Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 Sofia et l'Oiseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noble

Messages : 159
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Sofia et l'Oiseau   Jeu 3 Aoû - 0:08

Sofia Elie
Arbois
Identité
  • Nom : Arbois
  • Prénom : Sofia
  • Âge : 23 ans mais elle même ne le sait pas car ses parents n'ont pas compté.
  • Sexe : Feminin
  • Race : Hybride. Humaine de son père, sirène de sa mère.
  • Rang/Métier : Bourgeoise
  • Affiliation : Neutre
  • Maitrise de la Magie : Non.
  • Appartenance à une Guilde / un Groupe :Non.
  • Personnage utilisé : Morgane de la BD "Les Campbell"

 
Caractère

Cette femme est d'un caractère allègre et guilleret. Curieuse et joueuse, elle est sans arrêt à la recherche de nouvelles expériences, de nouveaux lieux, de nouvelles relations. Elle s'amuse et s'éprend de quantité de choses. Sachez aussi que les richesses d'Arbois l'ont renduent coquette et qu'elle prend grand plaisir à se distinguer des autres par sa parure. Ce qui s'accorde sans mal à de l’orgueil et de la vanité.
Néanmoins et malgré toute cette bonne humeur folâtre, on discerne chez elle un côté calme et assuré. Cela vient sans doute du fait qu'elle ne connaît peu ou plus la frustration. Lorsqu'elle se lance dans un projet, de quelque importance soit-il, elle ne doute jamais de sa réussite et, même s'il ne lui tient pas particulièrement à cœur, elle y mettra tout les moyens nécessaires. Elle considère ceci comme des défis qu'elle se pose à elle-même et elle serait touchée dans son amour propre si elle n'y réussissait pas.

Elle est peu attachée à ses effets personnels, s'en séparent volontiers de ses biens pour qu'elles quelques pièces qui lui permettrons de s'offrir sa dernière lubie. Elle ne passe pas non plus son temps à regarde en arrière. A vrai dire, elle ne s'en laisse pas le temps. Toujours à batifoler par ci et là, à se promener dans les boutiques, à rêver devant un livre sur les pays de l'ouest, à danser dans les tavernes ou à se pavaner dans les jardins du château et à rire des manières des nobles qu'elle croise. Bref, elle profite de son passage en ce monde et aime la vie de toute son âme.

Cependant, ces derniers temps, les habitants du château l'ennuie. Elle passe plus de temps à l’extérieur et, de temps à autre, s'arrête au port pour contempler les navires.


 
Physique

Je ne m'attarderais pas sur les atouts qu'elle possède et qui sont dus à son ascendance maternelle mais il faut les garder à l'esprit puisqu'ils sont très influents dans la vie de ce personnage. Et j'ajouterais que c'est plus une harmonie parfaite qui fait de son corps un attrait particulier, et non des formes démesurément généreuses. Rester de marbre devant elle serait mentir. Et si vous n'êtes pas conquis, patienter encore quelques instants pour entendre la mélodie de sa voix. Et si vous demeurez froid, car après tout elle ne possède pas le charme irrésistible de sa branche maternelle, vous ne serez pas repoussé du moins.

De taille moyenne et de corpulence modérée, elle est pourtant bien en chair. On la considère facilement comme étant une fille des îles en raison de son teint halé et de sa chevelure sombre. Chevelure fournie qui même tressée, précisons le, vient se balancer dans son dos.

Elle possède une démarche souple et assurée, se déplaçant habituellement à grands pas et le regard curieux.
Mais lorsqu'elle s'éloigne de la terre pour rejoindre l'océan, c'est une fine peau translucide aux écailles nacrées qui relie ses jambes et s'entrelace de la pointe de ses pieds jusqu'à la limite de son nombril. Ne s'ajoutent aucunes branchies comme sur la gorge de sa mère.

Pour ce qui est du visage, celui-ci est ronde et avancé d'un fin menton, on y retrouve sans mal les trais de son père. Il est orné de deux yeux rieurs et curieux aux coins desquels on voit fréquemment de petites rides se former. Celles-ci s'accompagnent de fossettes aux coins d'un radieux sourire.
Et puis, au milieu de tout ceci se trouve un coquet nez rehaussé qui fait sa fierté.

D'ordinaire, la coquetterie ne s'arrête pas à son nez. Elle aime soigner ses tenues et porte avec grande joie des tissus finement ouvragés. Cependant, lorsqu'il n'y pas lieu de se parer de couleurs et de brillants, elle sait le reconnaître et s'habiller en conséquence. Il va de soit qu'elle ne s’apprêtait pas comme maintenant lorsqu'elle travaillait aux cuisines ou au ménage.
Pour continuer à parler de ses habitudes vestimentaires, sachez qu'elle chérie marcher pieds nus plutôt que de porter des chaussures, aussi ravissantes soient-elles. Comportement qu'Arbois désapprouve et donc, bien plus plaisant. Mais parfois, les circonstances font que les préférences n'ont pas leur mot à dire.
 


 
Histoire



Chapitre 1

Le jour où commence cette histoire, un navire royal recevait l'ordre de porter au plus vite un message et quelques présents sur la péninsule, à l'est de Mathar. Partout on annonçait une tempête dans les jours suivant. Toute personne sage ne se serait pas risquée à prendre la mer mais malheureusement pour son équipage, le capitaine de se navire était de nature orgueilleuse et ambitieuse. Ainsi déclara-t-il que la flotte mettrait les voiles la nuit même.
Quel mal lui en prit! Ils ne voguaient pas depuis un jour qu'ils aperçurent une masse sombre loin à l'horizon. En raison des vents qui poussaient les nuages vers les terres, leurs seuls échappatoires étaient de faire demi-tours jusqu'à Solitude ou bien de continuer en longeant la côte où peu de bateaux passaient en raison des sirènes. L'équipage craignait autant ces dernières que les éléments déchaînés mais ce n'était pas le cas du fougueux capitaine. Il défia les sirène de le charmer et ordonna à son équipage de filer en direction du sud.

Du côté des sirènes en question, deux d'entre elles n'avaient cesse de se fâcher l'une contre l'autre. La haine qu'elles se portaient allait croissante et personne ne se serait étonné de les voire s’entre-tuer dans peu de temps. Aussi, lorsque la première alerta la communauté de la présence de bateaux, la seconde, jalouse, mit tout en œuvre pour ridiculiser la première. Seulement, cette chasse fut un succès et toutes furent reconnaissantes à la première. Humiliée et blessée dans son amour propre, la deuxième sirène ne mangea pas et, au contraire, prit un marin sous sa protection.
Vous imaginez sans mal que celui-ci devint aussitôt et passionnément éprit de sa protectrice et, devant tant d'affection, celle-ci ne pu se résoudre à l'abandonner à ses sœurs. Sœurs qui trouvaient de plus en plus désagréable d'avoir un humain à leurs côtés. Voyant son protégé menacé dangereusement elle prit la fuite, l'emportant avec elle.

Le voyage fut si long et si pénible que je ne vous ferais pas l'affront de vous le raconter et sauterais sans regrets ce chapitre. Je préciserai simplement que notre sirène était de celles qui peuvent se permettre des escapades terrestres, que le marin épargné portait le prénom de Malik et que son daemon était un loir. Pour ce qui est de son nom, il n'est pas utile de le préciser puisqu'il fut rapidement oublié.

Les deux amants finirent par atteindre une modeste plage cernée par l'eau et une falaise. Ils s'y installèrent sommairement mais dés les premières pluies, qui cette année se firent plutôt violentes, un abri parut nécessaire. C'est en cherchant de quoi subvenir à leur besoin qu'il découvrirent que l'île faisait partie d'un archipel et qu'un port commercial se trouvait non loin d'eux.
Finalement, ils s'installèrent sur la plage où ils étaient arrivés, préférant de loin ne pas se mêler aux individus habitants les terres intérieurs.

Au bout de quelques temps, arriva ce qui devait arriver. Une petite créature munie d'une queue de poisson naquit sur cette plage. Mais bien vite, cette queue fut remplacée par deux petites jambes potelées et, sur le toit, on entendit un oiseau se poser maladroitement.

L'enfant tenait beaucoup des facultés de sa mère mais on retrouvait également chez elle les traces de son père. Elle lui devait ses boucles noires et sa peau mate, ainsi qu'un daemon océanite.
Elle fut très proche de son père qui la chérissait. Mais lorsque l'enfant commença à devenir jeune fille, c'en devint malsain. Son père commença à la regarder autrement, toujours avec beaucoup d'amour mais différemment. Sa mère, ne voulant pas voir ses craintes s'accomplirent, décida de mettre sa fille en lieu sûr.
La mère et la fille se levèrent de nuit et, toutes deux habillées sommairement avec ce qu'elles avaient pu trouvé, elles rejoignirent à la nage la plus éloignée des deux autres îles. Là, Sofia se vit recommandée dans une auberge où sa mère la laissa. Elle promit pourtant de revenir mais n'en fit rien.

Vivant seuls et selon les coutumes de sa mère, la jeune fille ne s'était pas vu offrir de prénom. C'est ainsi que Mme. Selios, veuve et en possession de l'auberge, l'a nomma Elie. Un prénom court et simple à mémoriser.
La nouvelle Elie travailla en cuisine et au ménage dans un premier temps. Puis il lui arriva de travailler en salle mais rarement. Mme. Selios connaissait l'effet qu'elle produisait et craignait de perdre cette bonne employée. Mais malgré tous ses efforts, Elie finit plus d'une fois dans les bras d'un homme de passage et il arriva même à plusieurs reprise que se fût sous le toit de l'auberge.
En quelques cas, la jeune femme fit ainsi de mauvaises rencontres. Le lendemain, elle ne bougeait plus de sa petite chambre mais s'en remit toujours.

Chapitre 2

Une de ces aventures la menât finalement à la cour du seigneur Kerros qui régissait sur l’archipel. La pensée de robes somptueuses, de bals, de réception, d'un milieu de vie emplie de dorures la charma aussitôt et se fut avec grand plaisir qu'elle accepta comme tuteur Amedéis Arbois, un riche commerçant assez proche de la noblesse pour loger au château lors de ses escales sur l'archipel.
C'est ici qu'elle gagna son nom actuel. Arbois jugea que ''Elie'' ne pouvait être qu'un prénom secondaire et qu'il lui fallait ajouter à celui-ci un nom. Aussi la nomma-t-il Sofia et lui fit cadeau de son nom: Arbois. Il insista pour nommer son daemon également, utilisant lui même « Suif » pour le désigner mais elle, se borna à l'appeler « l'oiseau » comme elle avait toujours fait.
Enfin, il serait juste de dire qu'elle lui promit un certain nombre de choses dont elle n'en fit rien par la suite. Elle continua ainsi ses nuits malfamées dans les ruelles du port et ses sorties en mer imprévisibles. Il en est de même pour sa foi en les Neufs qui, bien que promise, est inexistante.

Chapitre 3


Voilà 6ans que la jeune femme est à la cour de Kerros. Elle commence à se lasser de la noble hypocrisie et des exigences d'Arbois, pourtant raisonnées et peu nombreuses. Ces absences au château se multiplies alors que les faubourgs du port la voient revenir plus régulièrement. Conscient de cette mélancolie, Arbois lui proposa de l'accompagner au bal donné à Solitude en l'honneur de la paix, espérant ainsi apaiser sa protégée. L'effet fut inverse et elle ne rêve maintenant que de repartir,  accablant Arbois de son ennuie.


 
Daemon
  • Nom : Disons "L'Oiseau", « Suif » pour les grandes occasions
  • Sexe : Mâle
  • Espèce : Océanite tempête
  • Caractère : Lui, est d'un bon vivant. Certes méfiant et ne rechignant pas à se gausser d'autrui, il n'est pourtant pas malveillant mais aimable. Il complète et raisonne sa moitié.
  • Physique : L'océanite tempête est un oiseau qui peut supporter les grands voyages dont la longueur équivaut à un peu plus de la largeur d'un tête. D'un noir peu profond, une large bande blanche se dessine au niveau de la queue et une plus fine dans l'envers des ailles. Pour ce qui est du bec et des pattes, tous deux sont modestes et sombres, s'accordant avec les reste du corps. En somme, un petit oiseau de mer noir et blanc.

 
Liens

Amedéis Arbois : Tuteur et protecteur mais aussi amant de Sofia.
C'est un riche commerçant, souvent en voyage et proche du seigneur Kerros. Il a rencontré Sofia au port de l'archipel kerrosienne et après plusieurs nuits, lui à proposé de l'adopter sous son aile en échange d'une fidélité toute relative. Aujourd'hui, il lui garantit une place et des appartements à la cour ainsi qu'un train de vie confortable.
Son daemon est un scarabée doré très doué pour les affaires.

Cléïce Balliade : Amie proche de Sofia.
Cléïce vient d'une famille de serviteur au château. Elle même femme de chambre elle est très attachée à son île et en apprécie le semi-isolement. Elle a rencontré Sofia alors que cette dernière bavardait aux cuisines et que l'oiseau chipait en toute impunité. A eux quatre, ils se retrouve souvent à planifier escapades et farces enfantines.
Le daemon de Cléïce est un blaireau nommé Félipo qui affectionne la tranquillité.

Guimeric Iteocl Kerros: Seigneur de l'archipel des Virides au service de Sa majesté Asgard d'Auranos.
Kerros gouverne ses îles de manière à vivre confortablement. S'il n'est pas le meilleur des dirigeants, il fait tout de même en sorte de pouvoir vivre à sa guise et plus que confortablement. Au moins ne pourra-t-on lui reprocher de garder ses richesses sans les dépenser.
Plus intéresser par les banquets et les divertissements que par sa descendance, Kerros ne s'est pas remarié après la mort de sa première épouse et reste sans héritier.
Son daemon est un paisible cabiaï.

Mme. Selios : Ancienne logeuse et patronne de Sofia. Plus ou moins mère adoptive.
Mme. Selios tient son auberge avec fermeté et fierté depuis la mort de son mari. Sans enfant, elle a prit la jeune fille sous son aile mais sans trop savoir comment s'y prendre. Elle lui a donné le nom d'Elie et a veillé à sa santé jusqu'à ce qu'elle parte. N'aillant jamais su comment montré sa reconnaissance, Sofia est restée éloignée du jour où elle a changé d'identité.
Son daemon est un babouin doguera qui l'aide à tenir son auberge calme.

Membres

Skull Shadow : Rencontré au bal de Solitude mais alors que tous deux jouant à falsifier leur identité. Ils se revoient le lendemain pour faire connaissance, plus si affinité.

Stanislas Hankou : Rencontré au bal de Solitude mais Sofia n'en connaît pas l'identité et n'en garde que peut de souvenir à part qu'il s'est éclipsé par les jardins.



 
Derrière l'écran
  • Puff : Rose
  • Âge : .
  • Comment as-tu connu le forum : Je ne sais plus...partenariat je crois.
  • Des idées/remarques pour l'améliorer : De la pub, mais vous faites déjà tellement de boulot...
  • Code du réglement :

_________________




Dernière édition par Sofia E. Arbois le Mar 8 Aoû - 1:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamlandstar.forumactif.org/
Noble

Messages : 159
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Sofia et l'Oiseau   Sam 5 Aoû - 14:46

Voilà, j'ai corrigé quelques fautes, ajouté des liens, quelques lignes d'histoire... Dites moi ce que j'ai oublié

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamlandstar.forumactif.org/
Admin | Leader de la Rébellion & Capitaine Pirate... Tout pour plaire

Messages : 771
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 100
Localisation : Excellente question

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Sofia et l'Oiseau   Lun 7 Aoû - 23:46

Ahoy !

Tout d'abord, merci à toi d'être restée sur le forum, c'est vraiment sympa de ta part x)

Le code du règlement est bon, je le valide ; en revanche, il y a quelques points dans la fiche que tu vas devoir revoir et reprendre :

A propos de l'Identité :
  • Il faudrait que tu revois l'age du personnage : certes, il n'est pas connu InRP, mais nous devons tout de même être au courant de l'age exact du personnage


A propos du caractère :
  • "Elle est peu attachée aux affaires matérielles, se séparent volontiers de ses biens pour qu'elles quelques pièces qui lui permettrons de s'offrir un nouveau bijou." -> Si elle est si peu attaché aux affaires matérielles, pourquoi fait-elle attention à sa parure et veut-elle s'acheter de nouveaux bijoux ? Ne veux-tu pas plutôt dire qu'elle n'hésite pas à se séparer d'objets pour des neufs dont elle se séparera de la même manière ? Je pense que la formulation pose ici problème pour ce qui est de la compréhension.


A propos du physique :
  • Un des problèmes principaux du personnage est le fait qu'il possède toutes, et je dis bien toutes, les caractéristiques d'une race non-jouable, les sirènes ; et cela alors qu'elle est en réalité à demi-humaine ! C'est pour cette raison qu'il va falloir modifier ceci et limiter les caractéristiques du personnage : les dents pointues qui ne ressortent que quand elle est en danger, le chant fabuleux, la beauté envoûtante, la queue de poisson, la respiration aquatique... Il va falloir en enlever, sans oublier le fait que tu ne peux pas tout bonnement "charmer quiconque pose le regard sur toi ou entend ta voix".

    Je te propose donc d'enlever les caractéristiques suivantes : les crocs et la respiration aquatique ; bien évidement, ton personnage peut être beau naturellement et bien chanter, mais il ne pourra en aucun cas envoûter quelqu'un ainsi ; tu peux en revanche garder la queue de poisson.


A propos de l'histoire :
  • Tout d'abord, il faut que tu modifies les termes et noms utilisés dans ton histoire ; de quelle ville parles-tu quand tu dis "Markarth" ? Aucune ville sur Sakushi ne porte ce nom ; je t'invite également à revoir la carte du monde.
  • N'est-ce pas particulièrement bizarre que les parents ne donnent pas de prénom à leur propre enfant, chose souvent décidé avant même la naissance du nouveau-né ? Il faut que tu trouves une raison à cela, ou sinon, donne lui tout simplement son prénom ; de plus, comment l'appelaient-ils si elle n'avait pas de prénom ? De même, le daemon doit en posséder un depuis son apparition.
  • Il faudrait que tu parles du Seigneur Kerros dans les liens du personnage.


Une fois que ces points auront été revus, je reviendrais vérifier la présentation et te valider !

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anotherworldforlive.forumactif.org
Noble

Messages : 159
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Sofia et l'Oiseau   Mar 8 Aoû - 2:07

Mais c'est un plaisir de rester!

-

Age ajouté.

Caractère modifié, il convient?

J'ai donc retiré les morsures de l'histoire et modifié quelque peut le physique. Nous sommes d'accords, ce n'est pas un charme absolut. J'ai également précisé pas de branchies mais dans ce cas, le rp commencé avec Khandray aura quelques incohérences. A voir si on le reprend ou pas, dans ce cas, rien de bien grave à modifier si il le faut.

Markart changé an Mathar, pardon, j'étais restée à l'ancienne version.

Pour ce qui est du prénom, ça m'importe peut mais c'était pour concorder avec la présentation des sirènes qui se trouvait dans la bibliothèque. Il était précisé qu'elles ne se donnaient pas de nom, j'ai voulu reprendre le détail.

Kerros présenté. Je peux au passage faire une description de l'archipel si vous voulez. Peut être dans une autre section. Bibliothèque si vous la rouvrez?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamlandstar.forumactif.org/
Admin | Leader de la Rébellion & Capitaine Pirate... Tout pour plaire

Messages : 771
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 100
Localisation : Excellente question

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Sofia et l'Oiseau   Mar 8 Aoû - 23:41

Hey !

Je viens de vérifier tes modifications.

Pour ce qui est du physique et du caractère, aucun problème, il en va de même de l'identité. En revanche, n'oublie pas que nous en avions parlé, Kerros ne dirige qu'une seule île... Aussi, la bibliothèque rouvrira, oui, mais elle n'est pas ouverte aux écrivains pour le moment ; il s'agit d'informations sur le monde de Sakushi que je tache de vous fournir.

Sur ce, félicitations ! Tu es désormais... re-validée x)
Tu peux dès à présent rp, participer aux quêtes... Et essayer de survivre dans le tumulte de la guerre civile.

Allez maintenant va, amuse-toi, n'ennuie pas mes rayons de lune, ne chasse pas mes poissons de feu, et au plaisir de te croiser en rp !

_________________
And make death proud to take us.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anotherworldforlive.forumactif.org
 
Sofia et l'Oiseau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un oiseau qui chante....
» L'oiseau messager
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)
» La reine Sofia, d'Espagne, en visite en Haiti
» Un petit kit pour l'oiseau bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: