Entrez dans ce monde des plus étonnants !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 (pv kimy) the beginning of a new life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Messages : 99
Date d'inscription : 25/01/2014
Localisation : ici

avatar

Ouvrir
MessageSujet: (pv kimy) the beginning of a new life    Jeu 5 Fév - 18:31

Je ne sais pas si nous avons un réel but dans ce monde, un objectif à atteindre. Nous ne représentons rien et ne servons à rien. Ceux qui ont le plus de chance ne sont que de passage. Quant aux autres, ils doivent se soumettre à une vie longue et éternelle. Pourtant, je pense que toute chose doit avoir une fin, comme dans chaque histoire ou chaque conte que l'on nous lit quand on est un enfant insouciant et naïf, ce genre d'histoire qui finit bien. Mon histoire ne peut pas finir bien, elle ne peut pas finir tout court. Je fais partie des immortels et j'ai refusé la mort alors qu'elle aurait été ma seule délivrance ; je l'ai refusée car j'ai décidé d'accepter la créature maléfique que j'étais devenue et de me trouver un but dans cette maudite existence, une raison de vivre. Je veux faire quelque chose qui serve dans ce misérable monde. Ma vie n'en est plus vraiment une ; je veux être plus forte que ces ignobles buveurs de sang qui arpentent les ruelles la nuit, espérant faire couler le sang de leur victime dans leur seul  intérêt, cet instinct de survie si cruel... Je trouverai un jour ma voie et à partir de ce jour, ma vie recommencera et mon dur passé ne m' empêchera plus jamais d'avancer.

Je ne voulais plus travailler comme chasseuse de prime, il n'y avait plus vraiment de travail dans ce milieu. Les opposants au pouvoir politique qui étaient recherchés demeuraient introuvables et les brigands étaient arrêtés par la garde de plus en plus présente. J'avais besoin d'argent et l'envie de meurtre qui envahissait mon âme n'était plus aussi présente aujourd'hui.
Je voulais changer et devenir marchande d'armes itinérante. Il y avait beaucoup de travail dans ce milieu. Les particuliers cherchaient cette marchandise dans les villes pour s' équiper. Ce métier n'était pas vraiment approuvé par le royaume mais il n'était pas totalement illégal. Il me permettrait de voyager ; jadis, je rêvais de découvrir le monde extérieur. On m'avait signalée que je trouverais une guilde de marchands à cotée de la rue principale, mais je ne savais pas vraiment à qui m'adresser.
J'avais depuis longtemps économisé tout ce que je pouvais gagner pour m’investir dans mon nouveau métier. Il me faudra sûrement un cheval et d'autres équipements mais je verrai tout cela, une fois arrivée à la guilde des marchands.

J'avais quitté ma ville d'origine laissant derrière moi mon passé et mes souvenirs. Durant la route vers (machin), je réfléchissais ; j'étais certaine de vouloir changer de voie, changer de vie. Mon deamon était d'accord avec moi. Eli pensait à une vie plus posée, au fond de moi c'est aussi ce que je voulais. Il devait maintenant être midi quand j’arrivai à la capital. Je me protégeais de la lumière du soleil avec ma capuche délicatement rabaissée sur la moitié de mon visage, laissant mes cheveux longs et lisses apparents. Le paysage de la ville était pour moi étrange ;
l' idée de me perdre dans un endroit rempli de personnes de toutes espèces et de toutes classes sociales ne me réjouissait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messagère

Messages : 320
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Sur le dos de mon loup.

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: (pv kimy) the beginning of a new life    Dim 22 Mar - 15:33

Retour à solitude.
C'est fou. Je regardais maintenant cette ville d'une toute autre manière, avant je la connaissait. Mais maintenant, je la connaissait encore mieux. Une partie de ma mémoire était revenue.
Depuis que Khandray m'avais rendu mon carnet je me sentais plus sure de moi, j'était maintenant quelqu'un et je me considérais comme telle. Enfin plus sur de moi à ma façon ! Je bégayais toujours mais ça allait un peu mieux pareil pour les rougissements.

A l'époque où j'écrivais mon carnet je passais assez souvent dans le quartier des montures, vivant à demis comme une louve permis la meute que Lencelot je chassais avec la meute rapportant la viande aux loups et les fourrures à un marchand très honnête qui me les achetais malgré mon accoutrement et ma non parole. C'est pour vérifier que son échoppe était bien dans le quartier des montures que je passait par là.

A cheval sur le dos de mon loup je dépassais la plupart des gens. En passant près du marchant de fourrure je dévisageais l'homme barbu qui tenais l'étalage. C'était bien lui ... En me remarquant il me fit un petit signe de la main, je lui répondit par un sourire. Je savais qui c'était et ça me rassurait.
De temps en temps des gens semblaient me reconnaitre, du moins reconnaitre Lencelot alors que je ne les avaient jamais vus ... Et c'était très déroutant ...

*Allons reprendre une course*
*Oui tu as raison*

Nous nous dirigeâmes vers la grande rue pour pouvoir rejoindre les murailles de la ville et la caserne des messagers. Au sortir du quartier des montures, les animaux étaient plus exotiques, des griffons, de gros félins, des ours, etc. Un homme m'interpella de sa voie forte :
- Mademoiselle !
Je tournai la tête vers lui; Il se rapprocha de moi en fixant Lencelot.
- Si je puis me permettre où avez vous trouvé ce sublime animal ? Je vous fait une offre si vous l'acceptez ...

Des regards curieux se tournèrent vers moi. Je sentit une très légère chaleur au niveau de mes joues, mais cela allait je ne devais pas être très rouge. Je répondit le plus calmement possible :
- Lencelot es mon deamon, i-il n'est pas à v-vendre ... Au rev-voir ...
Lencelot s'engagea dans la rue principale après avoir lancé un regard hautain au deamon canard du vendeur qui lui me dévisageais avec stupeur ...

On dit parfois que le deamon est le reflet de l'âme ... Mais le loup menacent qui m'accompagnais, jurais totalement avec mon caractère et mon physique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(pv kimy) the beginning of a new life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The beginning of a new life [PV : Logan] terminé
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Hors-Sujets :: Archives :: RPGs :: Contes des Temps Anciens-
Sauter vers: