Entrez dans ce monde des plus étonnants !
 
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
As they dance under the moon, they bring doom.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas. Peut-être que les prêtres savent.
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez| .

Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Mar 20 Sep - 6:57

Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney


La Table de Lauraney était un établissement réputé mais silencieux. On savait traiter les clients avec discrétion et respect, ce n'était pas un étalage de richesse pédant mais plutôt un refuge de personnes trop distinguées pour se mêler à la grouillante vie de la capitale. Notre jeune femme se sentait encore moins à l'aise que d’habitude au milieux de cet environnement décoré, certes avec goût, mais sans excédant. Pas de dorures, de couleurs vives ou d’œuvres époustouflantes, non. Mais plutôt des meubles sobres et de qualité, des couleurs douces et unies et quelques œuvres d'un travail remarquable mais d'une monotonie décevante. Si il est vrai que l'endroit n'était pas désagréable, il manquait cependant de passion pour être au goût de la sirène. Elle avait tout de même essayé de se mettre à la mode de l'établissement: robe blanche de dentelle, rien d'exhibant ou de trop osé. Du moins à son avis. Elle avait même fait l’effort de se chausser pour ne pas attirer les mauvais regards de ces deux vielles dames qui nommaient les Neufs à tout bout de champs. Et malgré tout cela, elle savait qu'elle ne passait pas inaperçu au milieu de cette immobilité, comme la rose au milieux des primevère , elle ne pouvait pas se fondre dans cette masse inerte qu'elle le veuille ou non. C'est pourquoi elle avait finalement préféré attendre dans ses quartiers plutôt que dans la charmante petite coure qu'abritait l'auberge. Elle avait simplement donné l'instruction qu'on vienne la chercher si quelqu'un demandait une certaine "De La Harpe". Dans ce cas, la discrétion de l'établissement lui serait favorable: elle n'avait pas encore décidé ce qu'elle dévoilerait d'elle même à cet individu pour le moins, lui aussi, mystérieux. Elle doutait d'avoir obtenu la vérité pure sur ses origines, qu'il ne vienne pas de l'intérieur du royaume lui semblait...trop décalé avec son comportement, trop loin et trop improbable. D'autant plus après avoir eu la réponse catégorique d'Arbois sur l’inexistence de liens entre le royaume et l’extérieur. Elle tâcherait donc de tirer tout ceci au clair. S'il daignait répondre présent à son invitation, ce dont elle ne doutait pas.

_________________




Dernière édition par Sofia E. Arbois le Dim 2 Oct - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chômeur professionnel

Messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche du Personnage
Daemon : Nightmare.
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Mer 28 Sep - 13:20

Marchant à grands pas dans les rues ensoleillées, Skull esquivait les passants quelques peu nombreux ce jour-ci.
Depuis qu'il avait quitté l'auberge dans laquelle il résidait, le mage n'avait pas cessé de réfléchir et de vaquer dans ses pensées.
Pourquoi avait-il donné rendez-vous à cette femme masquée le soir de ce bal peu fructueux ? Quelle idée lui était passée par la tête ?
Les deux êtres d'avaient fait que se mentir durant toute la soirée. Certes, il s'agissait d'un bal masqué, et le but était de s'inventer un personnage, ou du moins oublier sa véritable identité l'espace d'un soir.
Skull était habitué à porter des masques, à afficher plusieurs personnalités. Il n'avait donc eut aucun à mentir et à s'inventer un passé et un personnage tout à fait utopique.
Mais pourquoi, POURQUOI, par tous les enfers de l'univers, avait-il voulu donner suite à cette mascarade ? Peut-être était-il alors trop plongé dans le rôle de son personnage...
Cette inconnue, qu'il avait surnommé Dame de la Harpe c'était montrée plutôt aimable envers lui, malgré les quelques erreurs qu'il avait commis, lesquelles consistaient surtout à manquer de galanterie ou de bonnes manières.
Il avait fait de son mieux, et ces erreurs étaient plutôt minimes, mais il était persuadé que bon nombre de nobles l'aurait jugés peu fréquentable suite à cela.
Voletant au dessus de la foule, Nightmare se posait de toits en toits pour attendre son maitre, affichant de temps à autres une petite ombre sur les bâtiments.
Skull l'entendit parler mentalement :

"Tu n'as pas desserré les dents depuis que nous sommes sorti. Il y a un problême ?"

Ce à quoi Skull répondit de la même manière :

"Un problême ? Ho non, trois fois rien ! Je vais juste aller boire un thé avec une personne dont je ne connais même pas le visage, et à qui j'ai menti durant une ou deux heures ! Rien de bien préoccupant !"

"Je ne vois pas où est le problême. Tout le monde ment à un bal masqué. Elle non plus ne t'a pas donné son véritable nom. Si ça se trouve, elle aussi était arrivée-là clandestinement, comme nous."

"Mouai. J'aurais quand même du mal à y croire. Très bien, tout ce que nous avons pu nous dire durant ce bal n'a pas d'importance. Sauf qu'aujourd'hui, les masques tombent ! Et que dirais-je si nous en venons aux questions embarrassantes, du style : (il prit une voix aiguë) "et que faites-vous dans la vie ?" Devrais-je encore mentir ? Ma vie n'est qu'un long bal masqué, en fin de compte."

Nightmare ricana :

"Ce n'est qu'une inconnue, je ne vois pas pourquoi tu t'en préoccupe tant. Ce n'est pas non plus comme si vous alliez passer le reste de vos vies ensemble. Sauf bien sur si tu espérais une affinité..."

"Ho, je t'en pris, ne précipites pas les choses ! Je suis déjà assez nerveux comme ça..."

Le mage mit fin à la discussion, mais entendit toutefois le dragon lâcher un petit grognement amusé.
Après avoir parcourut quelques rues de plus, Skull s'arrêta net devant sa destination.
La Table de Lauraney. Voila bien le genre d'établissement qu'il n'avait pas vraiment pour habitude de fréquenter. Un peu trop distingué à son goût, et trop de monde pour pouvoir voler quoi que ce soit.
Comme à son habitude, le sorcier était vêtu de noir. Il portait un grand manteau noir bordé de mauve.
Il arrangea le col de ce dernier, expira longuement, et franchit le pas de la porte.
Pourquoi était-il aussi nerveux ? Jamais un rendez-vous ne l'avait préoccupé de la sorte, et cela n'était rien comparé à une garnison de gardes à affronter seul.
Une fois dans le batîment, le mage essaya de se calmer, puis se dirigea vers la personne chargée de la réception. Il demanda à voir Dame de la Harpe.
Le "réceptionneur", comme il se plaisait à l'appeler, le pria de rester attendre ici.
Regardant ce dernier s'éloigner, Skull examina ensuite les alentours.
Il n'avait certes jamais essayé de voler un tel endroit, car trop de risques inutiles à son goût, mais...ce mobilier joliment décoré et ses hôtes tout aussi distingués étaient assez tentant. Il lui faudrait essayer, un jour.
Quelques minutes s'écoulèrent sans que personne ne vienne. Cet établissement était peut-être grand, et les appartements à l'autre bout de celui-ci.
A moins que...
Dame de la Harpe avait peut-être décidée de ne pas venir. Peut-être pensait-elle comme lui, que tout ceci n'était pas une bonne idée. Nightmare avait-il eut raison ? Cette inconnue avait-elle peut-être quelques secrêts à cacher, elle aussi...
En parlant du loup, le dragon vient se poser sur l'épaule de son maitre.
Alors que le mage se demandait si il n'était pas plus judicieux de s'en aller, il lui sembla que quelqu'un approchait.
Etait-ce le réceptionneur ? Etait-ce l'inconnue masquée ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Dim 2 Oct - 14:33

Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney


Elle était encore en train de se demander quelle comportement adopter avec son visiteur lorsqu'un toquement discret se fit entendre de l'autre côté de la porte. Mettant fin à sa réflexion, elle quitta son fauteuil et ouvrit.

-Un homme à demandé à voir Dame de la Harpe, il ne sait pas présenté.

-Bien, merci.

Un court échange finit par un bref signe de la tête qui libéra l'hôtelier. L'oiseau se faufila d'un battement d'aile dans l'ouverture de la porte et pris le chemin des escaliers. Il voulait voir à qui ils avaient à faire. C'était bien l'homme de la veille, un visage en plus. Peau pâle et allure sombre, visage en pointe, cheveux lissés en arrière, dragon sur l'épaule. Il dégageait peu être un petit malaise, un léger manque d'assurance. La jeune femme sourie à cette pensée en rejoignant son lié. Ca y est, elle savait comment se comporter.
Elle s'avança sans hésiter vers l'individu, l'oiseau vint se poser sur son épaule et, affichant un visage tout à fait chaleureux, elle le salua.

-Bonjour, Sofia Arbois. Enchantée de vous rencontrée.

_________________




Dernière édition par Sofia E. Arbois le Dim 23 Oct - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chômeur professionnel

Messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche du Personnage
Daemon : Nightmare.
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Jeu 13 Oct - 18:56

Persuadé que Dame de la Harpe ne semblait pas très encline à ce que leur rencontre ai lieu, Skull s'apprêtait à rebrousser chemin.
Il le savait, ce rendez-vous n'était pas une bonne idée...
Alors qu'il allait se tourner vers la sortie, il vit une femme s'approcher.
Le mage préféra ne pas l'aborder et attendre. Si il ne s'agissait pas de la personne attendue, il aurait eu l'air malin...
Cependant, celle-ci l'aborda bel et bien et lui dit, souriante :

"Bonjour, Sofia Arbois. Enchantée de vous rencontrée"

L'espace d'un instant, Skull fut déstabilisé. Alors qu'il s'apprêtait à l'appeler "De la Harpe", celle-ci venait de se présenter sous le nom de Sofia Arbois.
Voila donc sa véritable identité. A moins qu'il s'agissait encore d'un nom de substitution ? Possible, mais il préférait croire qu'elle lui faisait part de la vérité.

"Enchanté, dame Arbois. Permettez-moi de me présenter : Skull Shadow."

En se présentant, le mage se pencha légèrement en avant en posant une main sur son cœur.
Il en profita pour dévisager son interlocutrice.
Un visage fin, des yeux clairs et rieurs, des lèvres délicatement dessinées... Cette délicatesse apparente ne lui avait pas sautée aux yeux lors de leur rencontre au bal. Le loup qu'elle portait alors y était surement pour quelque chose...
Un petit oiseau voletait toujours autour d'eux. Il se souvenait l'avoir vu lors de la soirée au palais. Skull n'avait alors pas compris qu'il s'agissait de son daemon.


"Je suis des plus charmés qu'il m'eut été donné de vous voir sans artifices. Dissimuler un tel visage était bien dommage."

Il disait cela sans arrière pensée. Il y avait certaines personnes auxquels les masques ne sied guère.
Il espérait tout du moins ne pas faire parti de ses personnes, cela aurait été fort embarrassant.
Voyant que le "réceptionneur" était revenu et quelques personnes aller et venir autours d'eux, le mage demanda à Arbois :

"Ne trouvez-vous pas que cet endroit manque quelques peu d'intimité ? Ne préféreriez-vous pas un lieu plus indiqué pour faire quelques connaissances que ce soit ?"

En effet, cet endroit paraissait un peu trop distingué pour Skull qui, bien qu'ayant une préférence pour l'élégance, préférait parfois les lieux où l'on se sentait plus libre, sans avoir à s'excuser pour avoir parlé trop fort ou fait tomber sa petite cuillère.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Dim 23 Oct - 12:35

Demandez Mme. De La Harpe à La Table de Lauraney


L'indécision qui l'avait étreinte quelques instants auparavant s'était envolée. Ce léger trouble que l'oiseau lui avait affirmé chez son visiteur avait, à l'instar d'une balance, assuré sa démarche. Ainsi, elle avait opté pour une présentation franche qui la satisfit en produisant un court flottement. Elle l'avait surprit n'est-ce pas?

-Enchanté, dame Arbois. Permettez-moi de me présenter : Skull Shadow.

Il accompagna ses dires en s’inclinant, la main sur le cœur. Elle lui répondit, comme on avait passé du temps à lui apprendre, par un léger hochement de tête et en effleurant son propre cœur de sa main droite. L'oiseau dû se contenter d'incliner la tête, faute de membres adaptés
Skull Shadow... Alors ses doutes étaient fondés? Il avait aussi menti sur son identité? Voilà qui était plus cohérent qu'un étranger venu d’au delà des frontières connues...

-Je suis des plus charmés qu'il m'eut été donné de vous voir sans artifices. Dissimuler un tel visage était bien dommage.

-Vos propos sont flatteurs. Néanmoins, la règle était de masquer les invités et il fallait se prêter au jeu, sans quoi nous ne serions probablement pas réunis aujourd'hui. Ce qui nous laisse désormais, si vous le désirez, tout le loisir de faire plus ample connaissance à masques ouverts dirons-nous.

Avait-il fait exprès de former une rime? Arbois trouvais ceci de mauvais goût mais elle, trouvait ça élégant. Bien que ce fut une nouvelle contrainte absurde qui n'avait que pour but de faire étale de son savoir de façon correcte. C'est pour cette raison qu'elle ne s'était pas aventurée à lui répondre de la même façon. Il faudrait d'abord savoir sur quel terrain elle s'aventurait avant de pouvoir jouer ainsi.
Elle allait d'ailleurs lui proposer de s'installer dans la coure intérieur afin de rencontrer ce nouveau personnage mais il la devança:

-Ne trouvez-vous pas que cet endroit manque quelques peu d'intimité ? Ne préféreriez-vous pas un lieu plus indiqué pour faire quelques connaissances que ce soit ?

Sa proposition surprit la jeune femme aussi bien que l'oiseau mais ils tachèrent de ne pas le montrer. Non que c'était une idée déplaisante mais, de ce qu'ils avaient appris en entrant à la coure, il fallait préférer un lieu tel que La Table de Lauraney à...à un bon nombre d'autres lieux. De plus, il est poli d’accueillir convenablement la personne qui c'est déplacée avant d'entreprendre toute autre activité. Si il ne lui en laissait pas le temps, comment pouvait-elle remplir son devoir? Et enfin, quelles garanties avait-elle sur la sureté de l'endroit où il voulait la mener? Il lui demandait donc de lui accorder une confiance plus ou moins aveugle? Fallait-il jouer le jeu? Après tout, elle avait déjà accepter de le revoir alors qu'elle ne lui avait parlé que quelques instants et sous une fausse identité. Mais justement, qui lui disait qu'elle ne risquait aucun mal à s'aventurer ainsi les yeux fermés? D'autant que, contrairement à ce qu'elle avait affirmé hier, elle ne connaissait pas la ville et ne saurait probablement pas retrouver le chemin du retour.

-Ma foi...nous sommes ouverts à vos propositions?

_________________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chômeur professionnel

Messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche du Personnage
Daemon : Nightmare.
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Dim 6 Nov - 20:05

Skull se demandait quelle serait la réponse de Dame de la Har...heu...Dame Arbois à sa proposition de changer d'établissement.
Certes, bien qu'un peu bondé, cet endroit semblait calme et reposant, mais le mage avait une bonne raison de ne pas vouloir rester dans les parages.
En effet, il avait commis un vol non loin d'ici il y avait un an ou deux. Celui-ci avait failli mal tourner.
A ce moment, il ne portait pas encore de masque et d'armure. Il craignait de ce fait d'avoir été reconnu, lui ou son Daemon, par quelques témoins. Il faut dire que des hommes aux yeux mauves avec un dragon noir sur l'épaule ne courraient pas les rues.
Bien entendu, il n'y avait que peu de chances que quelqu'un se souvienne encore de cet incident. Cependant, il préférait éviter de prendre trop de risque.
Ne pouvant évidemment pas dévoiler cela à son interlocutrice, celle-ci devait probablement se poser quelques questions, mais en était-elle au point de se méfier ? Skull ne l'espérait pas, s'eût été bien inutile.
Elle lui répondit toutefois par une autres question :

"Ma foi...nous sommes ouverts à vos propositions ?"

Heureux qu'elle ne refuse pas, le mage proposa :

"Je connais un établissement fort charmant à deux rues d'ici. Nous pourrions boire un rafraichissement, voir déjeuner, sur la terrasse couverte de lilas fort odorants en cette saison."

Bien entendu, cet endroit se trouvait dans la direction opposée de son ancien lieu de délit. Cependant, il restait un lieu charmant placé de manière quelques peu surélevée, offrant une certaine vue sur la ville.
Alors que Nightmare s'envola de l'épaule de Skull en direction de la sortie, le sorcier s'apprêtait également à partir.
Il s'arrêta cependant net.
Sans que Sofia ne puisse voir son visage, il grimaçait d'agacement. Agacement envers lui-même.
Décidemment, c'était une manie de partir de la sorte. Il avait déjà commis cette erreur durant le bal.
Se retournant vivement, son manteau tournant autour de lui, Skull s'approcha à nouveau d'Arbois en fixant ses yeux verts.
Mon dieu, quels yeux...

"A moins bien entendu que vous ne l'entendiez pas de cette oreille pour une raison quelconque. Veuillez excusez mon manque d'attention. Cela fera la deuxième fois que je me montre un peu trop rustre.."

Sans rien en montrer, Skull se sentait pathétique... Être aussi nerveux, ça ne lui ressemblait pas. Avoir rendez-vous avec une dame non-plus, d'ailleurs. Mais que devait pensez son interlocutrice, elle qui devait être habituée à quelques sphères autrement plus hautes qu'un simple voleur comme lui.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Dim 20 Nov - 14:04

Demandez Mme. De LA Harpe à La Table de Lauraney


-Je connais un établissement fort charmant à deux rues d'ici. Nous pourrions boire un rafraichissement, voir déjeuner, sur la terrasse couverte de lilas fort odorants en cette saison.


Voilà qui serait parfait. Aucuns regrets ne vinrent les éteindre à l'idée de quitter l'auberge trop forte en...manières. Et la publicité qu'il lui avait fait de cet autre établissement était trop engageante pour ne pas se laisser tenter. N'est-ce pas? L'oiseau comme la femme ne pouvait trouver qu'alléchante cette proposition de quitter l'auberge pour un lieu inconnu. La curiosité de l'un et de l'autre assemblée ne leur laissait plus de doutes sur le choix à suivre. Mais avant qu'elle ai pu exprimer leur approbation, Shadow s'était déjà mis en route. Et bien? N'attendait-il pas une confirmation? Ou partait-il ainsi? Elle pouvait encore changer d'avis. Il paru se rendre compte de son erreur car il se ravisa net pour s’excuser.


-A moins bien entendu que vous ne l'entendiez pas de cette oreille pour une raison quelconque. Veuillez excusez mon manque d'attention. Cela fera la deuxième fois que je me montre un peu trop rustre...

-Ne vous en alarmez pas, il serait bien malvenu de ma part de douter de votre conduite. Et si vous vous trouvez vous même trop peu attentionné, vous avez sans nul doute une raison qui vous en acquitte, elle marqua une  pose pour appuyer ses propos. Je vous serais cependant reconnaissante de patienter encore quelques instants avant d'aller. Si vous le permettez...

Elle voulait glisser quelques pièces dans les plis de sa robes pour être sure de pouvoir rentrer. Si elle ne connaissait pas la route, elle pourrait sans doute trouver une voiture qui saurait où l'emmener. Ceci fait, elle rejoignit le dragon et Shadow pour se mettre en route, finalement heureuse de voir l'enseigne de l'auberge s'éloigner. Et enfin, n'y tenant plus, elle le questionna.

-Bien, maintenant, faisons tomber les masques. Qui est cet élégant Skull Shadow?


Elle attendait qui lui confirme ses doutes sur ses origines. D'où venait-il si ce n'était d'un autre royaume?

_________________




Dernière édition par Sofia E. Arbois le Lun 19 Déc - 22:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chômeur professionnel

Messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche du Personnage
Daemon : Nightmare.
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Dim 27 Nov - 19:47

Alors que Skull s'attendait à voir apparaître sur le visage d'Arbois une expression quelques peu mécontente, voir vexée suite à son impolitesse, il n'en fut rien. Une fois de plus.
Décidemment, son interlocutrice ne semblait pas très rancunière. Une chance pour le mage. Ou peut-être était-elle juste tolérante ?
Après qu'il se soit excusé, celle-ci lui répondit :

"Ne vous en alarmez pas, il serait bien malvenu de ma part de douter de votre conduite. Et si vous vous trouvez vous même trop peu attentionné, vous avez sans nul doute une raison qui vous en acquitte."

A ces mots, Skull haussa légèrement un sourcil. Cette inconnue avait-elle des dons de télépathie ? Il en doutait fort, mais par prudence, il cessa de penser à la raison qui lui donnait envi de fuir le quartier le plus vite possible.
Bien que dame Arbois ne ressemblait pas à une sorcière ou magicienne, le mage ne savait que trop qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Il n'était même pas sûr qu'elle soit humaine.
La dame poursuivit :

"Je vous serais cependant reconnaissante de patienter encore quelques instants avant d'aller. Si vous le permettez..."

Le temps qu'Arbois s'en aille dans sa chambre, le mage questionna son Daemon :

"Alors, qu'Est-ce que tu en penses ?"

Le dragon répondit en jetant un regard méfiant dans la direction où l'inconnue était partie :

"Je ne sais pas. Une chose est sûre, elle possède les moyens de venir dormir dans ce genre d'établissement. Il se peut qu'elle soir réellement noble. Peut-être sommes-nous les seuls dans cette rencontres à avoir des choses à cacher..."

Skull préféra ne pas répondre. Si tel était le cas, peut-être serait-il préférable de ne pas en dire trop long sur lui ? En tout cas dans un premier temps. De toutes manières, je ne pensait pas dire à dame Arbois : je suis un voleur très recherché dans cette ville. Et vous, qu'avez-vous à cacher ?

Arbois revint d'ailleurs assez vite.
Alors que le mage s'apprêtait à l'inviter à le suivre, celle-ci lui demanda sans ménagement :

"Bien, maintenant, faisons tomber les masques. Qui est cet élégant Skull Shadow?"

Prit de court sur l'instant, le mage se reprit et invita son interlocutrice à le suivre en tendant une vers elle :

"Venez, autant en discuter sur le chemin."

Une fois au dehors, il resta à la hauteur d'Arbois tout en avançant.

"Je...j'avoue ne pas avoir fait preuve de la plus grande honnêteté envers vous lors du bal. Mais après tout, il s'agissait d'une soirée masquée, cela faisait parti du jeu."

Skull marqua une pause, se demandait par où commencer...sans en dire trop dans l'immédiat.

"Voyez-vous, je ne viens pas d'un continent lointain, mais bien de Tamriel. Et le monde que je vous ai décrit n'était qu'utopie. C'était en quelques sortes un monde idéal que je me plaisait à imaginer. Mon vrai nom est bien Skull Shadow, mais je doute qu'il vous dise quoi que ce soit. Et j'avouerais avoir été plus ou moins autorisé à assister à cette charmante soirée. J'ai toujours aimé les bals, on y fait toujours des rencontres pour le moins intéressantes."


Le mage arrêta là son discours, jugeant en avoir assez dit pour le moment.

"Mais avant d'aller plus loin, parlez-moi un peu de vous, je vous prie. Et permettez-moi de vous retourner le compliment : qui est cette élégante et ravissante Sofia Arbois ?"

Skull n'avait énoncé cette phrase sur un ton ni arrogant ni moqueur. Il espérait toutefois qu'Arbois lui dévoile certaines cachotteries, si tant est qu'elle en ai. Si tel n'était pas le cas, il ne pensait pas lui avouer grand chose sur ses...activités, et serait bien forcé d'inventer à nouveau certains détails.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Lun 19 Déc - 23:13

Demandez Mme. De La Harpe à La Table de Lauraney


Elle s'était assez torturée l'esprit avec cette question. Et la réponse, n'en fut que plus appréciée.


-Je...j'avoue ne pas avoir fait preuve de la plus grande honnêteté envers vous lors du bal. Mais après tout, il s'agissait d'une soirée masquée, cela faisait parti du jeu. Voyez-vous, je ne viens pas d'un continent lointain, mais bien de Tamriel. Et le monde que je vous ai décrit n'était qu'utopie.

HA! Elle le savait! Elle exultait mais n'en montra rien, se contentant de sourire amicalement.


-En cela, vous n'êtes pas à blâmer.

-C'était en quelques sortes un monde idéal que je me plaisait à imaginer. Mon vrai nom est bien Skull Shadow, mais je doute qu'il vous dise quoi que ce soit. Et j'avouerais avoir été plus ou moins autorisé à assister à cette charmante soirée. J'ai toujours aimé les bals, on y fait toujours des rencontres pour le moins intéressantes.

Elle acquiesça lentement, tout en ingérant ces informations.
Si ces origines étaient falsifiées, il n'en était pas de même pour son nom. Elle hésita entre se sentir rassurée ou être déçu par cette identité en partie vraie. Mais la suite l’intéressa bien plus. Il n'était pas invité à ce bal? Il était donc là...officieusement? par "hasard" peut-être? Voilà qui était palpitant et qui rendait les choses bien plus amusantes. Dans un coin de sa tête, une voix lui souffla qui s'il s'était introduit au palais, c'était sans doute un malfrat qu'elle accompagnait, et non un homme de confiance. Elle et l'oiseau écrasèrent aussitôt cette pensé. Or de question de gâcher un si beau jeu.


-Mais avant d'aller plus loin, parlez-moi un peu de vous, je vous prie. Et permettez-moi de vous retourner le compliment : qui est cette élégante et ravissante Sofia Arbois ?

Voilà qui coupa ses débats internes. Voici qu'on réclamait sa partie du contrat. Donnant-donnant n'est-ce pas? Si elle voulait en savoir plus...il fallait mettre en confiance. Que chacun soit autant à découvert pour que la confiance instaurée permette de creuser encore. Très bien, elle ne pourrait de toute manière y échapper. Alors, que révélerait-elle? La vérité? Pourquoi pas.
Elle prit du moins un instant pour répondre.


-Sans pour autant prétendre à dépasser les frontières du royaume, j'admets ne pas être de la capitale. Je suis de passage ici, l'invitation royale étant la raison de ce voyage.


Elle s’apprêtait à appuyer le fait qu'elle soit assez importante pour recevoir l'attention royale, quitte à enjoliver la réalité voir à totalement la réécrire à son avantage quand elle se rappela les différentes erreurs de savoir-vivre que l'homme avait commises. Ajoutons le fait qu'il n'ai pas été invité au bal de paix. L'oiseau fit aussi remarquer que son nom leur était inconnu et ne portait pas de marque de noblesse. Réflexion faite, il n'avait à aucun moment fait part de ses titres ou de ses richesses comme la majorité des courtisant avaient l'habitude de le faire. Pas d'attitude pédante ou condescendante et  pas de langage raffiné à l’excès ou de compliments à foison non plus. Si son souvenir de la veille était correct, sa danse était certes maîtrisée mais pas académique. Toutes ces remarques misent bout à bout portaient à croire que sur l'échelle de la noblesse, elle le surpassait. Avait-elle alors avantages à faire étale de richesse? Voilà qui était moins sûr. Aussi prit-elle soin de changer son angle d'approche.

-Voyage qui doit bientôt se terminer, à mon grand regret. Mais je crains ne pas être la seule concernée par la date du retour. Solitude est une belle ville, j'aurais été curieuse d'en explorer un peu plus. Connaissez-vous la ville?


Désormais, il savait que leur retour était attendu et qu'une absence serait remarquée. Un moyen d'assurer sa sécurité sans entacher la discution.

_________________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chômeur professionnel

Messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche du Personnage
Daemon : Nightmare.
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Ven 13 Jan - 14:24

Le mage était curieux d'entendre la réponse de Dame Arbois. Il espérait toutefois qu'elle lui répondrait sans agacements.
En effet, réclamer d'elle de se dévoiler n'était certes pas très galant. Mais après tout, n'en avait-il pas déjà dit beaucoup ?
Après quelques instant durant lesquels Skull fini presque par soupçonner Arbois d'inventer quelques histoires, cette dernière fini par répondre :

"Sans pour autant prétendre à dépasser les frontières du royaume, j'admets ne pas être de la capitale. Je suis de passage ici, l'invitation royale étant la raison de ce voyage."

Le mage hocha légèrement la tête. C'était ce qu'il craignait. Son interlocutrice ne s'était pas, comme lui, retrouvée de manière officieuse à ce bal.
Tant pis.
Bien que cela aurait été grandement improbable, il avait tout de même espéré...
Cependant, bien que Dame Arbois ne lui avait peut-être pas cachée autant de choses que lui lors de leur première rencontre, Skull avait bon espoir qu'elle lui eût toutefois dissimuler certains détails. Tout le monde a ses petits secrêts, non ?
Il la laissa poursuivre, guettant la moindre révélation.

"Voyage qui doit bientôt se terminer, à mon grand regret. Mais je crains ne pas être la seule concernée par la date du retour. Solitude est une belle ville, j'aurais été curieuse d'en explorer un peu plus. Connaissez-vous la ville?"

Sans en rien montrer, le mage n'était pas tout à fait satisfait. Rien d'aussi croustillant qu'il ne l'aurait espéré.
Qu'à cela ne tienne, peut-être Arbois avait-elle juste décidée de garder quelques détails sous le manteau, tout comme lui, dans l'espoir de contenter son interlocuteur durant un temps et lui laisser croire qu'il avait l'avantage par les informations révélées.
Skull se dit qu'il allait peut-être chercher un peu loin, mais après tout, Arbois n'avait-elle pas dit qu'elle était venu ici pour l'invitation royale ? Auquel cas, cela signifiait qu'elle était probablement noble, sinon une bourgeoise d'assez haut niveau pour un tel évènement. Et si tel était le cas, il était fort possible que cette charmante demoiselle ne soit grandement habituée à la cour. Vous savez, la cour...ce lieu pleins de médisances et de complots, mensonges habillement camouflés dans les tapisseries dorées et les vaisselles en argent.
Skull avait apprit à se méfier des nobles. Certains avaient un esprit parfois un peu trop retord, et chacune de leurs actions était probablement calculée.
Il se demanda cependant ce qu'Arbois avait voulu dire par "je crains ne pas être la seule concernée par la date du retour". Cela voulait-il dire qu'elle était attendue ? Ou bien autre chose ? Quoi qu'il en soit, le mage préférait rester sur ses gardes.
Et mis définitivement de coté l'idée de lui révéler qu'il était un voleur pour le moins recherché.

"Voyez-vous, je n'habite pas non plus la capitale, mais j'y ai séjourné pendant suffisamment longtemps pour en connaître quelques rues... nous arrivons d'ailleurs à l'établissement dont je vous ai parlé."

Evidemment qu'il connaissait quelques rues de cette ville. Il avait passé plusieurs jours à faire du repérage, tant pour trouver ses futures victimes que pour connaître des échappatoires salvateurs.
Le mage essaya à nouveau de faire parler Arbois d'elle :

"Avez-vous été invitée personnellement par le roi ? Pour un tel événement, le roi a dût inviter beaucoup de ses amis."
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Dim 15 Jan - 13:31

Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney

- Voyez-vous, je n'habite pas non plus la capitale, mais j'y ai séjourné pendant suffisamment longtemps pour en connaître quelques rues... nous arrivons d'ailleurs à l'établissement dont je vous ai parlé.


"Séjourné". Il avait donc voyagé. Aux informations qu'elle détenait sur Shadow, elle ajouta l'adjectif "voyageur", à préciser.
L'auberge qu'on lui présentait paraissait aussi propre et agréable à la vue que La Table de Lauraney. Sur la façade blanche était fixé une enseigne en forme d'oiseau, surmonté d'une grappe de raisin. En dessous était ciselé dans la fonte "Au Bel Oiseau". Bien, ça ne semblait pas être un repère de pendards. Son observation de la façade fut couper par son compagnon qui alors, lui arracha un sourire en coin.


- Avez-vous été invitée personnellement par le roi ? Pour un tel événement, le roi a dût inviter beaucoup de ses amis.


- Ma foie non, je crains que ce ne soit prétendre à trop de choses que de me déclarer amie de sa seigneurie. Parlons plutôt d'une occasion qui s'est présentée.

"amis"? Alors qu'elle ne connaissait pas Solitude avant hier? C'était un peu exagéré.

Leur discussion fut interrompue par l'imminence de l'auberge. Ils entrèrent dans une pièce claire et chaleureuse, où on les reçus avec la sourire. Une table dans la coure leur fut attribuée. Shadow n'avait pas menti, au dessus des dalles une pergola supportait de fructueux lilas. La moitié des tables en bois clair étaient ainsi abritées du soleil, pourtant doux aujourd'hui. Leur table se trouvait vers un des piliers intérieur sur lesquels s'enroulait les plantes. Assis ici, ils pouvaient voir la petite cascade au milieu de fleurs sur le mur d'en face et également, du coin de l’œil, les autres clients.

_________________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chômeur professionnel

Messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche du Personnage
Daemon : Nightmare.
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Ven 24 Mar - 14:59

Dame Sofia répondit par un sourire en coin à la question de Skull. Qu'avait-il dit de si drole ?

"Ma foie non, je crains que ce ne soit prétendre à trop de choses que de me déclarer amie de sa seigneurie. Parlons plutôt d'une occasion qui s'est présentée."

Le mage sourit légèrement à son tour. Probablement Sofia aurait-elle aimé être invitée par le roi lui-même. Skull venait-il sans le savoir d'énoncer une grande ambition de la demoiselle ?
Cependant, Celle-ci avait tout de même été invitée à cette soirée. Il y avait donc de fortes chances pour qu'elle soit réellement noble... Si bien sur elle ne s'était pas, comme lui, retrouvée officieusement à l'intérieur du palais.
Le couple arriva finalement au "Bel Oiseau".
Skull maintint la porte de l'auberge ouverte pour dame Arbois en grommelant un léger "Permettez-moi..."
Ce n'est pas parce qu'on est un voleur que l'on n'a pas un minimum de connaissance en galanterie. Cependant, bien qu'il savait que l'on devait tenir une porte à une dame, le mage n'avait jamais su si il fallait dire quelque chose à ce moment là...
Une fois à l'intérieur, Skull guida Arbois sur la terrasse.
Il faut quelques peu soulagé de voir que la pergola était en fleur. Le cadre était ainsi plus...agréable.
Ils choisirent une table dans un coin ombragé de la terrasse. Tandis qu'ils commandèrent, Skull n'avait de cesse de dévisager Sofia, sans qu'elle ne puisse le voir à son tour, comme si il pouvait lire la vérité au fond de ses yeux. Bien qu'étant mage, il n'avait malheureusement jamais appris un tel tour...
Le tête-à-tête autour de quelques plats plus appétissants les uns que les autres se passa mieux que Skull ne l'avait prévu. Il n'y eu pas de ses longs moments de silence gênants que l'on retrouve fréquemment au milieu de dialogues entre deux personnes qui ne se connaissent pas.
Chacun avait posé à peu près autant de questions que l'autre, leurs voyages, leurs origines, leurs professions, leurs ambitions... Mais ils n'obtenant pas toujours les réponses adéquats.
Skull essayait d'éviter de mentir si Arbois le questionnait sur des sujets trop sensibles, mais il y était parfois forcé. Mais le plus souvent, il faisait ce qu'il se plaisait à décrire : Je ne mens pas, j'évite juste de dire la vérité.
Lui-même n'avait obtenu que peu de véritables informations sur Arbois. Mais bien qu'elle paraissait parfaitement dénuée de toutes histoires cachées, il restait persuadé qu'elle lui révélait quelques secrêts, tout comme lui-même s'évertuait à le faire. Tout le monde avait des secrêts, voila bien ce que la vie lui avait appris.
A la sortie de l'auberge, le soir tombait. Bon sang que le temps était vite passé...
Marchant silencieusement dans les rues de Solitude en direction de l'établissement où logeait Sofia, Skull se disait qu'il était parfaitement inutile d'essayer d'en savoir plus sur celle-ci. Rien ne pourrait lui faire dire ce qu'elle ne désirait pas dévoiler, à part peut-être un couteau sous la gorge. Mais ce n'était pas là des méthodes à employer, n'Est-ce pas ?
Arrivant à quelques mètres de La Table de Lauraney, le mage se tourna vers dame Arbois. Il aurait peut-être été malvenu de l'accompagner beaucoup plus loin. Allez savoir, peut-être que les nobles verrait cela d'un mauvais œil.
Skull saisit la main de la demoiselle, s'apprêtant à lui faire un baise-main, comme il est généralement coutume lorsque l'on rencontre ou on quitte une dame.

"Ce fut une charmante journée, dame Arbois. J'espère avoir été une compagnie aussi agréable pour vous que vous l'avez été pour moi. Malheureusement, si ma mémoire est bonne, vous devrez quitter Solitude sous peu. Si jamais un jour, il vous arrivait de passer par ici pour quelques affaires royales ou autres, j'ai bon espoir que nous nous reverrons. Cette ville se trouve souvent sur mon chemin."

Haut dans le ciel, le mage sentait Nightmare lever les yeux. Il n'avait jamais été un grand amateur des longs discours pompeux porté sur une politesse extrême...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Jeu 27 Avr - 23:52

Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney

Il passèrent donc le reste de la journée ici, la discussion allant bon train. Peut être parce que sa curiosité insatisfaite n'avait cesse de lui fournir des sujets sur lesquels le questionner. Peut être aussi parce qu'il regorgeait de tout autant d’interrogations sur elle.
Sur lui, elle décida après plusieurs essais qu'il n'avait décidément pas une maîtrise parfaite des manières quand bien même n'était-elle pas la meilleure de par ses mœurs d'étrangère et sa mauvaise volonté. Après y avoir prêter attention, elle décida également qu'il n'était pas bavard à son propos; à moins qu'il ne cache quelque chose, ceci expliquant cela. Ils jouèrent donc pendant un petit temps à "qui en dira le moins en parlant le plus", ce qui amusa les deux liés mais laissa leurs questions sans réponses. Ce fut d'ailleurs elle qui rompit le jeu en laissant ses réponses s'épaissir et se détailler, espérant qu'il fasse de même mais sans flagrant succès. Elle lui raconta ainsi son émerveillement face au palais en comparaison au château de Kerros, elle lui raconta la cour et s'aventura même à en dénoncer la futilité, mais elle tu ses origines plus modestes.  Elle lui raconta aussi son excitation lors de son premier vrai voyage en mer, l'absence de nom de l'oiseau et les conflits qu'il en découlait avec Arbois, mais elle tu son sang marin. Ces aveux à demi-mots l'enchantaient tout en la faisant fulminer d'impatience. Si tout du long elle afficha un air on ne peut plus avenant, elle échafaudait intérieurement nombre de plans plus subtils les uns que les autres pour le faire parler. Et plus ils échouaient, plus elle le pensait gardien de savoureux secrets. Non qu'elle veuille les répéter, mais seulement obtenir la satisfaction de savoir.

Le soir approchant, il quittèrent Le Bel Oiseau et reprirent le chemin en direction de La Table de Lauraney. Sentant que sa proie allait lui échapper avant qu'elle ne se soit repue de ses récits, elle réfléchit tout en marchant et bavardant à un moyen de lui délier la langue. Elle ne fut pas longue à se décider. Et c'est ainsi que lorsqu'il s’arrêta pour lui faire ses adieux en espérant la revoir, elle prit une moue plaintive et répondit:


-Inutile d'attendre aussi longtemps et prolongeons cet agréable moment. S'il fut aussi charmant que vous le prétendiez vous n'y trouverez rien à redire.

Elle lui serra la main avant qu'il ne s'y penche et reprit sans lui laisser le temps de riposter.

-Après une telle après-midi, la soirée va me paraître bien longue et ennuyeuse sans personne à qui m'adresser. Je vous supplie de venir me tenir compagnie au moins un moment.


Et c'est ainsi qu'elle invita le dragon et Shadow à entrer dans ses appartements, heureusement spacieux. Ils s'installèrent dans les deux larges fauteuils près de la fenêtre entrouvertes sur la rue mais occultée par un rideau blanc. Prétextant de s'excuser de le recevoir dans la même pièce que celle où elle devait dormir, elle fit monter une bouteille de vin épicé et rond dont elle remplit de suite leur verre.

-Peut être pourrions nous se passer de nos noms et s'appeler plus sobrement si nous devons boire. Qu'en pensez vous?

Réduire la distance causée par toute ces manières lui semblait un bon début pour le reste de la soirée.

-Dans ce cas, à la votre Skull.

Elle fit gentiment tinter son verre contre le sien et bu une gorgée avec malice avant de garder un temps de silence. Enfin. Car depuis son invitation à rester, elle avait veillé à ce qu'ils ne soient pas trop nombreux ou trop longs pour ne pas lui laisser le temps de changer d'avis. Elle lui laissa donc un temps, ni trop ni trop peu, avant de se lever plus calmement pour s'installer devant la coiffeuse et remettre coquettement, et non sans but, quelques mèches à leur place. Se faisant, elle relança la conversation en le questionnant sur son goût pour le vin,un sujet comme un autre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chômeur professionnel

Messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche du Personnage
Daemon : Nightmare.
Relations:
Monture:

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Ven 19 Mai - 13:57

Alors que Skull s'attendais à entendre une formule de politesse bien compliquée, que n'importe quel pauvre membre du bas peuple aurait remplacé par "à une prochaine fois", sortir de la bouche d'Arbois, celle-ci adopta un tout autre ton et fut plus directe :

"Inutile d'attendre aussi longtemps et prolongeons cet agréable moment. S'il fut aussi charmant que vous le prétendiez vous n'y trouverez rien à redire.
Après une telle après-midi, la soirée va me paraître bien longue et ennuyeuse sans personne à qui m'adresser. Je vous supplie de venir me tenir compagnie au moins un moment."


Face à ces mots, Skull ne su trop quoi dire, surpris par cette invitation pour le moins...inattendue.
Il se repris cependant bien vite. Dame Arbois semblait juste vouloir prolonger la soirée, et comme elle l'avait énoncé elle-même précédemment, il n'y trouvait rien à redire.
Arrivant dans les quartiers de Sofia, le mage fut une fois de plus surpris de constater que cette pièce comportait un lit.
Bien que la demoiselle s'en excusa, Skull trouvait ça étrange d'inviter un étranger dans des appartements privés. Car oui, Skull considérait que les deux êtres avaient encore le statut d'étrangers, car il estimait qu'une seule journée n'était pas suffisante pour connaître quelqu'un.
C'est lorsqu'Arbois fit monter du vin épicé que le mage commença à comprendre.
Il se sentait d'ailleurs bien bête de ne pas y avoir pensé plus tôt, mais il n'avait pas l'habitude de faire la coure à des femmes, fréquentant plutôt les maisons closes.

"Peut être pourrions nous se passer de nos noms et s'appeler plus sobrement si nous devons boire. Qu'en pensez vous?
Dans ce cas, à la votre Skull."


Ses soupçons se confirmaient. Arbois semblait vouloir occasionner un rapprochement, voir une certaine familiarité.

"A la votre, Sofia."

Faisant doucement s'entrechoquer les deux verres, Skull bu ensuite quelques gorgées sans détacher son regard de son hôte.
Alors que celle-ci se le questionna sur le goût du vin en s'installant devant une coiffeuse, Skull entendit Nightmare lui parler par l'esprit :

"On ferait mieux de partir. Tu te souviens comment ça s'est terminé avec la succube ?"

Ce à quoi le mage sourit légèrement et répondit de la même manière :

"Allons allons, ne soyons pas malpolis ! Et puis je ne vois pas ce qui pourrait mal tourner, Arbois n'est pas un démon, je l'aurais sentis."

Il répondit ensuite à voix haute, s'adressant à Sofia :

"Le vin ? Absolument parfait. Enivrant à souhait. Rond et généreux à en faire tourner la tête."

Le mage espérait ne pas avoir été impoli avec des sous-entendus trop flagrants. Il commençait à croire que l'on ne pouvait prédire les réactions des gens de la cour.
Skull se leva alors du fauteuil, arrangea grossièrement son manteau noir et s'avança vers Arbois.
Posant sa coupe sur la coiffeuse, il posa délicatement une main sur l'épaule de Sofia, prit de l'autre un peigne qui trainait sur le meuble et commença à coiffer doucement les mèches rebelles que la demoiselle s'évertuait à remettre en place.
Lorsqu'il atteignit le coté de la tête, Skull laissa le dos de sa main frôler la joue et la pommette d'Arbois à chaque coup de peigne.
Amenant son visage cote à cote au niveau de celui de son hôte, le mage plongea son regard mauve dans les yeux verts de Sofia grâce au reflet du miroir de la coiffeuse et demanda doucement :

"Dites-moi, Sofia, voulez-vous que je vous tienne compagnie au moins un moment dans cette longue et ennuyeuse soirée, ou voulez-vous que je reste plus longuement ?"

Il s'agissait là bien sur que d'une semi-question.
Il espérait toutefois ne pas s'être trompé sur les attentions d'Arbois. Peut-être que, à la place de la réponse souhaitée, il n'aurait en retour que sa propre coupe violemment envoyée sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Noble

Messages : 150
Date d'inscription : 07/08/2015
Localisation : Dans l'archipel à l'est de Solitude, dirigée par le seigneur Kerros

Fiche du Personnage
Daemon : Un océanite tempête
Relations:
Monture: x

MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull] Ven 19 Mai - 19:27

Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney


Un sujet qui permettait de reprendre innocemment le ton polie de l’après-midi. Sans surprise, il lui confirma le bon goût du breuvage usant des habituelles impropriétés qu'elle avait toujours eu du mal à comprendre. Elle n'avait pas cette fascination du vin mais avait appris, en se calquant sur les fréquentations d'Arbois, à trouver pour celui-ci un goût tout à fait fleuri et pour celui-là un côté sombrement plus profond. Mais finalement, le vin restait du vin. Bon ou mauvais, voilà bien les seules caractéristiques qui l’intéressaient. Refoulant toute cette réflexion, elle exprima sa propre satisfaction, se déclarant ravie que cette bouteille lui plaise. Ravie de son ravissement.

en cours

_________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull]

Revenir en haut Aller en bas

Demandez Mme De La Harpe à La Table de Lauraney [PV Skull]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» les debut de ma table de jeu .
» La harpe celtique
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: RPG : La ville, Solitude :: Restaurants-