire, mais l'état de sa petite la préoccupait bien plus que le reste. S'approchant d'elle pour frôler son enfant de sa crinière, elle lui lécha le front, préoccupée.

<< Nefara, comment te sens-tu ? >>
<< J'entend plus rrrien et cha fait mial ! Quelqu'un me siffle dans les oreilles ! >>


Nefara laissa échapper un miaulement misérable et comme sa mère et daemon releva la tête vers la silhouette toujours blottie contre l'écorce de cet arbre. C'était de sa faute, à tout les coups ! Grr, le vil-

- Toi mon garçon, est-ce que tu vas bien ?

Mama venait faire un pas vers l'inconnu, ignorant les réactions colériques et peu réfléchies de son enfant, tachant de voir si cette autre créature n'avait pas souffert de l'attaque qu'ils avaient subis.

<< Miais je t'ai dis qu'il n'était pas sympa ! >>

La valméra ne répondit pas, et Nefara fit de nouveau la moue. Elle entendait à peine ce qu'avait dit sa mère, mais l'attitude et le lien qui les unissaient ne trahissaient aucune agressivité et, la connaissant, le fait qu'elle s'inquiéta pour une petite créature ne l'étonnait même pas. Qu'elle s'inquiéta en revanche pour celui qui lui avait fait mal, ça plus. Hey, c'est lui qui était effrayé pour rien aussi ! ... Pas vrai ?
© 2981 12289 0

_________________
N E F A R A.
purrrrrrrrr...











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comme Chien et Chat [PV Nefara]   Dim 26 Nov - 2:44

Nom & Prénom : Tsukiyo AmeAge : 17 ansDaemon : Suri - Chauve souris
Ame Tsukiyo
Petit Secret : Un secret partagé n'en est plus un.Fiche personnage : Lien
Comme Chien et Chat

ft. Nefara



L'attaque de Suri fit son effet. Un temps. Quand bien même elle parvint à déstabiliser les deux créature, et pas qu'elles d'ailleurs, l'imposant rugissement poussé par la plus grande la coupa dans son élan. Surprise, Suri disparut entre les branchage des arbres, se rapprochant d'Ame. Il ne lui faudrait que peu de temps pour s'en remettre... Et dès que cela serait fait, elle retournerai à la charge, ce qui n'avait rien de rassurant. L'adolescent quant à lui... Disons que son cœur avait raté un battement et s'était maintenant mis à accélérer plus encore alors que ses ongles s'enfonçaient dans l'écorce de l'arbre derrière lui. Autant dire qu'il ressemblait plus à un animal effrayé qu'à autre chose. Il dégluti péniblement en entendant de nouveaux les eux voix. Cette fois, il se concentra un peu plus sur ce qu'elles disaient.

Les voix... Elles provenaient des deux créatures ?! Loin de rassuré Ame comme on aurait pu le croire, cela l'inquiéta davantage. Ces... Choses... pouvaient parler... Donc elle devait avoir une intelligence humaine... Ou à peu prêt. Mais... Mais de quoi s'agissait-il au juste ?! Peut être s'agissait-il même d'une personne et de son Daemon ? Mais de quelle race ? Du peu qu'il pouvait voir dans l'obscurité, la plus petite créature ressemblait vaguement à un Caltijins. ... Oh non ! Instinctivement, Ame plaça ses mains sur ses oreilles pour les cacher. Ce qui ne devait plus être bien utile maintenant... Mais, contrairement à toutes attentes, il semblerait que les deux nouveaux... Ou nouvelles au vue des voix ? Bref, en tout cas, les créatures n'avaient pas l'air de vouloir mettre fin à ses jours... Pas encore en tout cas.

- Toi mon garçon, est-ce que tu vas bien ?
Ame resta silencieux un moment. Fixant simplement la créature qui lui faisait face. Il secoua d'abord doucement la tête avant de finalement répondre d'une voix hésitante :

- P... pas v... vraiment...
Sans parler du fait qu'il ne s'attendait pas à une telle question. Ceci dit, à part répondre, il ne se sentait pas vraiment le courage de parler davantage. De toute façon, il n'en eut pas l'occasion puisqu'une petite furie ailée décida de réapparaitre soudainement. Se plaçant à quelques centimètre de la plus imposante créature, celle qui venait de parler. Suri fit claquer sa mâchoire devant la bête, comme si ça allait impressionner cette dernière alors qu'elle n'avait qu'à ouvrir la gueule pour l'avaler d'un coup. Mais la petite chauve-souris ne se laissait pas démonter. Ame ne sentait émaner d'elle qu'une détermination brulante même si son agressivité s'était quelque peu calmée... Ce qui expliquait qu'aucune des personne présente n'ai à protéger ses pauvres oreilles.

Quoi qu'il en soit, la petite créature volante revint bien vite vers son âme-sœur s’accrochant à sa veste avant de se concentrer sur les deux inconnues en plissant les yeux, l'air méfiant.


Ehawee pour Never-Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseuse

Messages : 80
Date d'inscription : 23/02/2015
Localisation : Dans la forêeeet, ouin, ouin, de Danaa... Hey, non !

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comme Chien et Chat [PV Nefara]   Mar 12 Déc - 22:24

Comme Chat et ChienEffrayé, le petit homme semblait à peine capable de tenir sur ses jambes et Imala ne pouvait s'empêcher de trouver cela adorable et attendrissant. Elle pouvait comprendre qu'il eu ainsi peur de ce qu'il avait vu émerger de la forêt, et rassurer cette petite créature tremblante et s'assurer de sa sécurité et de son état était devenu une sorte de priorité pour la valméra.

- P... pas v... vraiment...

La mère afficha un air inquiet, alors que sa fille rejoignait lentement mais sûrement ses côtés, se tenant pour le moment encore près des pattes arrières de la lionne. Voila maintenant quelques temps que la jeune Nefara grandissait, et ses envies de côtoyer ou même de voir des gens d'aussi près allaient et venaient comme le vent dans les voiles. C'était une effroyable crise bien désagréable pour la mère comme la fille, liées toutes les deux par le même lien, mais elles se devaient de faire avec et, apparemment, Nefara acceptait aujourd'hui la compagnie d'un autre individu, surtout aussi apeuré qu'il l'était. Ses oreilles allant un peu mieux, elle commençait à partager l'idée de sa mère concernant le côté adorable de l'apeuré.

- Ne t'inquiète pas, nous n'allons rien te faire ; est-ce que tu es blessé quelque part ?

C'est alors que l'effroyable bataille reprit. Ce fut Nefara qui la vit la première, et elle n'eut guère le temps de le transmettre en paroles que déjà son daemon l'avait vu, entendu et comprise : le petit monstre était revenu. Se tenant devant la valméra, elle faisait claquer ses mâchoires et tâchait de se montrer des plus impressionnantes, mais maintenant qu'elle pouvait la distinguer correctement Nefara la trouvait plus adorable qu'autre chose. Faisant quelques pas silencieux et discrets, véritable félin, elle se rapprocha de la crinière d'Himalaya.

Cette dernière affrontait vaillamment la Bête. Bien que le combat eut été particulièrement difficile et inégal pour elle, la voila qui tentait une dernière manœuvre, gonflant ses poumons... Pour laisser échapper un filet d'air sur la petite créature ailée, plus amusée que véritablement apeurée par ce renard volant.

- C'est plutôt mignon comme animial.

L'adolescente fixait la chauve-souris, partageant le petit sourire amusé que sa mère arborait. La tension qu'elle ressentait avait finie par se dissiper et, quand ce qu'elle pensait être le daemon du garçon se fut envolée vers ce dernier, Nefara le fixa également avec curiosité. Bon, elle lui en voulait toujours un peu d'avoir eu peur d'elle, mais peut-être que cela finirait pas être utile et amusant, d'être intimidante et grande comme sa mère - car elle comptait bien devenir comme elle un jour.

<< Ne lui en veut pas pour cela. Nous ne savons même pas de qui il s'agit. >>
<< Oh, c'est bon ne t'inquiète patte. >>


Avec sa nouvelle motivation, tout cela allait un peu mieux... Cependant, il y avait quelque chose chez cet individu qui interpellait les deux lionnes : il sentait... le chien. Les mains plaquées sur sa tête, il dissimulait mal-habilement les deux excroissances canines qui lui servaient d'appareil auditif, et donc la fourrure dépassait entre ses doigts. Oh, c'était un lykaios alors ! Nefara ouvrit un peu plus grand les yeux face à cette découverte et la stupéfaction passa rapidement ; mais au contraire Imala, elle, ne voyait pas cette découverte d'un très bon oeil. Dans son inquiétude de mère, elle reprit la parole.

- Dis moi, comment t'appelles-tu, et que fais-tu ici tout seul ?
© 2981 12289 0

_________________
N E F A R A.
purrrrrrrrr...











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Musicienne et Conteuse Itinérante

Messages : 124
Date d'inscription : 17/01/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comme Chien et Chat [PV Nefara]   Mer 27 Déc - 16:19

Nom & Prénom : Tsukiyo AmeAge : 17 ansDaemon : Suri - Chauve souris
Ame Tsukiyo
Petit Secret : Un secret partagé n'en est plus un.Fiche personnage : Lien
Comme Chien et Chat

ft. Nefara



Ame avait beaucoup de difficultés à conserver une seule once de calme. Les mains toujours plaquées sur ses oreilles, il tentait tant bien que mal de stabiliser son souffle et les battement de son cœur. Ce n'était pas en paniquant qu'il parviendrait à analyser la situation et à fuir si il en avait besoin.Mais, bizarrement, plus l'adolescent se répétait cela, plus il lui était difficile de se calmer. Suri faisait son possible pour l'apaiser, n'hésitant pas à frotter sa tête contre lui. La petite créature tachait tout de même de ne pas quitter leur deux "opposantes" des yeux trop longtemps. On était jamais trop prudent. Ceci dit, même elle devait bien admettre qu'elles n'avaient pas l'air particulièrement dangereuse... Après tout, la plus grande créature ne lui avait fait qu'une chose depuis son retour : lui souffler dessus. Quant à Ame, entre deux crises de panique, il avait cru entendre l'une des deux créature lui assurer qu'elle ne lui ferait rien et lui demandé s'il était blessé. Ceci dit... Il ne pouvait s'empêcher d'être méfiant... Un héritage de sa sœur sans doute... et comme elle n'était pas là pour jouer les méfiantes, il fallait bien que le rôle revienne à quelqu'un.

- Dis moi, comment t'appelles-tu, et que fais-tu ici tout seul ?
Ame releva timidement la tête en direction de la plus grande des créature, ne sachant trop quoi lui répondre. Il baissa les yeux vers Suri qui ne lui répondit que d'un regard interrogateur. Apparemment, elle ne savait pas plus que l'adolescent quoi dire... Et s'il fallait le dire surtout. Finalement, et après un temps d'hésitation, Ame se décida à parler.

- A.. Ame... Je m'appelle Ame...
Quant à "pourquoi était-il seul"... Il jeta un coup d’œil derrière lui... Est-ce qu'il était réellement seul ? Il ne l'espérait pas... Il tenait à sa sœur plus que tout au monde. Mais, n'était-ce pas normal ? Elle était sa dernière famille après tout. Et une famille avec un sacré mordant... Non. Okami reviendrait... Elle lui avait toujours promis qu'elle serait là pour lui et elle tenait toujours ses promesses. Elle reviendrait. Il le savait. Cependant, il préféra ignorer la question pour le moment... S'il parvenait à, par on ne savait quel miracle, avoir une pensé positive, repenser au pourquoi du comment il s'était retrouvé ici risquait de le faire sombrer de nouveau dans ses idée noires. ... D'un autre côté, éviter ainsi de répondre était un comportement des plus impoli, alors...

- Je... Je me suis p.. perdu...
Ce n'était pas totalement faux... Pas totalement vrai non plus cela dit. Mais pour le moment, l'adolescent préférer éviter d'en dire trop.

- Et non, je ne suis pas blessé...
Pas physiquement en tout cas.

- M... Merci de vous en in... inquiéter...
Le silence s'installa de nouveau et doucement, Ame délaissa ses oreilles pour serrer Suri contre lui. Histoire de se rassurer sans doute. Un peu réticent, l'adolescent se risqua à demander.

- Désolé de paraitre impoli m... mais... V... Vous êtes qui ? ... Ou quoi ?
Mettre des noms ou au moins des mots sur les deux créature l'aiderait peut être à se rassurer... Ou pas. Mais qu'importe, Ame était de ceux dont la curiosité finit toujours par prendre le dessus, peu importait la situation.

Ehawee pour Never-Utopia

_________________

Voix - Ame

Kit by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseuse

Messages : 80
Date d'inscription : 23/02/2015
Localisation : Dans la forêeeet, ouin, ouin, de Danaa... Hey, non !

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comme Chien et Chat [PV Nefara]   Jeu 18 Jan - 18:55

Comme Chat et ChienBien. Ce dénommé Ame était en état de choc et il allait falloir s'en occuper un peu mieux. D'une parole, seulement entendue par leurs deux esprits, Imala ordonna à sa fille de ramasser du bois dans les alentours directs et de commencer à les empiler au milieu... La concernée se renfrogna, quelque peu mécontente de risquer ainsi de rater des bribes d'informations, mais obéit et, tendant l'oreille, entreprit de ramasser les morceaux de végétation morte.

- Ne t'inquiète pas, Ame ; tu es en sécurité maintenant ; nous allons veiller sur toi.

L'instinct maternel de la valméra faisait fit des genres, des races et des ages. Ce lykaios avait besoin d'être protégé et c'est ce qu'elle ferait. Cependant, il allait falloir bien du temps avant que le jeune individu parvienne à se calmer complètement... Au moins s'était-il mis à communiquer, c'était déjà ça. Dans son coin et dans ses bras, Nefara continuait d'empiler du bois.

- Je... Je me suis p.. perdu...  Et non, je ne suis pas blessé... M... Merci de vous en in... inquiéter...

Perdu dans un tel endroit et à une telle heure n'était pas étonnant - contrairement à elles, la mère doutait fortement que le jeune homme fut capable de percer les ténèbres du regard. Il allait lui falloir du feu et c'est justement pour cela que la jeune fille derrière elle s'évertuait. Réchauffons ces deux là qui, au moins, n'étaient pas blessés. Un soucis de moins. Un léger silence s'installa, seulement perturbé ça et là par la jeune fille qui finissait de jeter à terre le bois, au milieu de l'endroit comme on lui avait demandé. Dans l'absolu, elle savait faire du feu, mais c'était quelque chose dont elles avaient rarement besoin et, par extension, qu'elle pratiquait peu. Alors qu'Imala tournait doucement le dos à leurs invités, la petite voix s'éleva à nouveau.

- Désolé de paraître impoli m... mais... V... Vous êtes qui ? ... Ou quoi ?

Un sourire apparu sur le visage du félin qui reprit d'une voix calme et douce.

- Je m'appelle Imala - et voici ma fille, Nefara. Viens, approche toi mon garçon. Sais-tu faire du feu ?

Entendant cette remarque, Nefara qui s'était assise de l'autre côté du tas de bois fit la moue.

<< Purrquoi on aurait besoin de lui, il n'est pas le seul à savoir frotter deux bouts de bois !>>
<< Laissons-le faire et se concentrer sur une tâche. Cela l'aidera peut-être à se calmer. >>
<< Tu parles >>


Un peu jalouse et vexée d'être mise à l'écart ainsi, bien que, quelque part, elle est pu le comprendre, l'adolescente croisa les bras et attendit que le dénommé accomplisse la tâche qui lui était confié. Pfft. Au pire il n'avait pas encore dit oui ; s'il n'en était pas capable, elle pourrait faire un petit sourire complaisant à sa mère pour l'exemple, et le faire elle-même... Elle n'était pas si rouillée que ça, voyons.
© 2981 12289 0

_________________
N E F A R A.
purrrrrrrrr...











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Comme Chien et Chat [PV Nefara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme Chien et Chat [PV Nefara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S'entendre comme chien et chat (Pv Uridan Sangried)
» Comme chien et chat. - Maddoxia.
» «Comme chien et chat.»
» Comme chien et chat. + LOLA
» Comme chien et chat [Feat. Catwoman]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: RPG : Le Royaume de Solitude :: Les bois-
Sauter vers: